Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tous moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérer vos cookies ici.


Questions techniques de règles - H&D / D&D 5 - aka les conseils des sages 2759

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Héros & Dragons

avatar

[...]
et
éventuellement cela pourrait marcher si tu rates de peu: je frappe avec mon épée, zut je fais 8 alors que je vise une CA 12 mais je lance quand même mes dégâts avec un malus ici de (-4/2) -2.
trop violent ?

Griffesapin

hummm... ok, merci pour vos retours concernant le premier aspect de la question mais concernant le second ? le but serait d'éviter les rds "blancs", potentiellement tu peux faire des dégâts (faibles) même si tu rates.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Rankkor
avatar

[...]
et
éventuellement cela pourrait marcher si tu rates de peu: je frappe avec mon épée, zut je fais 8 alors que je vise une CA 12 mais je lance quand même mes dégâts avec un malus ici de (-4/2) -2.
trop violent ?

Griffesapin

hummm... ok, merci pour vos retours concernant le premier aspect de la question mais concernant le second ? le but serait d'éviter les rds "blancs", potentiellement tu peux faire des dégâts (faibles) même si tu rates.

Griffesapin

Sincèrement, je suis pas fan. Si tu rates, si rates. C'est très tautologique, pardon, mais cela correspond à ce que je pense. Après, je comprends la question de comment rater un truc qui fait la taille d'une voiture et qui bouge à la vitesse d'une limace, par exemple une Gelée Ocre. Ben, je ne sais pas.

avatar

C'est aussi une double peine pour les classes à basse CA. Le mage surpris par une attaque se voyait déjà sacrément entamée, la c'est autrement expéditif.

Souvent la volonté de ce genre de règles maison est d'accélérer le combat surtout lorsqu'un avantage ce dessine.

Mais je crois que personne n'a trouvé la solution idéale. La derniere version de warhammer tente un truc à ce sujet, l'idée était séduisante mais à l usage ce n'est pas fou.

Finalement pour ma part, le meilleur moyen reste de la narration qui ajoute en plus du realisme: se rendre, fuir...

En ADD, les monstres avaient une valeur de moral.

avatar
Griffesapin

Si tu fais ça, tu dois l'appliquer à tes PNJ aussi. Et autant te dire que t'es PJ vont tous mourir en un rien de temps.

Ne pas oublier qu'un round "blanc" ça peut vite arriver à bas niveau mais moins à haut niveau. Quid de la quantité de dégâts que les personnages/créatures vont faire quand tu auras des PJ niveau 10 à 20 ? Si à ce moment là tu sois supprimer la règles pour réguler la chose c'est qu'elle était bancale juste pour contrebalancer la faiblesse de PJ bas niveau. Or il est normal d'être faible à bas niveau...

Il ne faut pas oublier non plus qu'un tour à vide peut permettre à certains PJ/PNJ de souffler et ouvrir d'autres opportunités car ils vont vivre plus longtemps. Avec une règle de dégâts permanents tout le monde va mourir plus vite, c'est pas une mauvaise idée en soi mais sur un jeu comme DD5 qui se veut autant tactique que narratif, bah tes joueurs vont plus pouvoir se positionner avant de mourir.

C'est à toi de voir, et comle tu n'as pas core répondu à ma question du "but recherché" je vais partir du principe que tu veux des combats plus courts, dans pareil cas j'utiliserais des règles différentes que tu peux utiliser de concert ou en choisir qui te plaisent:

-moins de PV sur les monstres

-reduire la CA des monstres faibles (un petit -2 c'est déjà énorme.)

-règle des critiques complets : ton arme fait son dé de dégâts habituels auquel tu ajoute un autre dé de dégâts maximisé (tu ne le jette pas il fait automatiquement le maximum)

-règle des sbires (des monstres en masse à 1PV qui ne servent qu'à ralentir un peu les PJ)

-donner des armes plus puissantes à tes PJ.

Si j'étais joueur de DD et non MJ, et qu'on me disait que les inconvénients/sacrifices que je subis pour porter un harnois ne servaient qu'à réduire d'un cheveu les coups que je prendrais de toutes façons, bah je ne me prendrais pas la tête : je ferais un PJ combattant orienté DEX (vu que ça fait tout en DD5...) avec des armes et des dons optimisés.

avatar
Jay

Les dés de vie sont décorélés du facteur de puissance. On est plus en 3.5.

avatar

C'est à toi de voir, et comle tu n'as pas core répondu à ma question du "but recherché" je vais partir du principe que tu veux des combats plus courts, dans pareil cas j'utiliserais des règles différentes que tu peux utiliser de concert ou en choisir qui te plaisent:

-

-règle des critiques complets : ton arme fait son dé de dégâts habituels auquel tu ajoute un autre dé de dégâts maximisé (tu ne le jette pas il fait automatiquement le maximum)

Rankkor

oui.

et... vendu! j'aime beaucoup cette option.

avatar

Le sort Image majeure est un sort de niveau 3, mais quand il est lancé avec un emplacement de sort de niveau 6 ou plus, il change de nature, l'illusion devenant permanente.

D'où ma question : accepteriez-vous qu'un sorcier de niveau 11 prenne pour son Arcanum mystique le sort Image majeure lancé comme sort de niveau 6 ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ombreloup
avatar
Jay

Personnellement je refuse, car ce n'est pas un sort de niveau 6.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Jay
avatar
Ombreloup

Merci pour la réponse content

Conséquemment, autre question : d'après vous, Terrain hallucinatoire permet-il d'ajouter des arbres dans un paysage (je ne trouve rien à ce sujet, et j'ai un doute) ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ombreloup
avatar
Jay

Pour moi oui. Vu que tu peux transformer une plaine en forêt, ça implique des arbres.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Jay
avatar
Ombreloup

Merci beaucoup pour la réponse. oui

avatar

Pour mesurer la performance d'un musicien professionnel (par exemple, instrument à corde frottée), qui maîtrise l'instrument et la compétence Représentation, demanderiez-vous un lancé de dé, ou accepteriez-vous un test passif ? et utiliseriez-vous la caractéristique Dextérité ou la caractéristique Charisme ? Merci par avance.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Julien Dutel
avatar

Bonjour Jay,

Un test de compétence Charisme / représentation me paraîtrait adapté.

avatar
Jay

Charisme/représentation, clairement. Là on ne parle pas de ta dextérité technique mais de ta capacité à transmettre ta performance. La compétence est faite pour ça.

avatar

Merci pour vos réponses. Demanderiez-vous un test actif (avec lancé de dé), ou accepteriez-vous un test passif à 15 (du fait de l'avantage pour cause de double maîtrise, représentation et instrument) ?

avatar

S'agissant d'une performance active, je demanderais un jet. L'expertise suffira largement. Je ne donnerais pas d'avantage parce qu'il maîtrise l'instrument (je ferais plutôt le contraire : désavantage pour quelqu'un qui ne le maîtrise pas).

avatar

Merci pour les réponses. C'est logique, en effet.

PS. Je me référais à la règle "Association d'outils et de compétences" du Xanathar page 78. Finalement, j'accepterai l'avantage si le personnage a une expertise de l'instrument.

Résumons.

Représentation
Non maîtriséeMaîtriséeExpertise
InstrumentNon maîtrisé0BM désav1BM désav2BM désav
Maîtrisé0BM1BM2BM
Expertise0BM av1BM av2BM av

0BM : sans bonus de maîtrise ; 1BM : bonus de maîtrise ; 2BM : bonus de maîtrise doublé
désav : désavantage ; av : avantage.

Cela vous va ?

avatar

Imaginons un personnage A qui est sous le charme, techniquement et émotionnellement, d'un personnage B, mais le personnage B fait quelque chose qui heurte le système de valeurs morales du personnage A. Je ne voudrais pas une sortie automatique de l'état "charmé", et propose un test de sauvegarde. MAIS, le Charisme mesurant aussi la force de personnalité, d'après les règles, demanderiez-vous plutôt une test de sauvegarde en Charisme ou un test de sauvegarde en Sagesse ?

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Sigfrid
  • et
  • Ombreloup
avatar
Jay

La question est surtout de savoir si tu es encore en mesure d'évaluer des actions selon tes propres jugements de valeur lorsque tu es sous un charme.

Quoiqu'il en soit pour la question, même si j'ai une préférence pour Sagesse, les deux sont valables, cela dépend surtout de ta façon de te représenter la chose. Soit c'est le charmeur qui impose sa volonté et dans ce cas tu peux préférer le charisme. Soit c'est plus l'auto-discipline et l'instinct de survie du charmé qui prend le pas et dans ce cas Sagesse.

avatar
Jay

Les limites des sorts de charme sont dans leurs descriptions. Donc si le charmeur fait quelque chose qui heurterait en temps normal le charmé, la magie fait qu'il trouve ces actions justifiées.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Jay