Question sur L'Art de l'Escrime 18

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Pavillon Noir

avatar

Salut les pirates,
J'ai un peu de mal à saisir sur les nouvelles règles de "L'Art de l'Escrime", les deux paragraphes "dégâts infligés" de la page 124.
Surtout l'encadré où il est question de "dégâts infligés par une esquive en posture offensive"...
Comment peut-on esquiver tout en ayant une posture offensive?
Quelqu'un pourrait-il m'aider?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ombreloup
avatar
Ti Punch

Salut moussaillon. Ecoute, je ne vais pas te mentir, je suis un fana des règles, et même si Pavillon Noir est plutôt ardu sur certaines d'entres elles (oui, je te regarde la divination par cartomancie, ou pire par Calendrier Aztèques), j'ai réussi à tout intégrer à ma table. Et j'aime assez répondre sur le forum sur les questions de règles. Mais il reste pour moi UN point de règle complètement obscur dans les divers ouvrages PN que j'ai décidé de passer à la trappe : Cette putain d'histoire de posture des pages 123 à 125.

Je trouve ça d'une complexité inutile, rajoutant des lancés de dés, des calculs, dans un truc d'une élegante fluidité avec les manoeuvres d'escrimes. C'est pas dur, j'ai tenté, puis j'ai tout jeté. Et je ne peux que te conseiller de faire de même.

avatar

Idem que Ombreloup : j'ai relut plusieurs fois ce paragraphe et je n'ai rien compris. Pour moi ça n'ajoute rien, je prefêre que le joueurs décrive une première action (avec si besoin un jet de dès) qui permet de lui donné un bonus (ou inflige un malus à son adversaire. Les regle de combat son fluide et rapide, et l'escrime (quand les joueurs les maitrise bien) s'y insère parfaitement. Pour moi pas besoin de les détaillé plus avec des regles.

Cependant, l'esquive en posture deffenssive, en escrime pour moi ce serai ça : imagine que l'on t'attaque sur ton épaule ou ton flanc gauche, tu vas esquivé de l'épaule gauche tout en déplaçant ton pied gauche (quart de volte) et tendre ton bras armé. Normallement, l'adversaire va s'epaller tout seul dessus. (ça marche super bien, même en escrime sportive quand c'est maitrisé)

avatar

Merci pour vos réponses.

Cet élément compris entre les pages 123 et 125 est effectivement une nouveauté par rapport à la première édition avec laquelle nous jouons habituellement à ma table. Et donc n'est pas du tout nécessaire, puisque absent de l'édition précédente.

J'ai l'impression que Renaud a souhaité offrir davantage de possibilités aux joueurs: ainsi un escrimeur se sentant plus fort qu'un adversaire qu'il veut épargner pourra adopter une attitude défensive. Ou bien afin d'attendre des prompts renforts.

Et quelqu'un voudra sans doute rapidement expédier le sien avant d'avoir à en découdre seul contre plusieurs.

Si Renaud passe dans le coin, ce serait bien d'obtenir ses lumières. J'ai l'impression que le second paragraphe sur les dégâts infligés concerne plutôt le combat à mains nues, mais a été mal transcrit.

avatar

Salut tout le monde je viens de me lancer en tant que MJ sur Pavillon noir, et y a un truc que je suis pas sûr d'avoir bien compris: un de mes PJ a choisit l'escrime a la dague et à l'épée, mais il a 3 en competence "epee" et 1 dans "dague".

Au niveau du test de combat il tire combien de dés?

Merci de vos réponses!

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ombreloup
avatar
Raiden

Dans tous les cas ce sera les dés d'épée qu'il va tirer. Mais sans le trait de réputation arme et dague il va pas être bien efficace...

avatar

Comme le dit ombre loup l'escrime arme et dague ne te permet pas vraiment de te battre à deux armes, t'as des opportunités sur les 2, mais sans le trait de réputation arme et dague, la dague est la pour "faire jolie".

avatar

Bonjour à tous,

On en est à notre 3e partie de PN et j'ai commencé à regarder les règles de l'Art de l'Escrime pour les intégrer à notre prochaine partie. Les persos qui touchent à l'escrime seront légèrement revampé.

Ma question est concernant les points d'escrime.

Le perso sur lequel je travail à 3 en escrime à sa création.

  • 1er question : Je suppose que ce 3 en escrime est pour l'escrime à l'épée seule.

Ce même perso, un noble français à pris l'avantage pour accéder à l'escrime Italien donc il gagne 1 manoeuvre d'école tel qu'indiqué en page 137 mais on mentionne également dans la section touche finale p.138 qu'il gagne 1 technique parmis les 3 mentionnés.

  • 2e question : Est-ce que le personnage termine avec 2 manoeuvres d'école au final en plus des points d'escrime ou bien la manoeuvre mentionné doit être une des trois mentionnées à la touche finale ?

Maintenant pour les points d'escrime. Il est assez clair qu'à la création, un personnage à un nombre de niveau de manoeuvre = à sa compétence d'escrime à l'épée seule qu'il peut dépense à l'épée seule. Je comprens comment grimpe l'expérience par la mise en oeuvre de manoeuvre via ses opportunités.

Le personnage débute avec 3 en escrime, 1 en escrime arme et dague et 1 en escrime à 2 armes.

  • 3e question : Si il atteint le niveau 2 en escrime arme et dague, sur quoi se base-t'il pour choisir ses manoeuvres? Est-ce qu'il revient à la table point d'escrime et regarde combien de point il a avec une compétence de 2 et il peut ajouter un niveau de manoeuvre = au nombre de point disponible pour une compétence 2?
  • 4e question : Est-ce que les manoeuvres qu'il a sélectionné à la création du personnage compte dans les points?
  • 5e question : Dans le cas ou c arme et dague qui monte à 2, peut-il piger une manoeuvre à l'épée seule ou seulement dans armes et dagues?

Dans l'escrime à l'arme et dague, on mentionne que le joueur à seulement 1 attaque tandis qu'il n'y a pas cette restriction pour l'escrime à 2 armes.

  • 6e question : Question que j'attends des joueurs recherchant la puissance. Pourquoi prendre arme et dague alors sauf pour le style?

Je vous remercie d'avance pour vos réponses.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ombreloup
avatar
Delgar

1er question

En fait le 3 en escrime (si on parle d'un perso pré-tiré) renvoie à la compétence d'escrime de "La Révolte", compétence qui est déclinée en plusieurs compétences dans "L'Art de l'Escrime". Pour des raisons de simplicité je te conseille de la remplacer par l'escrime à l'épée seule en effet.

2e question

Alors plusieurs choses. Déjà s'il est de l'école italienne il n'a plus seulement l'escrime à l'épée seule à 3, mais également celles à deux armes et c'est à l'armes et à la dague à 1. Et tu as en effet droit à une manoeuvre offerte par ton école, au choix, ainsi que deux imposées, enfin semi-imposée pour l'une (et du coup je comprends pourquoi j'avais eu l'impression que mon escrimeur d'école italienne avait trop de manoeuvre quand j'avais relu ma fiche... et je n'aurai pas dû lui en enlever malade).

3e question

Lorsqu'il passera au niveau 2 il aura donc une manoeuvre offerte (commandé de quarte ou commandé de tierce), 2 points de manoeuvre qu'il avait au niveau 1 (donc obligatoirement une manoeuvre de niveau 2, vu qu'il n'y avait pas 2 manoeuvres de niveau 1 en plus de celle offerte), et il gagnera 3 points de manoeuvre en plus, qu'il pourra dépenser soit dans une manoeuvre de niveau 1 et une manoeuvre de niveau 2, soit dans une manoeuvre de niveau 3.

4e question

Oui, en ne comptant pas les manoeuvres offertes par les écoles.

5e question

Seulement arme et dagues.

6e question

J'avoue que j'avais oublié ce paragraphe page 155. Je serai toi je l'oublierai aussi, car il est en contradiction avec le trait de réputation Arme et Dague, qui non seulement te donne une action en plus, mais en plus précise que désormais tu es à la bonne allonge que ton adversaire soit en distance courte ou longue. Je garderai juste la précision comme quoi une attaque à la dague ne permet pas de faire d'Escrime.

Sinon pourquoi prendre Arme et Dague ? Car c'est sur le chemin pour le Combat à Deux armes, et que ça permet d'avoir des opportunités sur des 2.

avatar

Pour la 6 je sais pas... le trait Arme et Dague te donne deux attaques et quelques manoeuvres pour la dague, mais il ne te donne pas accés à l'escrime. L'escrime à Arme et Dague, te donne des opportunités spécifiques, mais ne te permet pas d'avoir plus d'attaques... C'est deux trucs bien distincts, non? Ou je rate la question?

avatar

La question, enfin comme je l'ai compris, était est ce qu'on peut porter une attaque à la dague en plus de l'attaque à l'épée.

Pour moi oui, mais avec le trait de réputation qui va bien, pas juste avec l'escrime. Le texte page 155 de l'Art de l'Escrime semble indique que le seul moyen de porter un coup de dague est via le fer contre fer du trait de réputation. Pour moi à partir du moment où tu as le trait de réputation, et donc une action supplémentaire, tu peux porter une attaque avec la dague dans tous les cas. Mais bon, à la discrétion du MJ je dirais.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • WolfRider4594
avatar
Ombreloup

Pour moi à partir du moment où tu as le trait de réputation, et donc une action supplémentaire, tu peux porter une attaque avec la dague dans tous les cas. Mais bon, à la discrétion du MJ je dirais.

Je suis d'accord avec cette interprétation mais avec une réserve. L'attaque avec la dague ne donne pas d'oportunitées d'escrime sur des résultats du dé de 1 , 2 , 5 ou 10. Alors que l'attaque normale avec l'épée en donne.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ombreloup
avatar
WolfRider4594

Je suis d'accord sur cette réserve.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Delgar
avatar
Ombreloup

Un grand merci à vous trois pour ses informations. C'est très apprécié.

avatar

Bonsoir,

Je voudrais être sûr d'avoir compris la création d'un escrimeur, par exemple avec les pré-tirés :

Le pré-tiré Ancien flibustier (LR page 78) a 2 en Escrime (compétence de métier proposée pour l’origines sociales Armée) mais comme il n’est pas noble il n’aura pas d’École d’escrime et donc pas de man½uvres d’École d’escrime.

Exemple (2 en compétence Escrime = 5 points d’escrime à dépenser) : Parade du cercle (coûte 2 points d’escrime car man½uvre de niveau 2)+Battement (coûte 1 point d’escrime car 2e man½uvre de niveau 2)+Botte (coûte 1 point d’escrime car de niveau 1) et Coupé sur pointe (coûte 1 point d’escrime car 2e man½uvre de niveau 1).

Le pré-tiré Cadet de Gascogne (LR page 81) étant noble a l’avantage Escrime à l’épée seule (LADE page 136) gratuitement. Comme il est français, son école d’escrime est l’école française (il n’a pas l’avantage permettant de choisir une autre école que celle de son pays). Il choisit donc 3 man½uvres d’école en plus de l’Ancien flibustier.

Exemple : Pareil que pour l’Ancien flibustier mais avec en plus 3 man½uvres d’école de l’école française : Estocade 1+Estocade 2+Préparation.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ombreloup
avatar
Notilus

Rappel moi la page qui dit que les manoeuvres d'escrime de même rang coutent moins cher après la première ? Je n'ai plus souvenir de ça.

avatar

Alors, c'est pas tout à fait une question de même rang. C'est l'achat d'une manoevre ne te coute que 1 point si la nouvelle manoeuvre est une combinaison d'opportunités déjà connue pour une autre manoeuvre (p138).

avatar

Mince vous avez raison ! Merci pour votre correction, ça me paraissait vraiment pas cher, je comprends mieux content