Les pratiques et les jeux démoniaques niark niark ! 3

Forums > Jeux de rôle > Pathfinder™ > Pathfinder Règles de jeu (PJ)

avatar

Bonjour a tous !

Je suis actuellement occuper a faire jouer la campagne " La colère des justes " et mes joueurs sont arrivé a la Grande Alushinyrra dans les abysses. Je me suis donc bien documenté sur la ville et l'ambiance de celle ci mais voila , dans mes recherches , j'ai compris que la ville était aussi incroyable que dangereuse. Donc , j'aimerais laisser un souvenir assez épique ( mythique pour la campagne :p ) de cette ville , et pour ça j’aimerais savoir , y a t'il un endroit ou je pourrais trouver tous les jeux de taverne ou du moins des idées , mais du coter démons, car je suppose que les démons ont des jeux un rien plus violent que les races du plan matériel ^^

De plus , dans le monde de pathfinder, on fait comprendre que les pratiques sexuelles des seigneurs démons et/ou des succubes sont assez impressionnant ( aussi bien effrayant que plaisant joyeux ) , y a t'il des exemples de pratiques sexuelles des démons quelque part ou pas du tout ?

Je précise que tout mon groupe est majeur et qu'ils n'ont pas froid aux yeux c'est pourquoi je me permet d'incorporer du sexe dans la campagne content

Merci d'avance pour vos précieux conseils ^^

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Amanoro
avatar
Ninislefou

Bonjour,

jeux de taverne ou du moins des idées , mais du coter démons, car je suppose que les démons ont des jeux un rien plus violent que les races du plan matériel

je n'ai jamais fait jouer de tels éléments mais concernant les jeux de taverne je pense que je partirais sur des jeux existant mais pervertis :

La classique cible de flechette, serait remplacée par un lancer de hache/lance/dard/hérisson sur cible vivante attaché au mur (ou enfermé dans une cage afin de rendre plus difficile à toucher)

Les parties d'echec : le damier remplacé par le ventre ouvert d'un esclave (maintenue en vie afin de pouvoir profiter des cris d'agonie), et les pions par des insectes se déplacants parmis les organes.

Ou en variante le babyfoot/flipper joué dans un corps eventré (vivant si possible): les joueurs poussent les organes au lieu de petits bonhomme et la boule est incandescente histoire d'ajouter des effets pyrothechniques! Les buts à chaque extrémité du corps sont évident à imaginer.

Aprés c'est comme toujours dans ce genre de description c'est trés subjectif, et suivant le MJ (et les joueurs) le degré de "démoniaque" est a ajuster : cadavres, escalves vivants, enfants, handicapés, femmes enceinte, foetus etc...

Afin de ne pas faire que dans le "trash" on peu imaginer des démons jouant une sorte de partie de cartes mais avec des ames de mortels emprisonnées dans des supports similaire au bout de cartons (moins sanglant mais on apperçoit le visage déformé d'une personne souffrant de milles maux à chaque fois qu'elle est posée sur la table).

Sinon tu peut t'inspirer de certains films, j'ai souvenir dans Les Gardiens de la Galaxy d'un jeu où des créatures sur un plateau se mange les une les autres.

pratiques sexuelles des seigneurs démons et/ou des succubes

Concernant les pratiques sexuelles je ne suis pas sur que tu trouve quelquechose dans la gamme Pathfinder (les américains et le sexe...), pour les idées et descriptions je m'inspirerait de Sade sans doute (https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Nouvelle_Justine par exemple) mais c'est trés personnel. La succube est décrite dans "Les Démons revus et corrigés" mais de souvenir rien de concret en ce qui concerne les pratiques (en dehors de séduction, absorption d'énergie, création de démon).

avatar

N'étant pas fan du trashouille je n'ai pas vraiment joué sur ce tableau quand je l'ai maîtrisé, mais voici quelques petites choses que j'ai mises en place :

- Sur un marché, un démon du genre que les PJ avaient eu du mal à tuer plus tôt s'est fait pulvériser par un autre, bien plus gros (un Ulkreth de mémoire), dans l'indifférence générale. L'occasion pour le guide des PJ de leur expliquer les règles des lieux.

- Les PJ ont passé la nuit dans un bouge sordide, n'ont pas dormi de la nuit à cause des gémissements et des cris qui les entouraient.

- Quand 2 PJ ont accepté la proposition de Nocticula (dont le paladin, ce qui a occasionné de multiples facepalms), je leur ai juste fait passer 2 heures en privé avec elle, dans sa "chambre". Quand ils sont sortis ils étaient vidés mais ne se rappelaient de rien, et ils savaient que c'était sans doute mieux comme ça (en mode stress post-traumatique).