Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tous moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérer vos cookies ici.


COF : Avis du sage 214

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar
Dwim

Dans Pathfinder, une flèche qui touche est une flèche perdue ? La vache, c'est dur... (je connais pas du tout PF.)

avatar
Dwim

J'ai repris la règle de H&D : possibilité de récupérer la moitié des flèches tirées après le combat. J'arrondis à l'inférieur.

avatar
Dwim

50% de casse pour les flèches qui ont touché ça me semble réaliste. Pour la perte de ce qui n'a pas touché, ça va dépendre du contexte et du projectile : en intérieur, les flèches ont autant de risque de casser qu'elle touchent ou pas : un mur c'est dur ! En forêt, retourver une flèche c'est pas gagné, pareil dans les hautes herbes. Quant aux billes / pierres de fronde, à part dans une pièce, pas facile de remettre la main dessus (ni de récupérer celles qui sont rentrées "dans" la cible).

En bref, 50% de perte en moyenne pour ne pas se casser la tête, c'est pas mal, mais 3/4 de perte, que ça touche ou pas, me semble plus réaliste.

Edit : en répondant à ta question j'ai eu une idée de chouette objet magique : le Carquois d'Abondance de Legolas. 😋

avatar

Je fais lancer 1d6 par flèche.

1-2 = cassée / perdue

3 à 6 = retrouvée

Sur Roll20 ça ne fait pas perdre trop de temps et le PJ aime bien gérer ça comme

avatar

J'avoue que pour le moment je joue les régles "de base" c'est à dire sans compte des munitions.... d'autant que la rodeuse tire la pluspart du temps des flêches "classiques".
Par contre quand elle se souviens qu'elle posséde des flèches DM +1 trouvées au Temple de Trenner je suis toujours ennuyé qu'elle n'en perde pas une ou deux...

avatar

Au début je ne les jouais pas. Puis en discutant avec mon joueur, il trouvait que le côté gestion de PM du lanceur du groupe était sympa, donc on a implanter ça pour les Munitions.

Et ça laisse la porte à certaines interactions :

Mon PJ à joué différemment ses combats après son fumble sur un pont glissant qui lui à fait perdre la moitié de son carquois

avatar

Je suis en train de réfléchir à l'introduction de Caractéristiques Supérieures évoquées page 138 des règles, avec l'intention de n'en accorder qu'une seule pour l'instant.

Le fonctionnement est équivalent à celui d'un Avantage à DD5, du coup je me demande si certains d'entre vous ont déjà agrémenté COF avec la règles des Avantages / Désavantages de DD5 ?

Si oui, est-ce que ça fonctionne ou est-ce que ça déséquilibre complètement le jeu ?

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Renfield
  • et
  • ph0k
avatar
Kroc

Moi je viens de les retirer à mes joueurs parce-que ça change vraiment trop les probabilités. D'autant que les caractéristiques en question sont bien souvent les mêmes qui sont déjà bien boostées par les diverses capacités de voie.

A bas niveau ça paraît séduisant (et c'est fun)... mais très vite ça fait tomber les probabilités d'échec à très peu... voir à 0,25% (le double 1...) et on se retrouve avec une table de super-héros...

avatar
Kroc

Je me suis posé la question à un moment donné d'adapter les règles pour introduire ces notions, notamment lors de situations de combat ou pour des tests avec aide d'un autre PJ, etc. Mais finalement, tout dans COF est géré avec des bonus/malus de -5 / -2 / +2 / +5 et autre si affinité.

Je trouve le système d'avantage/désavantage de la 5e plus simple à gérer pour le MJ, avec moins de calculs, mais je ne voulais pas embrouiller mes joueurs novices avec deux règles distincts. Je pense que pour bien faire les choses il faudrait donc revoir certains bonus de Voies pour avoir quelque chose d'harmonisé (des compétences donnant l'avantage à un PJ pour un certain type de jet plutôt qu'un bonus numérique ?) et devant l'ampleur de la tâche j'ai laissé tombé. En plus, ça marche finalement très bien comme ça content

avatar

Le bon côté du système bonus / malus c'est sa gradation : on peut moduler là ou l'avantage c'est tout ou rien.

Le bon côté de l'avantage c'est justement qu'on n'a pas à moduler : c'est très rapide et facile à comprendre.

Je ne suis pas assez bon instinctivement en math (et pas motivé pour me lancer dans des calculs) pour savoir à quel équivalent de bonus un avantage correspond statistiquement. Mais c'est sûr qu'au niveau de l'échec critique (pour les désavantages) et des succès critiques (pour les avantages) ça change lourdement la donne. 😕

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Casimir
avatar

Salut à tous !

Je me pose le question d'utiliser la règle des blessures graves dans la campagne que je prépare.

J'aimerai avoir votre avis sur cette règle (intérêt, jouabilité etc...).

Une question me titille notamment. La limite pour une blessure grave c'est le score de CON. Autant dire qu'au niveau 1, ça arrivera rarement mais que plus les niveaux vont monter, plus j'imagine les adversaires vont taper fort, et plus les blessures graves vont s'enchainer non ? Du coup, ça devient pas trop pénalisant pour le jeu ?

Bref j'aime beaucoup l'idée mais j'ai peur de sa mise en place...

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Balanzone
  • et
  • Nome
avatar
Kroc

@Kroc L'avantage/désavantage façon Héros &Dragons (ou D&D) c'est grosso modo équivalent à un bonus/malus de +5/-5

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Kroc
avatar
Haab

La limite pour une blessure grave c'est le score de CON

Haab

Tu peux changer cette condition :

  • au moins 50 % des PV d'un coup ;
  • arriver à 0 PV ;
  • etc.

Note que si le personnage regagne par la suite des PV, il subit encore les effets de sa blessure grave.

avatar
Casimir

Ok, merci.

avatar
Haab

Tu peux mettre le seuil de BG à = score de CON + Niveau, ça marche très bien (d'ailleurs je croyais que c'était la règle).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ulti
avatar
Nome

Je confirme, ça marche très bien comme ça (pour moi) : à bas niveau, on utilise très rarement le seuil, mais on se retrouve plus facilement à 0 PV, et à plus haut niveau, avec constitution + niveau, ça reste possible sans être trop fréquent. Et pour un côté un peu plus héroïque, on peut aussi faire diminuer les PRs en cas de gros coup, et ne mettre la blessure grave qu'à 0 PR. Ça donne en plus un intérêt supplémentaire aux PRs, et au choix entre les utiliser pour récupérer des PVs, ou les garder en prévision de coups durs à venir.

avatar

Super merci pour vos réponses !

Je pars donc sur BG = score de CON + niv.

@Nome ci-dessous dans COF 5ème impression clin d'oeil

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Nome
avatar
Haab

Oui je me suis rappellé de cela, mais à force de bricoler, d'ajuster certains détails (evidemment sans rien d'écrit quelque part), tu oublies parfois les "bonnes "pratiques, c'est à dire selon les règles. Une bonne résolution est d'écrire et/ ou d'imprimer tous les micro changements faits au fur et à mesure. A ce propos, si toutes les remarques et propositions de Kegron était mises au propre, on aurait une nouvelle édition de cof propbablement plus "velues" (et ce ne serait pas forcément un bien dans le sens d'initiation et de prise en main, mais intéressant pour les habitués).

avatar

En tout cas merci pour ces réponses ! plaisantin

avatar

Oui je me suis rappellé de cela, mais à force de bricoler, d'ajuster certains détails (evidemment sans rien d'écrit quelque part), tu oublies parfois les "bonnes "pratiques, c'est à dire selon les règles. Une bonne résolution est d'écrire et/ ou d'imprimer tous les micro changements faits au fur et à mesure. A ce propos, si toutes les remarques et propositions de Kegron était mises au propre, on aurait une nouvelle édition de cof propbablement plus "velues" (et ce ne serait pas forcément un bien dans le sens d'initiation et de prise en main, mais intéressant pour les habitués).

Nome

J'en note un certain nombre pour l'avenir clin d'oeil