Stormbringer 115

Forums > Jeux de rôle > Archéorôlie

avatar

Yop

Je compte lancer un OS de Stormbringer, que j'ai dégotté dans une vieille caisse en carton (à côté du mag "Jeux et Stratégies" et de Casus v1). Y en a-t-il qui ont déjà joué à ce jeu? Quelles sont leurs impressions? Pour ma part, le tirage des PJ-tests s'est avéré un brin foireux, mais tellement fun (Un fils de marchand tout juste bon à tenir une épée, un fermier bête à manger du foin, Un barbare du désert des larmes qui tient la route et un guerrier de Pan Tang faible mais intellectuel, à 1 point d'être sorcier).

Je pensais faire aussi une série de OS dans mon interprétation des Jeunes Royaumes (avec laelith et le python des vautours). Avez-vous des conseils de MJs à me donner? Des conseils sur l'univers?

D'avance merci, un rôliste n'ayant pas connu les 80's.

Ce message a reçu 3 réponses de
  • Sauriak
  • ,
  • NoOb
  • et
  • Patrick
avatar

Je te conseille fortement MOURNBLADE, la plus récente édition, ce pour plusieurs raisons.

Les règles ont été revues, plus question de trouver dans la même équipe un noble melnibonéen et un clodo humain. En plus de cette harmonisation, tous les PJ sont des Elus qui servent la Loi et le Chaos obligés de suivre la même mission, ce qui va forcément entraîner des dilemmes et des engueulades dans le groupe. Bien sûr, on peut osciller entre l'un et l'autre, un peu comme dans Star Wars avec le Côté Obscur. Mais ça, c'est déjà dans STORMBRINGER.

Ils ont donc fait un gros dépoussiérage sur le fond et la forme. C'est plus clair, la maquette est aérée, on retrouve des illustrations connues et des nouvelles, c'est en couleurs et les infos se trouvent rapidement. je ferais juste 2 petits reproches : j'ai l'impression qu'il y a un peu moins d'infos que dans STORMBRINGER (le tout a dû etre épuré en virant l'inutile et l'accessoire), et il n'y a pas de glossaire. Un autre aussi, mais l'équipe a connu les malheurs qu'on connait : ça fait quelque temps qu'il n'y a pas de sorties, mais de source sûre des projets sont en cours. En plus de cela, un mag que je ne citerais pas, mais qui commence par jdr, publie régulièrement des scénars.

avatar

Mournblade, j'avais commencé la lecture du kit d'init. J'étais peut-être pas en forme, mais les lancers de dé m'avaient paru alambiqués...troublé

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Florent
avatar
Federico67

C'est un système plus compliqué que le Basic, c'est sûr, mais qui offre un choix :

Les joueurs confrontent un lancer de dé ajouté à la capacité (caractéristique + compétence) à un seuil de difficulté variable. Avec le CYD System, ils ont le choix de lancer un dé à 10 faces ou un dé à 20 faces. Le D10 est directement ajouté à la capacité, tandis que le D20 est soumis à des règles différentes. Si son résultat est pair, il est ajouté à la capacité. S’il est impair, on ne l’ajoute pas à la capacité, et pire encore, s’il donne un 1 ou un 11, le personnage subit un échec dramatique.

http://www.legrog.org/jeux/mournblade

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Federico67
  • et
  • Patrick
avatar
Florent

Faudrait que je réessaye plaisantin

avatar

J'ai très longtemps masterisé Stormbringer, et la dernière fois il y a quelques mois avec une grosse coupure entre les deux.

Personnellement en relisant les règles j'ai trouvé qu'elles tournaient pas trop mal finalement. Une mention ''attention'' concernant l'invocation démoniaque tout de même.

Je te conseille de retirer les non humains (Melnibonéen, Myyrrhn, Orgien et Pan Tangiens), déjà il n'est pas facile d'appréhender leur psychologie et leurs caracs sont stratosphériques par rapport aux autres.

Je possède Mournblade aussi, bien que le background soit sympa, il a le défaut des jeux actuels, c'est à dire que tout y est lissé. Les difficultés et les différences entre PJs. Storm est un jeu gritty, c'est également ce qui fait son charme.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Florent
  • et
  • Azrael Rose Sanglante
avatar
PokejulRPG

Pour l'avoir pas mal pratiqué avant et après les versions Oriflam, c'est un jeu très fun, si l'on en accepte des présupposés:

  • Ne pas chercher un équilibre à la création.
  • Accepter les différences de puissance importantes entre les PJ, même à long terme.
  • Accepter que les PJ ne soient pas tous des héros.
  • Accepter une forte mortalité.
  • Connaître l'univers en ayant lu les romans et en respecter l'esprit.

Le système est simple à prendre en main et ne cherche donc absolument pas à "équilibrer" les personnages.

L'univers est mélancolique et chaotique, c'est ce que reflète le système.

Immergés dans un monde sur le déclin, sombrant dans la décadence et la folie, les PJ vont simplement tenter de comprendre ce qu'il se passe, tenter en vain de stopper ce qui est inéluctable, chercher à survivre face à des puissances qui les dépassent et parfois briller un temps.

Le jeu se prète aussi bien au OneShot qu'à une campagne.

Au sein du groupe les PJ peuvent être alliés comme opposants, témoins inconscients de ce qui se trame, survivants désespérés, fanatiques actifs, fuyard en quête de Tanelorn ...

Avec les potes d'Oriflam, nous avons pratiqué Storm comme un bac à sable à la fin des temps, chaque joueur y cherchant ce qu'il voulait. Nous y avons tous trouvé beaucoup de plaisir et d'amusement.

Et franchement, quel rafraîchissement cette notion de déséquilibre et de liberté après des années de AD&D aux multiples carcans.

avatar

Stormbringer fun... triste

Peut-être pour le MJ, ou peut-être pour un one-shot entre pôtes, un truc bien assumé quoi.

Stormbringer fut pour moi un désastre en tant que joueur (ma pire expérience) ; on était parti pour jouer un gros scénar du commerce, j'ai joué successivement 2 perso qui sont morts tous les 2 dans la 1ière scène violente (15-20 minutes de jeu) sans que je puisse faire quoi que ce soit réellement ! Un kraken qui me bouffe, puis des mouches géantes qui me harcèle... Mauvais MJ, qui règlait peut-être ses comptes (je jouais avec ses potes et j'étais pas un de ses intimes). Le tirage aléatoire est complétement fumé (j'ai eu de la chance; agent de la loi, puis barbares du désert avec 3 carac physiques à 18!)... Je jouerais en fabriquant des pjs prétirés avec les joueurs, à la rigueur. Les règles de créations ne sont pas à utiliser (ce jeu est trop daté des années 80).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Rhialto
avatar
Wilfried6244

C'est toujours un peu pareil avec les jdr, tout dépend comment on joue. Dans les traits chaotiques il y a des options bien crades possibles pour les adeptes de la sorcellerie du Chaos (chouette je peux me faire pousser un gros oeil de mouche derrière la tête, et avoir un gros dard entre les jambes). Il y a tout un aspect romantique et mélancolique, mais aussi cruel et érotique bien spécifique au jeu. Sur la forme il y a plusieurs illustrations érotiques dans le ldb, ce qui pour moi ne correspond pas à une approche lisse, on ne trouvera jamais ça dans Pathfinder par exemple, c'est clairement orienté public mature (je ne dénigre pas Pathfinder, mais c'est plus grand public).

Donc le background me plaît. Les règles, ça n'a jamais été trop mon truc, mais le jeu a le mérite de laisser le choix. L'utlisation du D20 me paraît plus simple, même si plus aléatoire que le calcul de la capacité.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Wilfried6244
avatar

Sinon, au milieu, vous avez Elric, une jolie gamme qui tournait bien et gommait quelques aspects un peu trop foutraques de Storm. J'y ai passé des 100nes d'heure comme MJ...

Mais c'est certain que Mournblade est un superbe reboot - en plus, plébiscité par maître Moorcock himself...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Wilfried6244
avatar
Nicolas Pirez

Stormbringer aussi avait été plébiscité par Moorcock en son temps. L'auteur n'est pas trop connu pour sa constance.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Nicolas Pirez
avatar
Florent

Tu retrouve les mêmes améliorations chaotiques dans storm.

Après il est vrai que mon expérience de Mournblade est bien faible en comparaison. J'ai juste trouvé que le jeu avait perdu ce côté désespéré pour les PJs que décrit Sauriak bien mieux que je ne saurait le faire.

Oui les combats à Storm sont extrêmement mortels, mais justement cela apporte du jeu et oblige les joueurs à réfléchir tactique pour leur survie.

avatar
Wilfried6244

Pour couper les cheveux en 4, il avait me semble-t-il simplement approuvé et considéré que Storm était bien ; là, pour Mounblade, l'éloge est carrément dithyrambique...

avatar

Pour la BD aussi, qui est assez peu fidèle à son oeuvre... Il approuve tout Moorcock, il est trop gentil content

Pour MOURNBLADE, on sent le travail fait par des fans pour des fans. La boîte de suppléments reprend à l'identique la boîte de la V1, la carte, c'est l'équivalent de 4 feuilles A4 que tu peux poser sur la table pour visualiser les voyages, etc. Pour les moins, on ne trouve pas forcément bcp de scénarios, mais ceux de STORMBRINGER sont adaptables (mais les fans les auront déjà tous joués). Le visuel de l'écran est classique (un dragon...), et si on n'a pas le dernier supplément on a vite fait le tour de la magie.

avatar

Je comptais justement prendre le pari de faire des persos désequilibrés, pour se changer des habitudes. Mais pour le côté mature, je vais éviter. Les démons de désirs seront UNIQUEMENT des "Djinns", et pas forcément du sexe opposé.

avatar

Storm c'est de l'éclate pure en Géant ! Un régal de démesure, de gros billisme et de tentations tant au niveau des règles que du déséquilibre.

Sacrifier du POU pour augmenter la puissance des invocations démoniaques!

Les connaissances des plantes ou des poisons étaient innovantes dans leur application, tout comme la sorcellerie.

Les PJs vont tendre vers la sorcellerie (chaos) et la loi. Ce qui va finir par devenir l'évolution des personnages, se lier à un Dieu.

Ceux qui ne le feront pas se sentiront lésés par le principe même de Stormbringer ou alors il faudra que tout le groupe accepte ou que tous jouent des mortels standards.

Malheureusement les scénarios du commerce ne vont pas tous dans ce sens.

Elric présente un système plus équilibré , moins chaotique (aléatoire) dans la création et le jeu en lui même . L'apparition des runes et un développement de la sorcellerie et des invocations plus strictes.

La version Mongoose est très bien , aussi sombre que Storm, un peu plus équilibré et réfléchie, mais la gamme s'est arrêtée, il y a trois livres en VF.

Mournblade est plus aboutie, pas sans défaut, la profondeur de la lutte chaos/Loi est bien plus présente ( des perso peuvent commencer sans être élu). La gamme est en cours.

Les suppléments sont longs à paraître et ils sont à jour de la saga écrite par Moorcock , mais parfois un vol 1 ne suffit pas pour exploiter en profondeur le thème (comme se lier à un dieu et non une composante de la lutte).

Tous les types de magie sont repris, la lutte cosmique et le coté multivers ne sont pas en reste.

Fait ton choix.clin d'oeil

avatar

Storm, c'était mon premier jeu dans un club en tant que joueur (avant, j'avais mon groupe de copains avec ma boite rouge et bleue, et ensuite ADD2, JRTM et Rolemaster...)

Bon, j'ai joué un mendiant, j'ai perdu tout ma santé mentale en l'espace d'un scénar... Ce n'était, hum... pas franchement réussi (entre ceux ayant des haches démons depuis je ne sais quand et les autres du même niveau... j'étais comme un chien dans un jeu de quilles...). Bref, à l'époque, c'était pas facile de rentrer dans un groupe avec ce jeu (ou avec le MJ en question...troublé)

avatar
Nome

La mortalité des pj dans les scénar stormbringer était effectivement très élevée, la faute à la présence de démons surpuissants. Je pense aux scénarios de Périls dans les jeunes royaumes, le chant des enfers, l'octogone du chaos et surtout les sorciers de pan tang. Les récompenses y étaient tout aussi démesurées. Parmi les suppléments storm, je conseillerais en premier lieu les seigneurs des mers. Mon tout premier scénar joué, Kariss en feu, n'était pas d'une grande subtilité mais il m'a durablement marqué.

Les choses se sont calmées avec la sortie d' Elric et son rééquilibrage des règles. Si je me souviens bien, le système de magie a été largement refondé. Le système de coups critiques apportaient beaucoup de stress lors des combats (compétence en pourcentage, critique si jet inférieur ou égal à 20% de la compétence - et gare aux blessures majeures qui pouvaient laisser handicaper à vie les PJ). C'est aussi ce qui est génial avec storm et elric: Ici on a vraiment peur pour son perso, et c'est la mort une fois à -2 PV, sans résurrection possible

Je suis aussi d'avis d'éviter les PJ Melnibonnéens, 2 crans au dessus des autres. Enfin, concernant le déséquilibre entre personnages, il y a toujours moyen de donner un petit coup de pouce aux joueurs malchanceux dans la phase de création.

avatar

je viens de me payer la totale mournblade

y a t'il un forum dédié actif qui en parle, ou on puisse trouver ce qu'il y a de dispo en téléchargement (surtout scenéri ) ?

merci

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Florent
avatar
pericles

C'est sur le SDEN que tu trouveras le plus de matos, et aussi bcp de scénarios dans JDR Mag (un nouveau dans le prochain N° si tout se passe bien).

Archéorôlie

Parce que les jeux sont éternels et que même 30 ans après on peut encore y jouer. Venez nous raconter comme c'était mieux avant ! clin d'oeil