[SPOILER] Hall of fame de L'Éveil des Seigneurs des Runes 154

Forums > Repaire des trolls (et des liches) > Hall of fame des morts de PJ

avatar
Une idée reprise des forums vo Paizo, vous pouvez nous faire part ici des morts de vos pj.
Attention spoilers !!!!!!!
avatar
^^ allez first ça nous mettra dans le ton ;o)
** Spoiler : joueur get out of here !!!!!!
** allez hop dehors
Aventure : Les Offrandes calcinées
Personnage : Tibald, prêtre de Pélor niveau 2
vecteur : Malfeshnekor
Les faits : après une brillante incursion sur les abords de Pic-Chardons, notre groupe de valeureux combattants pensait avoir fait le nécessaire pour retarder les troupes gobelines, permettant à Pointesable d'attendre les renforts.
C'est au retour après un long détour en forêt que, voyant les flammes s'élever de notre village natal, nous nous sommes dit que tout ne s'était peut être pas exactement passé comme prévu.
N'écoutant que notre courage nous décidons de combattre pour tenter de repousser l'invasion gobeline. C'était sans compter sur Nualia et surtout Malfeshnekor.
Le groupe se sépare en deux : d'un côté notre guerrière naine, Kiara Mortepierre du clan des Mortepierres et notre ranger à la poursuite d'un ennemi particulièrement coriace, de l'autre Tibald et notre mage, seuls dans la rue devant Nualia qui s'avance tranquillement vers le Temple.
Tout allait bien jusqu'à ce que nous tentions de l'arrêter.
Bien que n'étant pas de taille à affronter ce monstre tout droit sorti des abysses, Tibald engagea le combat avec Nualia puis il fut pris par surprise ou presque par Malfeshnekor. C'est en sentant les griffes du monstre profondément pénétrer dans ses côtes qu'il implora la grâce de Pélor, et c'est dans un dernier souffle alors qu'il était proprement coupé en deux qu'il quitta le monde des vivants.
avatar
La liste est longue vous êtes prévenus ^^
Aventure : les Offrandes calcinées intermède La Couronne du Roi Kobold (module Gamemastery)
Personnages (oui il y a un "s"...) :
- Kiara Mortepierre du clan des Mortepierres, guerrière naine niveau 3
- Gillepsie ranger niveau 3
- Sharvaros Veil sorcier niveau 3
- Hélios, prêtre de Sarenrae niveau 3
Vecteurs (ouiiiii il y a aussi un "s") : le roi Kobold et sa garde rapprochée... très rapprochée pour le coup
Après la tragédie de Pointesable et l'attaque des gobelins, la ville est en partie en ruine. Les survivants, sauvés de justesse par Kiara et Gillepsie, reviennent occuper la ville. Un nouveau prêtre est envoyé au Temple local en la personne d'Hélios, serviteur de Sarenrae, et un nouveau sorcier vient tenir la boutique de charmes, sortilèges et autres étrangetés de Pointesable et la vie semble reprendre son long fleuve pas si tranquille que ça.
Un drame survient un soir : des enfants qui jouaient dans des ruines en forêt à l'écart de la ville ont disparus et l'orphelinat a été ravagé par un incendie. Devant la détresse de la population nos héros décident de prendre les choses en main et d'enquêter.
Après quelques péripéties que je vous épargne pour ne pas dévoiler trop de choses, le groupe arrive en vue des ruines d'un ancien monastère nain. Une fouille rapide permet de trouver un passage à peine dissimulé qui semble mener à un réseau de galeries souterraines. La vie de plusieurs enfants originaires de Pointesable étant en danger, notre groupe décide de s'aventurer plus en avant et d'explorer ce réseau. Qui s'avère infesté de spectres n'ayant pû trouver le repos éternel, de gobelins et de bien d'autres dangers.
Les combats sont violents les souterrains étant en fait occupés comme nous l'avions pensé mais nous finissons par retrouver des traces des enfants.
Tout ceci doit bien être dirigé par un chef, c'est à sa poursuite que se lance notre petit groupe, espérant qu'il pourra nous conduire à l'endroit où sont détenus les enfants dont l'enlèvement par une bande de gobelins ne fait plus aucun doute.
C'est plus résolus que jamais que nous le trouvons, entouré de sa garde personnelle et posture défensive et accompagné de ce qui semble être un sorcier. Il nous attendait. Les souvenirs de la terrible bataille contre les gobelins se ravivent et Kiara Mortepierre laisse parler sa haine ancestrale pour ces abjects petits êtres verts.
Je dois bien avouer que nous avons quelque peu surestimé nos forces.
Dans l'âpreté des combats Gillepsie tombera, suivit de Sharvaros et de Kiara . Les armes empoisonnées des gobelins, leur supériorité numérique, l'aide apportée par leur mage aura raison de notre groupe.
Hélios quant à lui tombera au combat, comme il a toujours vécu, après avoir tenté en vain de secourir ses compagnons, arraché à la vie terrestre par un coup de hache d'une puissance phénoménale délivré par le Roi Gobelin (le roi Kobold adapté pour la campagne), alors qu'il entrevoit la gracieuse Sarenrae lui ouvrir ses bras pour l'accueillir dans l'au-delà.
Les corps des vaillants défenseurs de Pointesable ne seront jamais retrouvés.
Et voilà le premier TPK de la campagne.
avatar
Aventure : Les Meurtres des Ecorcheurs
Personnage : Brémort, sorcier niveau 6
vecteur : le juge Roncefer
Les faits : durant l'enquête qui mène le groupe sur les traces des Frères des Sept au sein de la grande Magnimar, nous sommes amenés à remonter une piste plus qu'intéressante qui nous conduit à la Scierie, une immense bâtiment planté le long du fleuve. Y accéder n'est pas chose facile, les ouvriers ne sont pas très loquaces...
Cependant nous réussissons à nous introduire au sein de l'un des bâtiments, esquivant un groupe de gardes dont l'uniforme nous fait penser qu'ils sont loin d'être de simples bucherons.
Descendant un ou deux étages (le souvenir reste confus...) nous arrivons dans une très grande pièce qui pourrait être un lieu de réunion, pour nous retrouver nez à nez avec un curieux personnage sortant juste de son bureau qui se situe lui même dans cette immense pièce.
Il semble aussi surpris que nous mais se ressaisit très vite et nous noie sous les questions et les menaces. Comment osons-nous insinuer que lui, le juge Roncefer, a quelque chose à voir avec cette sombre histoire de meurtres et de frères des sept ?
Nous n'avons pas remarqué immédiatement qu'il a quelque chose dans la main droite. le temps de s'en rendre compte il est trop tard, il a enfilé un horrible masque. Ensuite tout reste vague.
Je crois me souvenir que la dernière phrase prononcée du vivant de Brémort a été "tu crois que tu nous fais peur ?" Je ne suis pas sûr le combat fut très confus (techniquement : un petit sort de confusion lancé en début de combat par le juge...) : je me souviens avoir été pris d'une peur panique, tout comme notre ranger, tandis qu'Eryne notre guerrière naine frappait avec peu de discernement et que Brémort semblait être le seul à ne pas être affecté.
Il ne vit pas venir l'énorme coup de hache d'Eryne, trop concentré à essayer de se débarrasser du juge. Il ne comprit pas plus ce qui lui arrivait alors que la hache naine fouillait ses entrailles, entrant d'un côté et ressortant de l'autre.
Après avoir finalement réussit à nous débarrasser du juge, nous avons du nous faire les plus discret possible pour emmener les restes de Brémort au temple de Sarenrae afin de demander aux prêtres de faire revenir notre compagnon d'entre les morts.
avatar
Donc (comme prévu Smiley ) :
Aventure : Les offrandes calcinées
PersonnageS (et oui) : Oskur, prêtre niv.1
Eliséa, ensorceleuse niv.1
vecteurS (et oui, aussi) : gobs, vous avez dit gobs !
Bon alors, en fait l'ensorceleuse s'est retrouvée hors de combat et le prêtre inconscient (-2) lors du combat contre le commando gobelin.
N'allez pas croire que c'est le commando qui a fait des ravages, non non, ce sont juste les 'pov' gobs qui l'accompagnait.
Faut dire une ensorceleuse au contact, c'est à éviter ainsi qu'un prêtre tout poisseux aux dés (1, 1, 2, 4, OUAIS un 11 !!! Comment ça, ça ne suffit pas !!! (malheureusement je caricature à peine)).
Pour la défenses des sombres héros, il faut dire que les gobelins EUX étaient particulièrement chanceux (que de critiques pour ces infames nabots !!!) et que trois aventuriers, c'est un peu léger aussi :rolleyes: ...
Bon, heureusement qu'il y avait Abstalar.
Voilà pour cette fois...
Je crois que mes joueurs ne regarderont plus jamais de la même façons les gobelins dorénavant.
Et ce n'est que le début...
A bientôt, je pense... Smiley
(...)
avatar
Ah bah, voilà un bon début !
avatar
Smiley
(...)
avatar
C'est vrai que pour trois personnages, il faut certainement assouplir un peu (déjà que pour 5-6, c'est pas tous les jours faciles !)...
avatar
Top scores.....
Les Offrandes Calcinées : 8
Les Meurtres des Ecorcheurs : 1
avatar
Aventure : Le Massacre de la Montagne Crochue
Personnage : Brémort (normalement ça doit s'écrire Brémor mais bon vous comprenez désormais pourquoi je rajoute un "t")
Vecteur : Jaggrath
Les faits : Après avoir sécurisé la future route commerciale du Val Sanglant (intermède "Conquest of Bloodsworn Vale"), notre groupe est envoyé par les autorités de Magnimar à Bac aux tortues, à plusieurs jours de voyages, afin de savoir pourquoi la ville ne reçoit plus les impôts de cette petite enclave isolée du bout du monde (ou presque) et pourquoi les rangers de l'unité des Flèches Noires ne donnent plus signe de vie.
Afin d'assurer un voyage sans risque nous décidons d'en faire la majeure partie sur le fleuve, les jours étant comptés et souhaitant rentrer avant le début de l'hiver.
L'arrivée à Bac aux tortues sous une pluie diluvienne qui ne nous quitte pas depuis plusieurs jours marque le point de départ de notre enquête qui, après bien des péripéties nous menant aux limites de l'horreur, nous conduit finalement à la forteresse des rangers, occupée désormais par de sanguinaires ogres.
Nous réussissons à nous introduire dans le fort sans être vus, guidés par trois survivants de l'unité. L'entrée ne se fait pas sans dommages et sans affrontements, mais ce n'est pas le sujet, le groupe arrive quelque peu entamé devant ce qui semble les "chefs" des ogres, au nombre de 3 : Jaggrath, énorme ogre terrifiant dont la seule vue nous fait douter de nos chances d'en réchapper, une ogresse adepte de la magie, et un ogre tout aussi terrifiant à la mâchoire en acier.
Brémort (Smiley ) ayant lancé sur lui et moi un sort d'invisibilité, ce ne sont au final que 3 aventuriers que les ogres attaquent (Shalelu étant avec nous pour des raisons personnelles que je ne peux développer sans son accord...). Le combat semble bien trop inégal, mais Eryne Mortepierre du clan des Mortepierres (la cousine de Kiara...) et Gabe notre ranger se lancent courageusement à l'assaut.
Le premier à mordre la poussière sera finalement l'ogre à la mâchoire d'acier, à notre grande surprise. Eryne résiste tant bien que mal à Jaggrath qui semble n'avoir qu'une envie : tuer des humains. Les attaques se concentrent ensuite sur la sorcière ogre, ou plutôt sur les 5 sorcières ogres qui sont dans la pièces. Les talents de combattant ambidextre de Gabe nous sont alors d'une grande utilité et le combat semble s'équilibrer.
C'est alors qu'un grain de sable vient gripper une machine qui semblait sur de bons rails : Eryne résistant de plus en plus difficilement aux assauts de Jaggrath, Brémort décide courageusement de sortir de son état d'invisibilité pour tenter d'affaiblir le monstre. Son sort touche l'ogre, qui rugit en se sentant faiblir. Ce faisant il ne prête plus attention à notre courageuse guerrière naine, et se jette sur Brémort.
Le mage ne survivra pas à l'assaut, tandis que l'énorme crochet de l'ogre met un terme brutal à sa vie. Il n'aura même pas eu le temps de recommander son âme à Sarenrae.
Nous aurons beaucoup de mal à venir à bout des ogres au final mais ils tomberont, nous terminons l'affrontement eu bord de la rupture, Gabe ayant frôlé la mort, Shalelu ayant elle aussi senti de très près l'étreinte glaciale du repos éternel.
Bizarrement Brémort avait acheté avant notre départ plusieurs parchemin de préservation des corps... Fallait-il y voir un signe ? En attendant ils nous seront bien utiles pour le ramener à Magnimar et le faire revenir d'entre les limbes pour la seconde fois.
avatar
En réponse à Yugen (le gnomechtulu tout vert).
Aï, un joueur ! Fallait pas me donner l'adresse du site. Je suis un guerrier nomade moderne tout plein de personnalités non mais.
Donc j'ai escorté un commerçant jusqu'à PointeSable, un voyage sans histoire. Je profite du festival du Machaon (au bien-aimée Desna) pour participer au banquet. Il n'y a pas de petites économies. Et là, c'est la panique : une attaque de gobs décérébrés (pléonasme). Il y avait même une chanteuse gob et une petite fille en danger humaine.
Je commence à dégommer du gob à tour de bras et il semble qu'un prêtre et une ensorceleuse sont les seuls à ne pas prendre les jambes à leur cou. J'avais déjà remarqué le prêtre. Je ne l'aime pas. Il est plus grand que moi. J'avais déjà remarqué l'ensorceleuse. Elle porte des tatouages qui ne trompent pas sur ces origines nomades comme les miennes. Mais elle n'est pas du même clan que moi et puis ses tatouages ils sont magiques alors que les miens ils sont justes agressifs genre ne me marchez pas sur les pieds merci.
On entend un appel à l'aide et on va voir tous les trois qui crie comme çà. Plein de gobs dont un monté sur un gros toutou. Le prêtre met à terre le chien-chien puis comate tandis que l'ensorceleuse déguste et meurt. Quelle bande de bras cassés ! Je me farcis tous les gobs un par un tout seul. Va être dur d'être une équipe.
Lel-Val, non, je n'irai pas à leur oraison funèbre, je ne les connais pas après tout.
avatar
Ramenés à la vie par le grand prêtre de pointeSable ? Pour quoi faire ? Dites donc, pendant que je butais un gobelin, ils me tapaient tous dessus, vous pourriez-faire quelque chose pour moi plutôt ? Je me charge de l'enterrement de ces courageux inconscients et je paierai ce service avec leurs affaires.
Lel : chaotique-bon (Desna)
Val : chaotique-neutre (Gorum)
avatar
Pas eu d'autres morts ?
Bizarre (nous c'est jamais passé très loin mais on a toujours réussi à arrêter les persos sur le seuil de la grande lumière blanche de la demeure de Sarenraë)...
avatar
La vie d'aventurier est souvent déplaisante....
Aventure : Les Offrandes calcinées
Aventurier : roublard (Balner) , Druide (Issilmoria), Barbare (Khorum) et Pretresse ( Ravena) niveau 2
Lieu : Dans les bosquet devant Pic-chardon.
Issilmoria, agissant intelligemment procède à un reperage des lieux en utilisant ses capacités, traverse les épineux à la découverte des ennemis qui attendent ses compagnons.
Elle rejoint ceux-ci discrétement pour leur faire un topo de la situation.
"Et voilà, j'ai pu répérer une dizaine de gobelins dépenaillés à l'ouest, il ne semble pas être une menace.... par contre à l'est il y a un druide gobelin et son compagnon animal, il me semble être le danger le plus concret vus les lieux et la situation. Nous devrions nous occuper d'eux en premier"
"Encore une chose un peu au nord il y a un enclos avec les montures gobelines, 3 ou 4..."
Les autres acquiessent et ensemble préparent le plan d'attaque.
Les compagnons s'introduisent dans les massifs alors que la druidesse leur ouvre le passage, arrivé à proximité Issilmoria rentre dans la zone touffue.
"Je pars prendre le druide à revers, si vous prenez à droite un peu plus loin, vous allez me rejoindre par la sente, attention au couguar qui garde l'entrée"
"William garde Ravena !" (William est le loup compagnon de la druidesse).
"Cougar, ca se mange" s'interroge à voit haute Khorum en préparant son épée.
Khorum s'engage le plus vite possible dans l'étroit sentier d'épineux et se retrouve bien vite face au cougar avec lequel il engage le combat. Issilmoria se précipite sur le druide pour l'empécher d'utiliser ses sortillèges.
A l'arrière la pretresse et le roublard sont bloqués par le combat qui fait rage entre le barbare plié en deux qui frappe d'estoc de son épe à deux main et le cougar qui essaie d'attraper la gorge de son adversaire.
"On ne sert à rien ici dit Balner" dit le roublard, "Autant allez tuer les montures, j'ai vu le chemin qui mène à l'enclos juste un peu plus haut"
Sans attendre le roublard s'éloigne.
Le combat fait rage, le cougar est maintenant accroché au flan du barbare qui lache son épée à deux mains pour serrer le coup de l'animal, faisant fit des morsures de celui-ci.
Le druide gobelin s'ecarte de Issilmoria, pour lancer un sortillège et soudain, William se retourne en grognant sur Ravena.
Ravena décide de lancer un soin sur Khorum qui est maintenant couvert de sang.
Balner a atteint l'enclos et avec son arc vise avec soin un partie vitale d'un des chiens de monte gobelin. La flèche atteint la cible mais il n'est pas mort. Les chiens hurlent, l'esprit de meute et la peur provoquent leur agréssivité, ils tentent de se libérer des maigres liens qui les retiennent, l'un d'entre eux arrivent à sortir et attaque Balner qui s'en tire avec une morsure superficielle.
Se concentrant sur son adversaire immédiat, Balner utilise son talent pour detourner brièvement l'attention de la créature, il peut ainsi passer sa rapière au travers de la gorge du chien qui s'écroule mort.
Mais la bête blessée auparavant s'est libérée et se jête à la gorge de Balner qui n'a pas vu le coup venir, la morsure est nette et profonde, Balner s'écroule la carotide sectionnée.
Les autres chiens se libères et se jêtent sur le corp désormais sans vie du voleur.
La chance et la malchance sont parfois capricieuse.
Le barbare vient enfin de se débarasser du cougar mais il saigne de multiple plaie, et Ravena ne peu plus l'aider occupée à empecher un William très aggressif de la mordre. Le druide gobelin a un instant d'hésitation en voyant son compagnon succomber et le combat semble lui echapper, Issilmoria lui a porté plusieurs coups et ses plaies commence à être importante. Il décide de s'enfuir.
Khorum hurle sa rage de ne pouvoir le poursuivre dans ce dédale pendant qu'Issilmoria lance un soin. Il prend sa fronde et dans un geste de rage lance un bille en direction du gobelin dans la silhouette s'enfuit dans les taillis. La bille traverse les feuillage et cueille en pleine tête le malheureux gobelins, il s'écroule avec 250 de plomb au milieu du cerveau.
Ravena soigne rapidement Khorum pendant qu'Issilmoria calme William, il retrouve le corps sans vie de Balner quelques minutes plus tard et Khorum écrase la tête des chiens pendant qu'il récupère les restes du malheureux.....
"Nous devons nous replier" indique Ravena.
Même Khorum est d'accord.....
Il n'y eut qu'un seul mort mais cela eut pu être plus sanglant encore, en effet si le roublard est mort par un critique d'un des chiens, ce sont les critiques réalisés par le barbare (une fois à mains nues sur le cougar, 2D3 +8 ca fait mal et à la fronde avec 2D4+8) et par la druidresse qui réalisa un magnifique critique avec son cimetère (dégat maximum à la clé, 14 points) après avoir déjà touché pour 6 points
Voilà pour l'heure
avatar
Trash les chiens dites-moi ! Smiley
avatar
Je lis ce sujet et j'ai l'impression que le taux de mortalité est super élevé...
J'ai l'impression de me retrouver dans un Cthulhu...
C'est impressionnant.
(faut dire que, perso, avant le niveau 5, les joueurs n'ont que peu de chances de crever chez moi... la chance du débutant... Smiley )
avatar
La mortalité élevée, c'est le charme des petits niveaux : 15 points de dégats en 2 coups c'est largement faisable et ca fait mal à tout ce qui n'est pas guerrier ou barbare
avatar
Je lis ce sujet et j'ai l'impression que le taux de mortalité est super élevé... kobbold
Sur le début de la campagne comme le souligne chak c'est quand même assez facile d'y laisser un voir plusieurs personnages Smiley
avatar
Bon c'est vrai qu'après, quand on a 150 PV, il suffit d'un bon 1 contre un save de disintegrate ou encore d'une bonne tarasque 1/2 fielon niveau 20 barbare !! (j'ai vu ca quelque part mais je sais plus où ??)
Plus sérieusement, il semble que Paizo ait conscience de la mortalité infantile élévée des petits niveaux car dans les règles alpha, ils proposent plusieurs options (dont l'une si je me souviens bien est de doubler les PV au 1er niveau)
avatar
Comme promis ^^ la nouvelle mésaventure de Brémort, futur Steve Austin du monde de Golarion à ce rythme tellement il aura de "pièces" non d'origine...
Aventure : La Forteresse des géants de pierre
Vecteur : Mokmurian
Lieu : l'ancienne librairie
Après maintes péripéties pour en arriver là (impossible à dévoiler sous peine de vous gâcher grandement la lecture et la plaisir de la découverte...) et avoir essuyé de nombreux revers, les personnages se retrouvent finalement confrontés au responsable de toute l'agitation chez les géants : Mokmurian.
Arriver jusqu'à lui fût une aventure éprouvante, mais c'est résolus que les aventuriers pénètrent dans l'immense salle dont le plafond est soutenu par d'imposantes colonnes. Au fond se tient Mokmurian, sur un balcon qui surplombe la salle, balcon où l'on ne peut monter qu'en empruntant un des escaliers situés sur le côté.
Il ne semble pas du tout impressionné par notre petit groupe, mais semble surpris de nous voir arriver jusqu'à lui. Ses méfaits vont prendre fin, mais cet avertissement n'a aucun effet sur lui et le combat s'engage très rapidement.
Mokmurian utilise alors une tactique le mettant à l'abri de la menace que constitue Eryne et Gabe : il s'élève dans les airs depuis le balcon et seuls Brémort et moi même pouvons le prendre pour cible.
Mais c'est un être vil et il choisit d'entrée d'éliminer les moins résistants d'entre nous : tandis que les incantations fusent, que je fais appel aux pouvoirs de Sarenrae et que Brémort puise dans ses connaissances magiques pour tenter d'affaiblir Mokmurian, ce dernier lance un sort extrêmement puissant sur notre sorcier, qui se volatilise littéralement sous nos yeux effrayés (et hop un petit jet de sauvegarde raté au pire moment...)
Nous n'avons rien pu faire pour le sauver, le combat qui s'ensuivra nous verra triompher du géant (que Brémort avait déjà affaibli, son courage lui ayant couté la vie...) après un combat difficile.
C'est l'esprit confus que nous quittons la forteresse, nous demandant comment obtenir une nouvelle fois les faveurs de Sarenrae en ainsi revoir Brémort parmi nous.