Critique CB 24 15

Forums > Magazine & Site Internet > Parlons du magazine > Casus : Avis & critiques

avatar

Ma critique de Casus Belli #24

avatar

Merci pour ta lecture régulière, attentive et impartiale de notre magazine préféré.

Et merci de ta critique (quoique un peu brève clin d'oeil) de mon scénario Laelith. Ça fait toujours plaisir. mort de rire

avatar

Merci pour tes retours.

As-tu pensé à porter les erreurs que tu as lues et corrections par ?

avatar

C'est payé combien ?

avatar

Si tu parles du fait de remonter les erreurs, ce sera comme tout le monde : la reconnaissance de toute la communauté.

avatar

Correcteur, c'est un boulot. Pénible en plus.

avatar

Personne ne te demande de faire un boulot de correcteur. Il t'est juste indiqué que si tu vois des erreurs en passant (pas en faisant le travail pénible d'un relecteur), il y a une interface pour les reporter si tu en as l'envie.

avatar

Noter les erreurs quand je bouquine CB au lit ? Non merci. Sérieux. Ca me fait mal au cul de dire ça, mais je suis le client, là.

avatar

"si tu en as l'envie". tous les mots comptent. Merci.

avatar

C'est noté. Mais deux messages de Nurthor plus le tien, ça devenait un peu trop insistant pour moi. J'ai bien aimé la reconnaissance de la communauté, aussi. Tout travail mérite salaire. En faisant ça gratos, on casse le marché des correcteurs qui vivent de ça (et non, dire que c'est "la communauté" qui corrige ou rien, faute de moyens, n'est pas un argument recevable content). C'est un débat plus large sur la juste rémunération des artistes, peut-être trop pour ce qui nous occupe ici. Mais sur le principe, ça me gène.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dohnar
avatar
Mithriel aussi

Dans ce cas il faut accepter de payer le mag plus cher pour que BBE puisse employer des correcteurs professionnels...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Mithriel aussi
avatar
Dohnar

Pas de problème.

avatar

Marrant, moi quand je remonte un errata sur les sheets de BBE, j'ai l'impression de pouvoir assouvir gratuitement ma déviance de grammar nazi et d'être remercié en plus mort de rire

avatar

C'est noté. Mais deux messages de Nurthor plus le tien, ça devenait un peu trop insistant pour moi.

Je me permets poliment de te demander de relire mon message qui n'est absolument pas une insistance.

J'ai bien aimé la reconnaissance de la communauté, aussi. Tout travail mérite salaire. En faisant ça gratos, on casse le marché des correcteurs qui vivent de ça (et non, dire que c'est "la communauté" qui corrige ou rien, faute de moyens, n'est pas un argument recevable content).

Il y a des correcteurs (cf l'ours du magazine). C'est juste qu'il reste toujours des scories. Donc non, l'argument n'est pas "la communauté qui corrige ou rien". C'est juste "des fois il reste des merdes, ceux qui en ont envie peuvent nous les signaler." Rien de plus.

avatar

Julien, lis-moi aussi. 3 messages pour m'indiquer qu'on peut remonter des corrections, je considère que c'est un peu appuyé. Après, il n'y a pas mort d'homme, je n'en veux à personne, je ne vais pas me désabonner de Casus. Mais j'assume mon agacement passager.