[Anathazerin] questions pour MJ only !!! 1366

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar

Pour éviter que les PJ deviennent trop puissants trop vite, j'ai limité l'accès au rang 3, 4 et 5 pour les niveaux 3, 5 et 8. Cela évite que des capacités trop puissantes soient utilisées à des niveaux de scénario trop bas. Sinon, pour que les PJ restent au pic quelques "jours", il me semble qu'ils sont censés attendre l'arrivée du chef des bandits selon le plan d'Amaragne, non? Et si vous voulez éviter que les PJ résitent au charme, il suffit de considérer qu'ils ont tous raté leur jet de sauvegarde. Personnellement, je ne me suis pas géné. Et le Pic d'Andalf est sans doute un des scénarios qui restera dans la mémoire des PJ. Leur tête quand ils ont compris le sens de toutes les allusions que j'avais semées au fil du scénario pour qu'enfin l'un d'eux se pose la bonne question démon. Il a fallut 5 mois pour que le premier réagisse et 2 mois de plus (2 "jours") pour que les 3 autres soient enfin décharmés. Mais bon, là, j'ai pris l'option que chaque jour d'un PJ charmé valait toujours pour un mois pendant que ses compagnons tentaient de lui faire comprendre la supercherie. J'ai peut-être poussé le bouchon un peu loin mais je peux vous dire que la scéance destinée à les libérer tous les 4 du charme a été mémorable.

avatar

Je suis aussi sur le point de faire jouer le pic d'Andalf et je me suis également posé quelques questions sur comment la jouer roleplay sans jet pour sortir du charme...

@Le Roy : vraiment très preneur d'en savoir plus sur " quand ils ont compris le sens de toutes les allusions que j'avais semées au fil du scénario pour qu'enfin l'un d'eux se pose la bonne question " pour reprendre tes bonnes recettes ...

Merci par avance

PS : pour la puissance des PJs, capacités 2,3,4,5 à partir des niveaux 2,4,6,8 + option etat grave avec valeur blessure d'une attaque >= CON+niveau (j'ai même doublé le concept avec etat critique avec d6 et DM-4)

@ Kegron & tous : je ne retrouve pas les limitations de progressions à partir du niveau 10 (les points de vie) évoqués sur un autre fil (j'ai la première édition des règles), si l'un d'entre vous peut me préciser la page, preneur également.. . Merci

avatar

Je rebondis sur ce sujet pour vous demandez qu'avez vous semez comme indices pour que les PJ se rendent compte de la supercherie ? Pas évident de trouver des trucs qui leur mettent pas trop la puce à l'oreille.

Il y a l'histoire du temps, avec le côté il fait chaud puis rapidement très très froid. Le fait que les blessures guérissent vite.

Qu'avez vous utilisé d'autre ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • hephaistos
avatar
Akuna Aglagla

J'ai aussi utilisé le fait que les autres bandits changent tout le temps. Ils ne restent que quelques jours EUX.

Et oui, leur super pote Amarrange (qui pour moi, leur a dit être un grand espion de Monastir) leur demande de rester jusqu'à ce qu'ils découvrent qui est le chef. Si si, encore un jour ou 2 m'a dit Gériseb....

avatar

Bon nombre des sous-fiffres sont aussi plus ou moins charmés par Amarange. Amarange ne leur demande pas leur avis. Relis bien c'est écrit. Manasim est une exception puisqu'il a réussi à échapper à l'emprise d'Amarange.

Oui, sur ce point là on est tout à fait d'accord. Mais mes joueurs autour de la table (virtuelle) ne le savent pas et pensent qu'Amarange est réellement un gentil dans la même combine qu'eux. Amarange (ou les PJs) va donc devoir trouver les mots juste pour faire illusion et convaincre mes joueurs, pas ses sous-fifres qui sont charmés.

avatar
Donc une fois arrivé en haut pour moi, Amarange va donner ses ordres devant eux aux bandits, pendant que les PJs sont catatoniques, puis ensuite vivre en "comédie live" avec eux leur arrivée telle qu'il le désire

Oui, même remarque que pour Kegron : pas de souci pour ça mais je dois le vendre à mes joueurs pour qu'ils ne se doutent de rien... du moins les premiers "jours" content C'est là mon inquiétude...

avatar

Alors, des indices semés par ci par là: un PJ a un jeune chien qui n'est pas encore adulte en arrivant mais que les PNJ caressent bizarrement 5 puis 10 cm au-dessus de sa taille apparente (il grandit plus vite en un mois qu'en un jour), lorsque les PJ travaillent, ils ont des visions du style la casserole que tu viens de broyer se retrouve intacte dans tes mains (c'est pas la même et pas le même jour) ou quand tu nettoies l'écurie de l'hippogriffe qui est absent, subitement, il est là et il essaie de t'attraper, Andalf (qui dans ma campagne était un alié que les PJ ont pu contacter pour apprendre diverses choses sur le monastère) leur dit qu'ils ne sont pas venus lui parler depuis longtemps alors qu'ils sont venus la veille (pour eux du moins), mon barbare demi-orc qui se retrouve dans le lit de Lola perd 2 PR par nuit et finit complètement épuisé après deux nuits (ben oui, deux mois quasi sans dormir, c'est un peu dur), etc. Sur la fin, j'ai aussi utiliser le froid qui survient alors qu'on est sensé être en juin.

avatar

Les bandis de base sont charmés aussi? Je pensais que seulement les lieutenants l'étaient et qu'il y avait donc un risque si jamais les PJs leurs demandaient s'ils connaissaient Amarange, en tant que Barde. Ils pourraient répondre bêtement "bein oui, c'est le grand chef"

Pour les idées à employer, je compte partir là dessus:

- L'idée de LeRoy que j'avais déjà lue ailleurs: j'ai un demi orc dans le groupe, qui va finir épuisé par Lola.
- Le félin du druide qui va grandir vite
- Les calosités sur les mains en fin de journée (et oui, un mois de démontage de pièces ça use)
- La chouette mécanique qui se grippe par manque d'entretien
- Des flashs/souvenirs qui apparaissent pour celui qui douterait en premier
- Une journée serait composée de moments pris sur un mois entier, donc un PJ pourrait commencer le matin mal rasé, mais être bien rasé en fin de journée (et oui il se serait rasé seulement au bout de 7 jours par exemple. Donc le "matin" perçu s'est passé durant ces 7 jours, mais "l'après midi" serait vécue dans les jours suivants.)
- Le PJ qui découvre sur lui les cicatrices d'un coup de griffes du Griffon (il a été blessé quelqeus jours avant mais ne s'en souvient pas)
- La météo très changeant bien sur

J'adore les idées des casseroles intactes ou du griffon qui est/n'est plus là content

@LeRoy: Ton idée sur la momie est intéressante, tu l'avais déjà développée un peu plus dans un autre thread, mais j'étais curieux en effet de savoir comment tu avais brodé autour de ce changement, notamment sur l'histoire du monastère

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Le Roy
avatar
Ptit Ben

Pour comprendre comment j'ai utilisé Andalf, il faut savoir que j'ai très fortement modifié le scénario en considérant que les moines n'ont pas quitté le monastère (pourquoi alors qu'ils laissent derrière eux une créature qui peut être réactivée à tout moment dans la crypte) mais que celui-ci se retrouve dans une stase temporelle que les moines ont provoqué pour empêcher les Jarrasens d'entrer dans le monde d'Osgild et de l'aliéner. Ne pouvant pas lutter contre eux, ils ont choisi de maintenir le monastère dans une sorte de hors-temps en espérant que quelqu'un puisse lever le sortilège et vaincre le ou les Jarraseens présents dans le monastère. Pour que les Pj comprennent cela, j'ai utilisé Andalf qui, du fait du grand laps de temps qui s'était écoulé, était un peu confus. J'ai aussi joué sur les deux hiatus temporel (un jour = un mois et la stase du monastère) pour que les Pj aient beaucoup de mal à comprendre ce qui se passait réellement. En gros, je les ai fait mariner jusqu'à ce qu'un des joueurs, après une soirée de jeu, dise aux autres "Mais si ça se trouve, c'est nous qui sommes charmés". À partir de là, rencontre avec Manassim, explication sur la situation, tentative lente et risquée de sortir les autres, un à un, du charme pour finalement éliminer les 2 Jarraseens que j'avais mis dans la salle de la porte des vents puis élimination des bandits avec présence aléatoire des principaux chefs (ce qui fait qu'Amarange, Gériseb, Anita et une des Oguer sont toujours dans la nature après le scénario). En plus, j'ai complètement redessiné le plan que je trouvais trop proche d'un donjon classique (une série de cavernes souterraines) et pas assez d'un monastère dédié à l'air. Beaucoup de travail mais un résultat vraiment très chouette.

avatar

Les bandis de base sont charmés aussi? Je pensais que seulement les lieutenants l'étaient et qu'il y avait donc un risque si jamais les PJs leurs demandaient s'ils connaissaient Amarange, en tant que Barde. Ils pourraient répondre bêtement "bein oui, c'est le grand chef"

Qu'ils soient charmés ou pas, je ne pense pas que ce soit un problème. J'estime que si les PJs posent des questions sur Amarange, c'est effectivement la réponse qu'ils vont donner... Sauf que mes PJs sont charmés et je vais donc mentir aux joueurs et leur avouer la vérité seulement lorsqu'ils se libéreront du charme. Tout comme si un personnage s'aventure et vole un objet, je lui dirai "ok, tu peux le noter dans ton inventaire" sauf qu'il ne l'aura pas réellement (il l'aura laissé sur place ou rendu à Amarange).

J'ai un prêtre dans le groupe. Je pense que son dieu ne va pas voir d'un très bon oeil qu'il reste dans le sanctuaire d'une autre divinité pendant plusieurs mois et donc lui refuser ses sorts.

Dans les autres idées que j'ai noté de sympa, ce sont les bandits qui changent au fil des jours/mois car certains arrivent au sanctuaire et d'autres repartent.

avatar

De plus, les bandits appellent le chef "le boss" et jamais Amarange.

avatar

Qu'ils soient charmés ou pas, je ne pense pas que ce soit un problème. J'estime que si les PJs posent des questions sur Amarange, c'est effectivement la réponse qu'ils vont donner... Sauf que mes PJs sont charmés et je vais donc mentir aux joueurs et leur avouer la vérité seulement lorsqu'ils se libéreront du charme.

Et oui, je suis trop bête. C'est exactement la même chose que je comptais faire pour le départ, et je suis trop stupide pourextrapoler me dire que c'est un artifice utilisable à volonté, pffff mort de rire

Et merci Kegron pour ce détail

avatar

Hello,

dans le scénario de la bataille de Fleck, il y a un encadré page 230 sur les Indécis. Est-ce que Lizuar est au courant de tout cela ?

J'ai du mal à savoir ce qu'on peut révéler aux PJs sur Tor Angul, la séparation entre les Indécis et les drows, tout ça...

avatar

Non Lizuar ne sait pas tout cela.

Seule l'Ayath luach en sait un peu plus. Mais elle ne va pas en dire beaucoup pour autant.

avatar

Je me suis enfin mis à lire la campagne (dépilage de livres en retard) et du coup j'ai une petite interrogation concernant le scénario 4. Désolé si vous y avez déjà répondu, mais 22 pages de questions... j'ai pas eu le courage de tout balayer.

Concernant les faux-monayeurs, à partir du moment où ils ont enlevé Emarin, je n'arrive pas à comprendre pourquoi ils n'ont pas cherché à refourguer sa bibliothèque de livres rares. Là ils se battent pour produire à grands risques 5000 PA tous les 2-3 mois (30000 PA au total à ce moment du scénario) alors qu'ils ont à portée de main une bibliothèque d'une valeur de 80000 PO (sauf si c'est une typo dans le texte p.93) qu'ils ont laissé à l'abandon.

Et ce n'est pas comme s'ils ne pouvaient pas connaitre les tarifs, Amarage doit savoir estimer cela, d'autant qu'il a racheté quelques livres pour Emarin pour plusieurs dizaines de milliers de PA. Donc voilà, moi ça m'interpelle un peu et je sais que mes joueurs vont tiquer dessus.

avatar

Bon déjà c'est une typo, c'est pa.

Mais c'est bien vu, libre à toi de revendre une partie de la bibliothèque (mais alors très discrètementet très lentement, Amarange ne veut surtout pas attirer l'attention sur la disparition d'Emarin).

Maintenant, il est possible qu'il n'ai pas eu le temps de s'en occuper.

Quant à la valeur en pa, elle n'est pas très importante. Il te faut lire plus loin ce qui concerne la Peste Argentée (les fausses pièces ne sont que le vecteur de la contagion). C'est ça le vrai plan des méchants... et si ça fait donc tiquer tes joueurs, je dirais presque que c'est parfait. Ils doivent effectivement se dire que quelque chose cloche...

avatar

Merci pour la double précision. content

Je n’ai pas encore lu le passage de la peste argentée (en cours de lecture aventure 5), donc là en effet cela fait complètement sens.

avatar

Quand on voit la quantité de lingot d'or conservé pour les drows dans les mines on comprend effectivement que 8000po de bouquin poiur eux ça n'a aucun intérêt, surtout si cela risque de compromettre leurs plans.
Après Sigfrid j'ai eu la même interrogation que toi, et j'ai aussi eu peur que mes PJ veuille vendre une partie de la bibliothèque pour se faire des PO content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Sigfrid
avatar
Nidhogg

Ah mais je n’ai pas peur que mes joueurs veuillent revendre les livres à leur profit, ils font bien ce qu’ils veulent en fonction de leur moralité. content

C’est pourquoi les faux-monnayeurs n’avaient pas revendu qui me gênait. Du coup Kegron a apporté les explications.

avatar

Hello,

Les Indécis doivent leurs nom aux elfes de la surface, non ?

Comment se nomment-ils eux mêmes ?