Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérer vos cookies ici.


Questions de Charlie [vrac mod] 166

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Héros & Dragons

avatar
CharIie

la formation ne prend en compte que l'apprentissage de nouvelles compétences ou outils, pas de remplacement de capacités, et ne demande jamais d'oublier qqch. Ce sont des options pour les moments de repos possible entre 2 actes.

Dans le cas du guerrier, je lui permettrais juste de changer, il a tester pendant un temps un style, ça ne lui convient pas, il revient à un truc qui lui est plus familier, je suppose que ça fait pas des mois qu'il combat a l'arme à 2 mains

Ce message a reçu 1 réponse de
  • CharIie
avatar
CharIie

Je dirais trois solutions :

- tu ménages des "moments creux" pour tout le monde pour faire des choses "à côté" (étudier, fabriquer des choses, aller rendre visite à sa famille... La vie quoi !). Ça donne une autre dimension temporelle à la campagne, moins "au jour le jour", donc ça peut ne pas fonctionner selon les scénarios mis en scène

- le joueur joue un autre personnage en attendant

- tu adaptes les règles et considère soit que tu t'en fiches de ces temps d'entraînement, soit qu'il le fait sur les moments creux non joués (genre une heure par ci par là entre deux repos)

avatar

J'ajouterais une 4 ème solution qui peut venir en complément de la 3ème: tu le fais jouer pendant les scènes calmes autour du feu des moments d'entraînement et finis par lui accorder le don, pendant que les autres pj préparent le repas ou discutent de la prochaine stratégie à suivre. N'en fais pas une mécanique lourde.

En tant que MJ, tu es le maître, les règles sont un support pour faire vivre une histoire.

Mais si pour avoir un don un de tes joueurs doit se fader des parties solo pour justifier ce don, soit tu es assez à l'aise pour rendre ces parties intéressantes pour ton joueur soit il va s'ennuyer ferme pour pas grand chose.

avatar
Lumpawaroo

En effet d'après le manuel du joueur on peut se former pour apprendre une langue ou la maîtrise d'outils, mais pas de compétences ou d'aptitudes, ce qui veut dire qu'en réalité je fais comme je veux :p

vos réponses m'ont été très inspirantes. Je pense en l'échange d'une contre partie que je ne connais pas encore mais qui point son nez l'autoriser à changer. Je veux l'inciter à jouer ce qui lui plaît mais surtout pas l'inciter à se dire qu'il peut changer de style de combat (ou d'aptitude si on l'appliquye de façon plus générale) comme il le souhaite.
Je trouverai l'équilibre. Merci pour vos réponses. De toute façon vous verrez tout ça dans la suite de notre campagne H&D en vidéo plaisantin très vite !

avatar

Bonjour, j'ai déjà posé cette question sur le discord rolen play, mais je suis toujours à la recherche de réponses.

Une question sur les objets magiques / l'identification / harmonisation.

Si un PJ acquiert un nouvel objet magique qui ne demande pas d'harmonisation, faut-il lui dévoiler les caractéristiques de l'objet ? Par exemple, tout simplement une armure d'excellente facture +1 (elle est rangée dans la catégorie objet magique). Au lieu de donner par exemple CA=16 elle donne CA=16+1. Le joueur porte l'armure. On lui dit de mettre armue CA16 ? et nous on fait un jet d'attaque contre lui on obtient 16 on lui dit qu'on le touche pas ? il va répondre que sa CA est pourtant que de 16 ? comment faites-vous merci

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Lumpawaroo
avatar
CharIie

Identifier un objet magique

Le sort identification est le meilleur moyen d'obtenir des informations sur un objet magique. Le coût élevé des composantes nécessaires pousse cependant nombre d'aventuriers à découvrir les secrets de leurs objets magiques par d'autres moyens. Le premier est l'observation. Beaucoup d'objets portent des inscriptions qui peuvent être un mot de commande ou une sorte de notice d'utilisation. D'autres sont créés de manière à donner des indices, comme un anneau de nage qui serait gravé de motifs aquatiques. Le second moyen est l'expérimentation. Passez le même anneau de nage et jetez-vous à l'eau, par exemple. Les potions sont les objets les plus expérimentés : y tremper les lèvres un instant peut suffire, avec de l'expérience, à en découvrir les propriétés. Mais attention aux pièges et aux erreurs qui peuvent coûter très cher !

le personnage étant habitué à ce type d'armure, il lui faut pas longtemps pour comprendre que la nouvelle est bien mieux même si c'est le meme matériau que la précédente plaisantin