Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

[Campagne COF dans les Terres d'Osgild] Les sables éternels de Tanith 190

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar

Bonsoir

Je travaille la voie de prestige divine que certains donnent à la place d'une voie normale pour les prêtres. C'est dangeureux de prendre un prêtre de Gorum !


1. Connaissance des Lieux (L)* : Le Prêtre pose la main sur un des murs du bâtiment et il obtient immédiatement la connaissance intuitive du plan du lieu. Il sait où mène chaque porte et connaît la géométrie des lieux, mais pas la fonction de chaque pièce. Il ne prend pas connaissance des passages secrets.
2. Modification (L)* : Le prêtre peut modifier un élément du plan d’une bâtisse : créer un nouveau mur ou au contraire une porte, un escalier vers l’étage supérieur... La modification a une durée de [5 + Mod. de SAG] tours.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Patrick J
avatar
Troumad

Sympa de voir que la campagne vie.

Effectivement un groupe original. Les joueurs ne font jamais ce que l'on attend eux.

avatar
Troumad

Connaissance des lieux et modifications, ces pouvoirs sont vraiment trop puissant. Cela enléve beaucoup au jdr. Cela peut être rigolo pour un pnj mais pour un pj ?

avatar

Ce sont des pouvoirs marrants, je trouve.

-> Si ça te gêne trop, tu peux remplacer ces deux rangs par les deux premiers rangs de la voie du roublard (doigts agiles, détecter les pièges), en changeant un petit peu le texte d'ambiance : un architecte détectera les anomalies...

-> dans le cadre de la campagne, je comprendrais tout à fait qu'un prêtre de Gorom acquière ces pouvoirs en déchiffrant les secrets en hiéroglyphes des antiques bâtisseurs du désert - après tout, de tels bâtiments n'ont pas leur équivalent à l'époque de la campagne. Ca ferait de bonnes capacités épiques ou d'une voie de prestige.

avatar

Je viens de repérer un gros problème pour la carte "grotte des contrebandiers" en effet, on doit faire une symétrie centrale. J'avais déjé repéré que les cartes n'étaient pas tournées toutes dans le même sens (histoire de rotation, similitude directe), mais, cette fois, c'est une histoire de symétrie axiale (similitude indirecte).

Je ne sais pas avec quoi elle a été faire, mais, il serait bon d'inverser le sens.

avatar

Autre problème, mon fils m'a demandé ce qu'était le point 27 sur la carte de RocheClaire...

Je cherche ce que peut être l'Heucuva pour COF. J'ai trouvé ceci pour AD&D². Je pensais à un monstre marin, je suis assez décu. Je proposerais bien des Lacédon . Je rajouterais dans les carrières inondées des grosses anguilles électriques qui attirent leur proie en éclairant juste devant leur bouche. Ceci fait qu'on voit éclairées au fond de l'eau des bouches ouvertes. le tout avec des passages fréquents de chauves souris qu pourraient faire tomber à l'eau des personnages en train de se battre sur une barque.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Patrick J
avatar
Troumad

Quand j’ai conçu cette campagne, un peu vite, elle se passait à l’origine dans Alrian avec le système H&D. Puis en refaisant deux cartes, j’ai pu la transporter dans les terres d’Osgild.

J’ai trouvé qu’orienter la ville différemment dans les deux versions était une bonne idée. Dans Alarian la menace potentielle venant du nord et dans les terres d’Osgild du sud. Donc le plan de la ville a subi une simple symétrie axe horizontal. Mais j’ai donc dû faire la même chose pour le plan des souterrains sous la ville.

En ce qui concerne la vue en 2D isométrique des quatre parties des souterrains, j’ai effectué une symétrie axe vertical pour que cela corresponde comme pour beaucoup de bâtiments.

Maintenant quand j’ai lu qu’il y avait un gros problème sur la carte « grotte des contrebandiers », je me suis dit effectivement, cela ne correspond pas.

Mais finalement après avoir bien regardé, il n’y a pas de problème. Seulement l’orientation de la carte générale des souterrains est trompeuse. En la tournant sur 180°, on voit que le plan 2D iso correspond bien à la carte générale.

Le numéro 27 est un petit oublie. Je l’ai rajouté l’atelier d’un verrier du nom de Altrante Murano.

C’est bien de rajouter de l’ambiance. Bon jeu.

avatar
Maintenant quand j’ai lu qu’il y avait un gros problème sur la carte « grotte des contrebandiers », je me suis dit effectivement, cela ne correspond pas.

Mais finalement après avoir bien regardé, il n’y a pas de problème. Seulement l’orientation de la carte générale des souterrains est trompeuse. En la tournant sur 180°, on voit que le plan 2D iso correspond bien à la carte générale.

Tu parles du plan tel que je l'ai mis juste au-dessus où comme c'est dans ton texte ? J'ai fait la symétrie juste au-dessus.

L'orientation est en effet assez surprenante. J'ai repris la carte des souterrain et j'ai repéré sur la carte les 4 vue iso que tu as donné.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Patrick J
avatar
Troumad

Je parle des deux versions. Puisqu’elles sont identiques en orientation.

Tu as dû récupérer l’image de la « grotte des contrebandiers » dans la version de la campagne pour H&D et fait une symétrie pour que cela corresponde.

La symétrie était déjà faite dans le scénario version COF. On le voit, car dans la version H&D, j’ai noté pour un des accès vers la maison et dans la version COF, vers la grange.

avatar

Ta réponse me cloue le bec... Je suis sûr de tout avoir récupéré dans la partie COF du forum car je n'ai pas fréquenté l'autre ! Comment j'ai fait pour récupérer juste une image de H&D alors que je n'ai fait qu'un copier-coller du forum COF...

L'informatique est vraiment mystérieuse... Pourtant, je l'enseigne depuis quelques années déjà !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Patrick J
avatar
Troumad

C’est vrai qu’il y a toujours des mystères dans l’informatique. Mais il y a peut-être une autre réponse. J’ai créé le sujet dans la section créativité puisqu’au début je voulais faire une campagne sans système de jeu. J’utilisais uniquement le setting d’Alarian.

Puis quand j’ai fait l’adaptation aux terres d’Osgild, je l’ai transféré dans la section COF et j’ai créé un double dans la section H&D. Il y a peut-être eu des moments où les illustrations n'étaient pas à jour. Peut-être est-ce à ce moment-là que tu as récupéré les illustrations. Enfin cela n’a pas vraiment trop d’importance.

avatar

Je me demande sur la carte les éléments que je peux donner aux joueurs et ceux à ne pas donner. Bien que j'ai lu la campagne entièrement, j'ai un peu oublié certaines parties !

Le bosquet des Brumes rouges, Krom, la forteresse exigüe ne devraient peut-être pas apparraitre sur la version joueur par exemple.

avatar

Je découvre ce sujet. Ca a l'air vraiment chouette !

Je ne suis pas prêt de la faire jouer, c'est dommage. Mais qui sait ? Ca me donne envie en tout cas.

avatar

Fin de la seconde partie. J'ai dû un peu forcer la main pour que les persos cherchent à comprendre pourquoi il y avait tous ces fantômes. Une fois les contrebandiers arrêtés, ils étaient heureux : le premier but de la mission était achevé.
J'ai dû leur dire qu'il fallait se débrouiller pour qu'il n'y en ait plus : la ville souhaite nettoyer ses réserves d'eau après le passage des contrebandiers, mais la présence des fantômes empêche le travail.

J'ai eu le droit à des questions :
1) Il est où le cimetière de la ville ?
2) pourquoi les fantômes sont enterrés en bas ?

À la seconde question, j'ai répondu que les artisans des réserves d'eau ont eu le droit d'être enterrés à côté de leur chef d’œuvre.

Je suis resté sans réponse claire pour la première question. Donc, la visite du cimetière a de suite été enlevée des choses à faire pour élucider le problème.

Je viens de travailler le plan de la caverne aux miroirs avec des calques pour la prochaîne partie. Comme je fais pour mes plans, avec un calque que j'efface quand les persos avance. Et d'autres calques non affichés pour les parties cachées. Il est ici. Le travail est fait avec gimp.

Ma version en travail du fichier du sénario.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Patrick J
avatar
Troumad

Cela fait toujours plaisir de voir que cela avance et qu'il y a des précisions utiles pour le scénario.

avatar

Hello ! Je voulais dire un super bravo pour tout ce travail, notamment la carte du quadrant sud-ouest d'Arly, dingue ! J'adopte de ce pas toute cette matière dans mon univers Osgildien !

Petite question : Faucongris, peut-être une référence à la Cité-Ranche de Faucongris deD&D ?, à quoi pensais-tu en la plaçant ici ? Une grande académie ? Une place forte ? Je suis curieux clin d'oeil

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Patrick J
avatar
Benjam

Bonsoir,

Il y a peut-être une part d’inconscient dans le nom de Faucon Gris.

Mais cela vient avant tout de mon scénario des Servantes Cornues paru dans Casus 33 & 34. Une des étapes des PJ est la forteresse d’Aigle Blanc. Ce scénario se passe dans le setting d’Alarian. Donc quand j’ai conçu la campagne des sables éternels, c’était dans Alarian. On peut la voir dans le forum H&D.

Quand je ai adapté la campagne à Osgild, j’ai créé sur la carte les lieux pouvant servir aux scénarios des Servantes Cornues pour que cela soit transposable.

Donc Aigle Blanc est devenu Faucon Gris. Je ne sais pas si j’ai pensé à ce moment-là au setting Greyhawk.

avatar

Bonjour,

tout d'abord merci pour ce travail !

Je n'arrive pas a trouver l'information j'ai certainement du passer a coté mais pour quel niveau cette campagne est elle faite ?

Merci d'avance.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • JyP
avatar
Sigmar

Du niveau 1 au niveau 15, grosso modo - gain de niveau après chaque scénario.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Patrick J
avatar
JyP

C'est exactement cela.