Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

COF : Avis du sage 214

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar

Salut à tous!

Les voies des races du compagnon sont elles des voies de prestige (comme humain, nain...) ou alors des voies de base (comme félys...)?

Merci de vos réponses.

avatar

Bonjour,

J'ai deux questions sur la voie de prestige du grimoire de magicien.

Est-ce que le nombre d'emplacements de sorts mémorisés augmente de 3 à chaque rang ?
Par exemple, au rang 2, est-ce qu'un personnage :
- peut mémoriser 3 sorts de rang 1 et 3 sorts de rang 2 (donc possède 6 emplacements)
- ou peut mémoriser 3 sorts, chacun de rang 1 ou 2 (donc possède 3 emplacements)

Ma deuxième question concerne les mods utilisés pour lancer ces sorts :
Par exemple, si mon magicien a mémorisé le sort Peau d'écorce du druide et veut le lancer. La description dit : "gagne +1 en DEF par rang dans la voie pendant [5+Mod. de SAG] tours".
Pour les rangs dans la voie, on utilise le rang de la voie du grimoire ?
Pour la durée, on utilise le Mod. de SAG, quand bien même ce n'est pas avantageux pour le magicien ? Ou on modifie le sort pour utiliser le Mod. d'INT qui lui correspond d'avantage ?

Merci pour vos réponses. content

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Ethariel
  • et
  • Spite
avatar
Esnor

Salut,

je ne suis pas certain de comprendre la première question. Le descriptif de chaque rang indique le nombre de sorts ajouté à chaque fois.

Arcanes inférieures : 3 rang 1, 10 minutes pour en mémoriser 3
Mineures : 3 rangs 2, 10 mnutes pour en mémoriser 3
etc...

Au final au rang 5 le personnage passera 50 minutes chaque matin pour mémoriser tous ces sorts de rang 1 à 5.

Pour la seconde question, à titre perso (rien n'est indiqué by the book) je prendrais le mod d'INT (ou celui du lanceur de sort concerné).

avatar
Esnor

Je rejoins Ethariel pour la 2eme question. Je suis quasi certain d'avoir lu ça qq part ( un encart des règles ? Sur ce forum ? ) : on utilise toujours le mod. de magie du perso ( cela a aussi son importance pour les classes hybrides ).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Esnor
avatar
Spite

Super, merci pour vos réponses. mort de rire

avatar

Bonjour, étant nouveau sur ce forum je ne sais pas où m'adresser, donc je tente ici !

J'ai peur de mal comprendre une règle concernant les capacités épiques, et plus précisément:

" Attaque épique (E) : le joueur choisit une catégorie d’attaque (au contact, à distance ou magique) et ajoute +1d6 aux DM de toutes les attaques de ce type. Cette capacité épique peut être choisie deux fois pour un même type d’attaque, à la discrétion du MJ. "

Donc, pour toute les attaques réalisées, sans restriction de nombre ou autre, avec "Attaque épique", je peux ajouter 2d6 de dommage à chaque coup ?

Ou il y a des conditions à respecter ?

Merci et bonne soirée joyeux

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ethariel
avatar
Smaug

Si tu prends 2 fois la capacité épique (et que le MJ l'accepte pour la seconde fois) les attaques concernées bénéficient de 2D6 de DM en plus.

Par exemple avec deux fois la capacité "Attaques épiques à distance" alors tes attaques à distance font +2D6 DM mais pas les attaques au corps à corps ou magique.

Si tu peux attaquer 2 fois par tour ou que tu as un bonus de dommage lié à une autre capacité, les 2D6 s'ajoutent à chaque fois.

La condition c'est l'accord du MJ pour la prendre 2 fois comme indiqué dans la description.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Smaug
avatar
Ethariel

Super merci ! Je bloquais à " Cette capacité épique peut être choisie deux fois pour un même type d’attaque"; on ne double pas la capacité, ça agit comme 2 capacité distinct donc !

Merci beaucoup, et bonne soirée !

avatar

Bonjour à tous,

J'ai un souci avec le sort Injonction, rang 1 de la voie de l'Envoûtement.

Quelle sont les limites d'un ordre?

Par exemple, les ordres suivants sont-ils valables:

- "Fuis dans telle direction."

- "Attaque telle personne."

Puis-je notamment ordonner à la cible d'attaquer un de ses alliés?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ulti
avatar
Petrocorus

Un sort déjà beaucoup discuté : tu as une première réponse ici, et une précision sur la notion de dangereux.

avatar

Bonjour, petite question sur la caracteristique a utiliser pour les cpacités obtenu grace a la capacité raciale 'don etrange':

dans mon cas un gnome avec un profil hybride forgesort/ensorceleur a pris la capacité 'image décalée' grace a 'don etrange' (cpaacité raciale). L'effet dure 5 + MOD charisme.

Si il l'avait prise comme une voie d'ensorceleur de son profile hybride, il utiliserait son INT, carac. magique du profil principal, c'est clair.

donc il est logique d'utiliser aussi ici l'INT n'est ce pas ?

Mais si il avait été par ex. chevalier (pourquoi pas un chevalier gnome ? ), qui n'ont pas de carac magique ? y a t il une regle systematique ?

autre question, nous utilisons les regles optionnelle avec la mana et tempete de mana (1 PM permet de doubler la durée), est il possible de booster la durée de cette capacité obtenu avec don etrange avec 1 PM?

merci

avatar

Bonjour, petite question sur la caracteristique a utiliser pour les cpacités obtenu grace a la capacité raciale 'don etrange':

dans mon cas un gnome avec un profil hybride forgesort/ensorceleur a pris la capacité 'image décalée' grace a 'don etrange' (cpaacité raciale). L'effet dure 5 + MOD charisme.

Si il l'avait prise comme une voie d'ensorceleur de son profile hybride, il utiliserait son INT, carac. magique du profil principal, c'est clair.

donc il est logique d'utiliser aussi ici l'INT n'est ce pas ?

Oui, c'est ce qui me parait le plus cohérent.

Mais si il avait été par ex. chevalier (pourquoi pas un chevalier gnome ? ), qui n'ont pas de carac magique ? y a t il une regle systematique ?

Je ne crois pas que ce cas de figure soit abordé. Dans ce cas, j'appliquerai la capacité telle qu'elle est écrite. Mais si le joueur me justifie l'utilisation de ce pouvoir via un objet ( après tout, on parle de gnome ) et non via un sort, j'accepterai l'INT. En gros, fais comme tu le sens tant que ça te parait justifié plaisantin

autre question, nous utilisons les regles optionnelle avec la mana et tempete de mana (1 PM permet de doubler la durée), est il possible de booster la durée de cette capacité obtenu avec don etrange avec 1 PM?

Je me rappelais de la règle, mais galère à retrouver : Encart dans le LdB, p181. Ce genre de capacités sont utilisables 3 fois par jour pour 0 PM. Donc pas de Tempête de Mana possible. A toi de voir ensuite si tu veux le gérer autrement.

avatar

On pourrait dégager un règle générale :


Si la magie vient d'une maitrise quelconque (maitrise d'une incantation etc. : INT


Si la magie vient de l'extérieur : nature, divinité etc : SAG

Si la magie vient du personnage lui-même, de son corps ou de ses capacités innées : CHA

De mon point de vue, c'est le plus logique, bien que chaque MJ peut bien faire ce qu'il veut de son univers content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Spite
avatar
Onrha

C'est effectivement la distinction qui est faite dans D&D. Magie profane (INT), divine (SAG) et intuitive/innée? je ne sais plus (CHA). Il ya d'ailleurs quelques références à la magie profane dans COF.