[SPOILER] Artefacts des seigneurs de l'hiver 57

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar

Chez moi, le passage dans l'ermitage a plutôt bien marché (question ambiance et tout), par contre, ils ont effectivement découvert assez rapidement la supercherie.
L'intrigue est quand même assez simple et n'est pas faite pour durer... Sauf joueurs bourrins et peu enclins à réfléchir content

avatar

Renard ? Faut que je relise le tout. C'est pas corbeau ?

Sehkmy

Non, non. C’est bien « Naya, Dame Renard », pour le rêve.

Y’a aussi la Reine Corbeau, mais c’est autre chose.

avatar

Ah. Je ne sais pas encore. On y arrive. Je vais voir. Qu’est-ce qui n’a pas fonctionné ?

[SPOILER ALERT]

Par contre, le rêve de Dame Renard, j’ai trouvé cela assez spectaculaire ! 👍🏼

FredDeLyon

Tiens, justement, je me demande comment faire jouer cette partie. Je suis un peu mal à l'aise avec l'idée d'un adversaire surpuissant qui peut les emmener dans des hallucinations à volonté, sans aucune chance pour les PJs de résister. J'ai aussi peur que cette partie de l'aventure s'éternise, le temps de se rendre compte que quelque chose cloche. Et finalement, j'ai aussi du mal avec la personnalité de Naya, en particulier à faire le lien entre la description de sa personnalité et le tour qu'elle leur joue.

Aussi, je ne comprend l'intérêt de cette partie pour les joueurs. Il n'y a aucun enjeu pour eux, non ?

avatar

Bah si. S’amuser, les surprendre, qu’ils aient une grosse surprise. Moi j’ai adoré, et les joueurs ont apprécié l’entourloupe.

Ça change des intrigues habituelles...

C’est du même genre que le contrôle des PJ par un barde retors, dans Anathazerin.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ulti
avatar
FredDeLyon

Oui, je vois le lien avec Anathazerïn, mais dans ce cas, les joueurs savent ce qu'ils font. Il y a un enjeu : dévoiler le chef des bandits, des motivations, des dangers. Dans la rêve de Naya, je ne vois pas vers où emmener les joueurs pour qu'ils ne s'ennuient pas. En 7 jours, ils ont largement le temps d'arriver à l'ermitage (3 jours suffisent). Et après, quoi ? Et surtout quelles conséquences ont leurs actions ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Romje
avatar
Ulti

Les jours se passent rapidement, je leur ai mis une opposition ou une rencontre inpromptue par jour, résolue très rapidement (trop pour qu'ils n'aient pas de soupçons rapides...) :
Des orques qui se font oneshot par une flèche à l'aveugle, des attaques qui touchent des DEF de 5, puis progressivement : des géants de feu, des artefacts de fou (un bouclier de retour de flamme : chaque fois qu'un coup touche le PJ, son bouclier inflige en retour 2d6DM de feu à l'attaquant ^^)
Ils ont rencontré un dragon, exploré une caverne peuplée de squelettes pour y trouver une épée antique...
Plus c'était gros, plus c'était marrant. A chaque fois qu'un joueur a dit "c'est bizarre quand même", ou "ca n'a aucun sens", je faisais un test de SAG derrière mon écran. Au bout d'un moment (jour 4 de mémoire), un joueur a fait 18, je l'ai pris à part et ai joué son réveil. Il a lui même joué le réveil des autres qui étaient encore à fond dedans content

Je l'ai joué un peu "méta" aussi, en faisant semblant de relire des stats, de pester contre mes jets de dés pourris (que je ne prenais évidemment pas en compte), ou de compter des DM malgré le fait que c'était complètement WTF, bref, ils ont marché à fond !

Les conséquences, c'est la force et la résistance des démons et souffleurs de givre. plus les PJ prennent du retard, plus ces créatures seront dures à battre (même si, objectivement, elles l'étaient pas tant que ça...)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ulti
avatar

J’ai fait à peu près pareil.

Sauf que j’y ai inclus aussi le cirque car mes joueurs y sont restés un moment et ce sont un peu lâchés.

J’ai donc décidé d’y aller à fond dans l’étrange et le surprenant. Puis de l’inclure dans le rêve.

Ensuite : ogres de glace, dragons bleus, etc.

Ils ont fini par capter que c’était un peu gros ! 😂

avatar
Romje

Merci beaucoup pour les éléments, je vois mieux à quoi ça devrait ressembler.

Il me reste juste à trouver les astuces pour que ça passe en VTT avec l'automatisation des combats...

avatar

Moi je prévoirai une soirée dédiée à cette épisode...

Au moins 3-4 heures, en tout cas.

avatar

Oulah ça y est ça a fait tilt. Oui très bon épisode mais qui ressemble tellement à ce que je fais subir d'habitude à mes joueurs... Ma campagne a été repoussée sine die mais quand elle aura lieu je devrais probablement pas mal réécrire ce passage.

avatar
FredDeLyon

Le rêve fut probablement la meilleure partie du scénario, vraiment jouissif, geré un peu comme vous en rebondissant sur chaque élément évoqué par les joueurs pour créer des scènes de plus en plus épique virant à l'incongru et au burlesque.

Par contre ce fut une longue séance et ils ont eu bien du mal à gerer les loups une fois réveillé.

A l'ermitage le côté ambiance "nom de la rose" a plu mais le reste a fait un flop, les enquêtes secondaires vite bouclées, Cario vite soupçonné etc et du coup ils lui ont tendus un piège dans le monastère, adios la scène de fin épique !

Ils ont d'ailleurs beaucoup ergoté sur le côté naze du plan de la reine des corbeaux par rapport à Dame Renard qui les a au final à peine gêné.

avatar

Okay. Alors je vais faire très attention à cette partie du scénario pour que ce soit correct.

Merci de m’avoir prévenu. Je commence bientôt.

avatar

Mes joueurs viennent de se réveiller d'un... très long rêve. Ils n'ont rien vu venir avant un moment. J'ai vraiment pris un plaisir fou à jouer cette partie de la campagne en leur offrant des rencontres et moments magiques (une caravane abandonnée qui transportait 5000 PO qu'ils se sont partagés avec joie, des orcs qui ont fuit à la première flèche lancée, des équipements puissants, des personnes décédées de leur histoire personnelle qu'ils ont rencontré bel et bien en vie, un dragon qui attaque un village et qui disparait d'un coup quand tout le monde est planqué et ne regarde pas). Pas un seul n'a questionné la réalité, tous se disant que le monde d'Osgild est magique et que tout est possible. La seule chose qui a fait tilté l'expert-comptable du groupe c'est lorsque j'ai changé pour la première fois le décompte des jours. Il a questionné la réalité uniquement à ce moment, sachant que 2 minutes avant je venais d'offrir le domptage de 3 licornes sauvages à l'elfe du groupe avec une licorne spéciale qui parlait leur langue, et ça c'était accepté pour eux mort de rire...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ulti
avatar

sachant que 2 minutes avant je venais d'offrir le domptage de 3 licornes sauvages à l'elfe du groupe avec une licorne spéciale qui parlait leur langue, et ça c'était accepté pour eux mort de rire...

Tu es sadique, j'aime !

avatar
artificier

Et les joueurs ont apprécié aussi ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • artificier
avatar
Ulti

Le gnome n'a pas apprécié que son pécule disparaisse aussi vite qu'il était arrivé mort de rire... A part ça, tout le monde a pris une claque donc ça a permis aussi de leur faire comprendre qu'il fallait rester attentif et ne pas accepter n'importe quelle situation. Ils ont découvert le pouvoir de la magie de la plus belle des façons. Une scène assez mythique où le demi-orc du groupe parle à sa mère (tuée par des hommes pendant son enfance), il lui a posé des questions notamment car il cherche les meurtriers et je lui ai donné un nom avec une description physique d'un des agresseurs. Tout ça a disparu une fois le rêve de Dame Renard détecté, le joueur était dégoûté, retour à la case départ pour lui et son enquête qui lui tient énormément à coeur...


Pour info on a débuté le jeu de rôle tous ensemble il y a 3/4 mois, du coup tout le monde est débutant (moi y compris). Quand je me rends compte du plaisir qu'on passe à jouer ensemble (et de mon côté, à lire et préparer toutes nos séances), je me demande comment j'ai pu passer à côté du jeu de rôle durant mon adolescence et qu'il ai fallu attendre la trentaine passée pour me plonger dans cette activité incroyable amoureux

avatar

Je te jalouse ! J'ai passé ma jeunesse a jouer et maintenant que j'approche la quarantaine, je passe beaucoup plus de temps à lire des suppléments et surfer sur des forums de JDR qu'à jouer...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • artificier
avatar
Mahar

Je te rassure, je passe beaucoup plus de temps à lire et découvrir des univers (et systèmes) qu'à jouer, la faute à la "vraie" vie qui fait qu'on est pas souvent tous disponibles content

avatar

Bonjours tout le monde, ça fait que quelques mois que je suis MJ pour pouvoir faire jouer mon MJ habituel qui ma initier au JDR il y a maintenant 1 an environ et je voulais savoir comment avez-vous fait jouer la partie de l'hermitage sans que vos PJs trouvent le coup monter rapidement.

Je demande car mes PJs ne tombent pas facilement dans les pièges.

(C'est ma première intervention sur le forum, j'espère que je ne suis pas hos sujets).

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Rork
  • et
  • Romje
avatar
Aznar

Je te conseillerai de bien lire ce passage et de le modifier à ta sauce une fois les faiblesses reperées car avec mon groupe cette partie ne fût pas du tout à la hauteur du reste de la campagne.