Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Montures exotiques 26

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Héros & Dragons

avatar

Joueurs de ma campagne, passez votre chemin plaisantin

####

Mes personnages sont niveaux 7 sur notre campagne qui se passe en Alarian. Ils n'ont pas vraiment de monture depuis le début, car ils voyagent pas mal en barque et bateau, et ont laissé leur mules en montagne après une téléportation d'un allié.

Mais ils commencent à devenir puissants et célébres dans certains endroits. Et un héro sans monture, c'est un zéro plaisantin

J'aimerais donc leur proposer quelque chose d'original à chacun. Néanmoins, je ne veux pas que ca devienne une arme.

Par ex., pour mon demi-ogre, à qui j'ai dit qu'il ne pouvait pas avoir de cheval (trop lourd le bougre !), j'aimerais qu'il ai ... un mamouth ou un éléphant. Le soucis, c'est que le bloc stat de l'elephant est plutôt badass. Le pire, c'est qu'ils ont déjà combattu un éléphant, donc ils savent ce que ca peut faire.

Comment expliquer, en terme de RP, que la monture ne peut pas faire de dégats, ou bien que très peu ? Après tout, le cheval de guerre peut faire quelques dégats...

Je veux également éviter les différences entre les joueurs. Celui qui a un mamouth ne doit pas être plus puissant que celui qui a une panthère des neiges comme monture.

Des idées ?

Merci !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Nidhogg
avatar

Je précise que j'ai une paladine niveau 7, serment de perfection, qui doit donc avoir " un cheval de guerre lourd ou, si votre MJ vous le permet, un hippogriffe ou un aigle géant (ID 1)".

Pour l'instant, je ne veux pas de monture volante, au grand desespoire de mes joueurs. Mais du coup, elle, sont pouvoir est censé être badass. Donc il lui faudrait une monture (terrestre), qui soit mieux qu'un cheval de guerre ^^

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Jay
avatar
formol

Une monture pour une paladine niveau 7 serment de perfection ? la réponse me semble évidente : une licorne. mort de riremort de rire

avatar

Ce qui me pose problème, c'est surtout le blocstat.

Par ex. un cheval de guerre va avoir une attaque de sabot

Sabots. Attaque d'arme au corps à corps : +6 pour toucher,
allonge 1,50 m, une cible.
Touché : 11 (2d6+4) dégâts contondants.

La personne qui est sur le cheval, peut-il le faire attaquer (ou le propriétaire qui est à coté ?).

Car si je prends l'exemple de l'elephant, les attaques, les pv, la CA etc. sont beaucoup trop puissant. J'aimerais en fait qu'ils aient le visuel, limites les stats de base (force, etc.) mais pas les attaques. Mais c'est pas logique que si le gars est sur un éléphant, il ne puisse pas le faire attaquer ...

avatar

Je ne pense pas que le cheval de guerre attaque avec ses sabots s'il est monté. Risque de faire chuter son cavalier. Par contre qu'il morde me semble plus probable.

avatar

Sinopn change les blocstats comme tu le sens.

avatar

En partant à l'extrême, même avec un animal placide comme monture, tu prends le risque que l'animal attaque à un moment ou un autre : même une vache laitière ou un cochon peut attaquer dans certaines situations. Attention, je ne suggère pas de fournir une vache laitière à ta pladine, quoique... ça pourrait être coquace...

Tout ça pour dire que n'importe quel animal aura une forme d'attaque, de manière à se défendre, contre les prédateurs/agresseurs... de plus, comme tu le dis, tes personnages deviennent des héros, commencent à avoir une certaine notoriété, et vont avoir accès à des équipements (et montures) de plus en plus "badass" et c'est normal.

Mon avis est de ne pas les brider sur ce point, mais d'en jouer : ton demi-ogre veut un éléphant, eh bien soit, mais il devra s'organiser pour toujours le nourrir et l'abreuver (ou le voir prendre des niveaux de fatigue) et gérer ses réactions face des souris ou des rats (qui ne sont pas rares dans un univers MedFan) ou trouver le bon itinéraire pour le faire circuler dans les rues étroites, voire même se le faire confisquer par le seigneur local qui le voudra pour son zoo personnel.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • formol
avatar
Virk

Soit, je suis d'accord avec ces conditions RP !

Mais malgré tout, je ne veux pas défaire des règles d'équilibrages qui sont bonnes sur H&D. Donner un éléphant au niveau 7 qui peut attaquer (3d8) et piétiner (3d10), c'est complétement changer les règles et les équilibrages. Et ça je ne veux pas.

Quand un joueur a un cheval de guerre "classique", ce dernier peut-il attaquer "by the rules" ? En plus du héros qui est dessus ? À la place ? Ca coute une action ?

avatar

De mémoire un cheval de guerre IRL était dressé spécifiquement et pouvait attaquer par morsure ou ruade.

avatar
Mon avis est de ne pas les brider sur ce point, mais d'en jouer : ton demi-ogre veut un éléphant, eh bien soit, mais il devra s'organiser pour toujours le nourrir et l'abreuver (ou le voir prendre des niveaux de fatigue) et gérer ses réactions face des souris ou des rats (qui ne sont pas rares dans un univers MedFan) ou trouver le bon itinéraire pour le faire circuler dans les rues étroites, voire même se le faire confisquer par le seigneur local qui le voudra pour son zoo personnel.
Virk

Et l'entraîner à combattre un adversaire, et non pas à fuir, voire à paniquer, ou à attaquer les alliés. A mon avis, sauf capacité spéciale magique ou sort, c'est très casse-gueule cette histoire. Le premier combat peut bien virer au désastre. Alors si en plus l'un des adversaires peut influencer les animaux...

avatar

tu as déja les regles de combat monté

ensuite suffit de rester dans le meme id que les autres, un ours devrait pouvoir supporter un demi ogre

après, dans le cas d'animaux étranger à la monte, ils vont devoir les dresser pour que ceux-ci obéissent et se comportent correctement au combat, qui plus est, beaucoup de betes ont une CA basse, et font donc des cibles faciles, perso un guerrier en full plate me charge sur son destrier, je tente de flinguer le destrier, si je le tue, le guerrier sera désarçonner et finira surement à terre, qui plus est faut encore avoir la place pour combattre à dos de monture, c'est chouette dans une plaine, mais en ville ou dans une foret dense ça devient compliqué ^^

avatar
formol

Si tu ne veux pas ajouter de capacité de combat venant des montures, pourquoi pas des montures fantomatique ou spectral ne pouvant pas attaquer car pas sur le même plan.

Sinon il y a aussi la solution de permettre à tes joueurs de se métamorphoser en créature plus rapide lors des voyages via des objets magique par exemple. Ours, panthère, tigre, loup...

avatar

J'aime bien l'idée des montures spectrale / magique / venant d'un autre plan ! C'est effectivement très pratique pour tout mettre au même niveau. Et à la limite, chacune d'entre elles peut avoir un petit bonus / action / capacité en fonction de leur spécificité.

Merci !

avatar

t'as une solution qui est de butter la monture du premier de tes joueurs qui veut se battre avec. ça devrait faire réfléchir les suivants. cool

Ou, d'une façon plus seine, de gérer la blessure des montures, qui ne voudront plus forcément aller au contact, qui refuseront d'avancer en face d'un danger potentiel, etc. Du coup, ils ont une monture, ils se la pètent, mais il ne peuvent plus combattre avec, sauf la première fois où forcément, en bon joueur content d'avoir un nouveau gadget, ils fonceront dans le tas avec. content

avatar

Je pense que tu peux contourner facilement le risque de voir les montures être utilisées pour l'attaque avec les règles de combat monté qu'à postées Lumpawaroo.
Un cavalier peut soit contrôler sa monture (contrôle par le PJ), soit la laisser agir de son plein gré (contrôle par le MJ).
Si la monture est contrôlée par le cavalier, elle ne peut faire que se précipiter, se désengager et esquiver (gain de mobilité au combat, comme on l'attend d'une monture).
Si elle agit à sa guise, elle peut effectivement utiliser l'action qu'elle veut (y compris l'attaque), mais la décision te revient en tant que MJ. À toi alors de choisir que l'animal s'enfuit loin du combat pour passer l'envie au cavalier de ne pas la contrôler.

Et s'ils veulent vraiment en faire des montures qui attaque, explique-leur que cela prendra de nombreux mois de dressage (ce qui est fort réaliste). Et pour ma part, j'expliquerai même à mes joueurs qu'il y a une volonté de ne pas déséquilibrer la difficulté du jeu, mais ça dépend de la manière dont tu abordes ce genre de sujet avec tes joueurs.

avatar

Sinon dans les trucs un peu moins balèze que l'éléphant, il y aurait le rhinocéros (c'est sans doute encore un peu cheaté) ou le bison..

Un tricératops? (encore cheaté mais moins qu'un Tyrannosaure)

Un Hypogriffe?

Un Demi-griffon (un griffon sans ailes "à la warhammer") ?

avatar

un hyppopotame :p

avatar

Les bêtes géantes sont bien aussi, beaucoup ont une dangerosité de 2. Un Sanglier géant, par exemple.

avatar

Une idée bête me vient - avec des montures aussi disparates, comment sera géré le déplacement de groupe? Car le demi-ogre sur Mamouth ou éléphant , ben il est pas arrivé le pauvre - Surtout si en face il ya des destriers magnifiques, licornes, et ou encore pire volants

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Gobo
  • et
  • formol
avatar

Un éléphant, c'est pas une monture de guerre a priori, il est plus souvent une monture d'apparat ou un travailleur de force. Je sais bien qu'il a été utilisé dans les guerres antiques, mais c'était des éléphants dressés pour cela, et le cornac ne faisait rien d'autre qu'essayer de conduire sa monture, et lorsque celle ci était trop blessé il n'était pas rare que l'animal devienne incontrolable et sème le désordre dans ses propres rangs. Dans le sens où s'il n'est pas spécifiquement dressé pour la guerre, il serait certainement très difficilement controlable dans une bataille, même une escarmouche, s'il prend des dégats, comment va t'il réagir ? Le demi-ogre pourra t'il le controler ? Pourra t'il lui même faire d'autres actions que le guider ?

La problématique m'interresse, j'avais fait jouer, avec une autre édition, un "road-movie" sur éléphant pour trois PJ, un scénario de quelques scéances. En utilisant les règles de combat monté, le test de dressage pour controler sa monture lors d'une mélée s'impose, et j'y mets un désavantage lorsque l'animal n'est pas dressé au combat. J'avais fait une petite table aléatoire très simple pour jouer l'animal lorsque le conducteur ne pouvait le controler. A charge pour celui ci de reprendre le controle grace à un test de sagesse (dressage) contre la volonté de l'animel avec désavantage si l'animal avait perdu plus de la moitié de ses points de vie.

Mais par principe, je préviens toujours mes joueurs que tout animal a des instincts et une volonté propre de même qu'un PNJ allié, c'est le MJ qui le joue en fonction de ce qu'il pense être logique pour l'animal !