Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Discussion générale sur la gamme 4006

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Oeil Noir

avatar
Docdemers

je ne parle pas particulièrement d'un nouveau MJ (désolé je me suis mal exprimé) je voulais dire quelqu'un cherchant une gamme med-fan possédant un solide background et des régles équilibré qui vont du "simples" à avancés et qui plus est qui puissent selon moi convenir à des joueurs débutants ou aguerris car bac à sable. l'oeil noir étant un choix plus exotique car moins répandu que DD, pathfinder qui semblent être de très bonnes gammes mais auquel je ne joue pas (que j'ai pu jouer quelque fois par le passé) je ne pourrai donc les mettre en comparaison ni le style ni les ouvrages, mais nombres de joueur aiment l'exotisme et l'originalité selon moi content . Voilà en gros mon idée etait de dire qu'une fois l'almanch sorti un mj cherchant une gamme medfan pourrait facilement ce laisser tenter par l'oeil noir mais avec l'almanach car un simple cout d'oeil dans le livre de base et il est vite vu que le background est réduit à minima dedans. Après si ils se renseignent sur l'historique de la gamme là très vite ils rendront compte que les sortie pour l'instant ne sont pas un long fleuve tranquilletroublé

avatar

Bien évidemment ont peut considérer les scénarios comme des suppléments et il est tout à fait juste de mentionner que les scénarios apportent eux aussi leur juste part pour enrichir le lore du jeu. Toutefois, je ne considère pas les scénarios aussi intéressants sur le long terme que les suppléments de règles ou de lore.

Clairement, ce sont des suppléments avec des finalités et des temporalités différentes. Ceci dit, si certains MJ sont prêts à passer du temps à écrire leurs propres histoires et préfèrent de loin n'avoir que des bouquins de règles et de lore (comme c'est ton cas a priori), il y a aussi ceux qui n'ont pas le temps, l'envie ou autre d'écrire des histoires, et pour qui il est important qu'une gamme sorte nombre de scénarios. En quarante ans de JdR, alors que j'écris, j'ai toujours préféré ces suppléments aux abondants suppléments de règles, que je lis rarement sauf quand j'ai besoin d'un truc particulier.

Chacun sa façon de pratiquer le jeu, et c'est pourquoi je pense qu'il faut essayer de satisfaire un peu tout le monde, et pas se focaliser uniquement sur les bouquins de règles, ou uniquement sur les aventures, etc. plaisantin

Comme je l'avais déjà mentionné plus tôt sur ce même fil de discussion (probablement 30-40 pages plus tôt), les scénarios sont éphémères tandis que les suppléments de lore et de règles eux sont éternels.

Docdemers

Eternels, je ne sais pas (le lore de l'ON évolue), mais clairement, on est sur des ouvrages de long terme que le MJ et les joueurs peuvent utiliser de façon régulière, on est bien d'accord.

avatar

L'œil Noir a été vendu comme un jeu avec une belle mécanique, un monde génial et une gamme pléthoriques.… en 2016.

Je dois reconnaître que pour moi la déception est à la hauteur de l'attente. Comme je ne lis pas les PDFs (ils me servent uniquement à retrouver une info perdue dans un livre sans index par exemple) j'ai découvert le jeu à l'ouverture du livre et il fait envie ce livre faut reconnaître, bref déception déjà quand je vois la place que prend la description du monde… si j'avais bien compris que l'almanach était indispensable, je pensais trouver une base quand même sur le monde mais vide à ce point. Bon du coup je ne ferais,pas de commentaires sur la suite de la lecture vu que je me suis arrété là. A part ça je suis pas inquiet j'ai confiance sur la qualité du livre, si j'ai des reproches à faire aux hommes en noir ce n'est pas sur ce point.

Maintenant sur la suite, je suis inquiet car on a aucune visibilité sur cette gamme (je sais c'est un peu pareil les autres) et quand je vois le délai pour sortir ce fameux almanach, quel que soit les raisons d'ailleurs, j'ai peur sur le rythme de sortie de la suite. Peur non pas sur le choix des suppléments (même si je pense qu'il faut une alternance entre les suppléments de contexte, de règles et des scénarios). Mais plutôt sur le rythme car si on arrive à avoir 4 suppléments par an (et je n'y crois pas du tout, mais j'ai très envie qu'on me prouve le contraire) je me dis qu'il va nous falloir 10 ans pour avoir 20% de la gamme. Bon après peut être qu'avec très peu de suppléments on peut jouer sans souci mais je pense qu'on aura qu'une vision limitée du monde ou de l'ensemble des règles et c'est bien dommage car dans ce cas l'ON redevient un jeu med fan comme les autres.

Ce qui me fait peur aussi c'est que si le rythme n'est pas soutenu, les ventes soient trop faibles pour la rentabilité du jeu et on sait tous que cele signifie la fin du jeu. Snif sûrement mais finie quand même. Bon après comme ce n'est que la 5e édition, je me dis qu'elle dure un peu chacune de ces éditions, c'est rassurant car celle ci vu le retard accumulé rentre dans sa 7e année ce qui pour beaucoup de jeu est le signe d'une nouvelle édition proche et ce qui est en général la fin de la traduction en cours (c'est arrivé déjà).

Bon voilà, pour une fois qu'un jeu un peu différent était proposé, j'ai peur que son suivi incertain le fasse chuter. J'espère au moins qu'entre le lancement de la précommande et la,livraison du livre, il n'y aura pas encore 6 mois d'attente car oui je dois admettre qu'en plus du manque de visibilité l'attente sans fin me pèse un peu.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Janik
avatar

Sacré conversation.... que je comprends tout à fait ... et sur laquelle j'ai bien sûr mon petit avis.

Mon avis est que, comme tout jeu à gamme, le plus important est que nous puissions avoir un périmètre déterminé pour la VF. Je veux dire par la voir la logique de la politique éditoriale de BBE sur le jeu.

En effet la gamme VO est immense et nous n'aurons jamais tout en VF ... et je vous dirais que ce n'est pas obligatoirement très grave. L'ON va profondément dans le détail à grands coups de couches de suppléments... bien au dela de ce qui est nécessaire pour profiter a 100% de ce super jeu.

Le périmètre dont je parle c'est donc une liste circonscrite dans une quantité bornée de bouquins traduits en VF qui formeront une gamme cohérente et équilibrée.... mais pas complète !

Je vais me répéter ... mais en terme de livres de règles l'Oeil Noir V5 n'est pas totalement lui même sans le trio approfondissant les trois types de professions : Compendium I, Magic I, Gods I.

A ces livres on peut rajouter l'Armory I qui est un complément intéressant aux trois autres ...

Ces quatre ouvrages, au delà des règles , apportent énormément de matière à l'univers de jeu ... matière distillée à travers les mécaniques qui donnent une teinte vraiment forte au jeu.

Au dela de ces livres ... il y aurait celui sur les sorcières (Magic II ??) qui serait peut être manquant car les sorcières seraient les seules à ne pas avoir de règles de Focus sur leur tradition magique de toutes les traditions du LdB.

Au dela de cela, si on veut rester dans un périmètre cohérent, il faut des ouvrages de contexte bien sûr ... et des scénarios. De ce que l'on sait de la gamme VO à ce jour il y a un bloc géographique cohérent qui se construit avec les suppléments régionaux : Thorval, Royaumes Ennemis et Havena (et sa région) forment un bloc limitrophe couvrant un gros bout de la côte ouest de l'Aventurie ... et il y a un peu de scénarios allant avec on dirait .

Donc pour moi il y a aujourd'hui matière à déterminer intelligemment un périmètre des sorties VF sans chercher à aller trop loin.... après si on peut aller plus loin c'est bonus content

avatar

Rien que si tout ce que tu dis sortait un jour ça ferait en VF une gamme énorme.

Peut-être y arrivera t'on, soyons fous!

avatar

Au dela de ces livres ... il y aurait celui sur les sorcières (Magic II ??) qui serait peut être manquant car les sorcières seraient les seules à ne pas avoir de règles de Focus sur leur tradition magique...

Dany40

Les sorcières, mais aussi les elfes ! Personnellement, je considère le Magie 2 aussi important que le premier car il complète justement ces deux traditions majeures du livre de base.

avatar

Oui, pour l'instant, les sorcières sont clairement la classe qui m'intéresse le plus de prime abord (si j'étais joueur...), mais que mis à part les quelques infos du livre de base, c'est un peu la misère pour comprendre leur manière de vivre de se regrouper, l'interaction entre les différentes sororités, etc.

avatar

M'est avis que bien des gammes étrangères bénéficient du fait que les écrits en langue anglaise sont compris par un grand nombre de rôlistes (de par le monde, donc a fortiori en France), alors que c'est beaucoup moins vrai des écrits en langue allemande. Conséquemment, même en absence de traduction française, beaucoup utilisent les ouvrages VO de gammes telles que D&D 5, fut-ce en pdf, fussent-ils acquis de façon moyennement légale, ce qui entretient un certain intérêt, une certaine vivacité, ce qui est bien moins facile pour "un jeu dont le titre original [est] à mi-chemin de l’éternuement et du borborygme (Das Schwarze Auge), fort charitablement diffusé en français comme L’Œil Noir", comme l'a écrit l'autre.

C'est triste, parce que ce n'est pas du tout inhérent au jeu lui-même, qui est excellent, mais c'est ainsi, force est de constater de l'anglais est plus compris que l'allemand, et que cela a un impact sur la visibilité du jeu.

avatar

Au dela de ces livres ... il y aurait celui sur les sorcières (Magic II ??) qui serait peut être manquant car les sorcières seraient les seules à ne pas avoir de règles de Focus sur leur tradition magique...

Dany40

Les sorcières, mais aussi les elfes ! Personnellement, je considère le Magie 2 aussi important que le premier car il complète justement ces deux traditions majeures du livre de base.

Docdemers

Ah oui c'est pour ça que j'avais Magic II en tête .....

Après il faut se rappeler que les suppléments régionaux amènent aussi des infos techniques.... par exemple la tradition de Druide dans Warring Kingdoms

avatar

Je me permets juste de dire qu'un scénario est un vrai supplément, au même titre que le Compendium ou d'autres bouquins de l'Oeil noir. Je vois que certains parlent de "lore", et effectivement, l'univers de l'Oeil noir évolue surtout grâce à ses aventures. L'Oeil noir, c'est une gamme essentiellement composée d'aventures, de quelques suppléments régionaux, et de bouquins de règles. Pour la VF, on ne peut donc pas se concentrer sur les uniques bouquins de règles, qui feraient simplement de l'ON un Ne JdR de medfan. Il faut donc alterner entre les différents types d'ouvrages. J'entends que certains aimeraient qu'on se concentre sur les bouquins de règles, d'autres aimeraient plus de régionaux, etc. Je l'ai déjà dit, pour moi, il faut trouver un équilibre entre tout ça, pour que chacun y trouve son compte.

Pour attirer les nouveaux joueurs, il faut des aventures ou campagnes (cf. le succès de Pathinder qu'à copier WoC).
Je suis entièrement d'accord avec Marc sur la nécessité d'alterner suppléments de règles ou campagnes/aventures, pour répondre aux attentes du plus grand nombre et rendre la gamme attractive.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Jay
avatar
Melnuur

Je rejoins ceux qui pensent qu'il y a un besoin urgent de contexte, de setting.

avatar

Les aventures et campagnes peuvent dans un premier temps surgir de la communauté, des scenariotheques diverses en adaptant n'importe quel scénar fantasy.

Les règles et contextes en revanche.....

avatar

Pour l'avoir déjà essayé je t'assure qu' adapter "n'importe quel scénario médiéval fantasy" à l'œil noir n'est pas si simple dès que tu veux respecter l'Aventurie.

Il faut souvent revoir beaucoup de choses : les dieux, les sorts, les monstres et même les motivations des PNJs. Sans parler de trouver un endroit où le localiser...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Docdemers
avatar

Les aventures et campagnes peuvent dans un premier temps surgir de la communauté, des scenariotheques diverses en adaptant n'importe quel scénar fantasy.

Les règles et contextes en revanche.....

The ReAl NoOb

Tu parles de pratiques de vieux routiers du JdR.

J'attends aussi des suppléments de contexte mais beaucoup de MJs attendent du matériel prêt à jouer, non du "bac à sable" par manque de temps.

Je rejoins Dyvim, adapter des scénarios de Donj' à l'Oeil Noir ce n'est pas aussi simple que cela.

avatar

La question que je me pose, n'est pas celle de l'Almanach, nous connaissons les raisons du retard et elles sont justifiées, j'aurais agi de la même façon.
Par contre, on peut se demander pourquoi des suppléments tels Les Voies Divines (ou Divin I, ou Les Dieux I, ou comme il s'appellera) ou Magie I, ne sont pas sortis en attendant... Le Leg c'est bien, mais avec les Voies Divines ou Magie, ça aurait été bien plus rassurant.
Dès lors ma seule inquiétude est que le souci ne soit pas juste une question de rentabilité, donc de temps d'attente entre deux suppléments, mais de ressources humaines... Ils ont des gens talentueux à la traduction/relecture mais sont-ils assez nombreux pour impulser le rythme puis le maintenir (sans avoir 2 de tension dans 6 mois) ?

Moi, c'est simplement à ce niveau que j'aurais besoin d'être rassuré... l'Almanach, je n'y pense même plus, il va sortir sous peu, mon regard se porte à présent vers l'infini et au-delà...

avatar
Dyvim

Je suis d'accord avec Dyvim, L'Oeil noir a les défauts de ses qualités. L'univers très riche et complet est hyper intéressant et on a toute suite envie d'y jouer (pour ceux qui aiment les univers détaillés bien évidemment, pas pour ceux qui préfère créer leur univers de toutes pièces). Toutefois cet univers archi détaillé complique l'insertion de scénarios plus générique.

La magie de l'Oeil noir est bien différente de plusieurs autres jeux med-fan puisque très low-fantasy. Ça complique donc l'adaptation des scénarios avec une histoire fortement axé sur des magies plus high-fantasy.

Et puis les créatures de l'Oeil noir sont aussi bien souvent très différentes des autres jeux. On a juste à penser aux orks, aux gobelins et aux trolls qui sont beaucoup plus des cultures "semi-civilisées" que des monstres tels que leurs équivalents dans D&D ou dans le Seigneur des Anneaux. Encore une fois, si le scénario est basé sur ces types de monstres (liste non exhaustive), ça peut compliquer l'adaptation du scénario.

Le choix du lieu est probablement la contrainte la plus facile à surmonter car l'Aventurie offre des lieux tellement variés que l'un de ceux-çi va sûrement faire l'affaire.

Beaucoup plus facile à mon avis de tout simplement lire les (éventuels) suppléments régionaux ou le (bientôt) disponible almanach et de créer son propre scénario.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Dany40
  • et
  • Menerst
avatar

Par contre, on peut se demander pourquoi des suppléments tels Les Voies Divines (ou Divin I, ou Les Dieux I, ou comme il s'appellera) ou Magie I, ne sont pas sortis en attendant... Le Leg c'est bien, mais avec les Voies Divines ou Magie, ça aurait été bien plus rassurant.

Pas forcément, les attentes ne sont les mêmes pour tous les rolistes. Ceux qui s'expriment sur ce fil ne sont qu'une partie des 20% qui échange sur l'Oeil Noir.

Le point bloquant à l'heure actuelle n'est pas forcément le manque de ressources humaines mais plutôt l'impact des mesures sanitaires sur les acheteurs potentiels et sur les boutiques, même si certaines ont mis en place le clic and collect.

avatar
Docdemers

Tout à fait d'accord ... ayant commencé à explorer les possibilités d'adaptation des règles de l'Oeil Noir V5 a d'autres univers je confirme que la transposition est toujours impactée par les effets de puissance / ambiance que le système porte dans sa logique.

C'est un grand bien quand on veut amener une histoire vers quelque chose de plus sombre et terre à terre... mais bien sûr cela demande de maîtriser son adaptation.

Le cliché le plus évident est celui de l'exploration de donjons ... l'enchaînement des rencontres est à oublier à l'ON par rapport à son approche à D&D.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Docdemers
avatar
Docdemers

Juste sur le choix du lieu : je veux bien que ce soit simple à surmonter pour celui qui connaît le monde mais sinon c'est beaucoup plus complexe que pour d'autres jeux car comme il est dit une des force de l'ON c'est son contexte. Qui dit monde riche et détaillé amène un risque non nul de transformer un royaume et de s'éloigner de la philosophie et l'équilibre du monde… du coup j'hésite car pour moi (et c'est un peu ce qui était dit pour nous vendre le jeu) la richesse des règles s'explique par la richesse du monde, bref jouer à l'ON sans l'aventurie ou utiliser l'Aventurie sans les règles de l'ON n'a pas de sens.

en tout cas pour moi les deux vont ensemble et si la gamme venait à s'arrêter la, et bien j'aurai investit plus de 300 € pour rien.

Mais pour qu'il n'y ai pas de doute, je croise les doigts pour la sortie d'un maximum de suppléments mème si je sais qu'il est impossible de tout avoir. Le modèle anglais avec la sortie de la description d'une région avec une campagne qui l'accompagne me semble une bonne approche. J'espère qu'on aura aussi très vite l'ensemble des suppléments de règles qui semblent indispensables car en effet c'est frustrant si tous les types de personnage annoncés ne sont pas jouables.

Ce qui m'agace en fait c'est vu le jeu, vu le monde, vu la qualité habituelle des produits made in BBE, je rage à l'idée que tout s'arrête trop tôt par le manque de joueurs fatigués d'attendre.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Docdemers
avatar

Juste sur le choix du lieu : je veux bien que ce soit simple à surmonter pour celui qui connaît le monde mais sinon c'est beaucoup plus complexe que pour d'autres jeux car comme il est dit une des force de l'ON c'est son contexte. Qui dit monde riche et détaillé amène un risque non nul de transformer un royaume et de s'éloigner de la philosophie et l'équilibre du monde… du coup j'hésite car pour moi (et c'est un peu ce que est sensé nous vendre le jeu) la richesse des règles s'explique par la richesse du monde, bref jouer à l'ON sans l'aventurie ou utiliser l'Aventurie sans les règles de l'ON n'a pas de sens.

en tout cas pour moi les deux vont ensemble et si la gamme venait à s'arrêter la, et bien j'aurai investit plus de 300 € pour rien.

Mais pour qu'il n'y ai pas de doute, je croise les doigts pour la sortie d'un maximum de suppléments mème si je sais qu'il est impossible de tout avoir. Le modèle anglais avec la sortie delà description d'une région avec une campagne qui l'accompagne me semble une bonne approche. J'espère qu'on aura aussi très vite l'ensemble des suppléments de règles qui semblent indispensables car en effet c'est frustrant si tous les types de personnage annoncés ne sont pas jouables.

Ce qui m'agace en fait c'est vu le jeu, vu le monde, vu la qualité habituelle des produits made in BBE, je rage à l'idée que tout s'arrête trop tôt par le manque de joueurs fatigués d'attendre.

Menerst

Alors il faut savoir que si l'Aventurie est dense et détaillée elle a pour moi un avantage clair : elle est basée sur des archétypes clairs venant de notre histoire réelle . C'est d'ailleurs indiqué dans l'Almanach. Il est donc possible de se retrouver des repères assez facilement si on le souhaite.

Concernant les règles il est vrai qu'elles sont liées à l'Aventurie ... mais j'invite à lire les stats des monstres du mythe de Cthulhu dans le Cthulhu Mythos version ON qui existe en VO : ce sera difficile pour les amoureux du genre de ne pas saliver à l'idée de mettre en scène ces bestioles content

Le système est solide et clair ... et il porte une ambiance spécifique... mais on n'est pas contraint de l'enfermer pour autant .