Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Cyberpunk Red en FR ? 173

Forums > Jeux de rôle

avatar
No.oB-61-35143

Je trouve que c'est vraiment léger cette fois si pour le coup. Au top de sa forme (interface 10) un Netrunner aura 5 action virtuelles par round ou une seule action physique. Après il faudra voir à l'usage mais on est très loin des anciennes versions ou de la concurrence.

avatar

j'avais cru comprendre que maintenant le hacking c'était via RA et non VR

je capte jamais les règles de Netrunning et autres matrice, Cyberpunk ou Shadowrun, jamais rien compris, j'ai toujours simplifié

avatar
Ismaren

C'est pas un monde virtuel, mais plutôt une interface cloisonnée avec des icônes. On y "progressera" (entre guillemets car on ne s'y déplace pas vraiment, d'où l'image de l'ascenceur) majoritairement en réalité augmentée avec des lunettes ou cyberoptiques appropriées, afin de rester conscient de l'environnement. Des icônes vont s'afficher en surimpression pour représenter ce qu'il se passe dans le NET, que ce soit les fichiers ou glaces rencontrés ou les programmes activés par le netrunner.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ismaren
avatar
Ragabash

Ce serait donc plutôt ce que j'ai trompeusement appelé "monde virtuel qui se superpose au réel", sauf qu'on ne se déplace pas dans le monde réel en même temps.

En résumé : on se connecte à un point réseau, on navigue dans une structure virtuelle sans se déplacer réellement, en restant à proximité du point d'accès, pour accéder aux informations et commandes souhaitées, et cela tout en restant conscient du "monde réel qui nous entoure" grâce à l'équipement spécial du netrunner. C'est cela ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ragabash
avatar
Ismaren

Oui c'est ça. L'interface du netrunner est aussi simple que des icônes qui s'affichent en popup. Pas besoin d'imaginer des trucs fou-fou en 3D : comme précisé au début du chapitre Netrunning, le nouveau NET supporte très mal les graphismes chargés.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Fender
avatar
Ragabash

C'est ce que j'avais cru comprendre, du coup ça ne correspond pas avec l'exemple du loft de la page précédente ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ragabash
avatar

Comme dans NEUROMANCIEN alors en fait, une grille dans le vide avec des figures géométriques...

avatar
Fender

L'exemple précédent est un délire de MJ, peut-être trop attaché à la version 2020 du NET.

avatar

L'important dans cette nouvelle édition, c'est que le netrunner est physiquement avec ses potes pour craquer un systeme la plupart du temps. Contrairement à Cyberpunk 2020 ou le type pouvait tout faire en restant chez lui avec le risque de se faire cramer le cerveau dans son canapé! Là, c'est plus fun, il peut se faire griller avec ses choombas à coté!

Mécaniquement, c'est beaucoup plus court à jouer que l'ancienne version avec laquelle on pouvait passer 2h de netrunning en apparté (que la plupart ne jouait pas). Après, la façon de se représenter la matrice importe peu. Je retiens simplement que le nouveau systeme permet des runs nerveux pour tous et que le netrunner retrouve sa place de choix dans une équipe (quasi obligatoire meme.)

avatar

Merci pour vos réponses, ça m'éclaircit (un peu) le sujet.

avatar

Je suis en train de créer un résumé des règles de Cyberpunk Red, ça devrait aider à mieux apréhender le jeu:

https://www.gmbinder.com/share/-MSbvuYvdH8-AO4YPrhg

Guizacoatl

Je viens de le mettre à jour. C'est une bonne base a donner pour découvrir les mécaniques de ce magnifique JDR.

Hâte de voir les prochaines productions !

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Azathoth80
  • et
  • Dox
avatar
Guizacoatl

Merci c'est vraiment trés bien fait.

avatar
Guizacoatl

Merci ! content

avatar

J'ai acheté le livre du jeu en FR et je suis en train de le lire, quelque chose qui me frappe vraiment c'est que :

L'économie du jeu à l'air complètement pétée. Déjà décrire un monde fonctionnel avec juste une classe supérieure et une classe très pauvre, sans classe moyenne, ça relève du défi (mais après tout why not), mais là on ne trouve pas vraiment l'explication de comment ça tient. Et au delà de ça les échèles de prix, de coût de la vie et de revenus des jobs me semble totalement éclatée. Des avis ?

En dehors de ça le système n'a pas l'air si simple et l'univers pas si évident à bien assimiler, mais ça bon c'est pas forcément un défaut, il faut se mettre dedans quoi !

avatar

L'économie du jeu à l'air complètement pétée. Déjà décrire un monde fonctionnel avec juste une classe supérieure et une classe très pauvre, sans classe moyenne, ça relève du défi (mais après tout why not), mais là on ne trouve pas vraiment l'explication de comment ça tient. Et au delà de ça les échèles de prix, de coût de la vie et de revenus des jobs me semble totalement éclatée. Des avis ?

Jarsal

La disparition des classes moyennes est un vrai sujet de société dans les pays occidentaux (en France comme aux US). Après, je ne suis pas expert et ne saura donc juger de la pertinence de l'intégration de cette problématique dans Cyberpunk, mais commençant à connaître un peu comment fonctionne M. Pondsmith, je pense quand même qu'il a bien étudié le sujet.

Pour les échelles de prix, je n'ai pas encore lu en détail ce qui était donné. Tu as des exemples peut-être ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • orion66
avatar
Ragabash

Possible que cela tienne avec un fort taux d'endettement, tout dépend comme on calcule les revenus des classes moyennes. (cf conséquences de la crise des subprimes aux states en 2008).

Bref, pour rester sur le sujet : l'endettement fort peut être un moteur pour des PJ surtout s'ils ont un entourage à faire vivre.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ragabash
avatar
orion66

En quoi les classes moyennes seraient indispensables pour que "cela tienne" (vrai question) ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Blanche Opaline
avatar
Ragabash

Je suppose que le sujet problématique est l'appauvrissement de la population qui était considérée comme classe moyenne et qui se retrouve pauvre.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ragabash
avatar
Blanche Opaline

Oui c'est un phénomène qui s'amplifie depuis des décennies, dû à un système ultra-libéral et capitaliste qui encourage une inequité de la distribution des richesses. C'est tout le thème du genre cyberpunk, qui décrit un monde où ce genre de système atteint son paroxysme : soit tu viens de la rue, soit de la classe des corpos, il n'y a pas d'y a pas de moyen sortir de la rue sans essayer de contourner le système. D'où ma question : pourquoi un tel monde ne serait pas fonctionnel ?

avatar

Pour donner des exemples que j'ai trouvé bizarres (je vous donne les chiffres à la louche car je n'ai pas le bouquin sous les yeux, mais les ordres de grandeur sont OK).

- loyer d'un appartement : 1000 ED (la monnaie du jeu)

- prix pour acheter ce même appartement : 10 000 ED. Soit 10 mois de loyer, à ce tarif là Paris est nettement plus hostile que Night City.

- Revenu d'un Rockerboy (classe du jeu) très connu et qui va remplir un énorme stade pour une représentation : 1000 ED. Comme si Pink Floyd se faisait l'équivalent du loyer d'un F2 à chaque concert.

Ce serait trop long d'aller plus loin mais si on compare les prix entre eux, on arrive à des ratios très curieux (genre prix du scotch vs prix d'un implant cybernétique etc)

Ensuite pour ce qui est de la question des classes sociales, là encore ce serait un peu long, et ce qui est dit dans les commentaires précédent est vrai, il y a bien un tassement qui pousse la classe moyenne vers le bas, mais ça reste modéré, sauf que dans Cyberpunk c'est censé être bien plus extrème, hors :

On se trouve dans un monde très technologique, où sont fabriqués énorméments de choses (véhicules, armes, cyberdecks, sécurité des bâtiments, plus la maintenance de tous ces trucs etc).

Qui fabrique tout ça ? Le PDG ultra-riche de l'horrible corpo ? Non, ce sont des ingénieurs, des techniciens etc. Eux ont des compétences relativement spécialisées, il est donc peu probable qu'ils soient totalement pauvres sans aucun avenir ni espoir.

Alors peut être qu'ils sont quand même dans l'élite corporatiste ? Ok, mais ces gens ils ont des enfants peut être ? Et ils aimeraient bien que leurs enfants réussissent aussi bien qu'eux, du coup il leur faut peut être des professeurs ? Ces professeurs ne sont pas des PDG ultra-riches, ils ne sont pas non plus des rouages élevés de l'appareil corporatiste, pour autant ce ne sont pas non plus des ouvriers de base qui crèvent de faim a priori ?

Bref je ne prends qu'un exemple comme ça à la volée, mais c'est compliqué d'imaginer un monde où il y a d'un coté quelques ultra-riches et de l'autre une énorme masse ultra pauvre, parce que tous les biens et services contenus dans un tel monde ne peuvent pas sortir magiquement de la terre, il faut des gens pour les produire et ce fonctionnement produit des strates sociales, parce que ces gens ont des compétences, des aspirations etc.