[Anathazerin] questions pour MJ only !!! 1825

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar

Merci

avatar

À votre avis, le sac sans fond trouvé chez Xyrufa permet-il de sortir n'importe quel objet, comme la capacité de rang 2 ? Ou juste de mettre 100 kg de matériel sans que ça encombre ?

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Ami
  • et
  • Kyr
avatar

Pour moi c est comme la capacité , un sac sans fond est un sac sans fond . Après ils n ont l objet qu une heure.

avatar
Ulti

ah ben moi j'aurais dit que c'est un sac sans fond pour mettre du matos dedans, pas un qui permet d'en sortir des trucs :p

avatar
Ulti

Pour moi la capacité de générer des objets est réservé au Forgesort qui a crée le sac. Si un groupe sans forgesort obtient un sac sans fond, j'aurai tendance à leur demander de choisir un membre qui va "s'harmoniser" avec le sac. Ce sera le/la seule qui pourra sortir les objets. N'importe qui peut stocker / sortir ce qui a été stocké (y compris les adversaires) mais seule la personne "spécialisée" peut générer des items du néant. C'est l'option que j'ai choisie y compris pour le sac sans fond de ma forgesort.

De même que pour le familier mécanique offert au scénar 3, j'ai considéré que vu qu'il est "attribué" à un seul personnage, cela représentait une harmonisation particulière qui explique pourquoi les autres personnages n'y ont pas accès.

avatar

Dans mon groupe, l'obtention d'un sac sans fond a un peu fait tiquer le forgesort qui ne comprenait pas, à juste titre, pourquoi il avait dû dépenser un niveau pour l'obtenir alors qu'un de ses camarades allait en avoir un gratuitement.

On a donc convenu tous ensemble que le sac sans fond ne pouvait générer des objets complexes qu'entre les mains d'un forgesort et on a justifié ça en disant que cela nécéssitait une compréhension avancée de leur processus de création et fonctionnement.

Le sac a donc été attribué au rôdeur qui s'en sert pour générer de simples flêches.

avatar
Bonjour ici,
J'ai une question pour les Mj qui ont fait ou qui font jouer la campagne Anathazerin via des plateformes type Roll20..
Je suis actuellement dans la deuxième partie du 9ème scénario, à savoir les jardins et la cité de Ma'Ishar. Grâce à
Bruno, j'ai déjà une belle carte de ces deux zones mais je me rend compte qu'il y a un paquet de rencontres qui se font dans des lieux précis (les cachettes des pierres, temple, tour d'Orcus, antre de M'Balak entre autres).
Ma question est : Comment avez vous gérez les rencontres dans ces lieux ? Avez-vous créez ou téléchargé des mini-battlemap ? Si c'était le cas, serait-il possible de les partager ? Merci 🙂
Ce message a reçu 2 réponses de
  • Ulti
  • et
  • Ami
avatar
Laurent14165

J'ai créé des battle map pour chaque lieu, mais c'était avant que je découvre dungeondraft, et j'ai juste utilisé des éléments Roll20 achetés sur leur marketplace. Pas moyen de partager, donc, désolé...

avatar

Coucou Ulti, même au formet jpeg ou pnj (un screen d'écran) ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ulti
avatar
Laurent14165

La qualité ne serait pas top, mais c'est plus une question de droits que de difficulté technique.

avatar

Bonjour,

Je viens m'épancher ici parce que le sujet est réservé aux MJ Anathazerïn. Et que, en tant que MJ, j'ai parfois besoin d'exprimer mon angoisse ...

(Ouais je vous prends pour des psys)

Je fais actuellement jouer la campagne à 3 PJs, j'ai donc :

- Un guerrier / vieux pote rôliste-wargamer-addict à la collection de jeux à figurines

- Un rôdeur / vieux pote rôliste-joueur touche à tout qui retient jamais les règles

- Un forgesort / mon fiston de 13 ans

Pandémie oblige, on joue en distanciel (Discord / Roll20).

On a fini récemment le Sanctuaire. Il était tard et la partie a du s'arrêter rapidement (le fiston faut le mettre au lit sinon le lendemain c'est un horrible râleur). Du coup j'ai planifié une petite séance passage de niveau-feedback-recap des infos etc... Je précise que pendant le scénar, ils se sont bien débrouillés et ont récupéré la lettre presque intacte.

Donc nous voilà en pleine séance de débriefing tranquille, hop hop hop on jette les dés de vie, ils me confirment leurs nouvelles capacités etc...

Et là, j'ai mon pré-ado qui commence à reprendre la lettre et qui déblatère sur la présence de forces en Thuléa... Bon les autres discutent un peu mais reviennent sur le passage de niveau.

Et mon grand qui continue :

"Et si en fait c'était des elfes qui organisaient ça en Thuléa ?"

Moi je commence à essayer de noyer le poisson en revenant sur les capacités tout ça.

"Et si en fait c'était des elfes noirs et peut être qu'ils vivent cachés, par exemple dans des cavernes ..."

Là j'ai juste écouté pour voir quel écho ça pouvait avoir chez les autres.

"Et si ça se trouve ils ont des espions qui peuvent passer inaperçu chez les elfes"

Là j'étais plus en mode Il a lu la campagne ou quoi ? En 3 phrases il était en train de crâmer toute l'intrigue. La sueur froide que j'ai eu.

"Et peut être que les fausses pièces d'argent c'est eux"

Là vraiment j'ai fermé ma bouche, en priant pour que Discord bug un peu.

J'ai recommencé à respirer normalement quand les autres ont répondus "ouais peut être, mais je pense pas" et que lui a dit "ah ok et sinon blablabla"

Bref, j'ai senti mon petit coeur de MJ sauter quelques battements.

A votre avis : c'est grave docteur ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Pouicpouic64
avatar
ZebulonFred

Ça s'appelle le syndrome du prof de Français qui doit systématiquement vérifier si les copies de ses élèves ne sont pas des plagiats issus d'internet. Pas difficile de trouver l'intrigue d'Anathazerin sur la toile. Et tes papy rolistes s'en moquent bien, qui savent que c'est le chemin parcourue qui est intéressant et pas la destination. Pour ton fils c'est la génération de l'instantané et de la réponse pre-digéré par wikipedia, il est peut être plus difficile de résister.

Il faut probablement que tu en parles avec lui pour vérifier l'origine de ses fulgurances. S'il t'affirme la main sur le cœur qu'il a tout imaginé seul, tu pourras toujours lui proposer de faire un debrief de ses intuitions géniales avant de les partager pour ne pas gâcher le plaisir de la découverte aux autres joueurs.

Bon courage

avatar

Bon, j'ai été "obligé" de me payer Dungeondraft et... j'adore !!! Par contre Ulti, ma femme ne te remercie pas content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • CharlSka
avatar
Laurent14165

https://docs.google.com/spreadsheets/d/1CY-JJTZWpSWbXNNu5Uij5pWfhrrpITaUYhhILAeEGoY/edit#gid=573279837

Beaucoup de maps fournies par le génial auteur de ce travail de titan joyeux

avatar

Salut. Je cherche un peu l'inspiration pour le scénario 11 : au début de la description de la ville de Kerserac, il est indiqué que les forces en présence sont importantes et que les PJs risquent de devoir battre en retraite assez rapidement, puis de revenir mener des actions de harcèlement ou avec des alliés. Ce qui est sans doute la solution la plus sage, si les personnages ont mené une insurrection dans la vallée et les mines environnantes.

C'est bien beau, et j'ai l'impression que mes PJs actuels vont faire du harcèlement (ils ont dejà rasé le camp fortifié et les 3 mines extérieures), mais j'ai du mal à imaginer que les géants et surtout les elfes noirs laissent faire sans réagir. À votre avis, comment peuvent-ils réagir et au bout de combien de temps on en verra les effets ?

J'imaginais bien faire venir des renforts elfes noirs, mais tout au long de la campagne, on ne voit jamais de grosse force drow. À se demander si ils ont une armée ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • JyP
avatar
Ulti

Personnellement, après chaque séance autour du scénario 11, je lançais un dé pour chaque faction majeure adverse pour jauger leur réaction, et broder les mouvements en fonction.

Pour les géants : il faut se dire qu'en plus des groupes décrits il y en a un certain nombre qui se ballade entre les différents camps façon nomade, et que dès que les PJs ont rasé un endroit un autre géant s'en rend compte en deux ou trois jours max. De mon côté, ça s'est traduit par des cors de géants qui résonnent dans toute la vallée pour sonner l'alerte, et les géants ont alors tendance à lâcher les wargs, et à boucher chaque "tunnel de souris" avec d'énormes rochers, ou à organiser une chasse à courre après les PJs (si ceux-ci se planquent grâce au bouclier de Grabuge sans précautions, il se pourrait bien qu'ils aient la surprise de ne plus pouvoir ouvrir celui-ci, les géants ayant recouvert de rochers toute la zone où la piste et l'odeur des PJs se perd). Bon, en pratique il y a eu un fumble sur le jet de réaction des géants, et j'ai alors improvisé que Lugannor, leur dieu en colère d'avoir été abandonné pour Maëdra, a déclenché une avalanche qui a bloqué l'accès au nord de la vallée - interdisant de fait également le passage vers le sud aux PJs, et les obligeant de fait à trouver les survivants nains et leur tunnel secret.

Pour les drows : là au contraire leurs informations sont plus mystiques - via la prêtresse géante de Maëdra en particulier. Quand celle-ci est tuée ou que l'autel de Maëdra non loin est détruit, la prêtresse drow à Kerserac est au courant mais n'a pas forcément les troupes pour tout surveiller. Le mieux pour elle est d'organiser une embuscade très salée avec ses meilleures troupes dans la cité abandonnée de Kerserac, en pleine obscurité, et également de faire sonner l'alerte par les géants à l'entrée de Kerserac. Si elle est mise au courant qu'un site a été rasé, le mieux pour elle est de jouer la montre : on ferme l'entrée principale de Kerserac, mais on laisse l'entrée des forges ouvertes... pour mieux tomber sur les PJs dans Kerserac et les submerger sous le nombre : les mercenaires gobelours en attaque frontale, tandis que les drows en profitent pour snipper à la distance maximale - le groupe étant déjà affaibli par la traversée des forges.

Une des meilleures chance du groupe serait effectivement de lâcher les orques esclaves libérés lors de l'attaque du camp fortifié, qui vont également faire des razzias à leur manière chez les géants : dans ce cas ça montre surtout que ceux-ci n'ont même pas été capable de tenir des esclaves et le groupe a plus de chance de passer inaperçu jusqu'au moment propice.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ulti
avatar
JyP

Merci Jyp, tu as toujours des idées !

Tu penses que ça se passe comment pour les groupes de géants qui vont chercher le minerai ? Ou pour le ravitaillement en nourriture ? Jusqu'où peuvent-ils booster la force des patrouilles avant de juste attendre dans la ville ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • JyP
avatar
Ulti

La vallée de Kerserac appartenait précédemment aux nains, pas particulièrement versés sur l'exploitation extérieure, donc la vallée doit être extrêmement giboyeuse. De fait, il doit y avoir une bonne quantité de chasseurs dans la zone qui retournent aux mines les plus proches ramener leur gibier pour nourrir les esclaves. On peut même se la jouer Skyrim avec des géants et des troupeaux de mammouths (ce que j'avais fait pour Dorn Nord de mon côté). Un autre truc : la vallée est tenue par des géants de pierre : ils ne doivent manger que des cailloux ceux là...

Pour ce que j'avais mis en place : Si une alerte est donnée (et le cor s'entend de très loin), pour chaque demi-journée, je lance le dé plusieurs fois sur la table de rencontre page 340, toutes les rencontres de 1 à 8 sont normalement des chasseurs qui rejoignent le site d'où est partie l'alerte. Des sonneries de cor plus alambiquées peuvent également être mises en place, pour alerter plus loin vers l'entrée de Kerserac, dire d'aller sur un autre site, pourchasser le groupe, etc. A moins d'avoir un druide ou un rôdeur sévèremment compétent, les wargs vont trouver la piste des PJs à l'odeur et sont plus rapides que le groupe. Bref, plus les PJs mettent de temps et laissent des traces derrière eux, plus il y aura de l'opposition en face.

Par contre, j'ai considéré que les drows et les géants étaient des factions séparées : il n'y a pas de stratégie commune, les géants contrôlent l'extérieur et les drows l'intérieur de Kerserac - les tunnels ne sont pas forcément tous à taille de géant. Si les drows laissent entrer un tas de géants, ceux-ci prendront eux-même le contrôle et n'auront plus besoin des drows.... Donc les géants, au pire, se massent à l'extérieur de Kerserac ou organisent une battue, tandis que les drows vont préparer un maximum de pièges dans la cité de Kerserac, où ils pensent avoir un avantage certain (nyctalopie, habitude de la guerre commando, araignées géantes...)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ulti
avatar
JyP

Merci !

avatar
Laurent14165

J’arrive sans doute un peu tard mais as-tu vu le thread [Spoilers] Calculateur de rencontres COF & Rééquilibrage Anathazerïn (forums.php?topic_id=17862&tid=467384)

Tu y trouveras un google sheet avec le rééquiliabrage et des suggestion de maps plaisantin