Des attentes de chacun en matière de communication 131

Forums > Communauté > Les financements participatifs

avatar
Sigfrid

Je ne m'agace pas, j'exprime juste le fait que la confiance, c'est pas inné, et que que cela reste subjectif bien souvent.

Là encore, tout se mélange, je parle de "respecter les envies, les ressentis de chacun" et cela devient "me manquer de respect". Pas de nuances !

avatar

Je mets ici une partie d'un article concernant justement la communication et les attentes de la génération Y (nés dans les années 80-90 ) :

Les millennials attendent aussi que les entreprises transforment leurs modes de communication. Ils attendent plus de transparence : 43% des jeunes considèrent que l’authenticité d’une marque est plus importante que le contenu qu’elle communique. S’ils ne font pas confiance à une marque, ils ne prennent même pas la peine de lire ou de regarder le message qu’elle diffuse. 62% des digital native disent vouloir s’engager directement avec les marques sur les réseaux sociaux, de façon plus directe et toujours plus transparente, sans passer par les canaux corporates traditionnels que sont la pub et le marketing. Ils veulent un rapport plus personnel avec leurs marques.

La communication avec les jeunes de la génération Y sera donc plus horizontale, plus directe, plus co-construite. 42% des millennials veulent d’ailleurs avoir un rôle plus fort dans la co-construction des produits qu’ils achètent : ils veulent donner leur avis, faire des feedbacks, avoir un rôle et un regard sur tout le processus de production, afin de savoir ce qu’ils achètent… Désormais, les entreprises ne pourront plus entretenir un climat d’opacité permanente autour de leurs processus de productions : ils devront être clairs sur ce qu’ils mettent dans leurs produits, sur la façon dont ces produits sont fabriqués, sur les conditions de vente. Les affaires comme celle de Volkswagen montrent déjà les prémices de cette tendance : lorsqu’une entreprise est prise à mentir ou à cacher des informations à ses consommateurs, sa réputation et sa performance s’en ressentent presque immédiatement.

Face à des consommateurs de plus en plus “acteurs”, les entreprises vont donc devoir s’ouvrir, devenir plus flexibles, plus transparentes.

Lien de l'article entier : http://e-rse.net/generation-y-millenials-changements-entreprise-responsable-22519/

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Julien Dutel
avatar

Je ne m'agace pas, j'exprime juste le fait que la confiance, c'est pas inné, et que que cela reste subjectif bien souvent.

Allen

Et personne n'a contesté cela.

Pour l'autre point, je n'insiste pas... Mais il faut se détendre quand même, ce n'est pas la guerre ici. clin d'oeil

avatar
Allen

Oui enfin, appliqué à BBE, désolé de le dire, mais du coup on devrait être à bien 80% dans la satisfaction de cette génération... Honnêtement... (BBE change ses PP quand il y a des critiques sur certains points, ils organisent des playtests, ils commencent à interviewer des gens du projet, une partie des auteurs parlent ici même de ce qu'ils font, etc...). Je veux bien que la comm ne soit pas au top du top, mais là... D'autant que BBE est un de ces rares éditeurs à laisser toutes les opinions s'exprimer sur leurs forums (je connais des éditeurs chez qui certains fils ne feraient pas quelques milliers de messages et où toute invective serait supprimée).

Maintenant, perso, je suis désolé pour la génération Y, mais je ne fais pas de co-construction sur mes projets. Faut pas abuser. ;p

avatar

Mais je comprends pas ce besoin de ne pas vouloir entendre que chacun peut être différent : ne pas avoir les mêmes attentes, ou ne pas avoir la même perception. Cela ne me viendrait pas à l'esprit de dire à quelqu'un : t'es pas marié, t'as pas d'enfants, mais tu fous quoi de ta vie ? Non, parce que chacun à pas forcément les mêmes envies, les mêmes ressentis. Et qu'on pourrait quand même respecter cela !

Allen

Je suis d'accord avec toi, Allen : tout ressenti est important à entendre. Après je n'ai vraiment pas l'impression que la discussion soit si difficile que ça ? Tu parles de ce fil ou bien tu t'appuies sur des expériences passées qui pourraient influencer ta perception (ou éclairer la mienne) ?

avatar

Tu peux lire le ressenti de Thanos... C'est souvent l'impression que cela donne en effet. Pas forcément que sur ce fil d'ailleurs. Dès que tu émets un avis, une attente, un ressenti, tu peux être certain qu'une partie (souvent les mêmes) va te tomber dessus et t'expliquer que tu as de toute façon tort.

Tu veux voir un exemple :

J'ai le sentiment que H&D ne sortira dans les délais prévus, il me semble qu'il reste pas mal d'étapes dans le processus de fabrication et que le temps imparti est assez limite, mais je peux peut-être me tromper (bien qu'un des auteurs l'ai aussi sous-entendu à demi mot). Ce ne serait pas forcément grave finalement mais j'aurai apprécié que BBE soit plus transparent sur la question du délai prévu (tenu ou pas) lors de sa dernière news.

Là, je suis quasi sûr que même si j'évoque que mon ressenti et mes interrogations, il y aura du monde pour me contredire.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Julien Dutel
avatar
Allen

En même temps, quand les gens expliquent un désaccord avec cet avis, non seulement ils se voient rétorquer qu'ils ont tort, mais ils se retrouvent avec le fameux point "c'est mon ressenti, c'est tout", qui est aussi une manière de mettre fin à toute discussion.

Du coup c'est le serpent qui se mord la queue.

avatar

Vous n'êtes pas des clients mais des mécènes (ou un investisseur allé), un client achète un produit fini ou une prestation existante, cela signifie prendre un risque dans le premier cas, et communiquer ni change rien si ça ne fonctionne pas. Une fois ceci admis vous aurez moins les vers...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • ephan
avatar
SmirnovV5312

Nous sommes bien des clients et non des mécènes, il s'agit d'une "précommande" même sur Ulule (je parle des livres), d'une souscription pour être plus précis.

avatar

En même temps, quand les gens expliquent un désaccord avec cet avis, non seulement ils se voient rétorquer qu'ils ont tort, mais ils se retrouvent avec le fameux point "c'est mon ressenti, c'est tout", qui est aussi une manière de mettre fin à toute discussion.

Julien Dutel

Si ce n'était que cela, cela irait encore, mais ce qui me gêne le plus c'est que généralement ceux qui se plaignent ont généralement eux-mêmes déclenchés l'ire de leurs contradicteurs en employant des mots ou formulations blessantes. Alors bon, se plaindre que ça brûle quand on vient de mettre le feu, c'est un peu limite quand même.

Ce message a reçu 3 réponses de
  • ephan
  • ,
  • Buggy
  • et
  • alanthyr
avatar
Sigfrid

C'est le propre des Trolls angedémon

Pour revenir à mon sujet, je réalise que si j'ai une réelle attente en matière de communication, c'est en fait AU COURS du financement : les acteurs doivent alimenter régulièrement les nouvelles, participer aux commentaires, répondre aux questions soulevées... J'ai contribué pour la BD de l'Agence Barbare et Stellamaris avait très bien réagi au début ; mais maintenant trois semaines sont passées sans que rien ne se passe, zéro news, trois "nouveaux" commentaires des participants (nous sommes 16 !). C'est bien triste.

avatar
Sigfrid

Nan mais d'accord, on peut aussi continuer indéfiniment à rejeter la faute sur l'autre, m'enfin ça ne nous emmènera pas bien loin… D'autant que les "ceux" et les "certains", ça ratisse large et sans discrimination : c'est nickel pour stigmatiser et fédérer des camps indéboulonnables. troublé

Allen, Thanos, si vous avez l'impression que je vous agresse en exposant mon avis sur la question de la communication minimale nécessaire, je vous présente toutes mes excuses. À l'évidence, le sujet est sensible et mérite plus de précautions oratoires. À aucun moment je n'ai voulu dénigrer vos ressentis ni vos convictions personnelles. Je tenais juste à faire un distinguo entre le strict nécessaire (l'annonce de tout changement relatif au contrat - retard, modification du produit, etc.) et ce qui relève d'une composante plus subjective. Ça ne signifie pas que l'éditeur doit s'asseoir sur vos demandes respectives, juste qu'il faut les mettre en perspective pour ne pas les croire dues - croyance qui, pour le coup, peut rendre les gens particulièrement désagréables.

En somme, un avancement mensuel, ce serait bien, oui. Ça n'est pas strictement nécessaire et si ça n'arrive pas il ne faudra pas en faire une jaunisse mais, oui, ça serait bien. À mon avis, du moins.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Thanos17
avatar
Buggy

Non on s est mal compris Buggy je ne parlais pas de moi mais en général de ce que je lis sur les divers fils de lecture, vu que pour le moment je me suis jamais plaind , je te remercie quand même pour tes excuses.

avatar
Sigfrid

Ben voilà ... CQFD mort de rire

avatar

Nan mais d'accord, on peut aussi continuer indéfiniment à rejeter la faute sur l'autre, m'enfin ça ne nous emmènera pas bien loin… D'autant que les "ceux" et les "certains", ça ratisse large et sans discrimination : c'est nickel pour stigmatiser et fédérer des camps indéboulonnables. troublé

Buggy

Je suis tout à fait d'accord, mais si je cite on va m'accuser de stigmatiser. Alors on va dire que je parle en général.

Personnellement je trouve le ton global de ce forum, où je participe à pas mal de fil, très agréable. Certes cela dérape de temps à autre (ça reste un forum), mais souvent lié à de l'impolitesse ou des formulations malheureuses et ce n'est pas si fréquent. Je demande simplement un effort de politesse et de courtoisie.

avatar
De toutes façons c est un débat sans fin, car chacun à des attentes différentes des autres et vu que nous ne sommes pas dans une époque ou le concensus est la norme ça dégénère vite en guéguerre , ça doit être l effet de l anonymat du clavier, je reste persuadé que la plus part des "embrouilles" sur forum n existeraient pas lors d une discution reele. Beaucoup de gens se sentent pousser des ailes bien au chaud et c est humain, y as qu à voir des fois certaines petites phrases ou piquent qui relancent des débats alors que ça s appaisait. IL y auras toujours des gens pour critiquer par plaisirs de le faire et d autres qui quoiqu il arrive trouveront que tout ce qui est fait est bien fait c est comme ça.
avatar

Est ce qu'on parle des visuels des livres totalement biaisés pour certains ouvrages? notamment sur l'épaisseur réelle et montrée sur site. Faire un visuel plus fin est a envisager parfois.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • alanthyr
avatar
Xandrae
Un exemple peut être ?
Ce message a reçu 1 réponse de
    avatar
    Poliakhoff

    400 pages, il ne faut pas exagérer (ou alors rajouter l'accent marseillais pour le faire passer, comme tu préfères:p).

    Le visuel présente effectivement un dos plus large que ce qu'il est (pourrait être dans le cas de la campagne du Grümph) en réalité (et encore, sur le GIF animé pour la campagne du Grümph, c'est loin d'être évident). Par contre, on peut noter que, sur tes deux exemples, il s'agit de livrets débloqués pendant la campagne de financement. Ils ne sont donc pas fabriqués (ni même créés) au moment où les images sont rajoutées sur le visuel.

    On peut également noter que pour ces deux mêmes exemples, il s'agit non pas des ouvrages principaux, mais de cadeaux offerts avec la précommande. Je ne dirais donc pas qu'il y a tromperie sur la marchandise, d'autant que, comme tu le soulignes, le nombre de pages est indiqué dans le texte.

    Bref, pour moi, c'est de l'ordre du pinaillage, et non pas du coup de comm' de BBE, comme tu veux le faire entendre. Les images étaient là pour présenter un aperçu de la couverture de l'ouvrage, point.

    Ce message a reçu 1 réponse de
    • ephan
    avatar
    Iceberg

    Je suis certain qu'il ne s'agit pas d'un coup de com, cependant ce n'est pas du pinaillage non plus : le message de Poliakhoff, en dehors du sous-entendu, entre bien dans la discussion, qui plus est en réponse à une question posée. En la matière je crois aussi me souvenir d'un visuel avec des ouvrages en dur alors qu'il s'agissait de livrets, je ne sais plus sur quelle pp. Les visuels sont en effet importants et ne doivent pas mentir.

    Ce message a reçu 1 réponse de
    • LeoDanto