[Anathazerin] questions pour MJ only !!! 964

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées Casus

avatar

Ah ok. Merci MRicK

avatar

Petite question pour le combat final : il se passe au milieu de "l'assemblée des elfes" qui est réunie pour accueillir les héros, et parmi eux la grande magicienne, Maëla, sans compter Rodrick qui a pu être soigné par les PJs. Le scénario indique que les elfes présents font 5 DM par tour à Médreï, mais j'ai du mal à envisager que ça comprenne aussi Maëla et Rodrick. Qu'en pensez-vous ?

avatar

Bon, c'est pas une question, c'est un retour d'expérience.

Les combats d'armées sont super. Long à mettre en place pour traduire les stats je pense, mais là, tout le travail est fait au préalable. Les points, avec les rappels de rêgles. Les conditions de victoire et tout et tout. La grande classe. Et du coup, du Chronique : simple et efficace !

Sauf que mes joueurs ont une chance scandaleuse (voire même pire ! 3d6 = 17, puis 3d6 =17). L'armée de Crochebras a été mise en déroute au bout de 3 assaults. Les renforts sont juste venus pour boire l'apéro !

J'espère que vos joueurs seront moins chanceux et que vos combats seront plus mortels

avatar

pourquoi 3d6 ? Attention l'intervention des PJ permet de remplacer un dé (si l'un des d6 des 2d6 est mauvais) pas de l'ajouter (mais je réponds peut-être à côté de la plaque ^^).

Edit : effectivement, j'avais oublié, il s'agit d'un Forcing... bien mal leur en a pris ! Après la première perte à 17 ceci dit sans doute auraient-ils dus changer de tactique ;-p

avatar

Pour le scénario 9 "Les jardins de l'amertume", je conseille fortement de bien "traîner" dans le voyage en forêt. Les joueurs ont vraiment beaucoup apprécié (et flippé de peur de faire des rencontres, mais aussi de perdre des points de récup') et on en est qu'à la moitié (après le bosquet sacré).

Pour gérer cela, Heroger propose une aide de jeu ici:forums.php?topic_id=11018&tid=251745#msg251745

Je copiecolle ma réponse ;

J'utilise pour ma part, quand le terrain est difficile et la région hostile, un compteur de points de repas (idée venue d'oltréé!).

- Les pjs partent avec un nombre de rations limitées (au max 10 repaspar personne/ encombrement)(de Fleck, chacun est parti avec de la nourriture pour 4 jours, soit 8 repas à cause de la pénurie due à l'afflux de soldats).

- Ils consomment leur ration, certaines peuvent être perdues ou détériorées (humidité et pourriture, notamment en cas de chute dans un torrent, rongeurs qui en grignotent ou volent une part si le veilleur de nuit s'endort pendant sa garde, perte de temps pour chasser, ou impossibilité de chasser à cause des rencontres aléatoires, etc), du coup cela donne du sens à la capacité du rôdeur (nature nourricière), et on peut jouer avec les points de récupération: perte si repas et sommeil insuffisant etc. Là, ils sont vraiment inquiets à la moitié du voyage car chaque rencontre hostile leur fait perdre des ptVie qu'ils ne sont vraiment pas sûr de récupérer (leur stock de potion est très limité - par excès de confiance-et ils n'ont pas de prêtres... mort de rire), et ils sentent bien qu'une fois dans les jardins, l'adversité va monter d'un cran (la légende de Mbalak raconter par la druidesse les fait flipper / saliver d'avance...).

Honnêtement, cela peut faire une réelle aventure en soit (et cela peut constituer un vrai jeu dans le jeu)-par contre, cela rallonge le temps de jeu.

avatar

Hello,

pour le scénario de la traversée de Dorn, je suis quasi sûr que me PJs vont vouloir aller trainer leurs guêtres dans Keln.

Je comptais donc en faire une ville sous occupation, avec couvre-feu, tout-ça.

Je m'interroge sur la possibilité d'un marché noir, lesdits PJs voudront sans doute écouler un peu de loot et se réaprovisionner (à partir du scénario 9, la campagne quitte quand même les sentiers battus et les joueurs ont eu d'opportunité de jouer aux marchands).

Comment donc gérer ce genre de marché noir ? (j'utilise les règles d'achat/vente du LDB).

avatar

Bonjour,

Après quelque-chose comme 20 ans sans JdR (je me demande encore pourquoi) j'ai lancé un groupe de joueurs dans Anathazerïn.
Bon, pour l'instant on est juste au milieu de "Retour à Clairval". Mais l'objectif est d’enchaîner sur la suite, tout en mixant avec les aventures courtes du recueil.

Alors, mis à part la question du nombre d'années qu'il va nous falloir pour boucler cette campagne alors qu'on risque d'avoir un rythme assez lent. J'ai surtout des craintes vis à vis de la capacité du groupe de héros à survivre au très nombreux combats de la campagne...

Le groupe de départ se compose de :

  • un humain barbare (d12) - qui a commencé les voies de la Brute et de la Rage - et qui est le seul combattant au contact du groupe - joueur adulte débutant
  • une elfe-sylvain rôdeur (d8) - qui a commencé les voies de l'Escarmouche et du Montreur d'Ours (je lui ai fait trouver un ourson à l'issue du combat de Caraverne) - et qui combat à distance - joueuse adulte débutante
  • un demi-elfe voleur (d6) - qui a commencé les voies du Déplacement et du Roublard - et qui du coup a tendance à rester très à l'écart des combats - il tire plus du coté haut-elfe qu'humain, et du coup je l'aurait bien vu en porteur de l'Einistar plus loin dans la campagne - joueur ado débutant
  • un gnome magicien (d4) - qui a commencé les voies de la Magie des Arcanes et Destructrice - et qui pour l'instant est celui qui grâce à Projectile magique à fait le plus de DM en combat - joueur adulte expérimenté, mais qui ne sera peut-être pas toujours dispo pour jouer...

Et donc du coup :

  • un seul combattant au contact, j'ai peur que ça fasse trop peu.
  • pas de soigneur dans le groupe, j'ai peur que ça rende l’enchaînement des combat très compliqué.

Comme on commence tout juste j'ai encore largement la possibilité d'ajuster. J'ai donc réfléchi à plein de pistes. Mais je ne voudrais pas me planter :

  • encourager le voleur à plutôt s’intéresser aux voies de l'Assassin et du Spadassin. Bon ça c'est clair...
  • transformer l'un des profil en hybride avec Prêtre pour lui donner l'accès à la Voie des Soins (mais honnêtement je ne vois pas lequel pourrait s'y prêter...)
  • les booster un peu en leur donnant la possibilité de prendre la voie de Prestige Racial à la place d'une voie de base.
  • les booster carrément en leur donnant la voie de Prestige Racial gratuitement aux niveaux 2,3,5,7,9.
  • ajouter un Prêtre au groupe (ça soigne et ça combat bien), sauf que je ne suis déjà pas sûr-sûr de toujours pouvoir avoir les 4 mêmes-joueurs, alors en trouver un cinquième... Donc ce serait en PNJ. Ou en remplacement/alternance avec le gnome magicien (à justifier scénaristiquement)...

Pour ceux qui ont déjà masterisé Anathazerïn : que me conseilleriez-vous plutôt ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Sir_baladin
avatar

Pour les soins, ils devront compter sur le PR (Point de Récupération).

Voir ne pas hésiter à rajouter des potions de soin dans les trésors ou en vente chez les marchands.

Au contact, l'ours, une fois qu'il aura grandi, viendra compléter l'équipe.

Pour la Voie Raciale, c'est un choix, par contre si elle est gratuite, il est judicieux de la rééquilibrer (le rang 1 donne souvent un +5, il est courant de mettre +1/rang à la place).

avatar
Renfield

De laisser de la liberté aux joueurs, mais en adaptant les règles. Utiliser les points de recup. et utiliser les règles de combat avancées puisque vu leur profil, c'est une envie de combat qui en ressort ! Pour ce qui est du PNJ à gerer moi je ne le ferai pas. Pour les booster artificiellement, en tant que MJ tu peux tout réequilibrer à la volée par des envolées narratives improvisées à la place.

avatar

J'ai effectivement integré les PR. Mais en ayant dans l'idée de les rendre moins "systematiques" que ce que proposent les règles (forums.php?topic_id=11139&tid=254300#msg254300). C'est une adaptation qui utilise le mod de CON et qui considère que les profils de combats sont plus entrainés (MAX PR = DV/2 + mod CON). Du coup : le barbare = 8PR, la rodeuse = 4PR, le voleur = 2PR, le magicien = 3PR.

OK. Je n'ai pas encore lu le détail des loots d'Anathazerïn, mais je partait dans l'idée que les Potions de Soins étaient plutôt une denrée rare. Mais en pratique il ne faudra pas que j'hesite à les rendre courantes.

J'ai aussi vu dans un scenario la suggestion de rendre eventuellement certains PNJ amis capables de soigner les PJ hors combats si le groupe n'a pas de prêtre (par exemple le Bourgmestre de Clairval).

Effectivement j'oubliais que la voie de l'Ours à partir du rang 3 apportera un combattant au contact pas dégeu. Juste à temps pour le donjon de "Le Sanctuaire".

Je vais encore reflechir à la Voie Raciale. Mais il ne faudra pas que j'oublie le rééquilibrage en effet.

Et evidemment l'ajustement à la volée par le MJ. J'ai pour objectif que tout le monde s'amuse, pas de les tuer.
(pour ça j'ai PARANOIA, ou je ne me prive pas pour ajuster à la volée...)
clin d'oeil

Merci pour vos retours. content

avatar

J'ai effectivement integré les PR. Mais en ayant dans l'idée de les rendre moins "systematiques" que ce que proposent les règles (forums.php?topic_id=11139&tid=254300#msg254300). C'est une adaptation qui utilise le mod de CON et qui considère que les profils de combats sont plus entrainés (MAX PR = DV/2 + mod CON). Du coup : le barbare = 8PR, la rodeuse = 4PR, le voleur = 2PR, le magicien = 3PR.

Renfield

L'idée est intéressante, mais ça semble contre-productif quand on a un groupe sans soigneur. À ta place, je garderais la règle de base. Ensuite Anathazerïn fourni assez de potions de soins dans les loots pour que tes joueurs s'en sortent, je pense.

avatar

Anathazerïn n'est pas calibré très difficile. Des groupes optimisés roulent sur l'opposition, alors il est fort possible que ça se passe bien malgré tout et juste en utilisant les PR.

La voie raciale, c'est un gros boost, attention.

avatar

Je te conseille quand même de garder 5 PR pour tout le monde.

J'ai moi aussi un groupe sans soigneurs (Guerrier, Voleur et Magicien), et au final celui qui a le plus utilisé de PR pour le moment c'est le Magicien !

Le Guerrier quand il ne lui manque que quelques PV, il ne dépense pas de PR, je suis rendu au Sanctuaire et ça tient très bien comme ça.

Par contre le Magicien a moins consommé ses potions que les autres, parce qu'au début elles n'étaient pas intéressantes pour lui. Les Potions données par Rodrick au début, qui soignent 1d8+5, il trouvait (à juste titre) que ça aurait été du gaspillage de les utiliser, il préférrait utiliser 1 PR à 1d4+3 ou 1d4+4, pour soigner moins de 10PV.

Maintenant qu'il est niveau 4, il va commencer à les consommer.

Les Potions justement, il y a pas mal d'occasion d'en gagner dans les 3 premiers scénarios (Rodrick, Karoum et le Graf de Twemby en donnent), et mes PJs les ont toutes eues. Et ils en ont consommé une bonne partie, je vais faire en sorte qu'ils puissent en acheter d'autres par la suite.

avatar

Question background @ Mister Kegron : les Indécis connaissent le nom de Tor-Angul, a priori, mais est-il connu du commun des mortels, en-dehors de la Foret sombre ? Y'a quand même son nom sur la carte !

J'avoue que j'ai du mal à m'y retrouvé niveau Histoire officielle, vu que c'est éparpillé au fil des scénarios. Et comme en plus il y a une Histoire officieuse !

Vivement l'Altas, hein !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • JeffL
avatar

(double post, sorry ! moqueur)

Il y a des routes qui partent des Murs de Kelt, Est et ouest : y'a des portes ?

avatar
Boze

Pour ma part, j'ai considé que les sages des peuples anciens (elfes et nains) connaissaient l'Histoire.

Ainsi que les Indécis et ceux qu'on ne doit pas nommer (parce qu'ils n'éxistent pas clin d'oeil)

Et pour les Murs de Kelt, je suppose qu'il y a des portes, comme celle du mur du Mordor

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Boze
avatar
JeffL

Tor-Angul date d'avant la chute d'Anathazerïn, et déjà que plus personne ne se souvient comment elle est tombée, rapport à ceux qui n'existent pas... c'est pas évident que beaucoup de monde soit au courant de l'existence de Tor-Angul, qui est d'ailleurs à l'origine de la création de ceux qui n'existent pas...

avatar

Les indécis sont au courant, quelques sages, davantage chez les elfes.

Pour les gens de la région c'est une ancien Roi-Sorcier maléfique. On en sait guère plus...

avatar

Je repose mes questions sur le bon sujet vu que celles-ci concerne la campagne Anathazerin.

A partir de qu'elle age une Haut Elfe est en capacitée d'avoir un enfant dans COF et combien de temps dur la grossesse?
Qu'elle age a Erwaën d’Ulfas dans le scénario 7?

avatar

Aucune idée ! Tu en penses quoi ? moqueur