Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tous moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérer vos cookies ici.


Apprendre l'allemand avec Das SchwarzE Auge ! 37

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Oeil Noir

avatar

Bonjour,

Les bons germanophones du forum auraient-ils des conseils pour apprendre l'allemand (écrit) rapidement et efficacement ?

Je serais bien intéressé, mais dur d'apprendre seul... Et bien entendu, je n'ai AUCUNE base pour cette langue (si ce n'est que je parle anglais). plaisantin

avatar

Chercher des pdf des versions allemandes des aventures v1 que tu as lues.

Ensuite lire le livre des règles de la v1 en allemand.

Ensuite passer à des publis v1 non-traduits content

Maintenant, je suis néerlandophone donc ça se ressemble vraiment beaucoup. Pas sûr que ça marche pour les francophones. Ah et j'avais oublié le "rapidement et efficacement" content

Passer par un médium que tu aimes? Des BD, des films, des séries télévises, des anime?

Sinon, prendre un cours d'initiation d'allemand joyeux

avatar

J'utilise DeepL depuis un bout de temps et ce que je crois avoir remarqué c'est surtout la structure des phrases qui semble totalement différent du français. C'est pour cette raison que je passe toujours d'abord de l'allemand à l'anglais pour ensuite traduire de l'anglais au français. La traductioon de l'allemand vers l'anglais semble faire plus de sens que directement vers le français (pour ce que j'en comprend car je ne connais pratiquement aucun mots en allemand) . Et je crois bien que c'est justement dû à la façon dont les phrases sont structurées. Bien souvent un seul mot manquant à la fin d'une phrase en allemand chamboule totalement le sens d'une phrase. Tu ajoute ce mot manquant et boum, la phrase vient de changer du tout au tout ! Pas facile...

avatar

Chercher des pdf des versions allemandes des aventures v1 que tu as lues.

Ensuite lire le livre des règles de la v1 en allemand.

Ensuite passer à des publis v1 non-traduits content

Oog des Meesters

Pourquoi version 1 et pas version 5 ? La gratuité ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Oog des Meesters
avatar
Docdemers

Pour la simplicité du texte en premier lieu. Et du vocabulaire plus restreint à maîtriser. Dans la v5, la complexité des textes et des termes est moins facile à comprendre d'elle-même, s'il s'agit de la langue, mieux vaut être au clair du sens. La v1 a beaucoup moins de bagage technique à digérer en plus.

avatar

Merci pour les conseils. content

Je vais essayer la technique de la V1 (que je ne connais que peu, j'ai lu l'Aventurie et deux scénarios à peine, en fait). Couplé à des cours sur internet, j'espère arriver à progresser. plaisantin

Maintenant, il faut que je trouve ces PDFs en allemand...

avatar

Sauf erreur de ma part, on en trouve sur Drivethru (je ne suis pas Germanophone donc il subsite un doute). Par contre, Uliesse Spiel ne semble pas avoir trop organisé ses produit par édition donc il faut chercher. D'après ce que j'ai pu voir, on trouve des trucs comme:

Le livre des règles (du moins une réédition, en pay what you want)

Des aventures solos comme:

L’auberge du sanglier noir

La foret sans retour

avatar

Les deux aventures que tu mentionnes ne sont pas des aventures en solo, mais bel et bien des aventures de groupe. Ce sont, à moins que je ne me trompe, les 2 premiers scénarios publiés pour Das Schwarze Auge

avatar

Arg, tu as tout a fait raison, je me suis tromper.

avatar

Je ne pense pas que l'allemand puisse d'apprendre sans base juste avec de la lecture.

Les déclinaisons , la structure de phrase etc...c'est trop galère.

Prend une méthode pour au moins faire les bases de grammaire . Et le jdr ensuite pour apprendre le vocabulaire en étant motivé.

avatar

A l'époque où je vivais à Bruxelles, il y avait des cours du soir en intensif pour presque rien, organisés par les services de l'Etat, 50€ pour 6 mois (pour faire simple parce que le système politique, communautaire et linguistique belge est plus complexe).
C'était de 19h30 à 22h30, 5j/7, cela permettait d'y aller après le travail. Au bout d'un an et demi, tu étais presque parfait bilingue.
Visiblement, ça n'existe pas en France (bon, après mon retour en France et 10 ans de non pratique, j'ai presque tout oublié mais c'était l'idéal).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dyvim
avatar

Ca s'appelle l'université populaire en France.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Edwin
avatar
The ReAl NoOb

Et tu as les mêmes possibilités de cours du soir, à un prix aussi dérisoire et à raison de 15h/semaine, 250h par semestre, pour apprendre une langue ?
De mon temps, je connaissais l'Université populaire, mais c'était beaucoup plus réduit en temps d'apprentissage (quelques dizaines d'heures) et énormément plus cher.
Tu prends à Bruxelles, l'heure de cours en présentiel te revient à 40 centimes d'euros (c'était il y a 10 ans, c'est peut-être un peu plus cher aujourd'hui). Et c'est ouvert à tout le monde (ils ont une armée de profs pour répondre à la demande alors que c'est une profession sous tension).
Après recherche, en France, c'est juste 36h et c'est 190€ (cours de base sans prép examen), soit 5.27€ l'heure, c'est tout de même 13 fois plus cher qu'en Belgique (où en plus, c'est diplomant) et puis, en 36h, tu ne deviens pas bilingue, faut au moins 500h en un laps de temps court (1 an max).

Et après, ou pendant ton apprentissage de 500h, tu peux dévorer tes ouvrages en VO, en y goûtant toute leur subtilité content

ps : les 500h, c'est pour la 1re année, et il y en a 3... soit 1500h si tu veux tout faire. Mais au bout de la 1re année déjà, tu as un niveau pas trop mal.

avatar

La Belgique est hélas loin de Lyon plaisantin. Dommage, ça aurait été tentant confus

avatar

Moi j'ai appris avec Rolf und Gisela et Uncle Gunter et Tante Gerda et tout ce que j'en ai retenu c'est une histoire de Pfeiffe et de Zeitung. Et que tous les allemands roulent en Porsche.

avatar

C'est là que tu vois que Schmidt/Ulisses n'avaient pas vraiment de vision derrière le développement de l'ON. Si vraiment ils avaient été visionnaires ils auraient créé un coffret extension du genre "Apprends l'Allemand avec l'ON". Ou un dessin animé "Greta l'aventurière", ou une série de BD "Birgit apprend à jeter un sort", "Birgit veut aider un kobold", "Birgit a invoqué un démon" ou "Birgit visite Havéna" (je n'ai rien contre Birgit j'adore juste ce prénom). Au lieu de cela juste se contenter de développer un monde pendant plus de 30 ans pfew des petits joueurs je vous dit. plaisantin

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dyvim
avatar
Edwin

Est-ce que ça n'était pas spécifique à Bruxelles qui est une "capitale" européenne (siège de la commission tout ça tout ça...)?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Edwin
avatar
romgam

Il faut absolument leur suggérer pour leur gamme internationale plaisantin

avatar
Dyvim

En fait, je crois qu'il y a bien là une spécificité mais pour une autre raison. Il y a 3 communautés linguistiques en Belgique, Néerlandophone au Nord, Francophone au Sud et Germanophone à l'Est, pour que tout cet ensemble puisse tenir et se reconnaître comme un tout, encore faut-il que chacun puisse bien communiquer avec l'autre, la maîtrise de la langue devient de fait indispensable.
Après il y a d'autres raisons officieuses mais on est là dans un forum de jdr ^^

Quoi qu'il en soit, c'est la 1re fois de ma vie que j'ai rencontré de tels efforts développés par un pays pour permettre à tout un chacun de parler une ou plusieurs autres langues et c'est hyper efficace car tout se fait en immersion.

Sinon oui, il faut les bases en allemand, notamment pour comprendre les mots à rallonge et la place du verbe. Après, on peut commencer à lire les règles et aventures de la V1 pour enrichir son vocabulaire.

avatar

Est-ce que ça n'était pas spécifique à Bruxelles qui est une "capitale" européenne (siège de la commission tout ça tout ça...)?

Dyvim

Comme le dit Edwin, ce n'est pas dû au caractère "européen" de Bruxelles mais au statut "fédéral" de la Belgique. À Bruxelles (où j'ai vécu quatre ans) tu peux aussi apprendre le néerlandais et le français, les deux autres langues officielles du pays, à un coût assez dérisoire. Personnellement, j'avais pris des cours de néerlandais pendant plusieurs années (à 150 heures de cours le trimestre pour moins de 50€, c'est rien).

D'ailleurs l'apprentissage du néerlandais avait fait revenir à la surface mon allemand scolaire (que j'avais beaucoup perdu)! Et j'avais été très tenté de me remettre à L'Œil Noir dans la langue de Goethe. Un projet tombé à l'eau après avoir échoué à trouver une boutique de JdR à Cologne...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Oog des Meesters