Nouveau profil : Angéliste 61

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar
NekoTenshi

Flammes sacrées (L)* : [...] Les DM sont du type Feu et Saint.

Comment gèrerais-tu l'éventuelle résistance aux DM d'une cible ? Par exemple, si la cible possède une RD 5 / feu, cette RD s'applique-t-elle aux DM (en considérant que ce sont des dégâts de feu) ou non (en considérant que ce sont aussi des dégâts sacrés) ? Dans un souci de clarté, ne faudrait-il pas séparer clairement les deux types de DM ? Par exemple la moitié de feu et la moitié sacrés.

Mage céleste : l’angéliste augmente ses valeurs d’INT et de SAG de +2. Désormais lorsqu’un test d’INT ou de SAG lui est demandé, il peut lancer 2d20 et conserver le meilleur résultat.

Deux caractéristiques héroïques d'un seul coup ! N'est-ce pas surdimensionné ?

Ce message a reçu 2 réponses de
  • NekoTenshi
  • et
  • Alaric
avatar
Balanzone

Flammes sacrées (L)* : [...] Les DM sont du type Feu et Saint.

Comment gèrerais-tu l'éventuelle résistance aux DM d'une cible ? Par exemple, si la cible possède une RD 5 / feu, cette RD s'applique-t-elle aux DM (en considérant que ce sont des dégâts de feu) ou non (en considérant que ce sont aussi des dégâts sacrés) ? Dans un souci de clarté, ne faudrait-il pas séparer clairement les deux types de DM ? Par exemple la moitié de feu et la moitié sacrés.

Effectivement, je n'y ai pas pensé. Je vais probablement enlever les DM saints et ne garder que les DM de feu pour ce sort.

Mage céleste : l’angéliste augmente ses valeurs d’INT et de SAG de +2. Désormais lorsqu’un test d’INT ou de SAG lui est demandé, il peut lancer 2d20 et conserver le meilleur résultat.

Deux caractéristiques héroïques d'un seul coup ! N'est-ce pas surdimensionné ?

Hyperconscience, ensorceleur voie de la divination, deux caractéristiques héroïque d'un coup. Donc c'est bien possible content

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Balanzone
  • et
  • Balanzone
avatar
NekoTenshi

Hyperconscience, ensorceleur voie de la divination, deux caractéristiques héroïque d'un coup. Donc c'est bien possible

La caractéristique d'incantation de l'Ensorceleur est le CHA, et Hyperconscience booste l'INT et la SAG, ce qui n'est pas forcément très intéressant pour lui.

La caractéristique d'incantation de l'Angéliste est l'INT, qui sera boostée par Magie Célesté avec en bonus la SAG. C'est bien plus avantageux qu'Hyperconscience pour l'Ensorceleur.

Ce n'est pas explicitement écrit dans les règles, mais si une capacité améliore une caractéristique d'incantation en caractéristique héroïque, elle ne devrait rien booster d'autre.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Alaric
avatar
Balanzone

Le feu sacré inflige ses dégats en totalité contre les créatures immuniséée au feu ou protégées contre le feu (RD).

Si Flammes sacrées, uniquement DM de sacrés, étaient lancées contre une momie, un sylvanien, un troll, un vampire, ça les ferait rigoler...

Si Flammes sacrées, uniquement DM feu, étaient lancées contre une chimère, un démon, un destrier noir, un dragon rouge, un élémentaire de feu, un géant de feu, un efrit, un mage sous Armure de feu, ça les ferait sourire.

Et dans tous les cas, 1d6 + Mod. de SAG (Tiens, pourquoi SAG, erreur de copier-coller avec le Metatron ?), ça va pas les désintégrer sur place. mort de rire

avatar
Balanzone

Comme tu l'a ecrit, ce n'est pas écrit dans les règles. Ni de règle qui limiterait un profil à 2 améliorations héroïques.

L'ensorceleur et le rôdeur en ont 3, le guerrier, par exemple, en a 2, le barde, le moine ou le magicen seulement 1,... et l'invocateur ZERO (en faite, une 1/2 capacité héroïque avec Mutation régénératrice) !!! surpris

Justice ! Vorona, je réclame JUSTICE ! en colère

C'est connu, l'INT et la SAG ne servent à rien, surtout en pouvant lancer 2d20 aux tests. Connaissances, perception, surprise, tests de résistance... effectivement, ça sert pas à grand chose... mort de rire

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Balanzone
avatar
Alaric

Comme tu l'a ecrit, [...] Mutation régénératrice) !!! surpris

Et donc ?

C'est connu, l'INT et la SAG ne servent à rien [...]

Aucune caractéristique n'est inutile... Mais la pratique montre que suivant le profil du personnage, certaines sont plus utiles que d'autres. Accorder un CHA héroïque n'a pas la même portée pour un Guerrier que pour un Barde. Pourtant sur le papier, c'est le même cadeau pour les deux.

Accorder une INT et une SAG héroïques à un perso qui a surtout besoin d'une bonne INT, ce n'est pas la même chose qu'accorder une INT et une SAG héroïques à un perso qui a surtout besoin d'un bon CHA. Pourtant sur le papier, c'est le même cadeau pour les deux.

Mettre sur le même plan Hyperconscience et Mage Céleste n'est pas forcément très judicieux, même si sur le papier les deux semblent équivalents. Oui, c'est la même chose... Mais pas dans le même contexte !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ulti
avatar
Balanzone

Pour le coup, je suis assez d'accord avec toi, Balanzone. Je trouve d'ailleurs que les profils d'Alaric (excellents, par ailleur) abusent facilement des caractéristiques héoïques doubles, dont une des deux est une caractéristique principale.

avatar
NekoTenshi

Flammes sacrées (L)* : [...] Les DM sont du type Feu et Saint. [...] Effectivement, je n'y ai pas pensé. Je vais probablement enlever les DM saints et ne garder que les DM de feu pour ce sort.

Tu peux aussi partir sur une flamme sacrée qui infligerait des DM de feu équivalent à un projectile magique et des DM sacrés équivalent à un projectile magique ( donc en tout 2 d4 puis 2 d6) mais qui necessaiterait un test d'attaque magique pour atteindre sa cible. Tu auras des DM séparés qui te permettront de gérer les RD séparément.

avatar
NekoTenshi

Tu penses a code moral pour le profil, je penserai plutôt a enlevé l'invocation d'un ange. Cela permettrait a ton profil (un mage voleur d'énergie divine) d’être de n'importe quel alignement. Tu devrai plutôt booster sa transformation en ange lorsqu'il atteint le rang 5.

  1. Aspect céleste (L)* : Une fois par jour, lorsqu'il prend l'apparence d'un ange, le personnage peut aussi concentrer l’énergie divine qui l'entoure pour se rapprocher d'un véritable Déva. Il gagne +2 en initiative, Contact curatif, ses ailes lui permettent de voler à une vitesse équivalente à un déplacement normal, et il divise par deux tous les DM non magiques subis. Les sorts et les armes magiques lui infligent des DM normaux.

Contact curatif (L)* : L'ange touche une cible qui récupère 2d8 PV.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • NekoTenshi
avatar

Pour Mage céleste, tu l'as dis toi-même Balanzone, rien n'interdit dans les règles une boucle caractéristique héroïque, même si ça améliore la caractéristique d'incantation. Donc à moins qu'un auteur n'ai posté quelque chose la dessus sur le forum ou passe par ici pour nous éclaicir sur ce point, il n'y a pas vraiment de raison de modifier la capacité.

.

Pour Flammes sacrées, je vais voir, en cas de réduction, soit la créature subit tout de même tous les DM s'il n'a une résistance qu'à un seul des deux types de DM, soit s'il a une résistance qu'à l'un, alors il subira seulement 1d4 DM du deuxième type. Je vais y réfléchir.

avatar
Greg

Même en enlevant l'appel du déva, ça ne change pas qu'il lui faudra un code moral pour prendre la voie de prestige des anges clin d'oeil

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Greg
avatar
NekoTenshi

Oui, mais dans ce cas seul la voie de prestige a besoin d'un code moral comme prérequis. Ton angeliste n'en aurai pas besoin. Et s'il a un code moral (du bien ou du mal), alors ca en fait un pretre avec moins de PV, armures et armes, et tu perd ta specificité du mage avec energie divine non affilié a une divinité.

avatar

Bon, on va en finir avec l'ensorceleur et ses caractéristiques héroïques pas si "puissnates"...

Hypothèse 1 : un ensorceleur humain niveau 8 possédant aux rangs 5 les voies de la divination et de l'invocation : INT +2, SAG +2, CHA +2 et 2d20 pour les tests de ces caractéristiques.

Hypothèse 2 : on utilise la règle optionnelle des caractéristiques supérieures (COF page 138).

Hypothèse 3 : l'ensorceleur doit choisir 2 caractéristiques supérieures parmi DEX, SAG, CHA

On obtient donc un personnage qui peut avoir :

- 3 augmentations de caactéristiques (pour le prix de 2 capacités),

- 3 à 4 caractéristiques testées avec 2d20,

- et de 1 à 2 caractéristiques testées à 2d20 en prenant 10.

Donc 2 possibilités :

- un ensorceleur avec INT +2, SAG +2, CHA +2, DEX, INT, SAG et CHA testées à 2d20, dont 1 carac. [INT, SAG ou CHA] pouvant prendre 10.

- un ensorceleur avec INT +2, SAG +2, CHA +2, 3 carac. testées à 2d20, dont 2 carac. pouvant prendre 10.

Trouvez un profil qui roxe autant sur ses caractéristiques...

Moi, je n'ai pas trouvé !

----------------

Pour l'histoire des flammes sacrées, après réflexion, ça soulève un vrai problème, mais que personne n'a vu...

Pas avec Pilier de Feu de Tyriolith qui double ses DM contre les morts-vivants et les démons. Mais bien les autres sorts de feu des prêtres de Tyrioloth. Arme enflammée et Mur de feu sont d'utilité plus faible contre les morts-vivants et d'aucun intérêt contre les démons...

C'est balot quand on veut combattre le Chaos !

Comme je ne peux pas toucher à Tyriolith, je propose pour l'angéliste :

- Flammes sacrées, rang 1, ne fait que des DM de feu. On pourrait ne l'appeler que Projectile de feu, ou le remplacer par Mains brûlantes rang 1. Ca fera moins doublon avec Flèche enflammée rang 3.

- dans la voie de prestige, on remplace Flou qui a peu avoir avec les anges, par une capacité dérivée de la voie de prestige de l'élémentaliste (Compagnon page 41) :

3. Feu divin : l'angéliste devient le détenteur du feu divin. Il peut échanger l’énergie d’un sort de Feu avec l'énergie Sacrée au moment où il lance le sort.

----------------

Moi, je veux un code moral, et pas un code moral du mal, ce qui n'a aucun sens si tu as passé un pacte avec les anges. D'ailleurs, ça devrait être plus un Pacte qu'un Code, un pacte qui contient des règles morales précises et uniquement au service du Bien. Bref, un paladin magicien, et un vrai, un pur, un dur, un tatoué Loyal Bon.

Si le nécromancien a vendu son âme, volontairement ou pas, aux puisances infernales, l'angéliste joue son âme pour servir et se servir de la puissance des anges.

Personne ne s'est jamais demandé pourquoi le nécromancien n'a pas de grimoire ?

COF ne donne pas la réponse, ne cherchez pas joyeux

A part qu'il y ait une partie innée et une partie acquise de ce pouvoir (cf le guide des joueurs d'Anathazerin page 13)...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Balanzone
avatar

En fait, tout dépend de comment l'angeliste gagne ses pouvoirs/sorts et quels types d'anges existent:

1

Les anges servent le bien

Les anges servent le bien et les anges déchut le mal

Les anges servent des dieux aux buts variés et donc le bien, le mal, le chaos et toutes les variétés qu'il y a entre.

2

L'angeliste passe un pacte avec un dieu ou un ange pour obtenir de l’énergie divine. Il doit être moralement en accord avec les préceptes comme s'il était prêtre de ce dieu.

l'angeliste vole de l’énergie divine a tous les dieux, aux anges, aux prêtres, ou directement des plans divins, etc. Il a la morale qu'il veux et n'est tenu par rien (tant que les dieux ne s'occupent pas de lui)

Une fois que Neko aura répondu aux 2 questions, cela clarifieras le profil. Pacte ou pas pacte, morale irréprochable ou serviteur d'un dieu de la neutralité, voir émissaire d'un ange déchu voulant devenir un dieu.

Je préférerais quand même le magicien voleur d’énergie avec son épée de Damoclès : ne pas attirer l'attention des dieux sur lui. Sinon ca ferai un pretre qui utilise l'INT.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • NekoTenshi
avatar
Greg

Qu'il passe un pacte avec les anges ou qu'il vole l'énergie divine, les deux peuvent être intéressant. Ce serait deux manières différentes de jouer le profil d'angéliste.

Peut être que je donnerai les deux options et le joueur choisi à la création du personnage content

avatar

Oui je verrais bien un petit encadre (semblable à celui de l'arquebusier : Poudre ou pas poudre ?

Quelque chose comme :

Limitation de profil ¤ Angeliste déchu ou pas ?

A la création du personnage, l'évangéliste dit choisir entre ces trois options :

- Angeliste Benefique : L'angéliste a pactisé avec les dieux et jure de suivre leurs lois et celle de leurs émissaires (les anges) en échange de pouvoir utiliser leur magie divine...

- Angeliste Neutre : L'angéliste n'a pas pactisé avec les Dieux, il a simplement étudié les anges toute sa vie er sait comment se servir de leur pouvoirs...

- Angeliste Mauvais : L'angéliste a refusé de suivre les lois divines. Il s'est plongé dans l'étude des anges déchus et a pactisé avec l'un de leurs leaders, qui lui confie ses pouvoirs et ses serviteurs en échange d'un acte de part de l'angéliste (donner son âme, détruire le culte du dieu qui a banni cet ange...)

Évidemment, l'alignement du personnage dépend de l'option choisie (Bon pour le bénéfique, Neutre ou le neutre et Mauvais pour le Maléfique)...

Je trouve cela assez intéressant (c'est comme choisir l'alignement de son personnage) mais cela donnera lieu à de vrais problèmes de RP selon l'option choisie...

Qu'en pensez vous ? Merci de me donner votre avis...

avatar

Oui je verrais bien un petit encadre (semblable à celui de l'arquebusier : Poudre ou pas poudre ?

Quelque chose comme :

Limitation de profil ¤ Angeliste déchu ou pas ?

A la création du personnage, l'évangéliste dit choisir entre ces trois options :

- Angeliste Benefique : L'angéliste a pactisé avec les dieux et jure de suivre leurs lois et celle de leurs émissaires (les anges) en échange de pouvoir utiliser leur magie divine...

- Angeliste Neutre : L'angéliste n'a pas pactisé avec les Dieux, il a simplement étudié les anges toute sa vie er sait comment se servir de leur pouvoirs...

- Angeliste Mauvais : L'angéliste a refusé de suivre les lois divines. Il s'est plongé dans l'étude des anges déchus et a pactisé avec l'un de leurs leaders, qui lui confie ses pouvoirs et ses serviteurs en échange d'un acte de part de l'angéliste (donner son âme, détruire le culte du dieu qui a banni cet ange...)

Évidemment, l'alignement du personnage dépend de l'option choisie (Bon pour le bénéfique, Neutre ou le neutre et Mauvais pour le Maléfique)...

Je trouve cela assez intéressant (c'est comme choisir l'alignement de son personnage) mais cela donnera lieu à de vrais problèmes de RP selon l'option choisie...

Qu'en pensez vous ? Merci de me donner votre avis...

Thranduil

Ca j'aime bien, ça rajoute un petit coté dark potentiel au profil.

Dans le cas Dark, parce que je ne pense pas qu'il y a toute une armée de déchus qui existe, le déva, le planetar et le solar devraient être connu nominativement (Samaël, Alaggon, etc.) et avoir un plan, un but à ateindre par l'intermédiaire de l'angéliste dark.

Par contre, pour l'angéliste neutre, je ne vois pas comment on le laisserait voler l'énergie angélico-divine sans risquer des représailes contre lesquels un personnage n'aurait aucune chance, entre les anges vengeurs et les croisades de prêtres et de paladins lancés à ses trousses pour le stopper.

Mais si quelqu'un a une idée en or, qui sait ?

@ Thranduil et Greg :

Pour l'angéliste neutre, ne faudrait-il pas trouver un ou des dieux que l'ont pourraient qualifier de neutre et dont l'objectif est de garder intact l'équilibre cosmique entre le Bien et le Mal ?

Trenner, Aurilla peut-être, Ellona, Irion, Lugannor, Méphistère, Vorona ?

Ce message a reçu 2 réponses de
  • NekoTenshi
  • et
  • Greg
avatar
Alaric

Bon, on va en finir avec l'ensorceleur et ses caractéristiques héroïques pas si "puissnates"...

Alaric

Faire dire aux gens ce qu'ils n'ont jamais dit... Tsss... Donc, je vais détailler : personne n'a écrit que telle ou telle caractéristique héroïque n'est pas puissante, écrire le contraire ne serait que déformer les propos d'autrui. Par contre, je maintiens que suivant à qui elle est accordée, une caractéristique héroïque peut être plus (trop ?) puissante qu'une autre. C'est clairement le cas ici.

Hypothèse 1 :[...] ses caractéristiques...

Alaric

Pas besoin de faire cinquante calculs pour comprendre qu'accorder une INT héroïque à un personnage dont la caractéristique principale est l'INT, c'est déjà très puissant.

Moi, je n'ai pas trouvé !

Alaric

Attends, je vais t'aider. Au niveau 5 :

  • N'importe quel lanceur de sort officiel : la caractéristique d'incantation héroïque OU deux caractéristiques autres héroïques (et encore, dans un seul cas) ;
  • N'importe quel voyageur ou combattant officiel : une caractéristique héroïque ;
  • Angeliste : caractéristique d'incantation héroïque ET une autre caractéristique héroïque.

Il me semble que l'Angéliste prend une belle avance au niveau 5 et je ne vois rien pour équilibrer les choses au niveau 8, même en étant obligé de recourir à la règle optionnelle des caractéristiques supérieures.

Ni de règle qui limiterait un profil à 2 améliorations héroïques.

Alaric

Ouf ! Heureusement que je n'ai jamais écrit ça ! Par contre, je maintiens qu'une voie ne devrait pas accorder deux caractéristiques héroïques si elles incluent la caractéristique d'incantation. Dans les faits, c'est d'ailleurs comme ça qu'ont été construits tous les profils de lanceur de sorts officiels.

Comme tu l'a ecrit, ce n'est pas écrit dans les règles.

Alaric

Peut-être faudrait-il chercher un profil permettant de faire une comparaison plus objective ? L'Angéliste étant un lanceur de sort avec l'INT comme caractéristique d'incantation, il faudrait trouver dans les profils officiels un lanceur de sort dont la caractéristique d'incantation serait aussi l'INT. Quelle chance ! Il en existe deux dont tu as peut-être entendu parler : le Magicien (COF p. 49) et le Nécromancien (COF p. 52). En plus, ils possèdent les mêmes PV, équipement de départ, formations aux armes et armures, caractéristiques supérieures (sauf une pour le nécromancien) et points de mana que l'Angéliste, ce qui devrait faciliter la comparaison.

  • Magicien et Nécromancien : une capacité rang 5 pour obtenir une intelligence héroïque et rien de plus ;
  • Angéliste : une capacité rang 5 pour obtenir une intelligence héroïque plus une sagesse héroïque.

Ca me semble suffisament parlant...

rien n'interdit dans les règles une boucle (double ?) caractéristique héroïque, même si ça améliore la caractéristique d'incantation

NekoTenshi

Deux remarques :

1°/ Attention aux raisonnements du type "ce n'est pas interdit par les règles", qui sont à manier avec vigilance, surtout pour justifier une création maison déséquilibrée. Par exemple, aucune règle n'interdit de créer une voie dont le rang 1 permet d'infliger 5d6 de DM automatiquement sans résistance et avec une portée de 30 m...

2/ Au dessus des règles, il y a l'esprit des règles. Effectivement ici, la règle qui n'existe pas ne précise pas qu'il est interdit de créer une double caractéristique héroïque incluant la caractéristique d'incantation, mais d'un autre côté, sur les 23 capacités de profil de base officiels de COF accordant une caractéristique héroïque :

  • 16 n'accordent qu'une caractéristique héroïque qui n'est pas la caractéristique d'incantation ;
  • 6 n'accordent qu'une caractéristique héroïque qui est la caractéristique d'incantation ;
  • 1 accorde deux caractéristiques héroïques qui ne sont pas la caractéristique d'incantation ;
  • Aucune n'accorde deux caractéristiques héroïques dont l'une est la caractéristique d'incantation. AUCUNE.

A ton avis, que dit l'esprit de la règle ?

avatar
Alaric

Les options pour l'origine des pouvoirs divin de l'angéliste sont ajoutés, il manque seulement l'angéliste neutre. Je le mettrais en fonction des dieux auquels il peut être affilié pour servir l'équilibre entre le bien et le mal content

avatar

Je viens de remplacer Falmmes sacrées par Main brûlante, et Flou par la proposition d'Alaric.

.

Ensuite, peut-on cesser ici le débat sur la caractéristique héroïque s'il vous plaît ? Je viens de faire un autre sujet pour en débattre (et si possible avoir l'avis des auteurs de COF). Donc ce serait bien de se recentrer sur le profil, et laisser de côté la caractéristique héroïque s'il vous plaît content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Balanzone