John Constantine? COC, CHill etc 65

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées Casus

avatar

Il y a des options qui permettent de créer des personnages de niveau 1 plus expérimentés que les débutants ordinaires : Débuter avec des professionnels.

  • Des bonus fixes.
  • Des bonus selon l'âge.

C'est page 57 de Chroniques Oubliées Contemporain (page 59 sur le PDF).

Gollum

J'ai vu ça. Je n'ai pas encore testé la création de perso, mais je ne sais pas si cette option va me convenir. Par l'âge : je ne suis pas fan des - en caracs avec l'âge parce que ce n'est pas toujours le cas.

Et je veux qu'un joueur qui veut jouer un novice puisse le faire sans être pénalisé par rapport aux professionnels.

Moralité : par l'âge ça ne me plait pas, et bonus fixes ils doivent tous jouer des professionnels.

Je me dis qu'un novice va apprendre beaucoup plus vite qu'un professionnel dans une situation inhabituelle. D'où une progression normale pour le novice et une progression diminuée pour le professionnel jusqu'à équilibrage.

(Désolée de polluer le fil de discussion, mais je ne suis pas sure que ça mérite un fil à part entière).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Gollum
avatar

Je plussoie, pas fan de l'âge. Faut pas oublié qu'on est sur du Constantine. Ce n’est pas les moyens de contourner le problème qui manque. Vu les individus qu'il côtoie, il y a des lanceurs de sorts qui peuvent t'affaiblir physiquement ou au contraire augmenter ta vitalité.

Après, je n’exclue pas totalement l’âge dans la mesure où cela peut être un élément de l’intrigue ou le concept d’un perso.

Bref, c'est pas inutile comme reflexion. content

avatar
Miss Mopi

Je ne pense pas que tes commentaires soient hors sujet car c'est bien là la question centrale : comment créer des personnages bien au-dessus du quidam moyen (genre Constantine, Dresden, etc.), même lorsqu'ils débutent.

Je comprends ta réticence face aux malus aux caractéristiques dus à l'âge. Mais je ne vois guère comment équilibrer les choses autrement : si la maturité n'apportait que des avantages, tout le monde voudrait jouer des personnages âgés et il n'y aurait plus de jeune. Or, en tant que cinquantenaire dans quelques mois, je suis bien placé pour dire qu'on est moins fringuant que lorsqu'on était jeune. Et ce, même avec un entrainement physique régulier et assez intensif (karaté traditionnel, entre 5 et 15 heures par semaine). Je suis plus fort qu'avant, certes, mais j'ai perdu en souplesse et en vivacité... Comme le répétait ma grande tante (maxime que je ne comprends que maintenant) : si jeunesse savait et si vieillesse pouvait...

Pour les métiers, oui, il faut que tout le monde en ait un. Là encore, c'est une question d'équilibre entre les personnages.

L'idéal serait peut-être que celui qui débute soit moins fort que le personnage d'expérience, mais qu'il progresse plus vite, comme tu le suggères... Mais cela me semble difficile à mettre en place (il monterait de niveau plus vite ou aurait droit à plus de points de capacités à chaque niveau ?). Et ca ne me semble pas juste. Les vieux de la vieille continuent de progresser et le font beaucoup. Il y a à peu près autant de différence entre un 5ème dan et un 1er dan qu'entre un 1er dan et un ceinture blanche. Peut-être même plus...

avatar

Bonjour Gollum.

Je ne connais pas Constantine (honte à moi ?). Mais pour avoir souvent eu la question à traiter, un gars comme Indiana Jones ou une nana comme Lara Croft ne sont pas des débutants, loin de là. Les PJ 1er niveau peuvent les avoir en exemple, ils deviendront peut-être aussi fort dans 10/15 niveaux....

Coc présente une version pulp, qui bosste sérieusement les PJ. Mais n'en fait pas des héros. Il me semble avoir lu que pour un one-shoot d'espionnage, si tu veux jouer un 00_, il faut être au moins niveau 5 (et James, il est au moins 15ème, voire plus). A mon avis, si tu veux des personnages bien au delà du quidam : pulp + niveau 5 au départ (moi, celà ne me choque pas du tout)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Gollum
avatar
hephaistos

Je suis tout à fait d'accord avec toi sur le principe, en fait. Beaubarbu le disait en effet page 1 de ce fil de discussion et j'acquiesçais…

clin d'oeil

Mais en ce moment, nous sommes tout de même en train de passer en revue les différentes manières de créer des personnages de niveau 1 largement au-dessus de la moyenne. Parce qu'il y a des héros qui, lorsqu'ils vivent leur toute première aventure, sont quand même bien plus balaise que Luke Skywalker dans un Nouvel Espoir ou Frodon et Sam au début du Seigneur des Anneaux... Et Chroniques Oubliées offre pas mal de possibilité pour cela. Sans compter celles que l’on peut inventer au passage.

P.S. : Et non, ce n'est pas une honte de ne pas connaître Constantine.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ulti
avatar
Gollum

Je ne vois pas en quoi ce serait contradictoire avec le fait de faire commencer tous les personnages au niveau 5. la partie sur les super-heros (page 221) propose d'ailleurs de faire commencer au niveau 3, avec des règles pour avoir des personnages ayant plus ou moins de points de capacité.

avatar
NoOb

Je vois pas le rapport avec le sujet.

avatar

Je ne vois pas en quoi ce serait contradictoire avec le fait de faire commencer tous les personnages au niveau 5. la partie sur les super-heros (page 221) propose d'ailleurs de faire commencer au niveau 3, avec des règles pour avoir des personnages ayant plus ou moins de points de capacité.

Ulti

Désolé pour le retard avec lequel je réponds. Il n'y a aucune contradiction en effet. C'est une des solutions à retenir, car elle a en outre l'avantage de permettre des personnages plus complexes (avec un plus large choix de capacités et, donc, un background plus étoffé pour les expliquer)...

Mais ce n'est pas la seule possible. clin d'oeil

avatar

L'idéal serait peut-être que celui qui débute soit moins fort que le personnage d'expérience, mais qu'il progresse plus vite, comme tu le suggères... Mais cela me semble difficile à mettre en place (il monterait de niveau plus vite ou aurait droit à plus de points de capacités à chaque niveau ?). Et ca ne me semble pas juste. Les vieux de la vieille continuent de progresser et le font beaucoup. Il y a à peu près autant de différence entre un 5ème dan et un 1er dan qu'entre un 1er dan et un ceinture blanche. Peut-être même plus...

Gollum

Je suis d'accord avec ce que tu dis (même ce que je n'ai pas repris), mais je n'aime vraiment pas les caracs en moins en veillissant, car un PJ jeune qui veillira n'aura jamais ces caracs en moins.

Et oui, je pensais donner un peu moins de points à répartir dans les capacités pour ceux qui commenceraient niveaux au dessus de 1. Ou booster l'expérimentation des novices. Les personnages vont évoluer dans des circonstances extraordinaires. Ceux qui sont expérimentés (Dresden par exemple) va moins en apprendre sur la magie, les créatures fantastiques, comment se battre contre elles ou comment traiter avec elles que sa copine flic dont j'ai oublié le nom. Donc un joueur qui veut un personnage expérimenté peut se voir proposer la capacité de le créer an sachant qu'il est déjà immergé dans le milieu et en apprendra un peu moins que les autres dans un premier temps. Perso, en tant que joueuse je préfèrerais cette option.

avatar

De retour du Texas, dans la petite ville de Plano, il ya une boutique du nom de Madness Comics. Il y a une section GURPS. Parmis les les supplément, j'ai trouvé un vieux supllément. "Creatures of the night". by scott Paul Maykrantz. ISBN 1-55634-273-x. Je ne crois pas hélas qu'il existe uen version française. Il différe de Gurps Horror ou bestiaire par le fait que chaque créature est unique et pensé pour une histoire centré autour d'elle.

Alors si on veux faire du "monster of the wee/monstre de la semaine" c'est 75 séances possible. Plus important encore si on ne joue pas à Gurps et qu'on parle un minimum anglais on pet reprendre leur histoire tel quelle sans trop de soucis. Il y a pas sauf erreur de ma part de systéme de conversion gurps / COC. Pas grave on se fait vite une idée de leur puissance et après il est facile de leur donner des stats. Certaines créatures s'adapte même à COF.

Je fais rarement de la pub mais là c'est un petit bijou.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Gollum
avatar
Tiramisu Rex

Creatures of the Night est excellent, en effet. Et la série continue avec la 4ème édition, sous la forme de petits PDF de 20-30 pages...

avatar

Je suis d'accord avec ce que tu dis (même ce que je n'ai pas repris), mais je n'aime vraiment pas les caracs en moins en veillissant, car un PJ jeune qui veillira n'aura jamais ces caracs en moins.

Et oui, je pensais donner un peu moins de points à répartir dans les capacités pour ceux qui commenceraient niveaux au dessus de 1. Ou booster l'expérimentation des novices. Les personnages vont évoluer dans des circonstances extraordinaires. Ceux qui sont expérimentés (Dresden par exemple) va moins en apprendre sur la magie, les créatures fantastiques, comment se battre contre elles ou comment traiter avec elles que sa copine flic dont j'ai oublié le nom. Donc un joueur qui veut un personnage expérimenté peut se voir proposer la capacité de le créer an sachant qu'il est déjà immergé dans le milieu et en apprendra un peu moins que les autres dans un premier temps. Perso, en tant que joueuse je préfèrerais cette option.

Miss Mopi

Mais pourquoi est-ce que je loupe toujours ce fil de discussion et j’y réponds avec des semaines de retard ???

Toutes mes excuses... Si ça se trouve, c’est le destin, car j’ai finalement bien réfléchi à la question et arrive à une pensée légèrement différente de celle que j'avais précédemment…

Tout d’abord, le plus simple : je te comprends tout à fait en ce qui concerne les règles concernant la possibilité de prendre des personnages plus ou moins vieux. Elles ne sont bien que si elles sont également accompagnées de règles permettant aux personnages de vieillir en cours de partie. Après tout, si un vieux est généralement moins souple et agile qu’un jeune, et sans doute moins vif d’esprit aussi, eh bien le jeune connaîtra lui aussi ce sort un jour ! (Hin, hin, hin ! Rire vengeur du cinquantenaire démon).

Donc, pour que ce soit vraiment équilibré, il faut des règles de vieillissement en cours de jeu. Je ne sais pas s’il en existe dans Chroniques Oubliées. Je les ai peut-être loupées, ou il se peut qu’elles soient dans un bouquin que je n’ai pas…

Ensuite, passons à ma réflexion…

Eh bien, en fait, Chroniques Oubliées résout déjà le problème !

Il suffit de prendre des personnages de niveau plus élevé et… Ben oui, il y a quand même un et… et de considérer attentivement les deux choses suivantes.

1) Les capacités de rang 3 et plus nécessitent 2 points de capacité au lieu d’un seul pour être sélectionées. Autrement dit, les personnages expérimentés en obtiendront moins à chaque passage de niveau (vu qu’ils ont déjà beaucoup de leurs capacités de rangs 1 et 2).

2) On peut ralentir encore leur progression en utilisant la règle optionnelle des points d'expérience, appelés "XP" (Chroniques Oubliées Fantasy page 171) : il en faut 10 puis 30, puis 60, puis 100, puis 150, puis 220, etc., pour monter de niveau.

Personnellement, j’utilise déjà cette règle depuis longtemps, parce que je trouve que monter de niveau à chaque aventure, c’est un peu trop, mais aussi parce que la règle de base ne permet pas de prendre en compte les aventures très courtes (alors qu'avec les XP, il suffit d'en donner seulement la moitié de ce qu’on aurait donné pour une plus longue)...

Avec les XP, les personnages qui sont déjà de niveau avancé en ont besoin de plus que ceux qui sont de niveau 1 pour pouvoir progresser. Du coup, ces derniers montent de niveau plus vite… Au début…

C'est tout simple, en fait.

Pourquoi n’y ai-je pas pensé plus tôt ? Euh… Je disais quoi à propos des cinquantenaires ci-dessus ? clin d'oeil

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Miss Mopi
avatar
Gollum

Je n'ai pas encore lu les règles d'XP, mais oui, ça ressemble beaucoup à l'idée que je me fais sur la possibilité de commencer plus expérimenté. content

Avec cette capacité, je donnerai peut-être 10% d'xp en plus à ceux qui commencent niveau 1 (ou 10% en moins pour les expérimentés), jusqu'à ce qu'ils aient tous le même nombre d'XP. Non seulement la progression semblera ralentie au départ pour les expérimentés, et à terme ils seront vraiment tous égaux.

Bah tu sais, le cinquantenaire n'est qu'un jeune soixantenaire après tout.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Gollum
avatar
Miss Mopi

Une idée intetessante si tu veux que les jeunes finissent par rattraper les vieux en XP...

Personnellement, je n'en vois pas la nécessité absolue car si les vieux ont 30 ou 60 XP d'avance (s'il démarrent au niveau 3 ou 4 alors que les jeunes démarrent au niveau 1), à raison de 10 ou 20 XP par aventure, les jeunes finiront par les rattraper du point de vue du niveau... Même si les vieux les précéderont toujours un peu pour la prochaine montée.

Sinon, merci de me rassurer pour mon grand âge. C'est sympa cette façon de voir les choses. Il faudra que je la replace ! En vérité, je plaisante beaucoup sur mon âge car je suis en fait très fier et même heureux d'avoir 50 ans. Vieillir me plaît... Pour l'instant ! clin d'oeil

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Tiramisu Rex
avatar
Gollum

Attention prendre de l'age n'est pas forcément veillir.

- cas un: l'imortel... ben oui il veilli mais reste en forme.

- cas deux. il fait du sport. je vous invite à voir les photos du modéle de 60 ans, le GILF. Comme quoi sexagenere ça genere du sexe ( Catherine Lara)

https://www.huffingtonpost.fr/2016/06/08/mannequin-francais-60-ans-photos-philippe-dumas_n_10350250.html

Donc il faut partir du principe que l'age seul ne compte pas mais inclure l'hygienne de vie ou le paranormale ou l'ultra science.

avatar

GURPS propose de faire des tests de santé quand on atteint un certain âge. Si le test est raté, une caractéristique tirée au hasard baisse : on vieillit. Le niveau technologique est pris en compte comme bonus dans ce test (hygiène, médicaments, éventuelle chirurgie...). D'autre part, le joueur peut dépenser des points d'expérience pour augmenter ses caractéristiques et, donc compenser à l'avance les futures baisses. Il peut même gagner des points d'expérience à cet effet s'il s'entraîne pendant de nombreuses heures. Les activités sportives sont donc elles aussi prises en compte.

Il serait facile de bricoler une règle de ce genre pour Chroniques Oubliées...

À l'arrache...

À partir de 50 ans, tous les ans, le personnage effectue un test de Constitution de difficulté 10. Selon l'hygiène et la technologie de l'endroit où il vit, ajoutez un malus ou un bonus de -5, -2, +2 ou +5. De même, selon son activité sportive, vous pouvez ajouter un bonus de +2 ou +5. Les combats et l'aventure ne comptent pas comme activité sportive : ils traumatisent le corps au moins autant qu'ils l'entretiennent. En cas d'échec, la valeur d'une caractéristique tirée au hasard (lancer 1d6) baisse de 1 point. Si une caractéristique atteint 0, il meurt de vieillesse.

Statistiquement, quelqu'un qui fait son test à +0 aura perdu 25 points dans ses caractéristiques lorsqu'il atteindra 100 ans. Il lui restera une moyenne de 5,83 s'il avait 10 partout.

P.S. : On peut aussi laisser le joueur choisir lui-même quelle caractéristique baisse. Après tout, s'il décide ce que son personnage apprend exactement pendant ses aventures (en choisissant ses nouvelles capacités quand il monte de niveau), pourquoi ne déciderait-il pas de quelle manière il veillit. Ça permettrait d'éviter de perdre bêtement son personnage à cause de mauvais jet de dés.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Tiramisu Rex
avatar
Gollum

Alors oui Gurps est un très bonne référéence. Tes idées sont bonnes mais à titre perso je favoriserais plutôt des défauts ou des avantages. Je l'ai dit ailleurs mais je ne suis pas fan des réductions de stats. J'apprécie cepedant ton systéme àl'arrache pour le joueur qui choisira les réduction de stats.

Selon l'hygiène et la technologie de l'endroit où il vit,

Ne pas oublié la magie c'est Constatine après tout. content

J'ai enfin mon exemplaire de COC, acheté hier en boutique. Cela m'épargnera de faire des alées retour avec les CB. Du coup, je vais me pencher dessus pour des idées de pnj et de monstres adaptés à l'univers de Constantine. Pour Constantine lui même je pense lui prendre la voie du génie.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Gollum
avatar
Tiramisu Rex

Inclure la magie, évidemment. Elle peut même permettre de prolonger la vie au-delà de la normale... Bonus pour elle aussi, donc, tu as raison.

Sinon, tu as bien fait d'acheter COC. Par rapport à la version Casus Belli, il y a plein d'améliorations !

avatar

Une idée intetessante si tu veux que les jeunes finissent par rattraper les vieux en XP...

C'est surtout pour les joueurs tatillons. Le fait que ça ne change rien au final fait qu'en proposant cette option les "jeunes" n'auront pas l'impression d'être lésés. Après tout dépend des joueurs content j'en connaissais qui faisaient la tête pour quelques XPs de plus qu'ils pensaient avoir mérité...

Plus on en parle, plus ça me plait comme idée. Je lui trouve beaucoup de potentiel pour des univers avec des personnages décalés en terme de capacités initiales. Et cela donne la capacité aux personnages qui ne ressembleraient qu'à des sidekicks de développer leurs propres compétences à terme et résoud le problème de plusieurs concepts qui reviennent régulièrement chez moi ou dans les discussions de fin de soirée de rolistes ^^.

Et pour l'âge, je suis une jeune cinquantenaire alors je sais aussi de quoi je parle plaisantin

avatar

J'ai une idée qui me trotte dans la tête... C'est la possibilité de donner aux personnages la possibilité d'accéder à des capacités futures.

Dans les thématiques d'univers abordés, il y a souvent des personnages qui se dépassent, découvrent des capacités qu'ils n'imaginaient pas, et le paient par un grand épuisement. Souvent ce pouvoir qu'ils ont découvert ne se déclenche qu'en cas de besoin, et ils n'arrivent pas à le maitriser.

Je me demandais si une fois par scénario (à rôder), un personnage ne pourrait pas faire appel à une capacité d'une de ses voies en dépenssant 1 point de chance par niveau intermédiaire non acquis, voir dépenser de manière exponentielle.

Par exemple, un personnage de rang 2 dans une voie qui veut faire appel au rang 5 de la voie devrait payer 3 points de chance (ou 1+2+3, soit 6 en dépense exponentielle) pour débloquer ce pouvoir pour une scène. A la fin de la scène, retour de flamme et dégâts pouvant aller jusqu'au comat, voir la mort... Bon le réglage est à étudier, mais cela résoudrait quelques limites (logiques!) du système mais permettrait qu'un personnage à la Dresden, Constantine ou autre puisse se dépasser lors de circonstances uniques.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ulti