- Dragons - Le projet. 3614

Forums > Jeux de rôle

avatar

Donc pour avoir un manuel des monstres il faut acheter quinze atlas ?

Tu as l'intégral de la lettre ? Je ne la trouve pas sur le net.

avatar

Donc pour avoir un manuel des monstres il faut acheter quinze atlas ?

Oui, je digère la nouvelle puis j'aurais une opinion après. L'alternative mentionné dans la lettre c'est le Bestiare en 2022

Pour l'instant la lettre a été envoyé aux souscripteurs Ulule et Kickstarter, je pense qu'ils vont faire un article sur le blog dans les jours qui viennent (peut-être retardé par les vacances)

avatar

Pour les souscriptions passé par le biais d'une boutique ???

Déjà que je galère pour l'accès au Pdf.

Encore une changement de programme (Esteren,puis Dragons)...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Xandrae
avatar
Alderian

Il sont en transition pour passer sur drivethru RPG encore un peu de patience.

avatar

Bon, le mail a été envoyé sur la ML de Dragons aussi donc je peux partager un lien là (edit: lien détruit parce que Lord Mushashi a c/c le mail)

Ne me desinscrivez pas de cette ML s'il vous plait

avatar

La boutique me donne accès au Pdf.

Malgré ma remarque les deux ouvrages de super qualité avec un rapport qualité prix imbattable.

Mais une ligne éditoriale déplorable.

avatar

Donc pour avoir un manuel des monstres il faut acheter quinze atlas ?

Tu as l'intégral de la lettre ? Je ne la trouve pas sur le net.

Ombreloup

C'est le devellopement de ce qu'a publié Derle, en résumé en restant sur le rythme et le découpage, il y a une prévision de livraison en 2022 pour le bestiaire et 2023 pour le livre d'univers. Donc ils fusionnent les ouvrages sous le nom "encyclopédie" et des sortie d'atlas , une encyclopédie contient 3 Atlas, et ensuite ils diluent en Atlas, compilé en une deuxième encyclopédie. J'imagine qu'ils doivent avoir de quoi faire un bouquin, à sortir en 2020, en compilant les travaux de bestiaire + Univers. ci dessous la news

Nous voici à la veille de Noël et il est temps de vous faire un état des lieux complet du projet DRAGONS. Lisez attentivement cette mise à jour car elle contient plusieurs informations importantes !

Au programme :

1. Fin de la seconde vague de livraison
2. Bilan de fin d’année
3. Nouveau format
4. Nouveau calendrier

5. Demande de remboursement
6. Contenus et thématiques des Atlas
7. Les cartes de sort
8. La Complainte du Papillon
9. La suite de l’aventure Fateforge
10. DRAGONS en allemand !

C'est plutôt dense. Si vous êtes pressé, concentrez-vous sur les passages en gras qui mettent en évidence les passages clés. C'est parti !

1. FIN DE LA SECONDE VAGUE DE LIVRAISON

La vague de livraison pour le Grimoire s’achève ! C’est une période chargée et notre partenaire logisticien a fait au mieux pour que vous receviez votre contrepartie avant Noël. Le SAV va fermer pour les fêtes et ouvrira à nouveau le 6 janvier. Attendez le lundi 6 janvier 2020 avant de nous envoyer votre requête si vous avez un souci avec votre colis ou que vous n'avez rien reçu content

Il reste quelques commandes avec des anomalies : nom incomplet ou seulement un pseudo, adresse incomplète, paiement qui ne passe pas malgré l’intervention de Backerkit et que nous allons devoir traiter par Paypal ou autre biais, etc. Nous allons vous contacter un par un pour régler ces problèmes. Comme dit plus haut, contactez le support si vous n’avez aucune nouvelle de nous d’ici le 6 janvier.

2. BILAN DE FIN D'ANNÉE

Depuis son lancement en 2016, notre projet a bien évolué. Sous votre impulsion mais aussi au fil d’années de travail, la gamme DRAGONS s’est affinée. De nos jours, il est de plus en plus rare que des jeux de rôle soient présentés en souscription au simple statut de projet. Certains diront qu’on y perd l’esprit même du financement participatif et que les plates-formes servent d’outil de précommande ou de boutique en ligne, d’autres que c’est une évolution souhaitable qui protège de certaines dérives et évite les temps de livraison à rallonge.

Pour DRAGONS, nombreux parmi vous ont soutenu le projet depuis ses débuts, à une époque où la 5e édition du plus vieux des jeux de rôle n’était pas censée être traduite. Lorsque nous avons eu l’occasion d’être les éditeurs de cette 5e édition, vous avez voté pour le maintien d’un projet original de création française et nous nous sommes retirés des négociations.

Depuis trois ans, nous travaillons sur la création de l’univers d’Eana. Ce projet a connu une évolution constante et organique dont vous avez été les témoins. Son auteure principale, Iris, y travaille tous les jours, tout comme plusieurs membres de notre équipe artistique. Nous mettons toute notre expérience et notre savoir-faire dans ce projet de longue haleine. Nous avons voulu partager avec vous tout le cheminement de la création, au travers du blog qui cumule plus de 250 articles et qui vous donne un aperçu du développement de l’univers. Le forum et le serveur Discord permettent également un lien direct entre la communauté et les auteurs, afin de partager au plus près l’essor d’Eana. Encore une fois, nous vous remercions pour votre soutien et pour votre aide dans la création de ce nouvel univers ! C’est une chance que nous savons apprécier à sa juste valeur content

La gamme a évolué. Vous avez vu naître l’univers d’Eana. Aujourd’hui, le projet Ulule consacré à DRAGONS entame sa dernière mue !

3. NOUVEAU FORMAT

Le format de la gamme se renouvelle. Deux points principaux nous ont convaincu de franchir le cap et de mettre en ½uvre cette évolution : réduire le temps jusqu'à la livraison finale et développer l’univers d’Eana.

En effet, Bestiaire et Arcanes se sont étoffés et possèdent tous les deux des manuscrits très imposants. Après avoir passé pas mal de temps à faire des projections, dans le meilleur des cas, la livraison finale aurait lieu en 2022, tandis qu’Eana, le livre sur l’univers, n’aurait pu sortir qu’en 2023, voire 2024. Ce sont des dates indicatives, mais elles vous donnent des ordres de grandeur.

À côté de cela, que ce soit ici en France ou aux USA avec la sortie de Fateforge, nous avons constaté que la communauté veut en savoir toujours plus sur cet univers et attend en particulier le livre consacré à Eana. Nous partageons cet enthousiasme et nous pensons aussi que l’avenir de DRAGONS passe par son univers.

En conséquence, voici la mue du Dragon :

Bestiaire, Arcanes et Eana vont être complètement restructurés. Leur contenu va être intégralement rassemblé et redécoupé sous un nouveau format : les Atlas et les Encyclopédies !

Chaque Atlas fera entre 100 et 150 pages et traitera d’une, parfois deux contrées d’Eana. Il contiendra une première partie décrivant l’histoire de la région, ses puissances dominantes, ses religions, et ses territoires ; une seconde partie sur les habitants et créatures typiques, et une troisième partie sur ses objets magiques et autres particularités. Pour schématiser, chaque Atlas aura donc un morceau du livre Eana (première partie), un morceau du livre Bestiaire (seconde partie) et un morceau du livre Arcanes (troisième partie). Chaque Atlas sera tout en couleurs et doté d’une couverture souple et chaque opus contiendra tout ce qu'il faut pour se lancer dans l'aventure !

Pour nos souscripteurs, nous proposerons un format spécial : les Encyclopédies. Chaque volume de l’Encyclopédie de Dragons fera environ 400 pages et rassemblera trois Atlas sous la forme d’un ouvrage en couverture rigide. Il sera décliné en trois éditions : Standard (reprenant le design des livres de base Aventuriers et Grimoire), Dragon Rouge (couverture alternative rouge) et Grand Ver (couverture simili cuir gris).

4. NOUVEAU CALENDRIER

En plus du livre de base Aventuriers, du Grimoire, des 4 modules et des accessoires, chaque souscripteur recevra la première Encyclopédie contenant les trois Atlas consacrés à la Cité Franche, aux Drakenbergen, au Kaan et au Septentrion.

La date de livraison finale de cette souscription est prévue pour l’automne 2020, soit dans un an. C’est le temps qu’il nous faut pour fignoler comme il se doit cette première Encyclopédie, la fabriquer et vous l'expédier. Vous devriez recevoir le PDF d’ici la fin du printemps 2020. La sortie en boutique du premier Atlas est prévu pour fin 2020.

Si vous avez participé aux précédentes vagues de livraison, vous recevrez ainsi votre exemplaire de l’Encyclopédie, les cartes de sort, les modules Griseflore, le Chronolithe et la Complainte du papillon, ainsi que votre coffret.

Si vous avez souscrit à une livraison totale, en une seule fois, elle interviendra donc à l’automne 2020 et contiendra l’ensemble de vos contreparties.

CONTENU DES CONTREPARTIES

Voici un rappel du contenu des principales contreparties. Tous les livres (y compris les modules) seront livrés au format imprimé et PDF à tous les souscripteurs :

► Contrepartie DRAGON (49 ¤ ou 59 ¤)

Livre de base : Aventuriers
Livre sur la magie : Grimoire
Première Encyclopédie
PDF de tous les Atlas qui sortiront
Module Fort Ardraco
Module La Complainte du Papillon
Module Le Chronolithe
Module Griseflore
PDF des cartes de sort
PDF des feuilles de personnages

► Contrepartie DRAGON ROUGE ou GRAND VER (99 ¤, 105 ¤ ou 115 ¤)

Livre de base : Aventuriers
Livre sur la magie : Grimoire
Première Encyclopédie
PDF de tous les Atlas qui sortiront
Écran du meneur
Set de dés DRAGONS
Set de Feuilles de personnage
Dé en métal de collection
Cartes de sort (niveaux 0 à 2)
Module Fort Ardraco
Module La Complainte du Papillon
Module Le Chronolithe
Module Griseflore
Coffret / Fourreau

ET LA SUITE ?

Une deuxième encyclopédie est en chantier, mais nous n’avons pas de date de sortie à communiquer. Toutefois, pour vous remercier pour votre soutien, vous en recevrez le PDF dès qu’elle sera prête. Comme la première, cette seconde Encyclopédie fera environ 400 pages et dépeindra trois grandes régions du monde d’Eana. Nous avons commencé le travail sur l’ensemble des Atlas, qu’il s’agisse de l’écriture ou de l’illustration.

Si le succès de la gamme se confirme en boutique et outre-atlantique, nous pourrons poursuivre le développement de cet univers pendant plusieurs années et faire aboutir la collection complète, passant en revue de manière étoffée les 18 civilisations d’Eana et bien plus encore.

Comme primo souscripteur, vous recevrez tous les nouveaux Atlas qui seront produits au format PDF. À terme, la gamme de DRAGONS pourrait bénéficier de 5 Encyclopédies décrivant l’univers d’Eana, son bestiaire et ses secrets. Tout cela reste conditionnel, nous n’avons aucun calendrier à fournir et leur sortie n’est pas garantie. Mais si elle devait avoir lieu, c’est aussi grâce à vous et nous ne l’oublions pas content

SI vous le souhaitez, exprimez votre avis en répondant à ce questionnaire. C'est à vous !

5. DEMANDE DE REMBOURSEMENT

Cette nouvelle organisation de la gamme nous paraît la plus à même de répondre aux demandes de la communauté. Elle respecte aussi notre promesse initiale de vous livrer entre 800 et 1000 pages de contenu : entre les deux livres de base, les Atlas et les modules, chaque souscripteur devrait recevoir au moins 1200 pages. Néanmoins, nous avons conscience que cette mue est un nouveau changement conséquent. Pour nos souscripteurs qui ne se retrouveraient plus dans ce projet, nous proposons une nouvelle phase de remboursement. Elle sera ouverte pendant un peu plus d’un mois, jusqu’au 31 janvier. Ensuite, nous entrerons dans la dernière ligne droite du projet et il ne sera plus possible de demander le remboursement.

Si vous souhaitez être remboursé, remplissez ce formulaire en ligne. Attention, nous ne pourrons pas vous rembourser les frais du financement participatif et bancaires qui ont été retranchés de votre participation (environ 8 % du total). Nous déduirons aussi 20 ¤ pour les PDF des livres Aventuriers et Grimoire mis à disposition, mais nous ne déduirons rien pour le reste (module, etc.). Quoi qu'il arrive, un grand merci pour votre soutien jusque-là content

Prenez note que les remboursements peuvent prendre du temps pour être effectués. Nous les éxecutons au fur et à mesure, pour ne pas mettre en danger le reste du projet. Merci pour votre compréhension.

6. CONTENUS ET THEMATIQUES DES ATLAS

Il est temps de vous présenter le contenu des premiers Atlas, qui constitueront la première Encyclopédie. Pour cela, laissons la parole à Iris, son auteure principale :

« Dans chaque Atlas vous découvrirez les secrets du passé et les légendes de la région explorée, ainsi que les puissances qui s’y affrontent, tantôt protectrices, tantôt destructrices. Des objets magiques inédits, liés aux mythes et aux héros de ces contrées, pourront être découverts par les aventuriers, pour le meilleur… ou pour le pire quand il s’agit de maléfiques blasphèmes ! Des règles nouvelles telles que l’enchantement progressif des effets personnels des aventuriers ou la création de poisons offrent des options de jeu qui s’articulent avec le système modulaire. Tout ceci répond à l’idée de vous offrir une expérience de jeu personnalisable à souhait selon vos goûts et l’ambiance de votre campagne. »

Test
La Cité Franche, par Gawain

« Le premier Atlas est consacré à la Cité Franche, la plus grande et la plus célèbre ville d’Eana. Son histoire est plus ancienne qu’il n’y paraît, et elle a connu bien des visages : palais elfique, conquête de Tamerakh, capitale de la dynastie Drae, jeune république ennemie jurée de la Cyrillane, elle est aujourd’hui le point de départ idéal pour des aventures épiques ! Parmi une foule bigarrée, vous rencontrerez peut-être un dragon d’agate métamorphosé en humanoïde ou même votre Némésis personnalisée, antagoniste majeur de vos aventures ! Dans cet Atlas, vous en saurez plus sur les intrigues et les luttes de factions qui influencent par contrecoup le destin de vastes territoires. Vous pourrez vous mêler aux manigances des guildes de voleurs, vous associer aux trafiquants propres sur eux des elfes d’Aïpio, ou défendre les intérêts brutaux de la Raqisa, bien décidée à devenir maîtresse de la ville. Cependant, au-delà de ces combats, le pire est peut-être à venir, car l’étrange Mille-visages agit dans l’ombre, avec une détermination sans faille et la puissance d’un immortel. »


La dragon d'Agate, nouvelle espèce de dragon, par Gawain

« Le deuxième Atlas traite des Drakenbergen, vaste zone montagneuse composée d’un ensemble de paysages très contrastés, allant des fjords de l’ouest jusqu’à des vallées encaissées et constellées d’imposants glaciers. Des aventuriers y recherchent des vestiges remontant jusqu’à l’ère des Voyageurs, dissimulés par de puissantes illusions. Routes et relais fortifiés sont l’½uvre des industrieux nains, dont les foyers de clans sont dissimulés ici et là, sous la surface. Si la nature en elle-même est dangereuse, le véritable péril réside dans les assauts et les conquêtes des créatures de la nuit. Sitôt que le soleil du divin Forgeron disparaît derrière l’horizon, il faut chercher un refuge, ou se préparer au pire. Depuis la vallée de Gleannceò, le vampire Kentigern passe aux yeux de ses fidèles pour un élu de Mort et le maître à venir de tous les Drakenbergen. »


Souveraine Orc du Kaan, par Gawain

« Le troisième Atlas détaille les terres sauvages du Kaan et du Septentrion. En ces contrées sauvages s’épanouissent des civilisations formées de nombreux peuples, tels que les philosophes guerriers merosis ou les mystiques ulkanis. Loin des clichés barbares, orcs comme gobelins ne sont pas simplement des combattants, ils sont les porteurs d’une culture riche qui n’a rien à envier à celles du Cyfandir. Six nouvelles espèces jouables vous sont proposées. Rejoindrez-vous une nouvelle Horde de conquérants, renouvelant la geste de Tamerakh, le guerrier qui devint dieu ? Chercherez-vous à arracher des terres aux géants du givre pour étendre la colonie de Boréïa ? Participerez-vous à une épopée sombre et violente, mêlant combats et magie noire, pour trouver votre place à Khaalgany, parmi les décadentes et fastueuses cités d’argile ?

Voilà notre programme pour ces trois premiers volumes. J’espère que vous aurez autant de plaisir à les parcourir que j’en ai eu à les créer avec mes camarades du studio ! »

La réalisation de la seconde Encyclopédie est en cours. Elle développera l’abominable Chancre et ses ravageurs ; les mystères de l’Inframonde et ses peuples descendants des héros-parias de la guerre de l’Aube ; les froides contrées rivales de Lothrienne et d’Arolavie, ainsi que les secrets des fées.

Comme annoncé précédemment, pour vous remercier de votre soutien, vous recevrez le PDF de cette seconde Encyclopédie dès qu’elle sera prête !

7. LES CARTES DE SORT

Le chantier sur les cartes de sort se poursuit. Nous avons bien avancé et il est temps de vous faire un état des lieux.

Les cartes de sort compileront l’intégralité des sorts présentés dans le Grimoire, soit plus de 370, et se répartiront en trois jeux : le premier concernera les niveaux 0 à 2 ; le second les niveaux 3 à 5 et le troisième les niveaux 6 à 9.

Nous avons pris le parti de réaliser des jeux de cartes au format tarot. Voici un premier visuel des dos des cartes. Rien n’est encore abouti, nous faisons des tests :

Sur chaque dos, vous retrouverez les informations suivantes : le niveau de sort dans les angles et le symbole de l’école concernée au centre.

Sur la droite, vous apercevez un premier design du recto, là également nous sommes en phase de recherche.

Ici, vous retrouverez les informations de base du sort (école, portée, durée, etc.) et son descriptif, abrégé au besoin, accompagné de la référence de page au Grimoire. Y est aussi précisé si le sort peut être lancé en rituel, s’il nécessite de se concentrer, et s’il est possible de le lancer à plus haut niveau pour des effets supplémentaires.

8. LA COMPLAINTE DU PAPILLON

Votre souscription s’accompagne de quatre modules, au format PDF et imprimé, quel que soit votre niveau de participation.

Le travail sur le dernier, signé Benjamin Diebling, bat son plein et arrive dans ses dernières étapes. La Complainte du Papillon est un module très particulier, assez loin des classiques de Donj’, que ce soit par ses thématiques ou ses choix narratifs. Voici un mot de son auteur qui nous parle de sa démarche :

« Le choix de l'horreur onirique comme style de scénario est très vite devenu une évidence. La Complainte du Papillon aborde des thèmes difficiles et, malgré son démarrage épique, est réservé à des joueurs confirmés et d’une certaine maturité. Cette histoire parle de la mort et de notre capacité à laisser partir nos proches. Lorsqu’Iris et Nel m’ont demandé de choisir le genre que je voulais explorer pour mon histoire, j’ai retenu celui de la Dark Fantasy, le plus à même de traiter ces thèmes universels. Avec La Complainte du Papillon, je me suis attaché à illustrer la part sombre et poétique de l’univers d’Eana.»

Voici à présent un aperçu du travail graphique sur ce module, avec une illustration signée Gawain. On ne vous dit rien d’autre pour éviter les spoilers :

Dès que le PDF de ce module sera prêt, il sera mis en ligne sur vos comptes Backerkit.

9. LA SUITE DE L'AVENTURE FATEFORGE

L’aventure de DRAGONS continue aux USA. Une nouvelle campagne Kickstarter est prévue au début 2020 pour soutenir la traduction et l’impression de la première Encyclopédie.

Comme pour la première, une contrepartie Grenouille de Lothrienne vous permettra de participer et de mettre la main sur les quelques exclusivités que nous préparons pour l’occasion et aux retardataires de rejoindre l’aventure ! Nous vous donnerons tous les détails à l’occasion d’une mise à jour dédiée.

10. DRAGONS EN ALLEMAND

DRAGONS va être traduit en allemand ! Nous sommes dans les derniers détails de la discussion avec notre futur partenaire. Le nom de la gamme là-bas reprendra le nom de la version anglaise, « Fateforge », et donnera quelque chose comme : « Schickalsschmiede ». Nous vous laissons vous entraîner à le prononcer content Pour le fun, vous trouverez ci-dessous un petit montage.
Au-delà de la bonne nouvelle que représente cette étape pour DRAGONS, nous l’évoquons en raison de la possibilité de modules créés par des auteurs allemands, lesquels pourraient ensuite être traduits en français. Seriez-vous intéressés par cette possibilité ? N’hésitez pas à répondre en commentaire et à nous donner votre avis !

Merci pour votre soutien tout au long de cette grande aventure !

Nous vous souhaitons de très bonnes fêtes content

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Ombreloup
  • et
  • Griffesapin
avatar
Alessandro Zanni

Je ne note pas le tacle à BBE. Sur la mue c'est assez particulier. Mais bon, tant qu'on laisse une porte de sortie pour les souscripteurs je dis pourquoi pas. C'est en effet le jeu des financements participatifs.

Mais je serai curieux d'avoir un chiffrage sur le nombre de monstres et d'objets magiques présents dans cette première encyclopédie, et seule envoyée aux souscripteurs en format physique. Surtout que ça remplace quand même deux ouvrages (livre du maître et des montres).

Et ce qu'il en est de toutes les règles pour créer une rencontre, des pièges, des trésors, bref toute la partie mécanique de ces deux ouvrages.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Derle
  • et
  • Alessandro Zanni
avatar
Ombreloup

De nos jours, il est de plus en plus rare que des jeux de rôle soient présentés en souscription au simple statut de projet. Certains diront qu’on y perd l’esprit même du financement participatif et que les plates-formes servent d’outil de précommande ou de boutique en ligne, d’autres que c’est une évolution souhaitable qui protège de certaines dérives et évite les temps de livraison à rallonge.

Pour DRAGONS, nombreux parmi vous ont soutenu le projet depuis ses débuts, à une époque où la 5e édition du plus vieux des jeux de rôle n’était pas censée être traduite. Lorsque nous avons eu l’occasion d’être les éditeurs de cette 5e édition, vous avez voté pour le maintien d’un projet original de création française et nous nous sommes retirés des négociations.

je pense que ces deux paragraphes sont de trop. Intéressant qu'ils annoncent avoir eu l'occasion d'être les traducteurs de D&D 5. Visiblement ils ont été approché avant BBe (ce qui est logique vu qu'ils sont bien plus connues aux US) mais contrairement à BBE ils ont refusé pour se concentrer sur Dragons

avatar
Ombreloup

Perso je trouve cela raccord avec le fait qu'ils misent tout sur leur univers et ses particularités, donc en soit je comprends l'évolution et elle ne me semble pas incongru et irreflechie.

La "grosse" reserve que j'ai est l'éclatement du bestiaire car je doute qu'il n'y'ait des gobelins que dans une région bien précise, et beaucoup de choses sont commune à un monde comme les OM et les Monstres. Et ce n'est pas des plus pratique de piocher des monstres dans un, deux ou 3 bestiares, surtout pour des monstres de base, et non pas des monstres exotiques dans des bestiaires additionnels.

Après j'aime bien "la méthode" une communication claire, des explications, un formulaire d'avis et de remboursement avec des conditions claires.

Bref en résumé l'idée est bonne pour la partie univers, pas top pour la partie monstres et OM commun à toustl'univers, qui perdent l'aspect "catalogue" et donc l'aspect pratique.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ombreloup
avatar

De nos jours, il est de plus en plus rare que des jeux de rôle soient présentés en souscription au simple statut de projet. Certains diront qu’on y perd l’esprit même du financement participatif et que les plates-formes servent d’outil de précommande ou de boutique en ligne, d’autres que c’est une évolution souhaitable qui protège de certaines dérives et évite les temps de livraison à rallonge.

Pour DRAGONS, nombreux parmi vous ont soutenu le projet depuis ses débuts, à une époque où la 5e édition du plus vieux des jeux de rôle n’était pas censée être traduite. Lorsque nous avons eu l’occasion d’être les éditeurs de cette 5e édition, vous avez voté pour le maintien d’un projet original de création française et nous nous sommes retirés des négociations.

je pense que ces deux paragraphes sont de trop. Intéressant qu'ils annoncent avoir eu l'occasion d'être les traducteurs de D&D 5. Visiblement ils ont été approché avant BBe (ce qui est logique vu qu'ils sont bien plus connues aux US) mais contrairement à BBE ils ont refusé pour se concentrer sur Dragons

Derle

Oui enfin c'est plus un rappel, on savait tous qu'ils avaient proposé leur service et demandé à la communauté si elle préferait transformé sa souscription en preco du tryptique original ou la maintenir pour un univers propre et autonome, après ils ont plus fait acte de candidature que d'être approché avant, GF9 a contacté le plus gros éditeurs de chaque pays pour lui proposé d'être celui de DD5, et ils ont tous dit "OUI", car comment dire non à la plus grosse licence de JDR? Bref ce n'est pas le sujet, mais ton interprétation n'est factuelemment pas bonne content (je dis cela sans méchanceté)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Derle
avatar

De nos jours, il est de plus en plus rare que des jeux de rôle soient présentés en souscription au simple statut de projet. Certains diront qu’on y perd l’esprit même du financement participatif et que les plates-formes servent d’outil de précommande ou de boutique en ligne, d’autres que c’est une évolution souhaitable qui protège de certaines dérives et évite les temps de livraison à rallonge.

Pour DRAGONS, nombreux parmi vous ont soutenu le projet depuis ses débuts, à une époque où la 5e édition du plus vieux des jeux de rôle n’était pas censée être traduite. Lorsque nous avons eu l’occasion d’être les éditeurs de cette 5e édition, vous avez voté pour le maintien d’un projet original de création française et nous nous sommes retirés des négociations.

je pense que ces deux paragraphes sont de trop. Intéressant qu'ils annoncent avoir eu l'occasion d'être les traducteurs de D&D 5. Visiblement ils ont été approché avant BBe (ce qui est logique vu qu'ils sont bien plus connues aux US) mais contrairement à BBE ils ont refusé pour se concentrer sur Dragons

Derle

Non GF9 ne les as pas approché, Agate a approché directement WOTC comme beaucoup d'autres éditeurs mais cela n'a rien donné. Et croyez-moi personne dans le milieu, Agate ou autres, n'auraient dit non à D&D.

avatar
Alessandro Zanni

J'avais compris comme toi à la base mais j'ai pas l'impression que c'est ce qu'ils disent là

edit: Merci David, leur formulation est bizarre et à mon avis, malheureuse

avatar

Si tu relis leur news de l'époque et que tu recontextualises, tu verras c'est plus clair.

Il parlait à l'époque de tenter d'obtenir la licence, et que si ils l'obtenaient, proposaient de convertir la souscription DRAGONS en souscription DD5 VF, ils n'ont jamais refusé d'être l'éditeur de DD5, ils ont simplement arrêter de tenter de l'être, au vue du sondage de la communauté, qui souhaitait rester sur DRAGONS avec un "AGATE Touch" très présent.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Derle
avatar
Alessandro Zanni

LOL

le foutage de gueule complet:, je suis bien content d'avoir opté pour H&D:

tu pledges pour un typtique en 2016 et en 2019 on t'annonce que le bestiaire tu l'oublies, t'en auras un petit bout et que pour le reste ben tu payes et si t'es pas content de ce changement tu te fais rembourser mais -20¤ par pdf alors que la boite ne respecte pas ce qu'elle avait proposé.

c'est une honte totale.

bon courage à vous

Ce message a reçu 1 réponse de
  • YulFi
avatar
Alessandro Zanni

Lorsque nous avons eu l’occasion d’être les éditeurs de cette 5e édition, vous avez voté pour le maintien d’un projet original de création française et nous nous sommes retirés des négociations.

Cette occasion ne s'est du coup jamais présenté. Et la négociation a du se réduire à envoyer des mails. Cette phrase fait quand même référence à un concurent qui a fait de la prod française et la traduction de BBE et n'aurait pas eu leur noblesse d'esprit de refuser de faire la trad pour se concentrer sur la créa.

Agate et BBE ils me saoulent un peu avec leurs querelles de clocher. C'est nul d'inclure un truc comme ça dans une annonce extrêmement importante pour la suite du projet. J'ai énormement de respect et d'admiration pour le travail d'Agate mais il faudrait que leur querelle avec BBE cesse (et vice versa)

edit: cet agacement s'étend au soutiens mal placé des deux camps, voir message précédent

avatar
Alessandro Zanni

Pareil que toi. Ils ont en effet un univers riche, et le déployer dans des Atlas est en soit une bonne idée. Mais j'aurai conservé un ouvrage de monstres de base, communs à plusieurs régions (les montres SRD tout simplement), ainsi qu'un ouvrage de référence pour maître (conseils aux MJs, construire une rencontre, un trésor, etc), pour ne placer dans ces atlas que les créations persos. Quitte à mettre les textes d'ambiance des monstres dans ces ouvrages plutôt que dans le bestiaire.

Là à gérer en partie ça risque d'être un peu galère...Sauf à se limiter au bestiaire d'une région propre, et d'avoir une répétition des monstres communs à plusieurs régions.

avatar

Une fin d'année en fanfare dans le monde du jdr français......................

avatar
Griffesapin

20¤ par pdf ? Non.

Nous déduirons aussi 20 ¤ pour les PDF des livres Aventuriers et Grimoire mis à disposition, mais nous ne déduirons rien pour le reste (module, etc.).

Comme BBE quoi, 10¤ par pdf.

avatar

C'est juste inutile de la part d'Agathe de remettre de l'huile sur le feu s'achant que les professionnels savent pertinemment bien qu'ils n'ont pas été approché. Le timing de cette petite phrase (mensongère) est quant à lui plus que suspect. De toute façon, cela va partir encore en vrille entre les fans BBE et ceux d'Agathe...

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Thomas Robert
  • et
  • Grand Strateger