MEGA IV - MEGA Next 128

Forums > Jeux de rôle

avatar

Bien d'accord avec Grimbou et le Scriiipt. Je suis plus critique sur les règles :

http://lyonjdr.forums-actifs.com/t3388-critique-des-rgles-de-mega5

Mais le background de MEGA est toujours aussi génial. MEGA, c'est bien, mangez-en.

avatar

Tu ne dis pas quel système tu utiliseras à la place de celui de Mega 5. Peux-tu nous le préciser, que l'on sache lequel te semble offrir autant de souplesse sans ses inconvénients ?

P. S. : C'est une vraie question ; tu as parfaitement le droit de ne pas vouloir répondre.

avatar

Je partage ton sentiment, le système n’envoi Pas du rêve et dessert plus le jeu qu’autre chose.

avatar

Au fait, j'ai posé une question mais n'ai pas donné mon avis... Alors je prends mon courage à deux mains et me mouille un peu moi aussi.

Quand j'ai entendu parler de Mega Next (son nom, avant qu'il ne devienne "5ème paradigme") , j'étais aux anges.

Quand j'ai compris comment il allait fonctionner : un type de dé pour la "caractéristique" , un pour le "talent" et un pour la "compétence", j'étais ravi aussi. Je me suis dit que ça ressemblait au Cortex System, avec trois dés à lancer au lieu de deux (il n'y a pas de "talent" dans ce dernier).

Puis j'ai acheté le jeu... Je n'en suis pas du tout déçu. Mais...

Les "caractéristiques" ne s'appellent pas "caractéristiques" mais "traits", les "talents" sont nommés "domaines" et les "compétences", "talents"... Sans parler de l'Ardence et de la Résonance... Bref, comme cela a été très bien dit ci-dessus, on a affaire à un vocabulaire contre intuitif qui déroute, au moins au début.

Or, si on y réfléchit bien, ça a toujours été le cas avec Mega (rappelez-vous de l'Adaptation qui était physique et non intellectuelle).

Ensuite, j'ai constaté, comme tous ceux qui se sont exprimés plus haut, que ces règles qui avaient l'air aussi simples que souples, permettant déjà une infinité de combinaisons, se compliquaient en fait énormément dès que l'on souhaite jouer sur le long cours, avec les dés qui peuvent être modifiés, la difficulté qui peut changer, des bonus ou malus sous forme de nombres fixes pouvant également se rajouter à tout ça... Bref, ça fait finalement un peu boîte à outils complexe (voir foutraque) dont le meneur de jeu peut se servir comme il le souhaite, en retenant tel ou tel point de règle et en abandonnant tel ou tel autre...

Et là, je me suis encore dit que finalement, Mega avait toujours été un peu comme ça aussi...

Alors, en fait, on est bien en face d'une nouvelle édition de Mega, dans la tradition Mega ! Une sorte d'usine à gaz dont on peut faire ce qu'on veut, pour peu qu'on aime bricoler les règles...

Est-il mauvais, ou bon ? Tout dépend en fait du genre de jeu que vous aimez...

Si vous ne jurez que par les règles limpides et intuitives qui se font complètement oublier en cours de partie, vous serez un peu déçu. Mais le background et les scénarios vous redonneront le sourire. Faites alors comme Candide : jouez à Mega avec votre système favori !

Et si vous êtes du genre à aimer mettre les mains dans le cambouis pour régler la machine jusqu'à ce que le résultat vous convienne parfaitement, voire à ouvrir plus ou moins les vannes tout en tirant sur des leviers pendant que vous roulez, histoire de mieux vous adapter aux différentes situations, alors foncez ! Cette nouvelle édition est faite pour vous.

Je ne sais pas ce que vous en pensez mais j'ai de plus en plus l'impression que Didier Guiserix appartient à cette deuxième catégorie de MJ.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • WolfRider4594
avatar

P. S. : ma femme, à qui je viens de raconter tout ça, rajoute : c'est une machine genre Jules Verne, un peu folle... Et c'est pour cela que ça s'appelle Mega !

avatar

Yep, bien d'accord avec toi, Gollum !

Mais, l'objectif de MEGA5 était multiple : initiation, one-shot et campagne. En campagne, tout roule : même le système de règles peut convenir à la condition d'avoir la table de joueuses qui correspond. Franchement, pour l'initiation et le one-shot, c'est très moyen.

En ce qui me concerne, je pense utiliser OpenD6 ou, à la rigueur, Nano-Mega.

avatar
Gollum
Les carac' se sont toujours appelés Traits dans Mega et dans les MegaIII les compétences s'appellent bien Talents. Ça ça ne change pas. Par contre que ce soit Mega I , II ou III ça n'a jamais été une usine à gaz au niveau des règles. Ce qui se rapprochait le plus d'une usine à gaz était la création de perso dans Mega III, mais le reste des règles tournaient avec fluidité.
La tradition de Mega est de publier au format revue / magazine pour pouvoir être vendu en kiosque et toucher le plus large public possible. C'est entre autre ce format qui oblige à la concision des règles donc d'aller à l'essentiel et faisait la particularité de Mega. Dommage que les auteurs aient oubliés cela et remis Mega dans le moule traditionnel du jdr : un gros pavé mêlant trop de règles pour la plupart inutiles et trop de background dont 90% ne sera jamais utilisé.
Franchement ça ne nous fait pas envi à ma femme, bien plus fan de Mega que moi, et moi. Au point qu'on songe sérieusement à reprendre le background de Mega pour y adapter le système Genesys; Si on devait refaire du Mega.
avatar

Attention, quand je parle d'usine à gaz, ce n'est pas au sens péjoratif du terme. Je veux dire un truc qui offre plein de règles que l'on peut utiliser ou non selon ses besoins, bref que l'on peut bricoler comme on le souhaite. Et, à mon sens, Mega a toujours été un peu comme ça. Même dans le format magazine : il y avait des détails, ici ou là, que l'on pouvait adopter ou non...

Quant au vocabulaire, oui, ça a toujours été un peu le même : différent du langage ordinaire et de celui de la plupart des autres jeux de rôles. Est-ce un mal ? Pas dans mon esprit. L'originalité a du bon aussi. C'est juste un peu troublant au début.

Sinon, merci de ta réponse, Candide. J'aime bien le d6 system aussi.