[Joan of Arc] Premières impressions 71

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Joan of Arc RPG

avatar
Otto von Gruggen

Je plussoie.

avatar
Otto von Gruggen

Ce qui n'empêche que tu peux reproduire cette table et l'avoir à dispo. Elle a six lignes et 4 (ou 5) colonnes. Bref, écran ou non, tu n'as pas besoin des dés du jeu de plateau.

avatar

Oui mais bon l'illustration de l'écran est chouette, mais va directement dans le niveau max de fantastique. Hors j'aimerais que les joueurs ne le découvre qu'à mesure, donc non compatible pour moi.

Otto von Gruggen

c'est vraiment le seul reproche que j'ai à formuler après survol des 2 pdf pour l'instant, l'illustration de l'écran pas d'accord

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Nome
  • et
  • Judge Ju
avatar
Sama64990

Moi, je l'aime bien cet écran. Sa réalisation est très bonne, je le trouve superbe par rapport aux autres écrans achetés possédés. Par contre, l'échelle de fantastique choisie est effectivement au maximum.

avatar
Sama64990

Alors moi je trouve l'illustration vraiment superbe ! Alors oui, il y a un dragon MAIS on a pas en face une groupe de super-héros en armure qui balancent des boules de feu en effectuant des figures à la Matrix ! Non, à on a un groupe de piétons qui doit pas en mener large devant la bestiole, la pluie et le traitement général rendent le tout super réaliste je trouve.

avatar

Yep, je le trouve moi aussi magnifique, et je l'utiliserai certainement en lui donnant un côté "allégorique", mais je comprends les retours. Si on arrive à développer la gamme comme je le souhaite, j'avoue que l'idée m'a effleuré de proposer un écran avec une ambiance totalement différente, plus mystérieuse et moins fantastique. Peut-être un peu comme les écrans de campagne pour donj' ? On verra.

avatar

Un petit commentaire sur les choix retenus au niveau des combats en passant.

J'ai l'impression que les auteurs, et ils me corrigeront si je fais fausse route, ont été fortement influencés par les dernières avancées sur le combat médiéval, et les vidéos qu'on voit tourner un peu partout qui cassent certaines images d'épinal.

Cà se traduit par :

1. L'importance de l'armure. La CA est un élément, mais dans DD, un personnage peut avoir une CA très haute sans porter d'armure, et pas seulement grâce à la magie. A se demander d'ailleurs des fois à quoi cela sert de se trimballer 35 kg de métal sur le dos. mort de rire

A JoA, avec le système de Seuil de Blessure, l'armure prend une toute autre importance. En effet sans armure, tu as 1 chance sur 3 d'y passer en prenant un coup qui dépasse ton seuil de blessure, avec une armure lourde... 0 ! Idem pour le bouclier qui sert pour annuler 30% des résultats que l'on peut subir sur la table. Finallement on retrouve un certain réalisme qu'on avait perdu sur le rôle des armures qui atténue l'effet d'un coup reçu.

2. Le terme Seuil de Blessure n'est pas forcément bien trouvé, car finalement le risque de subir réellement une blessure est assez faible. En fait, on peut se retrouve à terre ou étourdi, ce qui illustre une réalité du combat médiéval qui était que du fait des armures, qui étaient plutôt efficaces, une des tactiques étaient de projeter son adversaire au sol pour prendre un avantage. De même, les coups provoquaient souvent des commotions (statut étourdi), et pas forcément des blessures visibles saignant abondamment.

3. L'idée de rajouter des dés spéciaux aux grandes créatures, ce qui inclut les personnages montés est aussi très bonne. En effet, on a tendance à traduire la taille supérieure d'une créature par plus de dégâts, sans prendre vraiment en considération la puissance de l'impact. Avec les règles de JoA, un coup reçu d'une telle créature fait très mal, car au mieux on se retrouve projeté à terre... Je n'ai pas lu tout les dons et options de jeu, mais il me semble que l'impact sur la dangerosité des grandes créatues est loin d'être négligeable !

Pour conclure, je trouve que le système qu'on nous offre est vraiment bien pensé. Il évite d'introduire une double jauge de PV, et introduit des résultats de combat réalistes sans compliquer le système outre-mesure. Cette nouvelle mécanique s'accompagne bien entendu de nouvelles capacités ou dons qui tournent autour et qu'il est plaisant de découvrir au fil des pages pour appréhender les nouvelles options tactiques qui s'offrent à nous.

Un seul bémol cependant, pour bien cerner la mécanique, il faut chercher dans plusieurs chapitres, santé, combat, et bestiaire.

Je suis assez curieux aussi d'avoir des retours des concepteurs ou testeurs sur l'impact réel de ce changement sur la mécanique des combats et la dangerosité des grosses bestioles !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Thomas Robert
avatar
Judge Ju

Oui, je pense que Laurent, Julien et moi avons tous les trois eu en tête certaines des recherches les plus récentes sur le combat médiéval et sur les armures médiévales (des merveilles d'ingénierie militaire, bien souvent, très éloignées de ce qu'on voit dans certains films). Donc quand on a cherché comment refléter tout ça, avec cette idée de seuil de blessure, et que nous cherchions comment utiliser le matériel du jeu, notamment les dés, ça nous a donné de bonnes idées à la fois abstraites et simples à manipuler pour le MJ. Au prix seulement d'une lecture sur une table pour celles et ceux qui n'auront pas le jeu de plateau, donc ça nous a semblé un compromis viable. Beaucoup de choses dans cette partie viennent à l'origine du travail de recherche sur le sujet de Laurent content

Après, on n'a pas non plus cherché du pur réalisme et tous nos choix sont aussi des choix de jouabilité et d'amusement. Par exemple, au XVe siècle, le bouclier n'est plus utilisé en combat la plupart du temps : c'est un accessoire décoratif et de tournoi à cette époque, mais plus un réel équipement de guerre, à cause de certaines armes qui exploitent sa faiblesse, et du fait que les chevaliers ont de plus en plus souvent besoin de leurs deux mains pour effectuer certaines techniques. La main gauche sert bien souvent à tenir la lame de l'épée, par exemple, et viser les faiblesses de l'armure adverse. Bref, on a quand même voulu conserver l'idée habituelle du bouclier dans les jeux méd-fan, en simplifiant et en n'allant pas dans ce niveau de détails.

Pour les grandes créatures et les combattants montés, effectivement, on leur a donné un bon avantage. Mais on a aussi prévu des armes qui ont des effets assez sympathiques contre ce genre d'adversaires.

Concernant la répartition entre les chapitres, j'ai essayé d'organiser ça au mieux. Au début, tout était réuni en un seul lieu (le chapitre des règles de combat), mais ça faisait exploser la taille du chapitre et le rendait un peu "indigeste". Donc comme pour H&D (ou on a séparé les règles de combat et de santé), j'ai essayé de trouver la répartition la plus naturelle (en première lecture, un peu, mais aussi et surtout en cours de jeu s'il y a besoin de retrouver un point de règles). Là dessus, les erreurs sont possibles, il y a peut-être des choses qui auraient pu être mieux classées et réparties.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Judge Ju
avatar
Thomas Robert

Pour le bouclier, vous l'avez un peu pris en compte puisque finalement il est très utile si tu portes une armure légère, moyennement si tu as une armure intermédiaire, et beaucoup moins si tu as une armure lourde.

Je suis aussi très fan des nouvelles propriétés des armes qui introduisent de nouveaux paramètres, notamment liés au seuil de blessure.

Par contre, je vous invite à lire un des derniers Guerre & Histoire qui a un article très instructif sur la fronde et qui rend à cette arme ses lettres de noblesse à la longévité exceptionnelle. Un frondeur bien entraîné pouvait toucher sa cible à 200 mètres de distance, et la puissance de l'impact était devastateur, même pour un ennemi en armure car le projectile déformait les armures créant des lésions graves, notamment des hémorragies internes. Donc, la classer en "rudimentaire" n'est pas du tout justifié !

avatar

Bonjour a tous. Le contenu tient ses promesses. Je trouve assez difficile le fait qu'il faille sauter d'un chapitre à l'autre lors de la création d'un personnage et lorsque j'ai voulu me familiariser avec en créant un personnage, j'ai rencontré quelques difficultés :

Au niveau des aspirations il n'est pas précisé qu'il faille tenir compte de la case centrale lorsque l'on noirci les cases.

La grille des compétences a 2 fois PERSUASION, la compétence PERCEPTION est manquante ce qui génait pour la génération de la compétence Perception Passive.

J'aime beaucoup la compétences mystère liée aux monstres fantastiques et enfin je trouve intéressant d'avoir essayé de joindre le jeu de figurines au jdr pour ceux qui en ont l'occasion sans pénaliser les autres.

Pouvez vous corriger la Fiche de Personnage SVP ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Thomas Robert
avatar
NoOb

Grrr, je l'avais signalé en plus l'histoire des deux Persuasion dans la fiche de perso pas d'accord

avatar

Oué Thomas, je sais pas ce qu'il s'est passé... désolé confus

avatar
Clairement un échec sur le jet de Perception 😉
Ce message a reçu 1 réponse de
  • MRick
avatar
Nico du deme de Naxos

Bon bah il n'y a plus qu'à espérer un gros succès en boutiques pour JoA au printemps, et qu'une nouvelle impression (corrigée) soit nécessaire !

avatar

Si ce n'est que sur la feuille de perso vous pouvez la fournir en PDF une version corrigée sur le site de BBE non? ca sera meme plus pratique qu'a la fin du livre pour ceux qui n'auront pas le PDF (achat boutique)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Thomas Robert
avatar
temvaryen

Oui, clairement, ce n'est pas le plus grave. Tant que le pdf est à jour et qu'il y a une feuille de perso téléchargeable sans la coquille. Il ne doit plus y avoir grand monde qui photocopie la feuille de perso depuis le bouquin, de nos jours content

Mais c'est toujours rageant ces petits détails qui passent au travers des relectures content

avatar

Hello

Bravo le jeu est superbe, je fais le scénario du livre de base ce soir content J enverrai un retour par la suite.

Par contre, comment est déterminé la maitrise entre Foi, Superstition et Pragmatisme?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Thomas Robert
avatar
Varg

Les maîtrises pour les aspirations sont généralement accordées par les origines. Les Français ont la maîtrise des sauvegardes de Foi, par ex.

avatar

Je poursuis la lecture du livre de base. Plus j'avance et plus la richesse des scénarii exploitables apparaît grâce notamment aux très bons résumés chronologiques, descriptions géopolitiques et intrigues de cours.

Il est vrai que la partie de création de personnages oblige à de nombreux aller retour dans différentes sections. Et certains points pas évident pour les novices comme moi. J'aurais grandement été aidé pas une simulation de perso de A à Z afin de lever doutes et incompréhensions.

Petite question en passant : lors du choix des compétence il est écrit qu'il est possible de choisir X compétence parmi celles de sa classe et celles de son origine. Est ce X parmi celles de ma classe auxquelles viennent s'ajouter celles de mon origine ou X entre celles de ma classe et origine comprise ?

Aussi, toutes les reliques ont des descriptions des effets suivant les 3 niveaux se fantastiques sauf la Sainte Lance de Longin p232. Il manque le NF1.

avatar

Aussi, toutes les reliques ont des descriptions des effets suivant les 3 niveaux se fantastiques sauf la Sainte Lance de Longin p232. Il manque le NF1.

NoOb

Quand un NF est absent c'est que l'objet ou le rituel n'est pas disponible dans ce NF (enfin tu fais ce que tu veux, mais c'est juste too much pour le NF en question)