Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

[Chroniques Galactiques] Les règles et l'univers 615

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar
Thomas Robert

Hold Fast, Thom'

clin d'oeil

avatar

Merci pour toutes ces informations, Thomas. Bon courage à toi !

avatar
Thomas Robert

Allez courage. On est plus à quelques mois d'attentes. Pas de stress. Il arrivera quand il arrivera. plaisantin

avatar

Du nouveau ? Un jalon de réalisation ? Une date cible ? Une version pdf en attendant un hardcover ?

avatar

Oui, on attend avec impatience, on trépigne... Mais prend tout ton temps quand même Thomas. Ce n'est pas une véritable impatience, c'est juste de la passion qui s'exprime.

avatar

C'est juste qu'il y a tellement d'univers adaptable pour COG :

  • Dark Heresy
  • Starwars
  • Étoile garde à vous
  • Universal War
  • Carbone Modifié
  • Honor Harrington
  • Alien
  • Dune
  • Fondation
  • L'anneau monde
  • Le grand vaisseau
  • Hyperion
  • Le vielle homme et la mer
  • La flotte perdue

Et plein d'autre encore

avatar

C'est juste qu'il y a tellement d'univers adaptable pour COG :

  • Le vielle homme et la mer
BS

Tu voulais sans doute écrire "le vieil homme et la guerre" ?

avatar

​​​​​​😁

avatar

Salut à tous ! Je vais faire jouer le scénario "Mars - Le bras d'Orion 1" (oui, 4 ans après) et j'aurai quelques questions.

Premier sujet, j'ai un peu de mal à saisir les détails du système de "postes de combat" dans un vaisseau.

Est-ce qu'on parle bien de postes "de combat", ou juste de "poste" en général ? La question sous-jacente étant : est-ce qu'il est possible de (par exemple) piloter un vaisseau hors combat, même sans avoir de capacité qui permette d'occuper le poste de PIL ? C'est une chose que je trouverais étrange - pourquoi un personnage perdrait-il subitement sa capacité à piloter parce qu'un combat commence ?

Ce qui m'amène vers la question suivante : que se passe-t-il si un personnage tente d'occuper un poste pour lequel il n'est pas compétent ? Est-ce un échec automatique ?

Le paragraphe "vaisseau sans pilote" indique bien les effets d'une absence de pilote compétent, mais n'indique pas s'il est possible ou non de tenter les manoeuvres - juste qu'il n'est plus possible de "manoeuvrer efficacement". Les effets numériques suggèrent que le vaisseau est à l'arrêt (pas d'init, DEF solidité plutôt qu'esquive), alors que le texte suggère qu'il y a bien un pilote - juste qu'il n'est pas compétent.

Du coup je trouve le système contradictoire pour cette question. D'une part, les capacité Débrouillardise (voie de la Bordure, rang 1) et Né dans un vaisseau (Espace, 4 et 5) indiquent que le personnage peut occuper n'importe quel poste avec un bonus nul ou réduit ; cela suggère donc qu'il faut bien disposer d'une capacité pour pouvoir ne serait-ce qu'utiliser un poste. D'un autre côté, la description du poste PIL indique "le pilote effectue tous les tests qui ne sont pas couverts par un autre poste occupé", suggérant que le pilote fait les tests pour les postes non occupés, sans préciser s'il faut que le pilote soit compétent ou non pour ces autres postes. Et, comme je l'ai dit plus haut, le paragraphe "vaisseau sans pilote" suggère qu'il peut y avoir un pilote non compétent.

Quid ?

avatar
Est-ce qu'on parle bien de postes "de combat", ou juste de "poste" en général ? La question sous-jacente étant : est-ce qu'il est possible de (par exemple) piloter un vaisseau hors combat, même sans avoir de capacité qui permette d'occuper le poste de PIL ? C'est une chose que je trouverais étrange - pourquoi un personnage perdrait-il subitement sa capacité à piloter parce qu'un combat commence ?

Pour la même raison qu'à peu près n'importe qui est capable de maintenir un avion en l'air, y compris un avion de combat, mais se ferait descendre en quelques secondes si un combat s'engageait: car la complexité et le nombre des tâches à gérer ne sont pas à la portée d'un personnage non entraîné.

Concernant ta première question: oui, à peu près n'importe qui sera capable de faire faire un calcul de trajectoire à un ordinateur de bord et d'engager le pilote automatique d'un vaisseau, ou même à en prendre le contrôle manuel. Mais seul un pilote peut le manoeuvrer en situation de combat ou lors de situations plus critiques (comme un amarrage à une station spatiale si celle-ci n'a pas d'assistance automatique, ou à un vaisseau à la dérive).

Ce qui m'amène vers la question suivante : que se passe-t-il si un personnage tente d'occuper un poste pour lequel il n'est pas compétent ? Est-ce un échec automatique ?

À voir selon les circonstances. Qqn qui se met derrière les canons du vaisseau sans avoir l'entraînement nécessaire n'aura aucun impact sur le combat, à moins d'un gros coup de veine (par exemple en dépensant un point de chance pour pouvoir occuper le poste)

Le paragraphe "vaisseau sans pilote" indique bien les effets d'une absence de pilote compétent, mais n'indique pas s'il est possible ou non de tenter les manoeuvres - juste qu'il n'est plus possible de "manoeuvrer efficacement". Les effets numériques suggèrent que le vaisseau est à l'arrêt (pas d'init, DEF solidité plutôt qu'esquive), alors que le texte suggère qu'il y a bien un pilote - juste qu'il n'est pas compétent.

En fait, il est pratiquement impossible d'être "à l'arret" dans l'espace. Mais ceci étant dit, le sens du "vaisseau sans pilote" c'est qu'il y a peut-être quelqu'un derrière le manche, mais que rien de ce que cette personne fera ne rendra son vaisseau plus difficile à toucher. Les effets numériques indiquent tout simplement que le vaisseau est une proie facile. Ça ne signifie pas qu'il ne se déplace plus ou qu'il ne prend plus part au combat.

Du coup je trouve le système contradictoire pour cette question. D'une part, les capacité Débrouillardise (voie de la Bordure, rang 1) et Né dans un vaisseau (Espace, 4 et 5) indiquent que le personnage peut occuper n'importe quel poste avec un bonus nul ou réduit ; cela suggère donc qu'il faut bien disposer d'une capacité pour pouvoir ne serait-ce qu'utiliser un poste.

Oui, c'est ce que dit la règle: on ne peut pas occuper un poste si on n'a pas de capacité pour ce faire.

D'un autre côté, la description du poste PIL indique "le pilote effectue tous les tests qui ne sont pas couverts par un autre poste occupé", suggérant que le pilote fait les tests pour les postes non occupés, sans préciser s'il faut que le pilote soit compétent ou non pour ces autres postes.

Le rôle des postes de combat est aussi de répartir les actions du vaisseau entre les différents joueurs afin que tout le monde participe. Par exemple, c'est le canonnier qui lance les tests d'attaque, mais c'est la salle des machines qui fait les dégâts. Cette phrase sert simplement à indiquer que par défaut c'est le pilote qui fait les tests en question. Par exemple, si tu as un pilote et un canonnier à bord, mais personne à la salle des machines, le canonnier va faire les tests d'attaque, mais par défaut c'est le pilote qui devrait faire les tests de dégâts.

Et, comme je l'ai dit plus haut, le paragraphe "vaisseau sans pilote" suggère qu'il peut y avoir un pilote non compétent.

Il peut y avoir un pilote non compétent, mais il n'a aucune influence sur les capacités du vaisseau à se comporter en situation crtiique.

L'esprit de ces règles est de retranscrire un temps pendant lequel être à bord d'un vaisseau spatial n'est pas une chose anodine. Piloter un vaisseau n'est pas équivalent à conduire une voiture. C'est plus proche, pour l'un de nous, de piloter un avion de chasse ou un paquebot. Oui, en l'air ou en pleine mer on devrait pouvoir se débrouiller, mais à l'atterrissage ou en passant le canal de Suez, ce ne sera pas la même affaire. content

Hope it helps,

Thom'

Ce message a reçu 1 réponse de
  • MM
avatar
Thomas Robert

Ooh.. et bien que tout aille bien et bonne merde pour la suite clin d'oeil

On attend ça avec une certaine impatience..

avatar
Thomas Robert

Merci pour la rapidité de cette réponse ! (Surtout si longtemps après publication).

Si j'ai bien compris, mécaniquement parlant : un joueur dont le personnage n'est pas compétent pour un poste ne fera jamais de test pour ce poste. Le personnage peut soit (1) entreprendre des actions simples et sans conséquences (donc pas de test requis) soit (2) dans les situations où la manipulation a des conséquences, rate automatiquement / n'a pas d'influence sur la situation.

(Je ne considère pas le pilote qui lance les DM comme un "test").

Si c'est bon, un point de pinaillage alors : est-ce qu'un personnage non compétent peut occuper le poste ORD et allouer un point d'énergie par action "répartition de l'énergie", puisque cela ne demande aucun test ? Selon la règle énoncée ci-dessus je dirai "hors combat, ok pour 1 point ; en combat, rien du tout" (puisque "non-compétent + en combat = nope").

Et je ne l'ai pas mentionné dans mon premier message, mais : superbe boulot sur le setting et le scénario, très chouette ambiance ("Firefly" et "Cowboy Bebop" dans les influences ?) bien rendue (grâce aux suggestions de pistes musicales très à-propos, notamment).

avatar

Si c'est bon, un point de pinaillage alors : est-ce qu'un personnage non compétent peut occuper le poste ORD et allouer un point d'énergie par action "répartition de l'énergie", puisque cela ne demande aucun test ? Selon la règle énoncée ci-dessus je dirai "hors combat, ok pour 1 point ; en combat, rien du tout" (puisque "non-compétent + en combat = nope").

Oui, hors combat, c'est simplement une question de prendre assez de temps pour configurer et réorienter l'énergie. En combat, quand toutes les alarmes retentissent partout, c'est nope content

Et je ne l'ai pas mentionné dans mon premier message, mais : superbe boulot sur le setting et le scénario, très chouette ambiance ("Firefly" et "Cowboy Bebop" dans les influences ?) bien rendue (grâce aux suggestions de pistes musicales très à-propos, notamment).

MM

Merci beaucoup pour ce retour ! (oui, Firefly et Cowboy Bebop font partie de mes références incontournables)

avatar

Une nouvelle source d'inspiration pour Chroniques Oubliées Galactiques

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Thomas Robert
avatar
Laurendi

Yep, c'était déjà dans mes sources. Une série avec de très bonnes idées content

avatar

Salut à tous,

Est-ce qu'on a du nouveau quant à une éventuelle date de lancement/parution ?

Bonne journée !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Balanzone
avatar
Guitan

Non

avatar

Bonjour à tous,

Je vous confirme l'excellente ressource que représente cette sérié BD et l'intérêt qu'elle apporte dans le cadre de l'univers développé par Thomas il y a quelques années pour Chroniques Oubliées Galactiques.

avatar

Pour être plus précis, en suivant l'univers développé au sein de la BD, votre personnage peut-être amené à avoir plusieurs fiches de personnage : un principale dans COG et différentes dans COF & COC. Feuilletez la BD si vous le pouvez, vous comprendrez.

avatar

Des nouvelles d'une sortie papier de Chroniques Galactiques ?