Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

[Campagne COF dans les Terres d'Osgild] Les sables éternels de Tanith 190

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar
Troumad

Très bon travail. Continu.

Le passage de niveau est prévu à chaque chapitre de l’histoire. Donc on démarre niveau 1 et on fini niveau 15. Il est vrai que certains chapitres peuvent paraître courts pour passer de niveau. Mais comme il est précisé au début, c’est une histoire écrite de manière très synthétique. Donc au MJ d’ajouter des péripéties.
Par exemple dans la forteresse exiguë, il n’y a que la vue extérieure. Le MJ peut ajouter quelques monstres ou salles de son cru. Et cela un peu partout.

avatar
Troumad

Troumad : j'avais le même projet, mais je n'ai pas vraiment avancé dessus, cela fait plaisir de voir qq'un d'autre s'y mettre !

Pour la mise ne page, si tu veux intégrer les illustrations, je te déconseille fortement les 2 colonnes, les cartes cassent trop souvent une colonne.

avatar

Il faudrait juste des illustrations de monstres... S'ils y a des artistes qui se sentent la fibre pour faire quelques dessins...

Des dessins de bêtes préhistoriques, de Serkhan, le guide ophidien et de Serptesh pour la partie 9 me permettraient d'équilibrer les deux colonnes.

Après, je passe à une lecture plus orthographique.

avatar

Tout est présent dans mon fichier.

J'ai un gros problème de continuité graphique. En effet, avant les deux dernières parties j'arrivais à équilibrer sur la colonne intérieur la trame du scénario et sur la colonne extérieure les informations avec les caractéristiques des monstres.

Les deux dernières parties n'ont pas de caractéristiques de monstres...

avatar

Une question bête :

l’autre le clerc du Prêtre de la ville

Le clerc du prêtre ? C'est quoi ?
- le jeune prêtre débutant aux ordres du prêtre expérimenté
- l'homme de main du prêtre
- ???

Le prêtre c'est le Père Vicenç du temple de Gorum ? Ou l'Abbé Girald de l'Abbaye de Noistiria ?

Une autre : Où est le hangar avec la minique ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ami
avatar
Troumad

Le clerc du prêtre, moi j'interprèterais ça comme "son secrétaire", "son assistant". Bref, le mec lettré qui est avec le prêtre.

Mais c'est pas moi qui ai écrit le scénar joyeux

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Patrick J
avatar
Ami

Oui c'est tout à fait cela pour le clerc.

Le hangar avec la mimique est noté 13 sur le plan de la bastide de RocheClaire.

avatar
Troumad

Ton fichier .odt semble être corrompu et/ou illisible. Le fichier pdf est parfait, mais afin de pouvoir modifier facilement certaines choses (correction orthographique, déplacement du texte sur une autre page afin de mieux s'y retrouver avec le début d'un scénario, ajout d'images, etc) j'ai une préférence pour le premier format Word. Pourrais-tu essayer de le remettre en ligne stp ?

Merci beaucoup pour cette superbe compilation plaisantin

avatar

Mon fichier odt doit être lu avec LibreOffice. Sinon, il est fort probable qu'il y ait des problèmes de mise en page ou autre. Ce n'est pas un fichier word.

Je viens de mettre en ligne une nouvelle version des deux formats.

À propos de la mimique, Locsourac a un lien avec Klaustrenn ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Diego
avatar
Troumad

C'est vrai, j'oubliais que LibreOffice permet de lire les fichiers du PackOffice, mais pas l'inverse...

Merci pour la remise en ligne ; autre point cependant, le fichier .pdf atterrit cette fois-ci sur une unique page blanche... content

avatar

Mauvaise langue : il y avait un mot sur la page !

C'est corrigé maintenant.

avatar

Mauvaise langue : il y avait un mot sur la page !

C'est vrai, pardon ! mort de rire merci pour la mise en ligne !

avatar

J'ai remis en ligne une nouvelle version avec la carte des souterrains agrandie avec les numéros pour répérer les emplacements mieux décrits.

avatar

Le fichier odt vient d'être modifié : les ancrages devraient permettre de modifier plus facilement le texte.

J'ai toujours ma question : À propos de la mimique, Locsourac a un lien avec Klaustrenn ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Patrick J
avatar
Troumad

Pour le nom du batelier qui abrite dans son hangar, les deux sont bons. C’est Klaustrenn Locsourac ou le vieux Locsourac pour les gens du cru.

Quand on me remonte ce genre d’imprécision alors que le scénario est en ligne depuis plus de 9 mois, je me demande si tant de monde que cela là lu ?

En tout cas bravo, c'est vraiment un bon boulot. Je peux mettre les liens dans le scénario ?

avatar

Oui, tu peux.
Mais, quels liens et où ?

Je reviens sur le hangar et sa dénomination. Comme c'est un bien qu idoit se transmettre de père en fils, je lui donnerai bien le nom de la famille, pas le prénom du propriétaire momentané. Sauf si e hangar est neuf pour abriter une péniche nouvellement acquise. Une péniche qui doit être protégée car elle va plus vite que les autres. De quoi faire jaser dans les auberges !

À ce propos, j'ai clairement identifié deu auberges. Une pour les batelers, une autre pour visiteurs terrien. Il manque une auberge pour les locaux. C'est peut-être la "Maison du chat qu itousse" ?

Son emplacement n'est pas trop loin de la sortie marquée échelle de la grange sur le plan général des cavernes alors qui est écrit "Vers la maison" sur le plan de la grotte des contrebandiers.
On peut rajouter que le tenancier de l'auberge, sous la contrainte, est obligé de laisser une place dans son établissement pour quelques activités illégales gégées par le chef des contrebandiers. On peut commencer par le comptoir du contrebandier et après, une fois qu'on c'est fait prendre le doigt, puis la min, le bras et le reste du corps peuvent s'engloutir (ou se faire engloutir) par l'illégalité.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Patrick J
avatar
Troumad

Je parles des liens pour le PDF de la campagne.

avatar

Vas-y.

Pour le moment, je m'approprie l'histoire petit à petit. J'ai encore un scénar à faire jouer avant de copmmencer cette campagne.

Je compte rajouter des éléments comme le coup de l'auberge. Et comme j'ai peur d'oublier en cas de retour sur les leiux, je les mettrais par écrit. Ça te va ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Patrick J
avatar
Troumad

Très bien.

avatar

Bonjour

J'ai fait jouer la première partie ce WE. Suite à cette partie, j'ai rajouté un commentaire à la fin de cette partie :

Idées de jeu

Les personnages venant de la haute société ne sont pas au courant des problèmes des bateliers. Quand ils arrivent pour se renseigner sur le retard de livraison, ils sont accueillis comme il se doit : « on ne s’intéresse à nous que parce que vous avez des problèmes ! ».

Le principal problème est d’envoyé aussi les joueurs vers le hangar de Klaustrenn Locsourac ni trop tôt ni trop tard. Il est intéressant qu’avant ils aient commencé à faire des recherches et au moins trouvé le batelier enfermé qui ressort avec la phobie des péniches.

https://cloud.lamouette.org/index.php/s/5y5dTPeP9cD5mjc

Le groupe de perso est assez original :

- le neveu du seigneur avec son compagnon, un lutin magicien (un est fort, l'autre est intelligent)

- le prêtre avec soncompagnon, un kobold (pas un trapus !) voleur (un est sage, l'autre intelligent)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Patrick J