Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Nouvelle édition de PN 678

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Pavillon Noir

avatar
Eh ben je vois qu'il n'y a pas que sur un forum que ça bouillonne dans la marmite...
J'ai moi-même poussé le même genre de coup de gueule il y a peu sur celui de Shadowrun, et je vois que le sous-marin prends un peu la rouille aussi chez Polaris...
Après, comme je l'ai dit sur le forum concerné de Shadowrun, je crois nous n'avons pas du tout la même conception de ce que signifie le terme "communiquer"!
Je crois qu'à part prendre son mal en patience, il n'y aura pas grand chose à faire de mieux, ou passer à autre chose, ce qui me désole dans le cas présent pour l'auteur qui a tout le talent que nous lui reconnaissons bien volontiers!
Des fois, je me dis que je comprends pourquoi le financement communautaire a le vent en poupe ces temps-ci...  Smiley
avatar
Des fois, je me dis que je comprends pourquoi le financement communautaire a le vent en poupe ces temps-ci...  Smiley
Da Profezzur

Pourtant, ces projets là ne sortent pas plus vite, voire sont retardés à cause de leur succès.  Smiley
avatar
C'est un faux débat.
Biensûr que le monde des Bisounours n'existe pas...
Cela dit, à l'heure actuelle, il suffit de prendre quelques exemples (sans faire de pub, c'est juste des faits) tels que Les Ombres d'Esteren, Dragondead, Interface Zero 2.0, pour ne citer qu'eux en terme de communication sur l'avancement ou les difficultés rencontrées, des extraits, des images, bref, tout ce qui montre que le projet VIT et n'est pas en train de pourrir comme La Calypso parce qu'on n'a peut-être plus les moyens de l'entretenir alors qu'elle a fait rêver un paquet de gosses dont j'ai fait partie...
Je parlais des projets à financement participatifs pour ces exemples, et parce ce sont les auteurs eux-mêmes qui sont face à leurs soutiens et qu'ils disent ce qui se passe, si ça marche ou si ça foire, si le vent souffle dans le bon sens ou au contraire s'il faut sortir les rames.
C'est leur projet et ils n'ont que ça. Des maisons d'éditions comme BBE, et comme le furent Asmodée et Descartes à leur grande époque semblent subir un inexorable déclin après avoir atteint leur apogée dans le jeu de rôles...
Pourquoi? voilà la bonne question.
Pourquoi inonde-t-on le marché avec Pathfinder jusqu'à saturation alors que les fans des autres jeux existent et se manifestent justement autour de projets à financement participatif?
Pourquoi dit-on que seuls les bouquins de matos et de règles se vendent alors que justement Pathfinder croule sous les scénarios et les campagnes. Pourquoi ne pas faire de même avec les autres jeux??
Je n'ai pas de jugement de valeur, mais je m'interroge, car au fil des années j'ai l'impression que l'histoire se répète; et même si parfois elle me donne tort, je n'ai pu faire ce constat que bien trop de fois.
avatar
C'est un faux débat.
Biensûr que le monde des Bisounours n'existe pas...
Cela dit, à l'heure actuelle, il suffit de prendre quelques exemples (sans faire de pub, c'est juste des faits) tels que Les Ombres d'Esteren, Dragondead, Interface Zero 2.0, pour ne citer qu'eux en terme de communication sur l'avancement ou les difficultés rencontrées, des extraits, des images, bref, tout ce qui montre que le projet VIT et n'est pas en train de pourrir comme La Calypso parce qu'on n'a peut-être plus les moyens de l'entretenir alors qu'elle a fait rêver un paquet de gosses dont j'ai fait partie...
Da Profezzur

Je comprends ton désarroi, moi aussi j'aimerai plus de sorties sur pas mal de gammes BBe mais je pense que ici tu confonds communication et teasing :
(Petite note d'avant lecture, je ne suis pas en train d'essayer de troller ton post, ici je présente juste mon analyse personnelle qui n'implique que moi Smiley)
Esteren d'abord.
- Aucune nouveauté en VF depuis décembre 2011.
- La campagne (dans son intégralité) sortira au mieux en décembre 2013, ça reste du 2 ans entre chaque suppléments.
- Depuis la fin du financement, c'est le calme complet et on peut pas dire qu'ils soient super communicants avec les souscripteurs qui ne vont pas forcément sur leur forum. Entre autres : Aucune nouvelle du 1er livret PDF de la campagne que les souscripteurs doivent pourtant recevoir en avril, et on est le 23. (Par contre a côté, c'est vrai on a eu des tas de photos de la soirée pour fêter le financement de Dreag)
Dragondead ensuite.
- Pour le coup ils sont purement dans le teasing (ce qui pour moi est juste du brassage d'air pour attirer le chaland) et pour cause, ils sont en train d'essayer de financer leur 1er livre qui déterminera l'avenir de cette nouvelle boite à court et moyen terme.
- A part les infos initiales du début de projet sur ulule (kit de démo, quelques dessins, rapide résumé,...) y a-t-il eu une seule vraie news sur l'avancé du livre?  A part "Le mardi c'est permis et ceux qui souscrivent auront un PNJ a leur effigie" et "youhou DragonDead c'est maintenant 1xx% de financement, le palier machin est atteint,  merci et faut faire de la pub"  ?
- Il y a tout de même une certaine volonté avec leurs différentes interventions sur des forums spécialisés comme casus No. Mais toujours dans le but de faire du teasing et, pour reprendre l'exemple de Casus No, leur intervention n'a pas toujours été très brillante.
Enfin pour Interface Zero 2.0, je n'ai pas suivi du coup je ne peux rien dire, ils font peut-être quelque chose de très bien ^^
Je parlais des projets à financement participatifs pour ces exemples, et parce ce sont les auteurs eux-mêmes qui sont face à leurs soutiens et qu'ils disent ce qui se passe, si ça marche ou si ça foire, si le vent souffle dans le bon sens ou au contraire s'il faut sortir les rames.
C'est leur projet et ils n'ont que ça.
Da Profezzur

C'est pas si simple que ça hélas,
Regarde des boites comme les Ludopathes, pionniers en la matière, lorsqu'un financement est en cours ils sont toujours supers actifs, présents et soucieux de répondre à toutes les questions. Et quand l'argent est récolté, c'est le calme plat. Au mieux une news par mois disant à peine mieux que "On est en retard, ça sera plus avril mais septembre".
Ensuite ça a le merveilleux effet pervers de rompre toute cohérence sur une gamme selon que ta souscription marche ou non. (Un supplément couverture cartonné et 100% couleurs et reliure en béton, le supplément suivant en couverture souple, en noir et blanc et reliure merdique, celui d'encore dans une boite deluxe avec plein de goodies, ...)
Je leur jette pas la pierre ils n'ont pas un boulot facile, ils sont déjà super présents sur les conventions et on ne peut pas tout leur demander, mais ton point de vue me semble trop "idéalisé".
Et en même temps, pour quand même te donner raison, y a bien une boite qui fait de la super com sur l'un de ses produit : Pulp fever avec la précomande du JdR Cobra. Y a pas une semaine sans une news pertinente, on peut suivre le projet très facilement via facebook, ils sont à l'écoute des clients. Pour moi, ils sont hors norme, ils font bien plus que ce qui est attendu à la base et ils sont très impressionnants. Mais malgré ça, on peut voir sur leur facebook ou sur différents forum que ça ne suffit toujours pas à certains rolistes ralistes... :/
Des maisons d'éditions comme BBE, et comme le furent Asmodée et Descartes à leur grande époque semblent subir un inexorable déclin après avoir atteint leur apogée dans le jeu de rôles...
Pourquoi? voilà la bonne question.
Da Profezzur

Je te renvois à ce sujet très intéressant sur casus No:
http://www.pandapirate.net/casus/viewtopic.php?f=24&t=22067
Il y a tout les points de vues, mais du mien le pourquoi n'est pas le fait de l'éditeur mais du consommateur : On achète moins et en plus on devient chiant sur la marchandise.
Du coup l'éditeur n'a d'autre choix que de faire au mieux.
Pourquoi inonde-t-on le marché avec Pathfinder jusqu'à saturation alors que les fans des autres jeux existent et se manifestent justement autour de projets à financement participatif?
Pourquoi dit-on que seuls les bouquins de matos et de règles se vendent alors que justement Pathfinder croule sous les scénarios et les campagnes. Pourquoi ne pas faire de même avec les autres jeux??
Je n'ai pas de jugement de valeur, mais je m'interroge, car au fil des années j'ai l'impression que l'histoire se répète; et même si parfois elle me donne tort, je n'ai pu faire ce constat que bien trop de fois.
Da Profezzur

Malheureusement parce-que pour un polaris vendu (ou un Pavillon Noir) on va vendre 10 Pathfinder  Smiley
Dungeon & Dragon à toujours trusté le marché du JdR (sans avoir de chiffres officiel je ne pense pas être loin de la vérité en disant 10 livres de DD vendu pour un Polaris, un agone ou un Zcorps). Et en l’absence de DD c'est Pathfinder qui tire son épingle du jeu.
Et pour en revenir aux financements participatifs comme dit plus haut, malheureusement la continuité et la cohérence des gammes n'est pas pour autant assuré.
avatar
Orc a répondu mieux que je n'aurais pu.
avatar
Salut Orc, et merci pour cette réponse fort constructive, ça fait plaisir !
Ce n'est pas parce qu'on n'est pas d'accord, ou du moins qu'on ne se rejoint pas sur tout que l'on est obligés de se "troller" comme tu dis (c'est malheureusement trop commun de nos jours)...
Encore une fois, même si mes propos t'on paru "enthousiastes" sur certains points, comme je l'ai dit j'ai assez d'expérience pour savoir que le monde des Bisounours n'existe pas. Mais comme nous sommes sur un forum, il faudrait passer 3 heures à développer chaque point du débat et on n'en sortirait pas  Smiley
Effectivement tout n'est pas rose dans le monde du financement participatif, loin de là, mais j'ai tendance à voir le côté à moitié plein de la bouteille et me concentrer sur les initiatives qui réussissent (je ne parle pas forcément de celles que j'ai citées plus haut sur lesquelles je reviendrai).
Ce que j'ai surtout voulu souligner concernant Pathfinder c'est la disproportion et l'apparente incohérence des propos tenus dans le milieu du Jdr concernant ce qui se vend ou pas.
D'un côté l'on dit que seuls les bouquins de matos et de règles se vendent, de l'autre on inonde le marché avec des campagnes et des scénarios... alors où est la vérité dans tout ça? On ne va pas me faire croire que TOUS ces produits se vendent comme des petits pains. C'est juste qu'on suit une mode. Paizo cartonne aux USA alors on suit, on fait pareil ici. Est-ce une directive contractuelle de la maison mère américaine (genre "tu veux faire du Pathfinder en français? alors tu passes par toute la gamme ou rien" ce ne serait pas la première fois que j'aurais entendu ce discours dans le milieu commercial des produits culturels dans lequel j'ai bossé pas mal d'années (dont le Jdr Smiley). Encore une fois, je ne prétends en rien détenir la vérité, c'est une expérience dont je fais part.
Tous les jeux qui ont cartonné à leur époque ont suivi la même courbe (je pense à L5A notamment, Deadlands, ou d'autres comme les précédentes éditions de Shadowrun. C'est l'inondation au départ, puis d'un seul coup terminus...
Pour reprendre tes exemples comme Zcorps ou d'autres de 7eme Cercle (Qin, Yggrasill, etc), je suis désolé mais ce sont des gammes qui fonctionnent très bien aussi, car elles sont fermées et ne s'éternisent pas sur le long terme en exploitant un filon jusqu'à plus soif. Preuve supplémentaire du succès, c'est que leurs jeux se traduisent dans d'autres langues, c'est donc qu'il y a de la demande. C'est la grande distinction que je fais entre les jeux "à l'américaine" et les productions européennes (françaises notamment). Le français fonctionne par mode et se lasse, veut changer, là où un germanique par exemple va être fidèle à ce qui lui plait et qui fonctionne bien pour lui (cf L'Oeil Noir qui existe encore et toujours chez eux et qui fonctionne bien plus que n'importe quel D&D !).
Pour en revenir aux projets dont nous débattons, Les Ombres d'Esteren ne sont effectivement pas les plus prolifiques, bien que leur forum soit toujours en ébullition et qu'ils sillonnent la France pour faire connaître leurs produits. On savait dès le départ à qui nous avions à faire, c'est à dire un collectif de créateurs avec tout ce que ça implique en terme d'organisation, planification, cohérence de gamme et de choix éditoriaux etc. Ils se sont clairement trop avancés concernant LE livre qui manque à tous, à savoir "LE LIVRE DES SECRETS", puisqu'avec lui il est potentiellement possible de "faire le tour de la question" en connaissant l'envers du décors. Peut-être ont-ils eu peur que du coup le reste ne se vende plus après?? Cf mon point de vus plus haut. Maintenant on ne peut pas leur enlever qu'ils mènent leur projet à bout de bras et le succès de la campagne de financement de Dearg est un bon exemple de ce que j'appelle le soutien des fans bien présents, (car il n'y a pas QUE des amateurs de Pathfinder en France comme ailleurs), qui montrent donc leur intérêt en finançant ce genre de projet (dont je n'ai malheureusement pas pu faire partie, il fallait faire des choix).
Pour ce qui est d'Interface Zero, je fais partie des "backers" et il ne se passe pas une semaine sans que David Jarvis poste quelque chose, donne un fragment de règle à tester en situation, montre des illustrations (certaines ont d'ailleurs été influencées par les backers), et j'en passe. Il répond à toutes les questions sans exception et a fait part aussi de ses soucis notamment lors de la perte de l'un de ses auteurs écrivains, mais il sait donner de vraies deadlines en montrant l'avancée des travaux au fur et à mesure, et surtout parce quil manage son projet en véritable pro. Donc pour le coup, je parle en connaissance de cause, c'est le genre de communication que j'attendrais effectivement d'une boite professionnelle de l'édition.
Enfin Dragondead. Là j'avoue que c'est un coup de coeur, mais encore une fois, même si c'est ce que tu appelles du teasing, il n'empêche qu'ils essaient de faire avancer le financement de leur projet et que ça plait!! alors oui ils distillent les infos pour le moment, mais ce qui est montré est, je trouve, très alléchant, sachant que leur bouquin est déjà écrit et qu'ils n'ont fait que financer l'impression. Encore une fois les auteurs sont accessibles, sympas et communicatifs (en tout cas ils ont répondu à tout ce que nous leur avons demandé!). Le succès dépasse les seuils initiaux ce qui montre bien l'engouement des souscripteurs. Qui a proposé autant de création de PNJ à partir de gens existant? Le seul que je connaisse qui l'ai fait c'est justement Jarvis pour Interface Zero (mais à une échelle bien plus réduite). C'est marketing, oui et alors? n'est-ce pas une bonne idée après tout? c'est ce qui importe. Après ne nous trompons pas, ils peuvent se planter aussi par la suite s'ils ne prennent pas les bonnes décisions et si leur gamme tire en longueur et sur la complémentarité obligatoire de leurs bouquins (CF Warhammer 3 qui à mes yeux est une honte pour ça...).
Bref, tout ça pour dire qu'on verra bien ce que les choses donneront, mais je ne comprends pas la ligne directrice que les boîtes d'éditions françaises comme BBE s'évertuent à prendre depuis tant d'années, à savoir privilégier le "gros" au détriment du "petit". Un peu comme une oie qu'on gave. On en met jusqu'à saturation et on s'étonne après que la gamme part dans tous les sens et que les joueurs se lassent.
Je finirai en disant qu'il vaut mieux avoir 50 petits clients qu'un seul gros, car le jour ou celui-ci n'achète plus... on sait tous où cela finit. Et ce n'est pas en délaissant ses "petites" gammes que BBE va les faire vivre, bien au contraire...
avatar
Yop Da Profezzur  Smiley
Tes arguments sont pleins de vérités. La seule inconnue que j'ai actuellement c'est si BBe pourrait exister en l'état sans Pathfinder.
A l'image de Cthulhu pour sans-détour, je pense que Pathfinder est la locomotive de BBe qui leur permet concrètement de faire tourner la boite et de sortir d'autres JdR à coté. Du coup, je ne pense pas que Pathfinder vampirise les autres jeux de BBe, au contraire, ça permet de les financer. Après ouep, on a de quoi être jaloux si on est pas client Pathfinder, mais au final je préfère avec un supplément avec la qualité BBe, même rarement, que rien du tout ><
(Car faut pas l'oublier, même si les suppléments de création française chez BBe sont rares, ils sont quand même top, ou au moins très largement au dessus de la moyenne par rapport aux autres éditeurs).
avatar
... et sinon des news ? Si vous savez pas dites le hein ... même une date genre mai 2042 moi ça me va ... comme ça pas de faux espoirs on passe à autre chose en attendant et si par bonheur ça sort en 2040 bah ce sera une bonne nouvelle hein ! ... désolé pour le message qui sert a rien mais rendre espoir aux gens puis les abandonner seuls sur une île déserte, même si c'est bien dans le thème de la piraterie, n'étant (hélàs) moi même pas marin du moins ailleurs que dans l'imaginaire de ce jeux de rôle-ci et de Polaris (une pilote de chasseur, féline, aimant jouer avec des pelotes de laines, et n'appréciant guère avoir à se mouiller les patounes) bah je trouve pas ça très gentil au risque de paraître naïf !
avatar
J'ai cru comprendre sur un autre sujet du forum BBE, que l'essentiel de l'équipe était en vacances jusqu'à fin avril. Cela explique sans doute le silence radio concernant nos protestations et de possibles informations sur la gamme PN.
Maintenant que le joli mois de mai approche, j'espère (presque envie de dire "j'exige") qu'on aura des news à se mettre sous la dent.
avatar
On fera comme Polaris et on postera des pages des exemples de PAO bientôt, vu que tout est relu.
Contrairement au guide technique de Polaris, la PAO n 'est pas du tout terminée et nous allons sûrement lancer un sondage sur le rendu visuel du bouquin:
Tout couleur ou bichromie + cahier couleur pour les archétypes, pagination élevée ou 2 livres séparés, couverture gravée, coffret, aide de jeux (cartes) séparées ou intégrées etc.
Avec le sondage on mettra aussi en avant les coûts de production pour que vous vous fassiez une idée de ce que vous allez payer au final suivant vos choix.
Par exemple un PN tout couleur de 650 pages avec couv gravée, en coffret, avec des cartes des caraïbes dans une pochette, ne couterait pas moins de 99 euros (pas moins ça veut dire que ça peut aussi coûter 150 euros).
Évidemment ça peut être une version collector avec une édition normale en couleur sans les "bonus".
avatar
(presque envie de dire "j'exige")
GimNain

Retiens-toi quand même.
avatar
Vendu! Elle est ou la préco collector a 150€??
avatar
Partant Smiley
avatar
oooh ça va faire mal au portefeuille  Smiley
On fera comme Polaris et on postera des pages des exemples de PAO bientôt, vu que tout est relu.
Contrairement au guide technique de Polaris, la PAO n 'est pas du tout terminée et nous allons sûrement lancer un sondage sur le rendu visuel du bouquin:
Tout couleur ou bichromie + cahier couleur pour les archétypes, pagination élevée ou 2 livres séparés, couverture gravée, coffret, aide de jeux (cartes) séparées ou intégrées etc.
Avec le sondage on mettra aussi en avant les coûts de production pour que vous vous fassiez une idée de ce que vous allez payer au final suivant vos choix.
Par exemple un PN tout couleur de 650 pages avec couv gravée, en coffret, avec des cartes des caraïbes dans une pochette, ne couterait pas moins de 99 euros (pas moins ça veut dire que ça peut aussi coûter 150 euros).
Évidemment ça peut être une version collector avec une édition normale en couleur sans les "bonus".
David.BBE

ou alors gros bouquin avec couv semi cuir gravée, même couleur que la 1ere édition (donc bichromie à priori), et les cartes (façon carte de JRTM à l'époque) avec l'écran....ouai faites un sondage en fait, vous allez avoir des idées qui vont fuser dans tous les sens  Smiley
avatar
J'ai adoré le rendu parchemin du premier tome, la bichromie m'allait parfaitement et cadrait parfaitement a l'ambiance, il ne manquait a mon gout qu'une reliure cuir ...
avatar
Personnellement j'aime bien la 1ère édition. La bichromie et le rendu sont bons.
Etant soigneux la couverture souple me va bien. Elle est moins lourde et prend moins de place qu'une couverture rigide. Ayant la gamme complète ce n'est pas un luxe de ce côté là.  Smiley
Les livres de base sont déjà épais. Les réunir en un seul me semble faire un trop gros ouvrage moins pratique à manipuler et surtout plus fragile au final. Par contre un réagencement pourrait être envisagé afin de réunir les informations par thématiques. Genre les pures règles (groupe par exemple) dans le premier volume et la marine (les fiches de la Révolte) dans le 2nd plus axé sur cet aspect là. Mais en ce cas les deux livres doivent sortir quasi en simultanée car il n'y aurait plus de base minimale contenu dans le premier ouvrage comme c'est aujourd'hui le cas.
C'est un avis en passant car je ne suis pas réellement cœur de cible. Je comprend que l'on ressorte le(s) livre(s) de base pour relancer la gamme avant de sortir les suppléments (les Carnets et la fin des 5 Soleils). Pour ma part ce sont ces derniers que j'attends et je ne pense pas reprendre le(s) LdB 2nde édition vu que les apports y sont mineurs.
avatar
Effectivement, le rendu parchemin de la première édition était parfaite. Elle favorisait la plongée dans cette univers.
L'ajout de croquis, dessins ajouterait beaucoup par rapport à la première édition. Une couverture simili cuir permettrait, là aussi, d'accentuer l'impression de tenir dans ses mains un livre de bord.
Tout comme XO de Vorcen, ne faire de PNLR et AFAS qu'un seul gros bouquin ne me semble pas une bonne idée. Difficile à manipuler, peut-être même fragile, l'option deux livres me semble plus adapté aux tables de rolistes.
Sinon, vivement la suite Smiley.
avatar
Je comprend que l'on ressorte le(s) livre(s) de base pour relancer la gamme avant de sortir les suppléments (les Carnets et la fin des 5 Soleils). XO de Vorcen

C'est surtout parce que l'édition originale du LdB est épuisée et introuvable.
Il me semble qu'il était question de sortir un jeu de cartes comme aide de jeu pour l'escrime. C'est toujours d'actualité à priori ?
avatar
Je vote pour le coffret de 2 bouquins couverture rigide + cahier couleurs pour les archétypes + aides de jeu séparées.
avatar
 Smiley attendez nous  n'avons même pas encore lancé le sondage.