[SPOILER] Artefacts des seigneurs de l'hiver 57

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar
Aznar

Salut, pour moi aussi elle fut assez rapide cette partie, et c'est dommage.
Si je devais faire rejouer cette scène, je rendrais le personnage de Cardo à la fois plus discret et plus sympa avec les PJ. C'est mon interprétation de ce personnage qui leur a mis directement la puce à l'oreille.

Pourquoi pas intégrer d'autres serviteurs étoffés, ayant un comportement similaire à celui de Cardo, pour permettre d'ajouter des fausses pistes.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Aznar
avatar
Romje

Je pensai effectivement mettre Cardo un peu en retrait, plus discret et l'idée de mettre quelques serviteurs en plus me plaît bien.

Je pense que je vais ajouter des jeunes pages similaires à Cardo pour noyer le poisson, les faire jouer si mes joueurs vont les voir sinon je les ferais se promener dans les couloirs au moins jusqu'au meurtre.
ça devrait éviter les soupçons en tout cas je l'espère. clin d'oeil

avatar

Coucou.

Je vois que ce post ne s'est finalement pas restreint à la gestion des artefacts dans cette campagne, mais surtout, qu'ils regroupent plusieurs d'entre vous ayant maitrisé cette campagne. Alors je me permets de m'y incruster pour vous demander un peu d'aide :

je vais très bientôt faire jouer cette campagne à mes compères, et étant MJ débutant, j'appréhende beaucoup la gestion des nombreux pnj et créatures à y incarner. J'ai déjà du mal à comprendre la séquence d'arrivage des gobelins lors de l'attaque dans les bois, juste avant l'arrivée à l'auberge, et je crains aussi le nombre de créatures à gérer en combat. Aussi, je redoute beaucoup le nombre de pnj à incarner dans l'auberge, et encore plus, le nombre de créatures à gérer lors de l'invasion de l'auberge...

Je ne crois pas que le nombre de créatures (60) soit suffisamment grand pour avoir un recours à une règle de combat de masse. Ainsi, j'aimerais bien quelques conseils et/ou retours d'expérience sur ce scénario. Comment aviez vous gérer les combats ? Aviez vous préparé une liste de pnj pour incarner la clientèle de l'auberge ?

Merci d'avance

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Bishibosh
avatar
Paladin Quercussien

Hello Quercussien,

Je suis débutant également et en plein dans la campagne, il viennent de terminer le premier chapitre.

Pour le combat, on utilise des pions en bois de couleur, ça aide pour le placement, la difficulté pour moi est de garder en tête quels PV correspondent à quel pion.

Pour les gobelins dans la forêt, c'était un peu le bordel, il ne faut pas forcément suivre les recommandations des vagues du scénario mais plutôt rajouter des gobelins dès que les joueurs pensent prendre le dessus, histoire de les garder sous tension.
Et si tu trouves que ça s'éternise ou que tu te perds un peu dans toutes les créatures, le chariot arrive soudain à l'auberge et les gobelins s'enfuient.

Pour le combat dans la nuit avec l'attaque des 60 gobelins, j'ai noté un décompte que je pensais réduire au fur et à mesure mais au final ça ne m'a pas vraiment servi. Il faut juste leur envoyer quelques gobelins, éventuellement séparément sur les joueurs pour ajouter au chaos. J'ai essayé d'insister sur l'ambiance chaotique et j'ai mis un garde en danger pour qu'ils puissent briller (ils l'ont laissé mourir) et j'ai rapidement envoyé le boss. Une fois le boss tué, j'ai précisé qu'il restait quelques gobelins mais que les gardes avaient clairement l'avantage.

Pour ce qui est de l'exploration et des PNJ, je prépare uniquement des PNJ importants, genre l'aubergiste ou le chef des gardes. Par préparer, je veux dire que je leur donne un nom et une description. Pour tout le reste, j'essaie plutot de réfléchir en termes d'informations. Quelles sont les informations utiles aux PJ et qui pourraient les connaitre. Quand ils abordent un PNJ au hasard, j'improvise ce que le PNJ peut savoir et la discussion se fait toute seule, c'est surtout les PJ qui mènent. Ils ne demandent quasiment jamais de nom mais au cas où, j'ai une liste de noms générés sur une feuille et je prends le premier nom en ajoutant une mention à côté pour me souvenir à qui je l'ai assigné.
Pour la description d'un PNJ, ça aide à l'ambiance mais j'ai du mal à le faire, ça s'improvise à chaque fois sauf si c'est un personnage important que tu as préparé. J'ai commencé à "caster" les PNJ importants, c'est à dire que je donne un nom d'acteur, pas besoin de longues description et les joueurs ont tous la même image.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Paladin Quercussien
  • et
  • Paladin Quercussien
avatar
Bishibosh

Cool ! Tu me donnes déjà quelques points à travailler, et en effet, ton approche pour les combats semble plus simple. Merci.

Si d'autres ont d'autres suggestions, je reste preneur.

avatar
Bishibosh

Pourrais je abuser et te demander de me transmettre tes préparatifs (PNJ) si tu les as sous format numérique ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Bishibosh
avatar
Paladin Quercussien

Je les ai pas en format numérique mais j'avais fait un tavernier bourru assez cliché, marié avec 2 enfants qui faisaient le service. Il me semble que j'avais fait une description physique mais ils lui ont au final à peine parlé. Le capitaine de la garde était un nain vétéran sympathique. Ils ont parlé à un garde au hasard à l'extérieur, je lui ai donné un nom sans le décrire et il est mort dans l'attaque des gobelins.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Paladin Quercussien
avatar
Bishibosh

Ok merci quand même !

Ce ne sera pas plus mal que je me débrouille. Ça me fera un exercice 🙂

avatar

Salut à tous. J'ai un problème avec un groupe de joueurs qui sont arrivés dans le temple. Ils ont (plutôt correctement) deviné que les nordiques sont là pour une raison en rapport avec la lutte contre le Seigneur de l'Hiver, et qu'ils savent ce qu'ils font, contrairement aux PJs.

Du coup, ils ont décidé de ne toucher à rien dans le temple, et d'attendre que les nordiques arrivent. Et au vu des discussions entre joueurs, je crois qu'ils vont laisser les nordiques prendre les artefacts, car ils sont déjà convaincus qu'ils sont moins légitimes qu'eux. Si je fais jouer la logique de la situation, la campagne s'arrête là pour les joueurs (et j'enchaîne sur Invincible). Mais je trouve que ça ferait vraiment un drôle de flop.

D'ailleurs, mes joueurs se posent pas mal de questions sur la raison du retour du Seigneur de l'Hiver et de ses enfants. Ça me semble tout à fait légitime, et trouver cette raison et/ou combattre celui qui est derrière cela pourrait être une autre fin satisfaisante à cette campagne. Le fait qu'on ne donne aucun indice sur cet aspect m'a d'ailleurs toujours gêné avec cette campagne.

Bref, auriez-vous des idées sur la façon de conclure cette campagne si les joueurs ne prennent pas les artéfacts ? Quelles sont pour vous les raisons du réveil des Seigneurs de l'Hiver ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Rork
avatar

Salut,
Je comprends bien ton problème, je n'en suis pas encore à ce niveau de la campagne mais connaissant mes joueurs, il y a moyen qu'ils fassent la même chose.


En même temps, une fois que les PJs ont annoncé à la Prêtresse qu'ils sont bien "Les Héros de l'Été", pourquoi seraient-ils moins légitimes que d'autres et ainsi pourquoi céder leur place ?
Pour appuyer sur cette légitimité m, peut-être que la Prêtresse peut les faire promettre de ne céder les Artefacts sous aucun prétexte avant que le Père n'est été vaincu...


Sinon, ce pourrait-il qu'en sortant du temple tes PJs ne rencontre que le bon nombre de barbares afin de faire 7 Héros (les autres auraient été tués par des Hommes-lezards, ou bien le garde qui les avait vu s'est trompé sur le nombre...). Comme ça, pas de problème de légitimité, chacun prend un artefact et tout le monde va combattre (peut-être même les 3 Seigneurs d'un coup, à voir...).
Et même si la prophétie parle de 7 barbares, avec l'arrivée des PJ celle-ci a pu être modifiée... peut-être que maintenant ce sont les portraits des PJ qui sont gravés dans les fresques du temple, les PJ pourraient même assister en direct à la transformation des fresques et découvrir que ce sont maintenant leur visage...
Et à la fin de la campagne, les Artefacts perdent leur effets négatifs ainsi qu'un peu de puissance (ça je me le garde de côté car mes PJ ne rendront jamais les armes, ils aiment trop les cadeaux !!) et ils pourront être conservés par les PJs...


Concernant le réveil des Seigneurs, je trouve aussi dommage que ce ne soit pas un peu plus expliqué.
Une idée serait qu'il y a une tribu avec un puissant shaman (peut-être venant du nord) qui à l'époque des Seigneurs de l'Hiver, leur avait prêté allégeance et dont le culte ne s'est jamais tari. Après avoir attendu des siècles le retour de leurs Seigneurs, le shaman a finalement réussi via un rituel à réveiller les Seigneurs de l'Hiver...


Voilà quelques idées, elles ne sont sans doute pas hyper bonnes mais ça donne quelques pistes...
Je serai curieux de savoir ce que tu va faire finalement, ça peut être une source d'inspiration...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ulti
avatar
Sam1

Merci pour les idées. Je vais peut-être essayer de faire avec un ancien culte de l'hiver.

Pour ces joueurs, le soucis, c'est qu'ils ne vont même pas entrer dans le temple en premier, et ils vont très probablement laisser les nordiques se déclarer champions de l'été. Si ils avaient déjà les artefacts, je me ferais moins de soucis...

avatar

Après, en fonction de ton apétance pour l'illusionnisme, tu peux décider que les nordiques vont proposer d'eux-même de passer un accord avec les PJs pour leur laisser les armes le temps qu'ils gèrent le problème local. Ou laisser les PJs se débrouiller sans : à priori les nordiques vont repartir dans le nord, donc le problème du Seigneur de l'Hiver subsiste pour les PJs, la campagne ne s'arrête pas, ce sera juste beaucoup plus compliqué. On peut imaginer un mini arc narratif pour trouver un substitut aux armes. Un alchimiste qui aurait trouvé un type de feu grégeois qui pourrait toucher le Seigneur ? Un parchemin antique écrit par un élémentaliste de feu ? Si les PJs sont réellement moins légitimes que les nordiques, c'est que la prophétie ne s'applique pas à eux, et qu'il y a d'autres moyens de combattre.

L'absence d'explication c'est ce qui fait le sel de la campagne justement. Ca permet d'embrayer sur quelque chose de potentiellement beaucoup plus vaste. Après, comme j'ai complètement déplacé la campagne en Alarian et réécrit pas mal de choses, j'ai relié la chose à Dame Hiver (et aussi, mes souvenirs sur les artefacts de l'été et leur importance sont de ce fait beaucoup plus flous, parce qu'ils étaient moins puissants dans ma campagne)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ulti
avatar
LeLemniscate

Je n'avais pas pensé à cet angle là, super !

En revanche, pour moi, dire que "L'absence d'explication c'est ce qui fait le sel de la campagne" me semble un peu exagéré. En tout cas, c'est pas du tout ce que j'aime dans les scénarios ou même histoires, que ce soit en livre ou au cinéma : ça m'agace toujours beaucoup quand j'ai l'impression que le scénariste lui-même ne sait pas les raisons des événements majeurs de l'histoire...

Ce message a reçu 2 réponses de
  • genesteal
  • et
  • Paladin Quercussien
avatar
Ulti

L'absence d'explication a comme intérêt de pouvoir prolonger cette campagne comme tu le souhaites et non pas de t'enfermer dans un contexte trop fermé ou restrictif. Il y a plein de façon d'expliquer les origines des événements de cette mini campagne. Après c'est vrai que l'on aimerait (en tant que lecteur) en savoir un peu plus, mais en tant que MJ cela nous laisse l'opportunité d'être nous mêmes les créateurs de la suite à y donner, de l'adapter à nos goûts et à ce de notre groupe de PJ.

avatar
Ulti

Si tes PJ se la jouent "comme ça" faudra bien qu'ils assument leur choix. Car il vont rester avec un gros problème sur les bras en ayant donner aux autres les moyens de le résoudre. Si ils merdent, ils assument. Après ils essaieront peut-être de négocier quelque chose avec les nordiques ? Ou courront implorer leur aide. Mais si les nordiques font le job à leur place, faudra bien leur faire sentir qu'ils ne sont pas vus comme les héros qu'ils auraient du être. Puis pour les nordiques affrontés le seigneur de l'hiver à l'extérieur de chez eux ça leur évitera les frais de reconstruction !

avatar

Bonjour à tous,

Je suis actuellement en train de faire jouer la campagne avec 3 PJ et je me pose des questions au sujets des armes de l'été.

Je souhaiterais enchaîner avec la campagne Invincible et je voudrais savoir si certains PJ ont gardé les armes de l'été pour enchaîner sur une autre campagne ? Quelles conséquences cela a-t'il eu ?

Je voudrais savoir si c'est gérable, je me dis que ça pourrait alors compenser le fait qu'ils ne soient que 3 au lieu de 4. Si c'est pas gérable, je ferai comme Romje qui a rajouté un scénario au cours duquel les PJ se débarrassent des armes de l'été.

avatar
Ulti

Je te rejoins Ulti sur le fait que ca manque d'infos sur les raisons de ce retour du seigneur de l'hiver, et sur plein d'autres choses. Tout comme cette volonté qu'a le seigneur de l'hiver à vouloir faire tuer ou kidnapper sa fille. Ok, c'est surement pour éviter qu'elle n'impose son printemps. Mais dans ce cas, si elle a le pouvoir de surpasser l'hiver de son père, pourquoi fuit elle, au lieu de se battre elle même contre son père...? (réelle question de mes PJs. Je ne sais pu ce que je leur ai inventé sur le moment... Mais je me souviens avoir été très mal à l'aise)

Je n'ai pas non plus trouvé terrible le côté faux monde ouvert de l'épisode 1 qui n'est finalement que succession de fausses pistes, en attendant qu'ils aillent voir le prêtre. D'ailleurs, mes PJs ont failli aller voir le prêtre dès que le bourgmestre les avait missionnés. Je m'en suis tiré grâce à un PNJ croisé à la sortie de la mairie, qui leur a parlé de créatures bizarres apercues, et d'un ermite qui disait aussi les avoir vus. Ouf! Ils ont alors changés leur plan et j'ai pu leur faire suivre le chemin prévu par le scénar.