[Règles] Attaquer le sol depuis un vaisseau 4

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Starfinder

avatar

Bonjour à tous et à toutes,

Et voilà, mes joueurs se sont aujourd'hui posé la question fatidique.
Ils sont sur un astéroïde, ils sont en train de réaliser qu'ils vont potentiellement perdre le combat (avec des décès à la clé), et ils recherchent un plan B.
Ils viennent de réaliser qu'ils peuvent se replier dans leur vaisseau, décoler, et passer la surface au karsher laser afin d'espérer éradiquer le seul et unique monstre contre lequel ils se battent. Vu qu'ils sont sur un astéroïde, ils devraient pouvoir essayer ...
Voici ce que disent les règles :

Les armes des vaisseaux spatiaux et celles des PJ ne sont pas à la même échelle et, normalement, elles ne sont pas prévues pour interagir.
Si des personnages veulent tirer sur un vaisseau qui s'est posé avec leurs fusils laser (ou lui lancer un sort), le MJ doit considérer le vaisseau comme un objet particulièrement massif.
A la discrétion du MJ, si les armes d'un vaisseau prennent pour cibles des bâtiments ou des créatures, les dégâts qu'elles infligent sont multipliés par 10. Cependant, les armes des vaisseaux ne sont jamais suffisament précises pour prendre pour cible un seul individu (et même un petit groupe d'individu) et, s'il le souhaite, le MJ peut considérer cette situation comme une sorte de danger mortel et non comme une attaque avec une arme.

Je souhaite demander à d'autres joueurs si la même situation s'est présentée, et comment vous avez géré la chose ?

Voici comment je pense procéder :


- Les PJ peuvent tirer sur l'endroit où se trouve la bestiole avec le vaisseau, mais pas sur la bestiole elle-même.


- Elle sera pas directement touchée par le laser, mais par contre les laser touchent la zone où se trouve la bestiole et cette dernière subira des dégâts environnementaux, dégâts dont elle peut se tirer avec des jets de sauvegarde (ça dépend de la situation). Pour ces dégâts j'imagine genre un tempête de feu ponctuelle dans le cas d'un laser, avec de gros dégâts MAIS la possibilité de s'en prémunir grâce à un jet de sauvegarde. Narrativement, la bestiole peut en fonction de son intelligence essayer de s'enfuir, se cacher sous terre dans une galerie, etc ... Ce jet de sauvegarde ne serait effectué qu'une seule fois, ainsi si la créature réussit sa sauvegarde une fois mais qu'ils effectuent plusieurs tirs, ils n'aurons pas davantage d'opportunité de réussir.

Le problème c'est que j'estime n'avoir aucune source pour ces dégâts environnementaux. Dans le bouquin on a les dégâts liés à la chaleur, à la lave, etc ... Mais cela ne correspond pas du tout. Les dégâts infligés sont bien trop faibles là où le bouquin précise que par défaut les dégâts d'une arme de vaisseau contre un individu devraient être multipliés par dix ...

Avez-vous une idée de ce que vous feriez dans une telle situation ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Judge Ju
avatar
Plateo

Personnellement, je trouve que c'est une bonne idée qu'ont tes personnages. Après plutôt que de m'embêter à savoir exactement ce que va perdre la bestiole, je le jouerai en mettant un peu de suspens sans vraiment me prendre la tête sur les résultats exacts. Je demanderai donc des jets à l'officier scientifique pour réussir à localiser la bestiole avec les senseurs, des jets au pilote pour se mettre en position, et des jets au cannonier pour faire un joli tir. En fonction des résultats de ces jets, il arrive une merde (si un 1 en pilotage par exemple), il rate complètement la bestiole, ou effectivement la bestiole se prend un souffle d'explosion et tu lui enlèves la moitié de ses PV par exemple.

Au final, pour moi la bestiole va effectivement se planquer, elle ne sera pas tuée, et je pense qu'elle ne ressortira pas de son trou avant un moment après un tel traitement... Ensuite tu peux faire un truc rigolo, à savoir la faire ressortir de son trou plus tard, ou la faire attaquer la grosse bête qui lui a tiré dessus et qui est maintenant immobile à la surface. Quand les PJ reviennent, tu leur dis qu'ils voient des traces sur la carlingue et plus gênant la bestiole peut avoir endommagé un des systèmes de vaisseau. Si tu veux être un peu sadique ils ne s'en rendront compte que lors du prochain combat spatial, genre "les systèmes de visée ne fonctionnent plus ! Vous vous souvenez alors de votre pause sur XJ-227...". Sauf s'ils pensent à faire un check-up complet avant de redécoller.

avatar

Si tu tiens à faire l'option 2, la proposition de Judge me semble pertinente.

Je pense que le côté narratif s'y prête vraiment (une description globale de la scène avec quelques jets pour orienter la situation).

Par contre, si les joueurs peuvent avoir un tel impact, ils doivent comprendre que les ennemis peuvent faire de même (et ça peut être violent).

avatar

j'ajouterais, la structure sur l'asteroides doit bien appartenir a un groupe ou une corpo qui pourrait leure presenter la facture