Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers dans votre navigateur.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant toute la durée de la session de votre navigation sur notre site.
Si vous êtes identifiés, nous conservons votre acceptation jusqu'à la prochaine modification de notre politique de cookies indiquée ci-dessus.


[COF] Système monétaire 9

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar

Bonjour,

Je voulais partager avec vous quelques réflexions que j'ai eu à propos du système monétaire dans COF. J'ai bien compris que le choix décimal des divisions monétaires était arbitraire et dans le but de simplifier les choses, car l'historique des monnaies du monde nous montre plus souvent des divisions arbitraires et inégales que décimales ou centécimales.

Reste que deux choses m'embêtent un peu :

1) Je trouve que l'appellation PO / PA / PC manque cruellement de saveur. L'argent est probablement la chose pour laquelle l'homme trouve le plus de mots d'argot, alors ces noms m'ont toujours semblés bien tristes. Pour cette raison, je préfère utiliser des noms historiques pour les désigner dans mes parties :

  • PO → Écu (pièce médiévale d'environ 3,4 g d'or valant 720 deniers)
  • PA → Gros (pièce médiévale d'environ 4,2 g d'argent valant 12 deniers)
  • PC → Liard (pièce médiévale d'environ 3 g de cuivre valant 3 deniers)

Il fallait donc 4 Liards pour 1 Gros et 60 Gros (ou 240 Liards) pour 1 Écu. Compte-tenu du poids des pièces, on peut calculer qu'à l'époque l'or valait 74 fois plus cher que l'argent et l'argent 2,9 fois plus cher que le cuivre (aujourd'hui, l'or coûte 110 fois plus cher que l'argent et l'argent 100 fois plus cher que le cuivre).

Mais ça n'a pas tellement d'importance dans notre cas : il suffit d'imaginer que toutes les pièces font 3 grammes et qu'il y a beaucoup plus d'or et moins de cuivre disponible dans Osgil et le tour est joué : 100 Liards = 10 Gros = 1 Écu.

On va aussi laisser de côté le très probable fait que la monnaie change de nom et de poids d'un royaume à l'autre et que les uns n'acceptent pas forcément facilement les pièces des autres. Pour le coup, à moins que le scénario soit basé sur cette difficulté (on refuse la monnaie elfe ou on prend pour des espions ces gens qui payent avec des pièces étrangères) je trouve que ça n'appporte pas forcément un grand intérêt de passer des heures à parler de taux de change.

Vous noterez aussi que ce petit tableau permet de se rendre compte de l'encombrement d'un trésor : à 3 grammes la pièce,1000 Écus (PO) ne pèsent que 3 kg !

Pièce de 2 Cent

Pour vous donner une idée, un Liard était identique en taille et en poids à la pièce de cuivre de 2 Cents actuelle (qui pèse environ 3g). Un Gros en argent serait à peine plus petit, alors qu'un Écu en or serait deux fois plus petit (l'or est très dense). Pour les trois métaux, il est donc question de très petites pièces.

Ce qui nous donne en résumé :

Valeur COFNomChangePoids de la pièceÉquivalence historique
POÉcu1 Écu = 10 Gros = 100 Liards3g d'or10 Gros
PAGros1 Gros = 10 Liards3g d'argent1 Gros ou 12 Deniers romains
PCLiard1 Liard = 1 soupe avec du pain3g de cuivreEnviron 1 As romain

.

Puisqu'un Liard paye un repas et que de nos jours on peut manger pour environ 5€ (Big Mac), on peut extrapoler une équivalence moderne approximative de ces pièces en disant que : 1 PC ≃ 5 €, 1 PA ≃ 50 € et 1 P0 ≃ 500 €.

2) On en arrive à mon deuxième point : je trouve qu'il est toujours très difficile d'imaginer le prix des choses dans un univers non industriel. Si on prend par exemple la mini aventure page 126 du livre des règles, il est indiqué qu'une planche de bois vaut 1 PA et 3 pelles valent 2 PA.

Déjà, il me semble étrange qu'un produit manufacturé puisse être moins cher qu'une planche brute. N'y aurait-il pas une inversion : 2 PA les 3 planches et 1 PA la pelle ?

Et même à 2 PA les 3 planches je trouve ça cher. En cherchant sur le net, j'ai trouvé un texte qui annonce la vente de 24 planches à environ 7 Gros, soit 0,3 Gros (donc 3 PC chez COF) la planche.

Et c'est là qu'intervient l'avantage du tableau ci-dessus : il permet de trouver des prix cohérents pour des biens et des services pour lesquels j'ai beaucoup de mal à me faire une idée (on trouve assez facilement des valeurs en Gros ou en Deniers sur Google).

Je me doute bien qu'il faille adapter avec l'influence de la magie qui change un peu la complexité d'obtention de certains biens, mais au moins ça permet de donner une assez bonne idée de la valeur des choses.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • berolson
avatar

Les noms pa, po et pc sont là pour simplifier la vie...
S'il faut faire des opérations avec des multiples dans tous les sens, il y a beaucoup de gens qui n'y comprendraient pas grand chose et qui ferraient des erreurs.

Après, tu peux, pour un monde particulier changer les noms, donner différentes tailles à différentes pîèces, rajouter d'autres métaux ou objets précieux pour servir de matériel d'échange.

En tant que prof de math, je préconise la simplification de calculs pour ne pas faire fuir certains esprits imaginatifs qui n'aiment pas les calculs. Je n'ose imaginer des échanges PJ/MJ où un esprit malin joue des erreurs de calcul de l'autre pour sa richesse...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Kroc
avatar
Kroc

J'aime bien l'idée de changer le nom des pièces pour des noms un peu plus "historiques" ! oui

avatar
Troumad

Je suis d'accord avec toi : il faut rester simple. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle ma première partie se conclue sur 100 Liards = 10 Gros = 1 Écu.

Mais à te lire j'ai l'impression de ne pas avoir été clair, donc j'ai rajouté un joli tableau qui résume ce que j'utilise.

avatar

J'ai complété mon message d'origine avec des liens vers les diverses sources et j'ai remanié quelques passages pour les rendre plus clairs.

avatar

Bonjour, je profite du sujet pour une question qui me taraude sur le gain d'argent.

En se basant sur ce qui est écrit dans le bouquin de règles, le ratio est 1po = 10pa = 100pc.

Il est ajouté dans cet ouvrage que "les po sont rates et précieuses, ..." et en marge "1pp = 10po ; Seuls les princes, les rois et les aventuriers ont vu un jour une pièce de platine !"

La formule totale est donc 1pp = 10po = 100pa = 1000pc

Or, dès le premier scénario du livre de règles (chapitre 13) permettant de faire évoluer les héros du niveau 1 au niveau 2, ces derniers peuvent trouver des trésors de valeurs 500pa sur leur chemin ! soit 5 pièces de platine (sans considéder la question de la vente et de sa difficulté).

Avoir des héros aussi riches que des "princes" dès leur première aventure me dérange. Le livre écrit l'essentiel des prix en pa (même pour les achats de demeures qui coûtent plusieurs centaines de millier de pa). Pourquoi n'avoir pas fait une échelle telle que 1pp = 1000 po = 1 000 000 pa = 1 000 000 000pc ?

Ai-je bien compris la règle de conversion ? Pourquoi permettre de tels trésors dans une aventure découverte de niveau 1 ? Quel est votre avis sur cette question ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • JyP
avatar
NooB66615

Parce que COF émule D&D 3.5 et plusieurs de ses présupposés :

1) les PJs sont déjà des personnes hors normes dès le niveau 1. Ils sont déjà armés de pied en cap alors que pour citer Bralic Eul'Destructeur :

- Tiens, l'ami, tu t'es bien battu, prends donc la masse du gobelin, tu l'as bien méritée !
- Oh, not'maître !
Bralic ne trouvait pas ses mots devant la magnificence d'un tel cadeau, car pour simple et mal entretenue qu'elle fusse, cette arme n'en représentait pas moins sur le marché un an du revenu de ce modeste employé agricole, à supposer qu'il se passe de manger, de se vêtir et d'habiter quelque part. Et puis, c'était la première fois qu'il touchait une arme, une vraie, pas un bricolage rustique mais un véritable outil de mort conçu comme tel par un artisan capable.

Bref, tout l'aspect du passage d'une personne sans relief au statut d'Aventurier a déjà eu lieu avant. Les PJs sont déjà des professionnels ayant passé un cap - ils sont équipés correctement, ont choisi leur métier et savent déjà se faire payer sans crever dans le premier caniveau venu. Un guerrier sait déjà utiliser toutes les armes et porter toutes les armures, sans parler des lanceurs de sorts qui ne courent pas les rues et qui ont déjà passé 15 ans en apprentissage chez un mage acariatre ou à être bizuté au monastère.

2) il fût un temps où quand on trouvait un objet magique, on savait pas trop quoi en faire, ou comment équilibrer les combats une fois qu'un aventurier chanceux avait trouvé une épée sainte justicière vorpale dans le trésor d'un gob' au niveau 1. Avec D&D 3.5, une règle a été mise en place pour évaluer combien d'objets magiques de quelle puissance un aventurier a droit en fonction de son niveau. On retrouve une équivalence à COF dans le chapitre des objets magiques.

3) corollaire du précédent, on a donné une valeur monétaire aux objets magiques, en supposant qu'ils étaient tous rares et chers. Mais on a laissé au MJ le soin de voir comment les PJs peuvent écouler leur butin car ça dépend complètement des univers de jeux :

=> dans un univers low fantasy comme Conan, c'est bien d'avoir trouvé une épée qui brille. Si tu voyages pendant 6 mois jusqu'à la plus grande cité civilisée connue, tu trouveras peut être là bas un richissime collectionneur qui sera intéressé - si tu ne te fais pas détrousser bien avant. Et puis une lame qui coupe bien, autant ça fera des économies à un boucher, autant ça sert à rien pour gagner sa pitance si on n'est pas déjà un combattant.

=> dans un univers style D&D classique, idem. Les boutiques sont très rares, il est plus facile de troquer des objets auprès des guildes de magiciens ou autres.

=> dans un univers high fantasy, partir à l'aventure est censé être une activité très risquée où on a de bonnes chances de mourir - qui dit de gros risques dit de gros gains.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • NooB66615
avatar
JyP

Merci pour ton analyse détaillée. J'y adhère complètement.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • JyP
avatar
NooB66615

Mon sentiment est qu'un système très complet a été mis en place concernant l'économie des objets magiques à D&D 3.5 et repris dans COF, mais que le reste de l'économie est juste esquissée.

Dans l'idée, avec le jeu de rôle, on ne pense pas qu'un aventurier part à la retraite dès qu'il touche le gros lot en fait moqueur