Nouveau profil : Angéliste 61

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar
NekoTenshi

Excellente idée pour le fil dédié.

avatar
Alaric

Le fait qu'il pactise avec un dieu/ange n'en fait il pas un pretre ? alors pourquoi le D4, l'INT et les limitations armes et armures ? Pour sa liste de sort ?

Moi, j'aimais plus le coté mage voleur d'energie. Les dieux, les anges et toutes les creatures du bien, neutre, du mal, laissent peut etre quelques résidus et c'est ca que le mage leur vole. Il n'en prend que quelques grammes alors que des kilos parcourent le monde. Par exemple, lors de grande ceremonie, le mage se recharge, le dieu ne remarque pas necessairement cette petite perte. Ca l'oblige a faire profil bas de temps a autre, lorsqu'il fait des soins ou se transforme en ange par exemple. Mais avec un groupe qui lui fait confiance, pas de probleme. Aux autres, il doit faire croire que c'est des illusions ou des potions de soins. Il peut aussi mentir et se faire passer pour un pretre. Et si un jour il travaille avec un vrai ange, alors là il sera mal (et il dira un gros mensonge).

Voila mes pistes, mais je suis pas le créateur du profil.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Alaric
avatar
Greg

Un pacte directement conclu avec des puissances angéliques n'est aps la même chose que de jurer service et dévouement envers un dieu. Il ne doit d'ailleurs pas y en avoir beaucoup qui auront vu des anges au cours de leur vie, le sorts de prêtre ne leur permettent pas.

La magie de l'angéliste est plus offensive, moins oeucuménique que celle d'un prêtre. Ca ne me parait pas injustifié.
Ce qu'l faut justifier de mon point de vue, c'est pourquoi les anges acceptent de passer un tel pacte.

Avec les anges déchus, les raisons sont assez simples, même si je trouve débattable le fait qu'un ange déchu donne accès à des pouvoirs bénéfiques (bénédiction, lumière, détection du mal, soin de groupe, souffle de vie, rappel à la vie, ...) à moins d'espérer, par les actes de l'angéliste, à se racheter et pouvoir être pardonner avant de rejoindre les siens.

Avec les anges "bons", gardiens ultimes du Bien, partager leurs pouvoirs doit se mériter. D'où ce code moral que je n'arrète pas de réclamer.

Entre, ces deux catégories d'anges, un aspect neutre me laisse circonspect...

Pourtant, il y a quelque chose d'exploitable dans ton idée de voleur d'énergie divine.

Ca pourrait faire un profil intéressant de Voleur de Mana, capable de lancer des sorts, de récupérer de la Mana perdue (comme le sort de Sens de la magie), voir d'en voler, et de développer à coté des capacités de discrétion (non-détection, invisibilté, déguisement, liberté d'action,...) pour ne pas se faire attraper.

avatar

Avec les anges déchus, les raisons sont assez simples, même si je trouve débattable le fait qu'un ange déchu donne accès à des pouvoirs bénéfiques (bénédiction, lumière, détection du mal, soin de groupe, souffle de vie, rappel à la vie, ...) à moins d'espérer, par les actes de l'angéliste, à se racheter et pouvoir être pardonner avant de rejoindre les siens.

C'est une raison pour que des anges déchus accordent ses pouvoirs. Il pourrait y en avoir d'autres :

-Permettre à l'angéliste de garder en vie des personnes dont les anges déchus auront besoin plus tard, et ils lui confient cette tâche

-Permettre à l'angéliste de garder en vie ses camarades aventurier pour que leurs âmes murissent et soient meilleurs à dévorer (pour des anges déchus qui prennent plaisir à tuer et dévorer ensuite l'âme de leur victime)

Etc ... On pourrait trouver beaucoup de raison avec de l'imagination à ce qu'ils accordent ce type de pouvoir content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Alaric
avatar
NekoTenshi

Mais qui accordent les pouvoirs aux anges déchus "devenus de formidables instruments de mort" (COF page 234) ?

Même Lucifer jeté en enfer avec ses troupes, après sa rébellion contre Dieu, a perdu beaucoup de ses pouvoirs, en n'en gardant quelques uns quand même...

Vaste question, n'est-ce pas ? mort de rire

Ce message a reçu 1 réponse de
  • NekoTenshi
avatar
Alaric

En effet, mais rien ne précise que les anges déchus aient perdu une parti de leur pouvoir dans COF clin d'oeil

Et en supposant que c'est le cas, rien ne dis que si l'ange déchu tente d'expier ses fautes sincèrement, les anges du bien ne lui donne pas un coup de pouce pour prouver sa bonne foi.

Ou ils pourraient l'obtenir des dieux (qui a dis que les dieux neutre ou mauvais ont l'interdiction d'avoir ce genre de pouvoir ? Il faut bien qu'ils soignent leurs propres serviteurs moqueur )

avatar

Début du pacte de l'angéliste bon.

J'ai également ajouté la possibilité de mettre des contraintes à l'angéliste noir (pas de raison que ça soit réservé à l'angéliste blanc démon )

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Alaric
avatar
NekoTenshi

Etrangement, c'est la partie sur l'angéliste noir que je préfère. Certes ça laisse toute latitude au MJ et un peu de boulot à faire, mais c'est la plus simplement sensée. content

La partie de l'angéliste blanc aurait dû plus ressembler aux 10 commandements. Car pour l'nstant, l'angéliste peut mentir, tricher, voler, ... et tuer des innocents dans l'erreur et épargner un être démoniaque sans défense, ou simplement laisser faire. Ce qui est contre la Loi et contre l'esprit de la Loi !!!

Sur la rupture du pacte, rien à redire clin d'oeil

Ce message a reçu 1 réponse de
  • NekoTenshi
avatar
Alaric

Je vais continuer de travailler sur le pacte cette semaine pour l'angéliste blanc content Je t'avoue ne pas avoir l'habitude d'écrire des choses dans le style paladin de la lumière, qui sert le bien jusqu'au bout.

Et oui, pour l'angéliste noir, je trouvais ça logique qu'il puisse également avoir des contraintes, même si ça demande un peu de travail au joueur et au MJ à la création du personnage pour déterminer tout ça. En tout cas, contente que ça te plaise ! mort de rire

avatar

Règles du pacte de l'angéliste blanc modifiées et complétées content

avatar

Salut

voila mes pistes de reflexion sur un voleur de mana/angeliste independant. c'est pas finalisé.

L’angéliste est un expert des anges. Il les a étudiés toute sa vie par passion, et utilise leur magie pour aider ses alliés. Il en existe de 3 sorte les blancs (pacte du bien), les noirs (pacte avec un ange déchu) et l'indépendant (le voleur de mana divine).

Désavantage : L’angéliste indépendant ne récupère que la moitié de ses PM après un repos long. Quelle que soit la manière dont il récupère des PM dans la journée, il ne peut jamais dépasser son maximum.

TYPE : L'Angeliste indépendant ne passe pas de pacte avec ses créatures préférés, mais vole l’énergie divine afin de leur ressembler. Il peut se faire passer pour un magicien, un prêtre ou tout type de lanceur de sort grâce a ses connaissances et ses sortilèges, mais gare a lui si la supercherie est découverte.

Voie de l’angéliste indépendant

Pour chaque rang atteint dans la voie, l’angéliste obtient un bonus de +2 à tous les tests d’INT sur les plans célestes et leurs habitants.

  1. Bénédictions (L)* : Voie de la prière, prêtre (COF page 55)

  2. Détection du mal (L)* : compagnon page 94

  3. Régénération (L) * : La cible touchée par le Druide guérit 3 PV par tour pendant [niveau du Druide + Mod. de SAG] tours. Ce sort ne peut pas affecter une créature plus d’une fois par jour.

  4. Téléportation (L) * : Le Magicien disparaît et réapparaît à un autre endroit situé à moins de [INT x 10] mètres. Le lieu d’arrivée doit être soit en ligne de vue, soit parfaitement connu par le Magicien.

  5. Faux ange (L)* : L’angéliste prend l'apparence d'un ange aux yeux des autres. Durant [5 + Mod. de SAG] tours, il gagne son Mod. de SAG en DEF, en attaque (contact et distance) et aux DM. Il peut voir dans la nuit (comme un elfe) et des ailes lui poussent dans le dos, lui permettant de voler à une vitesse équivalente à son déplacement normal. Rester en vol stationnaire est une action de mouvement.

Voie du Voleur de Mana divine

L'Angeliste gagne +2 par rang en théorie magique et en théologie pour mentir sur les origines de ses sorts et sur ce qu'il est.

1. Masque d’énergie : L'angeliste doit souvent utiliser des sorts profane ou divin devant des personne que cela peut intriguer. Il doit les lancer en masquant le type de mana qu'il utilise. Les adversaires lanceur de sort à moins de 20 mètres de lui peuvent faire un test d'INT diff 15 pour percevoir la supercherie. L'Angeliste peut tenter de les contrer en réussissant un test d'INT difficulté 15. Un essais est autorisé si le registre du sort ne va pas avec la façon dont l'Angeliste s'est présenté.

2. Vol d’énergie divine : l'Angeliste peut détourner de l’énergie divine s'il est au contact d'une source sacrée. Une fois par jour, il peut récupérer 1D4 PM. Pour cela, il doit rester a moins de 1 mètre d'un temple durant 8 h (durant un repos long par exemple) ou d'un prêtre, cela passe a 10 minutes pour un ange ou un dieu. Alternativement, il peut aussi participer a une cérémonie d'une heure réunissant au moins 10 fidèles.

3. Absorption de mana : Lorsqu'un sort divin est lancé ou un pouvoir magique divin est utilisé dans un rayon de 5m de l'Angeliste, il récupère un nombre de PM égal à la moitié du rang du sort ou du pouvoir utilisé (arrondi a l’inférieur). Cette capacité ne fonctionne pas lorsque l'angeliste lance lui-même un sort.

4. Sacrifice : l'angeliste sacrifie sa vitalité pour aider sa cause. Par une action gratuite il peut sacrifier 1d4 PV pour obtenir 1 PM, 1d8 PV pour 2PM ou 1d12 PV pour 3 PM. Ils doivent être utilisés avant la fin de son tour pour lancer un sort, sinon il les perd.

5. Explosion de ferveur : l'angeliste croit tellement a la puissance des anges, que sa ferveur façonne sa propre énergie divine. Au début de chaque combat, s'il a moins de 10 points de mana, Il en regagne 2d4.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • NekoTenshi
avatar
Greg

Y'a de l'idée, mais si je gardais ça pour l'angéliste, ça obligerai à changer deux voies :x

Je ne sais pas encore si je vais garder le voleur de mana divine chez l'angéliste en modifiant certaines capacités, ou si je vais en faire un autre profil différent.

avatar

Le plus simple serait de faire un nouveau profil ressemblant a l'angeliste en melant 2 voies pour un profil a 5 voie mais tu peux aussi demander au joueur de choisir 5 voies sur 6 proposées obligeant a un choix de conception.

je vient de voir aussi malediction du necromancien qui peut etre adapter en desavantage du style :

Une fois par jour, si le voleur de mana fait un echec critique lors du lancé d'un sort divin, une divinité peut le remarquer et lui lancer une malediction. le voleur de mana réalise tous ses tests avec deux d20 et garde le résultat le plus faible. Le sort prend fin dès qu’il aura raté trois tests ou jusqu'a minuit. Si la cible possède une capacité lui permettant de lancer deux dés et de garder le meilleur, elle ne lance plus qu’un seul dé.

avatar

Le problème étant que (je pense), si une divinité remarque qu'il vole de la magie divine, la divinité pulvérisera le mortel imprudent plutôt que de lui lancer une petite malédiction...

avatar

Voila ce que j'ai pu mettre au propre, c'est pas tres propre en fait, mais c'est l'idée.

L’Angéliste l'indépendant / Mage divin / le voleur de mana divine

L'Angeliste indépendant tout comme un Angeliste normal est un expert des anges. Il les a étudiés toute sa vie par passion, et utilise leur magie pour aider ses alliés. L'Angeliste indépendant ne passe pas de pacte avec ses créatures préférés, mais vole l’énergie divine afin de leur ressembler. Il peut se faire passer pour un magicien, un prêtre ou tout type de lanceur de sort grâce a ses connaissances et ses sortilèges, mais gare a lui si la supercherie est découverte.

Dé de vie : on utilise 1d4 pour déterminer ses PV.

Armes et équipements : l’angéliste sait manier le bâton et la dague, il ne peut pas porter d’armure sauf si elle est faite de tissu et ne sait pas manier le bouclier.

Equipement de départ : Bâton ferré (DM 1d6), dague (DM 1d4), potion de soin (guérit 1d8 PV).

Attaque magique : l’angéliste utilise son mod. d’INT pour calculer son score d’attaque magique.

Option de mana : si vous jouez avec l’option de mana, il gagne 2 PM par niveau. Si vous utilisez l’option de mana totale, il gagne 1d10 PM.

Caractéristiques principales : INT, SAG

Caractéristiques supérieures : INT, SAG, CHA

VOIES

L'angeliste obtient automatiquement les voie du voleur de mana divine et de l'angelologie.

Il doit choisir 3 voies parmi les 4 proposées à la suite.

Voie du Voleur de Mana divine

L'Angeliste gagne +2 par rang en théorie magique et en théologie pour mentir sur les origines de ses sorts et sur ce qu'il est.

  1. Masque d’énergie : L'angeliste doit souvent utiliser des sorts profane ou divin devant des personne que cela peut intriguer. Il doit les lancer en masquant le type de mana qu'il utilise. Les adversaires lanceur de sort à moins de 20 mètres de lui peuvent faire un test d'INT diff 15 pour percevoir la supercherie. L'Angeliste peut tenter de les contrer en réussissant un test d'INT difficulté 15. Un essais est autorisé si le registre du sort ne va pas avec la façon dont l'Angeliste s'est présenté.

  2. Vol d’énergie divine : l'Angeliste peut détourner de l’énergie divine s'il est au contact d'une source sacrée. Une fois par jour, il peut récupérer 1D4 PM. Pour cela, il doit rester a moins de 1 mètre d'un temple durant 8 h (durant un repos long par exemple) ou d'un prêtre, cela passe a 10 minutes pour un ange ou un dieu. Alternativement, il peut aussi participer a une cérémonie d'une heure réunissant au moins 10 fidèles.

  3. Absorption de mana : Lorsqu'un sort divin (SAG) est lancé ou un pouvoir magique divin est utilisé dans un rayon de 5m de l'Angeliste, il récupère un nombre de PM égal à la moitié du rang du sort ou du pouvoir utilisé (arrondi a l’inférieur). Cette capacité ne fonctionne pas lorsque l'angeliste lance lui-même un sort.

  4. Sacrifice : l'angeliste sacrifie sa vitalité pour aider sa cause. Par une action gratuite il peut sacrifier 1d4 PV pour obtenir 1 PM, 1d8 PV pour 2PM ou 1d12 PV pour 3 PM. Ils doivent être utilisés avant la fin de son tour pour lancer un sort, sinon il les perd.

  5. Explosion de ferveur : l'angeliste croit tellement a la puissance des anges, que sa ferveur façonne sa propre énergie divine. Au début de chaque combat, s'il a moins de 10 PM, il en gagne 2d4.

Voie de l’angélologie

Pour chaque rang atteint dans la voie, l’angéliste obtient un bonus de +2 à tous les tests d’INT sur les plans célestes et leurs habitants.

  1. Anathème (L) * : L'angeliste montre une cible du doigt et lui annonce une punition divine pour la déconcentrer. Il effectue un test d’attaque magique contre une cible (portée 20 m). Celle-ci doit réussir un test de SAG difficulté [10 + Mod. d’INT] ou être ralenti pendant [1d4 + rang] tours (le MJ peut garder cette durée secrète). Une créature ne peut subir les effets de ce sort qu’une fois par combat.

  2. Protection contre le mal (L) *² : Le Prêtre peut lancer ce sort sur lui ou sur tout allié (portée : contact) pour la durée d’un combat. La cible obtient alors un bonus de +2 en DEF et pour tous les tests de résistance contre les attaques des mort-vivants, des démons, des élémentaires et des créatures conjurées (appelées d’un autre plan par magie).

  3. Régénération (L) *² : La cible touchée par le Druide guérit 3 PV par tour pendant [niveau du Druide + Mod. de SAG] tours. Ce sort ne peut pas affecter une créature plus d’une fois par jour.

  4. Téléportation (L) * : Le Magicien disparaît et réapparaît à un autre endroit situé à moins de [INT x 10] mètres. Le lieu d’arrivée doit être soit en ligne de vue, soit parfaitement connu par le Magicien.

  5. Faux ange (L)*² : L’angéliste prend l'apparence d'un ange aux yeux des autres. Durant [5 + Mod. de SAG] tours, il gagne son Mod. de SAG en DEF, en attaque (contact et distance) et aux DM. Il peut voir dans la nuit (comme un elfe) et des ailes poussent dans son dos, lui permettant de voler. Sa vitesse de déplacement en vol est la même qu’au sol, et rester en vol stationnaire coûte une action de mouvement.

Voie de la magie blanche

  1. Lumière (L) * : compagnon page 50

  2. Lecture de la magie (L)* : compagnon page 54

  3. Soin de groupe (L)*² : Voie des soins, prêtre (COF page 55)

  4. Sens de la magie : compagnon page 78

  5. Mage-Prêtre : l’angéliste augmente ses valeurs d’INT et de SAG de +2.

Voie de la protection

  1. Armure du mage (L)* : compagnon page 49

  2. Forme gazeuse (L)* : compagnon page 54

  3. Invisibilité (L)* : compagnon page 57

  4. Cercle de protection (L)* : compagnon page 62

  5. Protection mentale (L)* : compagnon page 92

Voie du feu céleste

  1. Mains brûlantes (L)* : compagnon page 50

  2. Arme enflammée (L)*² : L’angéliste enflamme son arme pour [5 + Mod. de SAG] tours. Celle-ci inflige +1d4 DM de feu. Au rang 4, le bonus passe à +1d6.

  3. Flèche enflammée (L)* : compagnon page 57

  4. Rayon ardent (L)* : compagnon page 92

  5. Pilier de feu (L)*² : compagnon page 95

Voie du soutien

  1. Projectile magique (L)* : compagnon page 51

  2. Immobilisation (L)* : compagnon page 54

  3. Souffle de vie (L)*² : compagnon page 90

  4. Tornade (L)* : compagnon page 91

  5. Rappel à la vie *² : Voie des soins, prêtre (COF page 55)

² : Sorts célestes et divins

--------------------------------------------

Limitation de profil d'Angéliste indépendant.

Désavantage : L’angéliste indépendant ne récupère que la moitié de ses PM après un repos long. Quelle que soit la manière dont il récupère des PM dans la journée, il ne peut jamais dépasser son maximum.

Malédiction : Une fois par jour, si le voleur de mana fait un échec critique lors de l'utilisation d'un sort divin, une divinité peut le remarquer et lui lancer une petite malédiction. Le voleur de mana réalise alors tous ses tests avec deux d20 et garde le résultat le plus faible. Le sort prend fin dès qu’il aura raté trois tests ou jusqu’à minuit. Si la cible possède une capacité lui permettant de lancer deux dés et de garder le meilleur, elle ne lance plus qu’un seul dé.

Les sorts divin ou pouvoirs divins viennent principalement des profils utilisant la SAG (pretre, druide) et des créatures associées aux dieux.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • NekoTenshi
avatar
Greg

Alors je vais voir ça ce week-end, j'aurais pas le temps aujourd'hui. Mais globalement, ce que je dirais par rapport à ta proposition :

Vol d’énergie divine : l'Angeliste peut détourner de l’énergie divine s'il est au contact d'une source sacrée. Une fois par jour, il peut récupérer 1D4 PM. Pour cela, il doit rester a moins de 1 mètre d'un temple durant 8 h (durant un repos long par exemple) ou d'un prêtre, cela passe a 10 minutes pour un ange ou un dieu. Alternativement, il peut aussi participer a une cérémonie d'une heure réunissant au moins 10 fidèles.

Je dirais plutôt 1d6 heures à proximité d'un temple ou d'un prêtre, à une distance de 5m maximum.

Sacrifice : l'angeliste sacrifie sa vitalité pour aider sa cause. Par une action gratuite il peut sacrifier 1d4 PV pour obtenir 1 PM, 1d8 PV pour 2PM ou 1d12 PV pour 3 PM. Ils doivent être utilisés avant la fin de son tour pour lancer un sort, sinon il les perd.

Pourquoi pas 1d4 pour 1 PM, 2d4 pour 2 PM et 3d4 pour 3 PM ?

.

Ta voie de l'angélologie est totalement différente de celle des autres angéliste. Je proposerais de pouvoir la garder, mais de changer son nom.

.

Pourl 'angéliste indépendant, je proposerais aussi, s'il prend la voie du soutien, de remplacer Rappel à la vie par Guérison (voie des soins, prêtre, COF page 55). Il n'a pas obtenu ses pouvoirs d'un dieu, et n'a passer aucun pacte avec les anges. Il n'y a donc pas de raison qu'il puisse ressuciter un personnage mort depuis plusieurs minutes ou heures.

.

Malédiction : Une fois par jour, si le voleur de mana fait un échec critique lors de l'utilisation d'un sort divin, une divinité peut le remarquer et lui lancer une petite malédiction. Le voleur de mana réalise alors tous ses tests avec deux d20 et garde le résultat le plus faible. Le sort prend fin dès qu’il aura raté trois tests ou jusqu’à minuit. Si la cible possède une capacité lui permettant de lancer deux dés et de garder le meilleur, elle ne lance plus qu’un seul dé.

Un dieu ne se contentera pas d'une simple petite malédiction s'il remarque un mage qui vole sa magie aux puissantes divines.

avatar

Ajout de l'angéliste indépendant content

avatar

salut

la voie de l'angelologie de l'independant a ses 3 derniers rangs tres semblables il me semble. c'est pourquoi je t"avais proposé celle là qui est plus variée (je la renomme pour plus de clareté). Peux tu me dire pourquoi tu as préférée ne pas l'utiliser.

Voie du faux prètre

Pour chaque rang atteint dans la voie, l’angéliste obtient un bonus de +2 à tous les tests d’INT sur les plans célestes et leurs habitants.

  1. Anathème (L) * : L'angeliste montre une cible du doigt et lui annonce une punition divine pour la déconcentrer. Il effectue un test d’attaque magique contre une cible (portée 20 m). Celle-ci doit réussir un test de SAG difficulté [10 + Mod. d’INT] ou être ralenti pendant [1d4 + rang] tours (le MJ peut garder cette durée secrète). Une créature ne peut subir les effets de ce sort qu’une fois par combat.

  2. Protection contre le mal (L) *² : Le Prêtre peut lancer ce sort sur lui ou sur tout allié (portée : contact) pour la durée d’un combat. La cible obtient alors un bonus de +2 en DEF et pour tous les tests de résistance contre les attaques des mort-vivants, des démons, des élémentaires et des créatures conjurées (appelées d’un autre plan par magie).

  3. Régénération (L) *² : La cible touchée par le Druide guérit 3 PV par tour pendant [niveau du Druide + Mod. de SAG] tours. Ce sort ne peut pas affecter une créature plus d’une fois par jour.

  4. Téléportation (L) * : Le Magicien disparaît et réapparaît à un autre endroit situé à moins de [INT x 10] mètres. Le lieu d’arrivée doit être soit en ligne de vue, soit parfaitement connu par le Magicien.

  5. Faux ange (L)*² : L’angéliste prend l'apparence d'un ange aux yeux des autres. Durant [5 + Mod. de SAG] tours, il gagne son Mod. de SAG en DEF, en attaque (contact et distance) et aux DM. Il peut voir dans la nuit (comme un elfe) et des ailes poussent dans son dos, lui permettant de voler. Sa vitesse de déplacement en vol est la même qu’au sol, et rester en vol stationnaire coûte une action de mouvement.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • NekoTenshi
avatar
Greg

Ce sont surtout les deux derniers rangs de la voie de l'angéliste indépendant qui sont, effectivement, très semblable.

Donc, plutôt que garder Aspect angélique, peut être ajouter le bonus aux tests de résistance physique et magique aux effets de faux anges ?

Ensuite, je ne l'ai pas utilisé parce que sinon ça donne une voie commune qui est totalement modifié pour l'un d'entre eux troublé

.

Donc, garder la voie de l'angélologie en remplaçant "Appel céleste" par Faux ange, et "Aspect angélique" par téléportation ? Ce serait peut-être pas trop mal. Et si tu trouves que Ailes célestes ferait toujours trop semblable au reste, je peux le remplacer par Anathème (en rang 3 au lieu de 1, parce que bon, ralenti 1d4 + rang tour, ça me semble beaucoup pour un sort de rang 1).

Tu en penses quoi ? content

avatar

Anatheme je l'ai copié sur Peur, voie de l'outre tombe, rang 1, en mettant le test uniquement en sag et ralentir au lieu de fuir. 1. Peur (L) * : Le Nécromancien effectue un test d’attaque magique contre une cible (portée 20 m). Celle-ci doit réussir un test de FOR ou de SAG (au choix) difficulté [10 + Mod. d’INT] ou fuir pendant [1d4 + rang] tours (le MJ peut garder cette durée secrète). Une créature ne peut subir les effets de ce sort qu’une fois par combat.

Les ailes en rang 3 sont un peux redondante avec le rang 5, mais ca peut le faire car elles sont pas aussi gourmande en PM que celle du rang 5. Le probleme viendrait peut etre de la teleportation qui donnerait 2 modes de deplacement.

A toi de voir ce qui te parait le plus sympa pour le profil.