Oeil Noir : La Forêt sans retour 3

Forums > Repaire des trolls (et des liches) > Comptes-rendus de parties

avatar

Après une longue journée de télétravail (il était 18h30), je propose à ma compagne de faire une partie de l'Oeil Noir V1, on avait déjà fait une 1re partie il y a 8 mois, le Marais de l'Angoisse, elle avait bien aimé.

J'avais lu (relu car je l'ai déjà fait jouer moult fois) le scénario la veille au soir entre 21h et 23h, j'avais tout photocopié et préparé les rencontres. L'Oeil Noir a cette particularité de pouvoir préparer un scénario en deux heures, montre en mains, tout est mâché.


L'écran est celui de DD4 VO (dont je préfère l'illustration à la VF, je n'ai pas encore eu mon pledge), le tapis de souris Diablo amortit très efficacement les jets de dés.

J'ai toutefois fait quelques modifications:
- Ils ne sont plus appelés par le roi mais par le duc Sigibert (ils sont niveaux 2, il ne faut pas exagérer) et ils sont mandés par ce dernier car il est un proche ami du marchand qu'ils avaient aidé dans le Marais de l'Angoisse.
- Ils ont une récompense, 50Po pour le groupe
- J'ai multiplié les distances dans la forêt par 10 car sinon, ce n'était qu'un petit bois
- Augmenté le nombre de brigands par deux à chaque rencontre, pour qu'ils soient au nombre des PJ (enfin 1 PJ et 4 PMJ).

La 1re partie, rencontre avec le duc puis son intendant (rajoutée aussi), l'enquête pour savoir ce qui se passe dans la forêt avant d'y entrer prend environ 1h (en temps réel), la forêt en elle-même 2h, enfin la fouille des 4 premiers bâtiments du château, 1h environ.
Nous voilà donc après 4h de jeu, qu'on n'a pas vu passer, à l'entrée du corps de logis, la partie principale du château... et on n'en est qu'à 1/3 sinon 1/4 du scénario.
Et encore, je n'ai qu'une seule joueuse plus 4 PMJ, donc ca va plus vite, imaginez avec 5 joueurs ^^
D'ailleurs, je vais vous les présenter, ils sont tous de niveau 2 :
- Ma compagne joue une guerrière assez perspicace du nom d'Hélia
- Une elfe du nom de Winarelle l'accompagne, très portée sur son apparence, elle hésite parfois à prendre part aux combats, de peur de se salir (elle a 8 en courage)
- Un nain du nom de Brousaille est aussi de la partie, très avare, il essaie de tout garder pour lui, c'est ce qui le sauva dans le Marais de l'Angoisse en cachant une certaine broche (si je ne m'abuse).
- Il a toujours avec lui son acolyte Gaspard, un mage pour qui, identifier une potion, consiste à la faire boire puis d'en observer les effets.
- Enfin Pralna, une prêtresse de Rondra, qui lors de la première aventure avait un peu de mal à tenir son bouclier (8 en force) mais qui, depuis sa montée de niveau (et son 9 bienvenu), se sent des humeurs de berserker.


Comme quoi, pour un jdr, feuille, crayon et dés, pas la peine d'en rajouter ^^

Pour la partie anecdote, je leur ai fait lancer des tests d'orientation dans la forêt, comme ma compagne a fait deux échecs critiques (20 sur 1D20, sous intelligence), ils ont mis 3 jours pour arriver au château. Première nuit, ça allait, ils ont dormi dans la cabane du charbonnier (dans leur tour de garde, tout de même 2 échecs critiques donc deux qui se sont endormis), 2e nuit, ils ont dormi dans la caverne de l'ermite (tout de même 1 échec critique pendant la garde), enfin la 3e nuit, encore perdus, ils ont dû dormir dans les bois, heureusement pas d'échecs pendant leurs tours de garde, ils ont vu approcher les loups.
En seconde anecdote, les échecs critiques toujours, ma compagne qui met le feu à l'étable en voulant mettre le feu au cloporte des sépultures, et l'elfe qui a bien failli tuer la prêtresse en lui envoyant une flèche dans les fesses (et en tirant un 6 sur le dé de dégâts). Bon, le nain n'a pas été en reste, il a aussi fait un échec critique en combat et, manque de chance, c'est encore tombé sur la prêtresse... laquelle doit à ses "amis" l'essentiel de ses blessures (en plus, comme c'est inattendu, la protection de son bouclier n'est pas prise en compte... ouille...).

La suite peut-être demain... content

avatar

Vu les échecs critiques, dis-leur de changer de dés et de garder ceux-là pour jouer à D&D... démon

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Edwin
avatar
lc_lol

Oui, je me suis fait la même réflexion, en plus ma compagne et les PMJ, faisaient plus souvent des 20 que des 19. Au total 6 ou 7 fois un 20 en 4h de jeu.
D'ailleurs, de manière assez cocasse, à un moment, leur voie était bouchée par deux arbres qui, plantés de part et d'autre, envoyaient leurs branches acérées contre quiconque voulaient passer. Ils devaient réussir un jet de DEX+1.
Ma compagne a très bien réussi mais les autres n'osaient pas approcher.
L'elfe, pas très courageuse, s'est faite chambrer par le nain, elle a donc résolu de lui montrer qu'elle n'était pas si peureuse que cela et qu'elle traverserait cette épreuve avec sa grace naturelle... juste qu'elle fit... un 20 et, glissant, se retrouva la face contre le tronc de l'arbre de gauche, bras et jambes écartées, se prenant alors deux volées d'attaques imparables.
Heureusement pour elle, sur le jet des dégats, j'ai fait un double 1 ^^