Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Maze of the blue Medusa 71

Forums > Jeux de rôle

avatar
Derle

Si la table et le MJ acceptent le paradigme "rulings not rules", c'est au contraire assez facile de faire des campagnes qui ne soient pas accès sur l'exploration de donjon.

Pour les jets de caracs, ce n'est pas indiqué dans la livre de LotFP mais on peut utiliser les régles de ODD et BECMI (qui sont d'ailleurs celles qu'emploit l'auteur), on fait un jet inférieur ou égal au score de la carac, donc difficile de faire plus simple.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Derle
avatar
Belgarath31283

Dire "si on joue pas avec les règles de D&D c'est facile d'adapter les campagnes" ça prouve mon point, non? content

avatar

Sauf que le "rulings not rules", c'est l'un des principes fondamentaux des jeux OSR (rétroclones et quasiclones) dont fait partie LotFP.

Un système de jeu, ce n'est pas seulement des mécaniques de résolutions, c'est également des principes et des philosophies de jeu (entre autres choses). Je t'invite à t'interesser aux principes de l'OSR avant de juger de ce que permettent ou ne permettent pas de faire les mécanismes de résolutions de ces jeux content.

Car l'une des finalités de l'approche "ruling not rules", c'est justement d'amener les joueurs à se référer le moins possible à leurs feuilles de personnages lorsqu'ils décident de ce qu'ils font. Tu comprends que l'on est à l'opposé de ton approche "quel pourcentage de la fiche de perso" permet de faire ceci ou cela.

Je conçois tout à fait que ce genre d'approche ne convient pas à tout le monde. Mais dire que les jeux OSR ne permettent de faire que du donj, c'est juste faux.

avatar
Mildendo

C'était super à lire bravo pour le compte rendu. Du coup vous n'avez pas continué ? vous vous êtes arrêtés après 3 scénario ? Pourquoi (juste question de curiosité). Je pense que les règles de ItO passent bien, vous n'avez pas du tout essayé les règles de LotFP ? C'était un choix délibéré ? Je suis curieux de connaitre la raison : dans le blog, tu as conclu que peut être il faudrait mettre plus de PV (2d6) aux Joueurs par exemple du coup je me demandais si itO est trop punitif pour cette campagne... J'aime bien itO mais il faut vraiment faire attention aux rencontres, ça peut vite s'arrêter et je me demande si vous n'avez pas arêté la campagne parce que les PJ étaient bien abîmés (ce que tu concluais d'ailleurs).

avatar

De mon côté je suis en train de mener une campagne, nous sommes à 3 sessions, nous utilisons Old School Essentials (je ne voulais vraiment pas de DD5 qui retire beaucoup trop d'intérêt au donjon selon moi).

Je trouve qu'il y a beaucoup trop de rencontres aléatoires du coup j'ai baissé drastiquement la fréquence (normalement c'est un jet de dès toutes les 10 minutes in-game & à chaque action bruyante & si le livre vous le dit... on passe trooooop de temps à faire des rencontres).

Le donjon est très difficile à jouer en tant que MJ y'a beaucoup beaucoup d'improvisation. Mes joueurs ont bien compris qu'il ne servait à rien de rentrer dans le tas par contre ils ont tendance à parfois trop tracer sans trop poser de questions / fouiller vraiment une pièce (la faute aux rencontres aléatoires je pense), ils ont pas tellement cherché à savoir le lore donc on se retrouve avec des PNJs qui ont envie de raconter leur vie histoire d'essayer de faire prendre conscience qu'il y a une cohérence à l'ensemble des choses qui se passent.

Je crois que c'était sur Roliste TV qu'ils conseillaient de fournir la carte : c'est ce que j'ai fait et c'est une chouette idée ! La seule différence c'est que j'ai masqué tous passages possibles d'une pièce à l'autre (sur paint, c'est moche) pour cacher les portes secrets / dangers, histoire que les PJ cherchent un peu leur chemin ou qu'ils se renseignent héhé.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Altandheckeldir
avatar

C'était super à lire bravo pour le compte rendu. Du coup vous n'avez pas continué ? vous vous êtes arrêtés après 3 scénario ? Pourquoi (juste question de curiosité).

C'était la limite que je m'étais fixée. Je joue une fois toutes des 2-3 semaines ; faire de campagnes courtes permet d'alterner les règles et les mondes plusieurs fois dans l'année.

Je pense que les règles de ItO passent bien, vous n'avez pas du tout essayé les règles de LotFP ? C'était un choix délibéré ? Je suis curieux de connaitre la raison : dans le blog, tu as conclu que peut être il faudrait mettre plus de PV (2d6) aux Joueurs par exemple du coup je me demandais si itO est trop punitif pour cette campagne... J'aime bien itO mais il faut vraiment faire attention aux rencontres, ça peut vite s'arrêter et je me demande si vous n'avez pas arêté la campagne parce que les PJ étaient bien abîmés (ce que tu concluais d'ailleurs).

Je n'ai pas utilisé les règles de Lamentations parce que je ne les aime pas du tout et qu'elle n'ont pour moi pas grand intérêt (voire elles bloquent le jeu).

Into the Odd est en effet très punitif. À bas niveau, les joueurs n'engagent un combat que 1) ils ont un avantage tactique certain 2) ils sont attaqués. Dans tous les autres cas, il est plus raisonnable de chercher à résoudre les conflits autrement que par les armes. C'était justement l'ambiance que voulais pour cette campagne. Les PNJ de Red & Pleasant Land sont vraiment savoureux à interpréter ; il serait dommage de n'en faire que des sacs à PV...

Il faut qd même noter que je recommande ItO pour des petites campagnes ; le système est moins intéressant à plus haut niveau. Pour Maze (pour lequel je n'ai jamais trouvé de joueurs motivés), j'utiliserais plutôt D&D5.

avatar

Le talentueux (mais controversé) Zak Smith, blacklisté (selon moi à tort) sur toute la scène du JDR américain (et un peu chez nous aussi), après des mois de silence, met en vente sur son site notamment un court scénario fort intéressant tout droit sorti de son cerveau fertile : « Tiger King Dungeon » (c’est un document de quelques pages accompagné d’un plan très inspiré).
Si vous êtes un fervent défenseur de la présomption d’innocence, ou si vous êtes un fan, je vous invite à vous le procurer en suivant le lien :
http://dndwithpornstars.blogspot.com/2020/04/niksa-belorac-is-carole-baskin.html
Je sais que Zak S. dispose aussi d’une version française de « Tiger King Dungeon », si vous en faites la demande en achetant son scénario, il joindra la traduction à son envoi.

avatar
Maroto

Merci pour ton retour ! Maze est un bel "objet" difficile à manipuler : tu a tout à fait raison, je pense que mettre les rencontres aléatoires à tout va nuit à l'histoire du scénario. Ce n'est pas qu'un nième donjon. Mais il y aquand même énormément de combats c'est pourquoi un système comme into the Odd ne marcherait pas bien dans Maze (pas testé ceci dit). Je pense que COC ou Macchiato monsters (que j'aime beaucoup) seraient des alternatives viables au système de base lotFP. Tu as utilisé Old School Essential : pourquoi pas, je ne connais pas assez bien tous les OSR mais OSE reste un peu "complexe" par rapport à d'autres à mon avis. Pour la carte, oui mais la modifier dans Paint? waouh plaisantin

Ce message a reçu 2 réponses de
  • alanthyr
  • et
  • Maroto
avatar
Altandheckeldir

Par ces temps de confinement, vu que je me suis mis à GIMP pour faire des maps pour nos parties en ligne, il est assez simple en fait d'utiliser la map et des calques pour en cacher les salles. La map HD de très bonne qualité proposée par BBE sert à cet effet.
Et oui sous Paint, ça ne peut être que moche plaisantin
Une autre gestion serait de faire une découpe de chacune des salles en divisant la map en autant d'image indépendante. Un travail de fourmi sans doute. mais ça reste faisable.
Tiens d'ailleurs, en plus de mon projet de le faire jouer en D&D5, j'ai eu aussi l'idée d'en faire une version Vampire Dark Age (mais c'est toujours au stade de la rélfexion). Le fait d'avoir acquis Dark Age n'y sans doute pas étranger clin d'oeil
D'ailleurs, pour la conversion à la volée en D&D5, j'ai pondu ça :
Conversion en D&D 5 pour les créatures spécifiques du Maze :
CA
= idem
Nombre Att = comme indiqué
Toucher Att = DV
Dmg Att = comme indiqué
Bonus Dmg = DV
Bonus de Maîtrise = DV 1-4 (+2) / DV 5-8 (+3) DV 9-12 (+4)
Bonus Compétence moyen = DV / 2
DD des JdS pour les PJ = CA
PV = DV x 5
Bonus PV = DV/3
JdS de la créature = DV / 2
Déplacement = 6m
N'ayant pas commencé à maîtriser le Maze, je ne peux pas vous dire si ça fonctionne bien. Mais je le ferai jouer sans doute en version gritty avec les temps de récup et JdS vs Mort plus difficiles.
Edit : pour la map, une autre solution est d'acheter le pdf sur Drivetrurpg et d'en extraire les salles au fur et à mesure.

avatar
Altandheckeldir

5 sessions dans le jeu, toujours dans les jardins et mis à part l'énigme des canalisations c'est l'éclate totale, gros stress avec la salle au coeur car mon groupe a été séparé au moment où il explose et que le sang, coulant à flot, les a projeté dans différentes directions.

Voici le hack DD5 selon l'un des créateurs du donjon :

https://www.reddit.com/r/rpg/comments/6o68zz/best_system_for_maze_of_the_blue_medusa/dkf84b3?utm_source=share&utm_medium=web2x

Altandheckeldir, à ma table il y a 2 joueurs qui n'ont jamais fait de JdR et un qui connaît uniquement DD5, je peux t'assurer que OSE est vraiment ultra simple à prendre en main. Il me semble que j'ai passé moins de 10 minutes à expliquer l'ensemble des règles, car elles sont "ultra" légères, et pour les monstres, c'est comme si la fiche était déjà complète.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • alanthyr
avatar
Maroto

merci plaisantin