Nouvelle campagne disponible (niveau 1 à 4) 74

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées (boite d'initiation)

avatar
EDIT 17/10/2011 : http://home.base.be/vt6208506/CO/nouvelle_campagne_CO_06092010.pdf (rédaction achevée, mise en page, relue et déjà jouée (appréciée) par l'un ou l'autre Smiley
... nouveau lieu.
Ceci peut aussi se faire à plusieurs mains, si l'un d'entre-vous est intéressé ?
si non, je m'y attelerai dans les prochaines semaines.
Quelques idées. Au plaisir de vous lire en retour et critiques.
contexte : zone montagneuse, convoi commercial
monstres envisagés : bandits (par Pitche), troglodytes et loups (par Benjamin L.)
scn 1 (infiltration) : PJ, jeunes mercennaires escorteurs sans le sous et le travail. Monopole d'une société d'escorte, mais pourquoi et comment ? bandits engagés pour rançonner la région. Les débusquer dans leur campement. Voir ce qu'ils complotent, se cacher, se faire passer pour l'un d'entre-
eux... A la solde d'une société d'escorte qui y voie des retombées fort lucratives. Attaque éventuelle par des loups féroces.
scn 2 (exploration) : la société d'escorte fait usage d'un passage souterrain "infaillible" pour travers le col. Mais ceci est risqué, en plein territoire troglodytes qui n'apprécient qu'on traverse leur territoire.
genre "donjon"
scn 3 (situation de combat) : les PJ ont de l'XP. Gèrent une société d'escorte eux-même. Traversée en montagne, intempérie, embuscade, avalanche, etc. Des bandits font tomber une benne de cailloux pour bloquer la route.. Mais il n'y a pas que ça.. un troll sanguinaire sévit dans la région.
scn 4 (boss final ^_^) : un troll tue des convoyeurs en balancant de gros cailloux.
avatar
Super sympa, je trouve ça nickel ! Smiley
Je trouve les deux première idées de scénario très bien. En fait, je me demande si on peut pas faire les 4 aventures à partir des 3 premières idées énoncées, en essayant de rester sur un format court et concis de 4-6 pages par aventure.
Genre :
scn 1 (discrétion) : PJ, jeunes mercennaires escorteurs sans le sous et le travail. Monopole d'une société d'escorte, mais pourquoi et comment ? bandits engagés pour rançonner la région. Les débusquer dans leur campement. Attaque éventuelle par des loups féroces.
Scn 2 (infiltration) : Les PJ doivent maintenant aller voir ce qu'ils complotent, se cacher, se faire passer pour l'un d'entre-eux... A la solde d'une société d'escorte qui y voie des retombées fort lucratives. Une fois qu'ils ont découvert ce qu'il se trame, ils doivent confronter leur chef.
scn 3 (exploration) : la société d'escorte fait usage d'un passage souterrain "infaillible" pour travers le col. Mais ceci est risqué, en plein territoire troglodytes qui n'apprécient qu'on traverse leur territoire.
genre "donjon". Trouver un rapport avec l'histoire des bandits pour relier les aventures entre-elles (les PJ peuvent avoir trouvé le plan du passage souterrain chez les bandits ou quelque chose dans le genre ?) ?
scn 4 (situation de combat) : les PJ ont pu racheter la société d'escorte eux-même avec les trésors trouvés chez les troglodytes (leur employeur était peut-être dans le coup avec les brigants ?). Traversée en montagne, intempérie, embuscade, avalanche, etc. Les derniers bandits en vie font tomber une benne de cailloux pour bloquer la route pour les arrêter. Mais il n'y a pas que ça.. un troll sanguinaire sévit dans la région (un troll qui tue des convoyeurs en balancant de gros cailloux) et vient se mêler à l'affrontement.
Ce ne sont que de idées comme ça, hésitez pas à ne pas rebondir dessus si ça vous plait pas ! Smiley
avatar
Et que penseriez vous d'un scénario façon 'mon nom est personne' (le western spaghetti)
Le patron des bandits détient une mine d'or et d'argent : en fait c'est une couverture pour blanchir les métaux précieux issus de ses traffics et aussi du butin des bandits. On en tire du faux minerai auquel est ajouté l'or ou l'argent dérobé.
Le patron de la mine est soit le deus ex machina soit un simple pion au service du chef des bandits ou encore de quelqu'un de plus haut placé.
En explorant cette fausse mine, les PJ apprennent que c'est en fait un passage au travers des montagnes ?
avatar
je me demande si en rajoutant cette fausse mine/trafic métaux, on ajoute pas une trop grosse nouvelle trame par rapport à ce qui est prévu initialement.
De plus, avec cette mine en place et qui semble fort établie, les troglodytes auraient déjà dû se manifester.
Dans mon idée, les choses se passent sur un plus court laps de temps ce qui fait que la "menace" troglodyte est plus récente et nouvelle, presque inopinée. L'enchaînement des scn se faisant assez "vite".
Qu'en pensez-vous ?
Si non, la trame quelque peu revue par Damien semble intéressante à travailler mais attendons qu'elle soit bien posée.
avatar
D'accord, à écarter donc.
Juste une question sur le scénario 1
Monopole d'une société d'escorte, mais pourquoi et comment ?

La société d'escorte a un monopole sur quoi au juste ? C'est elle qui engage les PJ ? ou alors les PJ viennent faire quoi dans cet histoire au juste. Pardon mais je ne saisi pas bien le point de départ.
(Si ce n'est qu'il y a des bandits, ça oui  Smiley)
avatar
La  société d'escorte a le monopole sur l'escorte de convois de tout type de marchandises.
Les PJ n'y sont pas affiliés, et donc au chômage si on peut dire. Tous les engagements sont signés entre les marchands et cette société d'escorte.
On part sur la base que le groupe de PJ = mercenaires, formant une société d'escorte sans le sous et le travail.
---
Si on veut placer un shaman troglodyte, je pense que le dieu Gorom (par Kegron) serait idéal ?
avatar
Est ce que ça ne fait pas une introduction un peu ouverte pour des débutants ça ?
Je me trompe peut être mais j'ai toujours pensé qu'il fallait un objectif clair à des joueurs qui débutent, une mission bien définie.
Pour Gorom, si vous le souhaitez je peux en faire une version plus 'bestial' sans problème s'il s'agit bien des troglo tel qu'on les connait (ceux qui puent ?)
avatar
Les PJs peuvent être recruté par un jeune entrepreneur ambitieux et (peu?) fortuné qui veut briser le monopole?
Ça peut donner un prétexte pour assembler une équipe hétéroclite, et l'envoyer faire une mission d'escorte (qui tourne mal à cause des bandits de la région - ça peut les motiver pour la suite - surtout s'il arrive malheur à leur patron).
avatar
Les pj se sont fait voler leurs bourses par un voleur dans le relais auberge du "sanglier noirs". Ils n'ont plus les moyens de payer leurs dus à l'aubergiste. le convoyeur propose de payer à leur place en contrepartie d'un petit service
avatar
Les pj se sont fait voler leurs bourses HERVE44

Ça, c'est vraiment ce qu'on appelle une couille... Smiley
avatar
Les pj se sont fait voler leurs bourses HERVE44

Ça, c'est vraiment ce qu'on appelle une couille... Smiley
Bazounga

Smiley joli  Smiley (et après on en a fait des bourses à dés ... demandez à Damien  Smiley)
avatar
(et après on en a fait des bourses à dés ... demandez à Damien  Smiley) Grand Strateger

Traitre !  Smiley (désolé pour l'interruption)
avatar
On veut des détails  Smiley
avatar
@ Kegron : en effet, ce sont les troglodytes qui puent, si tu veux en faire une version plus "bestiale" de ton dieu, c'est OK et t'en remercie. Poste-le ici pour rassembler les choses.
ces idées me semblent pas mal pour lancer l'aventure et l'ordre de mission plus clair.
Les PJs peuvent être recruté par un jeune entrepreneur ambitieux et (peu?) fortuné qui veut briser le monopole? Ça peut donner un prétexte pour assembler une équipe hétéroclite, et l'envoyer faire une mission d'escorte (qui tourne mal à cause des bandits de la région - ça peut les motiver pour la suite - surtout s'il arrive malheur à leur patron).
Les pj se sont fait voler leurs bourses par un voleur dans le relais auberge du "sanglier noirs". Ils n'ont plus les moyens de payer leurs dus à l'aubergiste. le convoyeur propose de payer à leur place en contrepartie d'un petit service Mordicus et HERVE44
avatar
Ok pour le dieu des troglo je m'en occupe.
En ce qui concerne les PJ qui sont fauchés le coup des PJ qui se font voler leur bourse me pose un petit problème.
Autant un ou à la limite 2 PJ qui se font voler leur bourse se justifie facilement autant tout les membres du groupe, je trouve que ça a un petit coté 'le MJ fait ce qu'il veut' pas très pédago pour des débutants (et carrément irritant pour des joueurs experimentés).
Et si on ne vole pas toutes les bourses, les PJ ne sont pas globalement sans le sous.
Du coup j'ai réfléchi à une solution alternative :
Les gros bras de la société d'escorte qui a le monopole dans l'auberge sont présent.
Le futur employeur, appelons-le Mellikis, cherche à recruter.
Les gros bras tentent de l'en dissuader et le molestent, les PJ s'interposent (ou pas mais ils seront pris à parti) et cela dégénère en baston d'auberge.
Grosse baston, plein de mobilier brisé. Les forces de l'ordre arrivent et l'aubergiste doit être remboursé à part égals par les belligérants. Les PJ n'ont pas assez de sous pour payer leur part et Mellikis le fait pour eux.
Avantage : Mellikis et les PJ sont liés.
Et surtout la baston d'auberge se fait avec des DM non létaux : 1 point + Mod de Force DM à mains nues, 1d4 pour une chaise (Sur 3-4 aux DM la chaise se brise).
Une bonne façon d'entrer en matière avec un combat pas trop sanglant et des armes qui font peu de DM.
Qu'en pensez-vous ?
avatar
Je trouve l'idée très bonne de la baston et des frais pour l'aubergiste Smiley
avatar
Je trouve l'idée très bonne de la baston et des frais pour l'aubergiste Smiley
HERVE44
Oui, c'est tout de même beaucoup plus élégant que dire "On vous a volé vos bourses", car comme dit plus haut, ça peut être très irritant pour un joueur. Pour peu que le joueur soit (un peu) casse-c.., il va forcément rebondir "Comment ça ? Et d'abord comment 'il' s'y est pris ? Elle est toujours dans mon slip, ma bourse, etc..."
avatar
"Comment ça ? Et d'abord comment 'il' s'y est pris ? Elle est toujours dans mon slip, ma bourse, etc..."
K.

Smiley ...
avatar
"Comment ça ? Et d'abord comment 'il' s'y est pris ? Elle est toujours dans mon slip, ma bourse, etc..."
K.
Smiley ... Grand Strateger
Croyez-moi si vous le voulez, mais je n'y ai pas du tout pensé en l'écrivant ! Smiley
Non mais vraiment, hein, je voulais juste prendre l'exemple du gars qui planque sa bourse dans un endroit peinard où il est sûr de pas se la faire chiper...
Et là, forcément, en relisant, oui, bon.
avatar
 Smiley Smiley Smiley
Et il a ajouté : un joueur un joueur casse-c... c'est un joueur qui a sa bourse dans le slip...
Logique.