Détection de la magie 4

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées Casus

avatar

Hello all,

En fait depuis mes début avec COF j'ai un souci pour piger l'utilisation du sort "Detection de la magie".
Alors pas avec la première forme de la capacité, qui permet de (pouf pouf) de bel et bien "Détecter la magie". Ca je vois bien l'interêt pour reperer des objets magiques cachées, ou une porte ou des inscription magique, tout ça tout ça...
Non, c'est son utilisation pour analyser les propriété d'un objet magique (2h/100pa) que je ne suis pas certain de comprendre. Ou plutôt ce que ça cache...

Je m'explique : cela veut-il dire qu'à un PJ qui trouve (exemple simple) une épée magique +1 on ne lui dit pas qu'elle est magique, tant qu'un magicien n'a pas passé 2h et 100pa à analyser l'objet ? Du coup s'il l'utilise (l'épée) c'est le MJ qui gère le +1 en secret sans rien dire au joueur ? C'est ça ? Ou carrement qu'il n'a pas droit au +1 tant que l'épée n'a pas été analysée par un magicien ? (c'est rude non ?) De même avec un anneau de DEF +1 : le PJ a beau le mettre au doigt, soit il n'a pas le +1, soit c'est le MJ qui le gère en secret ?

Autre exemple, celui d'un artefact qui permet de se transformer : sans analyse préalable il ne se passe rien tant que le PJ ne l'a pas (fait) analysé(r) ?

Et ça s'applique aussi aux parchemins et aux potions ?

J'ai peur de mal m'y prendre avec ce sort...

avatar

Salut,

un objet magique fonctionne suivant deux principes. Soit c'est permanent/instantané et automatique (une arme +1, un anneau +1, une potion, etc.) soit c'est avec un déclencheur (comme un bâton de feu par exemple).

(Je ne tiens pas compte des parchemins puisque celui qui peut les utiliser peut également savoir ce que cela fait avant de le lire)

Pour les objets à déclencheur il faut connaitre le mot de commande (ancien propriétaire, gravé dessus, recherche historique, etc...) tant que le PJ n'a pas le mot et ne le prononce pas, il ne se passe rien.

Pour les objets automatiques, l'effet est immédiat. Dans ton exemple le +1 est effectif dés que le PJ utilise l'épée ou l'anneau de DEF. Le MJ peut ajouter les bonus/malus secrétement, et pour fluidifier, le PJ peut comprendre petit à petit (jet d'INT ou de SAG si tu veux). Sinon tu peu le faire en secret jusqu'à ce qu'un magicien utilise l'analyse.

A noter que dans le cas d'objets maudits (épée -1 par exemple) normalement il n'est pas possible de s'en séparer sans un sort ou autre. Cela peut pousser les PJs à utiliser l'analyse plutôt qu'à tester au hasard (comme avec les potions par exemple).

avatar

Note qu'un objet peut avoir les deux types d'effet: des effets "automatiques" et des effets "à déclencher".

Enfin note que les généralités énoncées ci-dessus sont les conditions les plus couramment rencontrées dans les univers med-fan de type DD mais que ton monde et ta campagne peuvent répondre à d'autres règles.

avatar

Le sort permet de dire si un objet est magique. Sans plus de précision. L'étude permet de connaître les caractéristiques.

Dans le cas d'une épée, il est fort probable que des les premiers combats son utilisateur s'apercoive de ses propriétés les plus évidente (+1 par exemple ). Mais une identification plus profonde apprendra au pj un autre bénéfice ou désavantage caché s'il y en a.

Pour une potion une identification sur la fiole confirme qu'elle est magique. Seul une étude détaille ses propriétés.