Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Les Archiducs des Enfers 18

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Héros & Dragons

avatar

Pour faire contrepoint aux Princes Démons de Julien Dutel je me suis amusé à créer des Archiducs des Enfers.

Retour souhaités les amis ! clin d'oeil

Voici une tentative de présentation des Archiducs des Enfers un peu sur le modèle de ce que Julien Dutel a réalisé à propos des Princes Démons dans le Bestiaire d’Héros & Dragons.

De la rivalité entre Diables et Démons…

Chaque Prince ou Archiduc des Enfers règne sur un cercle qui en réalité, en dehors de sa forme très particulière, est un véritable monde en soi.

Chacun est relié aux autres par d’étranges architectures chthoniennes et mouvantes - les marches infernales – qui entrent parfois en contact avec les Abysses. La raison de ces rencontres aussi violentes qu’inopinées reste brumeuse malgré de nombreuses tentatives d’explication plus insatisfaisantes les unes que les autres.

Ce choc et cet entremêlement des réalités génèrent évidemment des conflits : les diables, tout comme les démons, cherchent en effet à moissonner un maximum d’âmes mortelles et souhaitent concomitamment agrandir leur domaine. La concurrence est donc littéralement sanglante.

Les Princes (ou Archiducs) des Enfers

Leviathan, le premier d'entre les Princes des Enfers, le destructeur des mondes.

Description

Il est - dit-on - plus ancien encore que Luxhafar. Mais régner n’est pas (plus?) son seul désir. Il souhaite répandre le mal et la destruction pour faire surgir un ordre brutal qui pourrait figer tous les êtres dans une souffrance éternelle. Il est le Tueur de Démons, le Grand Ennemi des Hommes, le Massacreur des Dieux Oubliés. Massif, terrible inexorable, c’est un titan d'obsidienne à la peau écailleuse, aux yeux de brasiers, équipé d’un heaume qui jamais ne laisse deviner son visage. Il est armé d’une masse presque aussi haute que lui-même. Il ne vit que pour l’exaltation de la bataille et la destruction de ses ennemis . Pour autant il ne dédaigne pas la subtilité et même Zakis s'inquiète parfois de la complexité de ses plans.

Modus operandi

Il tente les guerriers en leur promettant de devenir invincibles s’ils lui vendent leur âme, c’est autant de soldats qui viennent nourrir son armée, parfois au sens propre…

Fief infernal

Son domaine est un océan bouillant où vivent des créatures serpentines cyclopéennes plus vieilles que bien des mondes. On dit que certaines d'entre elles sont d'anciennes déités oubliées...

Behemoth, le Prince des Bêtes

Description

Rusé, cruel, impitoyable, assoiffé de sang et d’âmes, tel est Behemoth. Il ne le cède en puissance pure que devant le Leviathan. Il arbore parfois une tête de tigre et d'autres fois une énorme tête de crocodilien. Habillé de tissus légers sur une musculature massive et parfaite il ne porte que poignards et armes légères. Il est le bourreau ultime, celui qui peut prolonger la souffrance à l’infini. Au fond il se définit comme un poète. Il est l’éventreur raffiné qui vous évide tout en récitant de sublimes odes à la beauté…

Modus operandi

Il permet aux tyrans, aux chefs de guerre et aux seigneurs dépravés et violents de se maintenir en place par la terreur et l’horreur de la torture. Ceux-là vendent leurs âmes pour quelques années de règne seulement. Il envoie alors ses bêtes favorites cueillir leur vie.

Fief infernal

Il aime par-dessus tout les félins et les bêtes à écailles, il est entouré d’une cours de Rakshasas, de tigres et de reptiles gigantesques.

Son domaine n’est donc que jungles luxuriantes et plantes sublimes et vénéneuses.

Moloch, le Dévoreur Infernal

Description

Moloch est le brasier hurlant où sont enfournées les âmes des nouveau-nés sacrifiés par leurs parents. Il est celui qui dévore sans jamais s’interrompre. Moloch est un colosse obèse habité par un feu constant, jamais rassasié.

Il est pervers, glouton aussi dangereux et capricieux que le feu lui-même. C’est un archiduc des plus retors, pointilleux et terriblement brutal. Il ne rechigne pas devant le mensonge et la violence perverse et au contraire les encourage. Au combat il utilise une hache enflammée qu’il nourrit des âmes les plus hideuses, de ceux qui sont allés jusqu’à tuer pour lui. Même les autres Archiducs l’évitent car sa faim irraisonnée les effraie et il pourrait bien un jour s’en prendre à eux.

Modus Operandi

A lui les âmes des faibles et des lâches qui préfèrent sacrifier les autres qu’eux-mêmes, ceux qui veulent toujours plus de vie alors que leur temps est passé.

Fief infernal

Son domaine est d’acier chauffé à blanc plus hostile que tous les enfers réunis, il ressemble à un effroyable four mécanique, plein de salles de tortures et de machines à broyer.

Atrasis, la princesse au poison

Description

Atrasis est une très jeune Archiduchesse des enfers, elle fut il y a des siècles une mortelle à l’intelligence aiguë ; née dans une famille de tyrans sanguinaires et coutumiers des massacres familiaux elle les prit tous de vitesse en les montant tous les uns contre les autres et finit par empoisonner ses alliés pour devenir reine dans une apothéose de terreur. Son règne fut calme et elle donna à son royaume une grande période de paix mais il était de fer. Ne voulant pas devenir vieille et être renversée par une révolte elle parvint à évoquer un diable qu’elle réussit à tromper pour conserver sa grande beauté et devenir immortelle. Elle attira ainsi l’attention de Zakis le rusé qui la prit sous son aile et l’éleva au statut qui est le sien. Mais il n’est désormais plus son maître, il est son mentor, son égal, son amant bien sûr. Et elle entrevoit la possibilité de prendre le pouvoir en enfer et de fonder avec lui un véritable empire.

Modus operandi

Elle se nourrit des âmes des comploteurs et assassins et leur suggèrent des plans raffinés pour conquérir le pouvoir par la ruse et le poison.

Fief infernal

Son palais est un palais d'une très grande beauté, mais peuplé d'ombres menaçantes et rempli de lémures aux griffes empoisonnées.

Zakis le rusé

Description

On dit de Zakis qu’il fut un ange d’un dieu oublié, on dit qu’il protégeait la Justice mais qu’il fut trahi par son dieu et finit par le tuer.

Il ressemble d'ailleurs beaucoup à un ange, sauf peut-être pour ses cheveux roux et ses yeux noirs sans pupille. Il tient dans sa main droite une longue épée de feu et dans la main gauche une lance d’un froid polaire.

C’est un guerrier d’une extrême vigueur mais c’est aussi un stratège et un tacticien sans pareil.

Il aime profondément les voleurs, assassins et escrocs qui l’amusent au plus haut point.

Il apprécie particulièrement ceux qui tournent la justice en ridicule : les bandits, les monte-en-l’air et autres détrousseurs.

Il est également le protecteur des trafiquants de tous ordres.

Il a une tendresse particulière pour les trafiquants de cadavres.

Nombreuses sont les guildes de voleurs qui lui rendent hommage, mais aussi les officiers et les généraux les plus retors capables des pires infamies pour gagner une bataille ou même une escarmouche.

Il est en enfer comme chez lui et sans doute le plus zélé serviteur de Luxhafar. Les ambitions d’Atrasis sa « princesse » l’amusent au plus haut point et il commence à jouer avec elle à un jeu plein de perversité...

Modus operandi

Il apprécie les pactes complexes et adore se montrer plus malin que le pire des escrocs. Il se nourrit des âmes de ceux qui par leur ruse pensent abuser les gens du commun.

Fief infernal

Son domaine ressemble à une ville humaine banale au centre de laquelle trône une vaste cathédrale de chair suintante, sa demeure. On dit qu'il aime particulièrement interroger voleurs et bandits sur leurs multiples habitudes, stratégies et tactiques. Un jour dit-il en sortira un livre !

Chani la Pourpre

Description

Les origines de Chani se perdent dans les brumes du temps. On dit qu’elle fut le premier Vampire. Sa beauté d’albâtre et sa nudité lui valent d’être la plus grande beauté des enfers qui n’en est pourtant pas dépourvue. Elle est la protectrice des morts-vivants intelligents et en cela est l’ennemie de Belzoeth.

Elle est aussi la luxurieuse, la reine de tous les plaisirs et les mâles en rut se damnent en son nom par milliers voire millions. Mais elle a mis au point d’autres plaisirs que ceux de la chair et du sang : elle patronne les drogues et a dit-on mis au point le terrible lotus pourpre.

Elle commande des légions de diablesses au corps divin chargées de lui ramener des âmes. Et une bonne part de ces diablesses sont des combattantes terribles, capables de voler, d’agrandir leur taille et de vomir un sang corrosif sur leurs adversaires.

Modus Operandi

Elle se nourrit des âmes de ceux qui ne savent pas résister à un plaisir, et ce quel qu'en soit le prix.

Fief infernal

Son domaine est une immense ville toute en rondeur et bâtie dans un marbre rose et rouge sang.

Les orgies ultraviolentes y sont communes et les drogues terrifiantes.

Asag la fureur

Asag fut un barbare sanguinaire, devenu un seigneur de guerre redouté au-delà des mers. Nombreux furent les innocents qui périrent de sa main ou qui furent dévorés par ses molosses. Sa horde mit le monde à genoux et sa cruauté devint si célèbre et odieuse qu’il attira l’attention de Luxafar lui-même. Il mit au point mille techniques pour mettre à genoux les villes fortifiées et les empires les plus solides. Rusé il savait mettre à profit les divisions politiques et savait anéantir toute opposition par la terreur. Organisateur de génie il fut à l’origine de l’ascension d’un sombre empire qui fut repris en main par d’exécrables magiocrates.

Il est l’Archiduc de l’ambition armée, de l’orgueil et de la colère. Il est également le maître des molosses.

Modus Operandi

Il promet à chaque guerrier une bataille gagnée et un poste important dans l’armée. Il leur promet gloire et honneur surtout s’ils laissent libre court à leur colère.

Fief infernal

Son domaine est une steppe inhospitalière jonchée de villes en ruines où se terrent les fantômes d’antiques civilisations.

Sokhur, le Tribun

Description

Sokhur a tout d’un homme d’expérience, pas encore entré dans la vieillesse mais déjà vénérable, la tête chenue, les yeux ridés, un éternel sourire bienveillant aux lèvres.

Il est le Prince du mensonge de la fausse sagesse, du sophisme mortel.

La plupart des autres archiducs se moquent de lui car en puissance pure il est sensé ne pas les égaler.

Et pourtant...

Il est un vieux compagnon de Luxhafar, son porte-parole, sa voix. Il est en vérité presque son égal. Il est en fait son frère bien aimé. Certains murmurent qu'en fait Luxhafar serait son invention.

S’il n’est pas armé c’est qu’il n’en éprouve pas le besoin, si sa forteresse ressemble à une immense bibliothèque c’est précisément parce que ses défenses véritables sont invisibles.

Sa voix surtout est redoutable et peut détruire des pays entiers. Sa colère est un cataclysme mais seuls les plus anciens diables s’en souviennent et eux étrangement ne se moquent pas de lui.

Ses troupes sont composées de diables on ne peut plus classiques mais tous sont des érudits, capables de penser par eux-mêmes et bien plus redoutables qu’il n’y paraît.

Il est la mémoire des enfers et son influence est bien plus grande que les autres archiducs ne l’imaginent. Il pourrait en quelques heures prendre le pouvoir en enfer s'il le voulait.

Il maîtrise également un art qu’il a inventé : la création de signes mortels dont la seule vue peut tuer ou rendre fou.

Modus Operandi

Il se nourrit de l'âme des érudits prêts à tout pour réussir, qu'il séduit en leur faisant miroiter la réussite de leurs recherches et la reconnaissance de leurs pairs. Un jeu dont il ne se lasse jamais.

Mais il joue à des jeux bien plus subtils, combat les ennemis des enfers et s’assure que ses alliés prospèrent.

Lorsqu’il doit se battre il arbore une redoutable hache de combat et une armure fumante qui d’un contact peut terrasser le plus redoutable des diantrefosse.

Fief infernal

Son domaine ressemble aux universités humaines pleines de jardins et de fontaines souffrées à l’architecture exquise.

Morague la Herse

Description

Il est l’incarnation même de la puissance des diantrefosse. Un guerrier, un combattant, un soldat. Il est d’ailleurs le protecteur des enfers.

Rouge comme le sang, musculeux, d’une taille impressionnante il arbore des cornes et des attributs sexuels démesurés. Il se bat à l’aide d’un cimeterre noir de sa fabrication qu’il nourrit de l’essence mystique qu’il prélève sur les démons.

Il est le général des enfers, le grand ordonnateur de sa défense et parfois de ses conquêtes.

Il a la confiance absolue de Luxhafar et tente à chaque minute de se montrer à la hauteur de sa tâche.

Modus Operandi

Il se nourrit des âmes des guerriers trop lâches pour mourir sur le champ de bataille et qui ont fui sans vergogne.

Fief Infernal

Son domaine est un désert rouge où subsistent des oasis sous forme de forteresses cyclopéennes.

Mammon l'Avaricieux

Description

Mammon prend généralement la forme d’un éphèbe à la beauté incandescente revêtu des plus beaux atours et des plus belles parures, jusqu’à l’excès. Il se nourrit de l’âme des vaniteux et des avaricieux.

Son amitié avec Sokhur est réelle et tous deux mettent au point bien souvent des plans de corruption à grande échelle par les moyens les plus pernicieux.

Modus Operandi

Il aime corrompre les femmes et les hommes trop fiers de leur beauté, ceux qui veulent toujours plus de richesses et d’honneur.

Fief Infernal

Son domaine est une ville corrompue jusqu’à l’os où sous la beauté se cache la pourriture, où des bâtiments superbes sont en réalité sur le point de s’effondrer et où les métaux précieux empoisonnent l’air.

Ningur le Roi Déchu

Description

Ningur est né roi dans l’orient lointain. Il fut un roi sage et prudent mais fut corrompu par sa propre quête de popularité. Il voulut conquérir des territoires toujours plus grands jusqu’à écraser sa population d’impôts. Il le fit avec tant de cruauté qu’il attira l’attention des Archiducs de l’enfer.

Il ressemble à un souverain sage et bienveillant, toujours souriant et affable, vêtu avec goût, mais sans ostentation. Il est en réalité méprisant et cruel et se livre à des jeux de torture psychologique particulièrement atroces.

Modus Operandi

Il corrompt et récupère les âmes de ceux qui au nom de leur orgueil et de leur désir d’être aimé provoquent des catastrophes qu’ils s’efforcent de nier.

Fief infernal

Son domaine est constitué de terres superbes mais empuanties par une odeur de cadavre, ses palais sont luxuriants mais écrasés par un silence de mort si prégnant que les mortels qui seraient invités en ces lieux deviendraient fous et suicidaires. Même les autres diables les trouvent lugubres.

Nekron Seigneur des Enfers Glacés

La mort et la glace sont les deux domaines privilégiés de Nekron. Le froid est si intense dans son royaume de glace que des mortels ne peuvent y survivre plus de quelques minutes.

Il est entouré de diables gelés et d’Hommes Bêtes, plusieurs liches lui ont également juré allégeance. Lui même est grand, élégant et totalement dément. Sa peau, ses yeux, ses cheveux sont blancs et il ne porte qu’une légère tunique bleuté. Son épée est Glace Noire, une lame intelligente capable de se créer un corps humanoïde. On dit qu’elle est sa maîtresse.

Ses colères sont fameuses et il change régulièrement de lieutenants.

Quelques-uns murmurent que ses armées sont plus considérables qu’on ne peut le supposer et qu’elles n’attendent qu’un signal pour entrer en jeu.

On dit aussi qu’il est obsédé par l’image d’une princesse humaine qui jadis lui aurait échappé ou aurait causé sa mort. On dit que cette princesse fut l’image même de la beauté.

Il compte également parmi ses sujets bon nombre de morts-vivants de toutes sortes. On ne sait que peu de chose de Nekron, c’est un être plus ancien qu’il y paraît et particulièrement secret. La conquête de nouveaux territoires infernaux ne le tente pas. Il déclare simplement vouloir corrompre les âmes humaines et se complaire dans son territoire de glace et d’horreur. Mais il est manifeste que ses ambitions sont tout autres… sans qu’on puisse vraiment les expliquer.

Modus Operandi

Il tente ses victimes grâce à ses pouvoirs de préservation du corps et de l’âme, si bien que la plupart du temps elles ne se rendent pas compte qu’elles sont déjà mortes et qu’elles lui appartiennent pour l’éternité.

Fief Infernal

L’Enfer Blanc est son domaine. C’est une désolation étrangement agitée, car des créatures adaptées au froid y survivent et s’entredévorent. Son palais est une construction cristalline dans lequel le vent s’engouffre et offre une musique aux harmoniques sombres et envoûtantes.

Markham Seigneur citadin du Meurtre et des Intrigues

Markham est le seigneur des cités corrompues, où le meurtre et la corruption sont monnaies courantes.

Markham s’habille très simplement et de manière extrêmement pratique. Son visage est beau et affable mais indéfinissable et d’une ambiguïté androgyne. Rusé et cynique, il sait qu’il n’est pas le plus puissant des Ducs des Enfers mais il compte bien devenir l’un des plus influents. Le plus souvent il n’est armé que de lames légères mais vicieuses et empoisonnées. Lorsque les choses deviennent véritablement sérieuses il a recourt à la magie et à une lame d’ombre qu’aucune armure ne peut arrêter.

Nombreux sont ceux qui lui rendent hommage au sein des guildes des voleurs, parmi les marchands ou les assassins. On sait moins que nombre de mages lui rendent un culte, car il est aussi l’un des Ducs les plus férus de sorcellerie. Un nombre considérable de tours érigées par des magiciens lui ont été consacrées et il est comme chez lui dans ces habitations. Et on dit qu’il connaît le nom véritable d’un nombre considérable de démons et de diables...

Il entretient des liens équivoques avec Atrasis et Zakis, tantôt ses concurrents tantôt ses alliés. Plus inquiétant encore il s’accorde merveilleusement avec Sokhur et Béhémoth.

Modus Operandi

Il se nourrit de l’âme des voleurs et des princes marchands, des mendiants et des rois. De tous ceux qui veulent diriger ou vivre dans une cité florissante afin de s’enrichir, pour la gloire, le pouvoir ou simplement survivre et ce quelles qu’en soient les conséquences. Ces âmes sont le plus souvent très bavardes et Markham connaît nombre de secrets absolument terrifiants.

Fief Infernal

Son domaine est une cité immense et fractale qui se déploie dans un espace à de multiples dimensions. Son nom est la « Cité des Intrigues Universelles ». On dit que cette cité grouillante d’âmes damnées sert de refuge temporaire à nombres de fugitifs du multivers. Elle servirait également de point de rencontre discret entre différents Ducs des enfers… Et bien sûr, rien n’échappe à Markham.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Arthur7750
avatar
Atlatch

Hum, en ce qui concerne pour le léviathan, ce serait sympa de remplir son plan infernal de Shahuagins, après tout ne les appelle-t'on pas les "diables des mers"? On pourrait même partir du principe que c'est le léviathan qui les a crées.

Et pour ce qui est de son équipement, j'aurais rajouté des cornes sur son casque et remplacé sa masse par une fourche pour lui donner un côté plus diabolique. (mais là ce n'est qu'une question de gout moqueur)

Mais sinon, j'aime bien son côté titan, je parierais que c'est l'un des derniers membres ce peuple à avoir survécu à la guerre contre les dieux en se réfugiant dans les plans inférieurs et attendant son heure pour se venger et reprendre les rêgnes de la création.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Atlatch
avatar
Arthur7750

Ah bah après à chacun de spéculer sur la nature réelle des ces Archiducs ! Bien vu ! mort de rire

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Arthur7750
avatar
Atlatch

Élèmentaire mon cher,

Dans la mythologie grecque, les titans furent les premiers à être précipiter dans le tartare, lieu sombre où l'on expie ses fautes...

Dans tous les cas je maintiens l'idée de lui donner des shahuagins en guise de serviteurs, ça serait un honneur pour eux moqueur!

avatar

Si tu cherches d'autres idées sur ce qui peuple les différents niveaux des enfers, j'avais fait un recap pour une campagne dans Planescape il y a quelques années.

Le document doit toujours être sur la scenariotheque, rubrique "donjons et dragons" et il s'appelle Hiérarchie Diabolique.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Atlatch
avatar

A effacer...

avatar
Varyus

Ha oui, je suis curieux, j'irai voir ! Merci ! mort de rire

avatar

J avoue que pour moi la cosmogonie de référence reste de loin planescape.

avatar

J avoue que pour moi la cosmogonie de référence reste de loin planescape.

Klan lAcier

Aucun doute là dessus .... Planescape a été une véritable cartographie des plans AD&D en y construisant une nouvelle cohérence.

J’avoue que l’idee sous jacente de faire se rencontrer des héros de plusieurs mondes différents en cross-over me manque un peu dans les productions récentes

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Atlatch
avatar
Dany40

J'aime aussi beaucoup Planescape, j'espère que tôt ou tard ce setting fera l'objet d'une adaptation en D&D5.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Arthur7750
avatar
Atlatch

Hum, je sais que c'est un peu tard pour celà, maisen relisant créatures & Oppositions, je viens d'apprendre ques les archiducs seraient au nombre de treize, or, là je n'en ai compté que onze....

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Atlatch
avatar

Jusqu à présent il y a un archiduc par strate des Enfers, 9 strates (ayant toutes un nom) donc 9 archiducs, cela dit il y a les consorts et les ducs, etc .. ( comme l 'idée est tirée du plus ancien des jdr il y a un livre qui reprend la classification : le MMII (version AD&D), il y a aussi d autres livres non ludiques mais exploitable :

- Pseudomonarchia demonium [1563] Jean Wier ou Johann Weyer

- Dictionnaire infernal [1818-1863; 6 rééditions] Collin de Plancy

- Dictionnaires des sciences occultes [1846-1848] Abbé Migne

Je ne vous donne aucun lien pour vos recherches, il y a des sites, blogs et des forums très simple à trouver, mais faîtes attention avec qui vous discutez si vous entrez en contact avec quelqu un, les sectes et personnes mal intentionnées sont réelles, elles!

Pour lire il y a de quoi. Je vous laisse à vos recherches de la classification démoniaque, hiérarchie et ordres.

avatar

Voilà une bonne compil des infos au sujet des 9 Enfers ...clin d'oeil

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Atlatch
avatar
alanthyr

Ah ouais, très belle ressource. Merci Alanthyr. J'aime beaucoup, notamment les Hellships ! mort de rire

avatar
Arthur7750

Zut, faut que j'en rajoute deux alors ! ^^

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Arthur7750
avatar
Atlatch

Au moins un archiduc entouré de diable gelé,

je l'imaginerais trés bien reignant dans une forteresse de glace, ou la froide température présente brule autant la peau que des vraie flammes et accentue la douleur.

adepte de la torture, bien sur

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Atlatch
avatar
Arthur7750

Haha, je sais déjà comment je vais l'appeler ! ^^

avatar

A la demande quasi générale j'ai ajouté deux Archiducs :

- Nekron, Seigneur des Enfers Glacés (il y a ici une référence "cachée", saurez-vous la retrouver ? Si oui, alors vous êtes probablement aussi vieux que moi !)

- Markham, Seigneur citadin du Meurtre et des Intrigues.

Des bisous à tous.