Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérer vos cookies ici.


[Spoiler] - Grand méchant Boîte d'initiation + Vengeance + Anathazerin ? 16

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar

Bonjour,

Un de mes joueurs connaissaient le début de la boîte d'initiation. Donc pour le surprendre j'ai décidé de créer un PNJ aux buts encore obscurs mais qui potentiellement pourrait être le grand méchant de la campagne ou quelque chose d'autre afin de faire du post-Anathazerin. Celui-ci a potentiellement aidé Sigméus et/ou les PJs, ceux-ci ne savent pas trop qu'en penser mais pour conclure sur l'épilogue de la boîte d'initation Karoom décide de partir sur les routes (avec marche des plans) afin de chercher ce mystérieux individu.

J'ai décidé que cet individu serait un elfe ou un elfe noir (ça vit longtemps), il pourra ainsi être présent en filigrane également dans Vengeance mais aussi dans Anathazerin et pourquoi pas une éminence grise des diverses machinations. Pour le moment les PJs ne l'ont croisé que sous l'apparence de la femme de Cardo dans la carriole qui tirait le tarot aux PJs alors que la vraie Elda n'a jamais pratiqué le tarot, ils s'en sont rendus compte plus tard. Ils ont également entendu un type un peu aviné à l'auberge dire qu'il avait vu 2 monsieurs Carillon à Clairval, un rentrer dans sa maison et l'autre quitter le village.

Mes 2 questions sont les suivantes :

- Qu'est-ce que ça vous inspire surtout si vous avez lu et/ou joué à Vengeance/Anathazerin ? C'est possible ? Qu'elles pourraient être ses motivations ?

- Quel niveau et quel archétype devrait-il avoir pour prendre ainsi l'apparence des gens ?

Merci d'avance

avatar

Bonjour,

Pour prendre l'apparence des gens, tu as "Déguisement" au rang 4 de la Voie du Vagabond des Bardes. Ça voudrait dire un personnage de niveau 5 minimum.

avatar

Mais ça ne dure pas très longtemps je crois ? Un perso en classe de prestige pourrait pas créer un objet pour spammer ce genre de sort ? Le PNJ peut-être 15-16 sans que ce soit dérangeant.

avatar

Ça dure 10 minutes, mais ton PNJ peut être simplement déguisé la plupart du temps et ne lancer le sort que lorsque les gens sont près de lui.

Sinon, le plus simple serait que ton PNJ soit un Doppleganger (page 244). Il te suffit de le booster comme c'est expliqué page 217 et le tour est joué.

avatar

Alosr pour ne pas trop spoiler (ou alors ajoute la balise sur le titre) :

spoiler (à sélectionner)

Si tu veux le faire apparaitre en PNJ récurrent tu peux partir sur un elfe noir qui comencerait à poser des jalons en rapport avec Anathazerïn.

Il faudrait que tu trouves pourquoi ce village. Peut-être qu'un oracle a prédi que les plans de la grande araignée pourrait échouer à cause de gens originaires d'ici (Rodrick ?). Ou si tu fais démarrer la campagne avec des PJs tous en lien avec le village, que "la chute viendra de Clairval dans quelques années".

Ensuite il faut trouver comment ce PNJ apparait dans la campagne sans en modifier la structure mais avec quand même un rôle réel. Il pourrait suivre les PJ de loin en loin, afin de comprendre sa prophétie et pourquoi pas tenter de voler l'anneau.

/spoiler

avatar

C'est fait, pour le changement d'apparence je pensais à un souhait majeur (voie de prestige du barde) par contre y a des capas pour absorber des caracs ? Parce que s'il vit seulement 15 il va pas aller loin...

avatar

Perdre définitivement un point de CON pour changer d'apparence 1 an c'est trop cher payé !

Le Doppelganger c'est quand même plus simple [début spoiler] → Après tout, un Doppelganger a bien réussi à se faire passer pour Elminster ! ← [fin spoiler].

Tu peux aussi décider que ton PNJ est un hybride Barde / Assassin. Avec "Déguisement" il gère les close up et avec de bons déguisements et "Se fondre dans la foule" (p 119) il gère le reste de la journée.

Enfn, tu pourrais imaginer qu'il possède la recette d'une puissante potion de polymorphisme dont il se sert régulièrement et qui pourrait même être une chouette récompense une fois qu'il sera démasqué et éliminé.

avatar

Une petite suggestion (attention, contient des SPOILERS):

Dans Anathazerin, on évoque l’existence d’un Roi-Sorcier, dans des temps très anciens, qui aurait été enfermé suite à des événements majeurs (il aurait notamment donné naissance aux elfes noirs).

Imaginons que ce dernier se soit réveillé de sa longue torpeur. Toujours enfermé dans sa prison millénaire, il cherche à en sortir. Pour ce faire, il parvient à faire usage d’une puissante magie qui le met en contact avec la première âme qui se présente : Sigméus, un jeune mage. Plusieurs années passent durant lesquelles le Roi-Sorcier manipule Sigméus par l’intermédiaire de rêves et d’hallucinations. Grâce à ce lien, le jeune mage devient un puissant nécromant. Son mentor l’incite alors à préparer l’éveil de son maitre. Pour cela, il lui demande de lui livrer des âmes d’enfants, ce qui lui permettra d’augmenter ses forces encore très limitées. Sigméus se rend alors à Clairval et entame son rituel (pourquoi Clairval? Tout simplement parce que Sigméus en est originaire et que, il y a longtemps, il en a été chassé comme un malpropre).

Malheureusement, Sigméus échoue dans son oeuvre mais il transfère quand même un peu de force à son mentor lors du rituel. Cela n’est cependant pas suffisant pour que le Roi-Sorcier quitte sa prison. En revanche, il est désormais capable de communiquer avec ceux qui lui doivent son existence, les elfes noirs. C’est à eux qu’il s’adresse, faisant naitre chez eux un terrible sentiment de rancoeur et de vengeance vis à vis du monde extérieur. Il guide ce peuple, de manière anonyme, sans que nul ne se doute de son intervention, vers la guerre qui se prépare mais leur apprend aussi l’existence de l’Einistar et d’Anathazerin, leur faisant rêver de leur puissance et de la possibilité, grâce à eux, de se rendre maitre du monde. Le Roi-Sorcier espère bien plus car Anathazerin contient une puissante magie qui serait à même d’ouvrir le portail qui condmane le puissant seigneur à sa prison éternelle...

C’est comme ça que je compte rebondir après Anathazerin...

avatar

[spoiler] A voir comment je créé du lien avec Vengeance également mais j'aime énormément l'idée. Je rajouterai peut-être en mystérieuse Elda justement un elfe noir descendant du premier-né/première création du roi-sorcier qui a aidé Sigméus à accomplir sa vengeance. Et c'est très bien pour en apprendre plus sur Sigméus qui a pu se faire jeter comme un malpropre par Gardamus et c'est ce qui l'a conduit sur les voies de la nécromancie. [/spoiler]

avatar

Je n’ai pas lu entièrement la campagne Vengeance donc il se peut que je sois à côté de la plaque en terme de storyline mais je te propose quand même ça :

Lors de sa chute, le Roi-Sorcier fut enfermé dans une prison hors du temps et de l’espace. Il comprend alors qu’il est dans un lieu duquel il ne pourra sortir qu’avec une puissante énergie. Son pouvoir est grand mais ici, il parait bien faible. Heureusement, il porte sur lui un morceau de Pierre du Ciel. Si petite soit-elle, cette dernière lui permet de garder un lien avec les Terres d’Osgild, vers lesquelles il lance un appel de détresse.

Bien que très lié à la Forêt Sombre où se situait son palais, c’est dans le Bois de Myrviel que son message onirique est envoyé. Mais il est déformé, se diffusant à travers tout le bois, déclenchant des phénomènes étranges. Une influence solbre semble toucher ceux qui y vivent, humanoïdes, animaux et végétaux, comme atteints par la magie du message. Ceux qui perçoivent ce message sont alors confrontés à des hallucination, à des cauchemars et même parfois à une sombre corruption.

Au cours des siècles, plusieurs individus entendront son « message » mais la plupart d’entre eux n’auront pas la force psychique de résister à cette magie qui les impregna. Ils finirent fous à lier. Quant à ceux aui parvinrent à supporter cette noire folie, aucun n’avait le pouvoir, l’argent ou le talent pour servir la cause du Roi déchu. Avec le temps, le Bois acquit une réputation effrayante et de moins en moins d’individus s’y rendirent, compliquant encore la tâche du seigneur exilé.

Contre toute attente, la nature entendit son message et, à un endroit de la forêt, naquit une créature étrange : un dragon de ronces (Roncecroc, le dragon de la campagne Vengeance). Il grandit peu à peu, mais le message du Roi-Sorcier transforma le jeune dragon en une bête folle et incontrôlable. Elle ne comprit pas ce qu’attendait le Roi-Sorcier. Ce dernier dut se résoudre à poursuivre son oeuvre.

Il lui faudra encore attendre plusieurs années avant qu’un homme ne réponde enfin à son appel et ne comprenne son attente : Sigméus. Il n’était alors qu’un jeune mage, mais désormais, le Roi-Sorcier avait une oreille qui l’écoutait. Tout pouvait alors changer. Sigméus oeuvra, devint nécromant et poursuivit la quête que lui confia son mentor. Malgré son échec à Clairval, il a permis au Roi-Sorcier de disposer de quelques forces, suffisantes pour que ce dernier contacte les Drows.

Désormais, il attend. Bientôt quelqu’un arrivera à Anathazerin et, grâce à l’Einistar, ouvrira les Portes du Temps et de l’espace. Que ce soit les Drows eux-mêmes ou ceux qui tentent de sauver Osgild, qu’importe. Il aura enfin la possibilité de revenir et de reprendre possession de ses terres. Qu’importe la victoire ou la défaite des Elfes Noirs, il n’aura plus besoin d’eux une fois revenu sur Osgild. Grâce aux Pierres du Ciel il pourra à nouveau régner.

Mais il ignore qu’un grain de sable pourrait tout gâcher. Sigméus. Car le nécromant n’est pas mort. Mais après avoir été trahi par son village d’origine, voilà qu’il est abandonné par son mentor. Voilà trente ans qu’il se remet de son échec et qu’il rumine sa vengeance. Elle sera terrible...

avatar

Je vais sûrement adapté mais ça envoie du rêve là. L'idée de partir sur quelque chose avec Roncecroc me paraît pas mal.

Les elfes et elfes noirs peuvent potentiellement devenir immortel ? Ca m'intéresserai justement de faire jouer le disciple du roi-sorcier qui essaie de le libérer. Sigméus étant une des clés, Roncecroc potentiellement une autre, etc...D'ailleurs je pensais à un truc où pour libérer le Roi-Sorcier cela exigerait également des rituels puissants qui obligeraient le disciple immortel du Roi-sorcier a enlever et pratiquer la magie sur de puissants héros/aventuriers.

avatar

Plutôt qu’un disciple, je verrai bien une sorte de groupuscule, à la limite de la secte fanatique, qui oeuvre en secret pour le retour du maitre...

avatar

Oui ça peut se faire comme ça, lorsque les PJs pensent avoir tué l'éminence grise, ils découvrent qu'il y a d'autres, c'est très intéressants. Merci pour toutes ses idées. Il faut que je regarde si certains ne pourraient pas se nourrir du pouvoir des aventuriers. En mettant dans les scénarios des rumeurs quand aux disparitions d'aventuriers

avatar

J'ai peur que les intrigues trop complexes et à tiroirs avec des complots dans des complots et des manipulations à plusieurs niveaux ça ne fasse au final plaisir qu'au MJ... et accentue pour pas grand chose le sentiments des joueurs de se faire ballader sans rien comprendre à ce qui se trame au final...

Sur Anathazerïn par exemple, pourtant très dirigiste, je n'arrive toujours pas à voir comment les joueurs ont une chance de piger les tenants et les aboutissants du complots des Drows... Alors : rajouter encore une couche par-dessus... C'est amusant pour le MJ, mais je suis pas sûr de l'interêt réél en terme de plaisir de jeu pour les PJ (et ca devrait toujours rester l'objectif principal il me semble...).

avatar

Alors j'avoue ne pas avoir encore lu Anathazerin là je vais finir de lire Vengeance ce soir et enchaîner sur la lecture d'Anathazerin mais justement l'idée c'est de partager ça avec les joueurs via des notes, des PNJs, des traîtres à la secte qui parlent, etc...peut-être justement pour venir renforcer les tenants et les aboutissants d'Anathazerin. L'objectif étant vraiment de lier la BI - Vengeance et Anathazerin.

Après j'ai un ou deux fins limiers dans mon groupe de PJ, il y en a un qui pense que j'ai déjà introduit le grand méchant de la campagne.

avatar

Entièrement d’accord.

Pour ma part, sur Anathazerin (comme sur d’autres campagnes), je laisse systématiquement des indices pour comprendre MAIS qui nécessitent SOIT que les joueurs décident de faire des recherches, SOIT qu’ils fassent du lien entre certaines infos. Ça évite ce côté on tombe des nues en effet.

Je ne leur donne jamais la solution clef en main juste comme ça, sans quoi c’est un flop scénaristique. Ça donne juste un effet d’annonce. Je préfère l’idée qu’ils trouvent (imaginent en tout cas) la solution grâce aux indices trouvés ou, s’ils n’ont pas trouvé, qu’ils se repassent en mémoire les événements et, tout à coup, se rendent compte qu’ils avaient tout en main pour comprendre. content