Sans Détour perd les licences Call of Cthulhu, Aventures et Mutant Year Zero 3148

Forums > Jeux de rôle

avatar
Sauriak

Oui, premier post de la page 88 pour en retrouver le lien. Sorry.

avatar
Jazz

On peut bien sûr ne pas apprécier ce système ... mais le « j’aime pas » ne vaut pas un « c’est pas bien » ... c’est très différent. L’AdC de Chaosium se distingue en partie par son système , son succès démontre donc que nombreux sont ceux n’ayant pas ce genre de soucis avec le BRP.

Apres ... ton exemple m’interpelle ...

Le fait que la réussite du jet soit aléatoire ,imposant une double conséquence possible échec / succès , est une norme évidente et importante dans le JDR. Si l’incertitude disparaît on perd beaucoup de l’aspect ludique pour tomber dans un récit participatif qui éloigne du JDR tel qu’on l’entend communément.

Le vrai souci dans ton exemple c’est que dire que les joueurs doivent « entrer » dans tous les cas ... est juste une aberration rolistique. Le boulot de base du Meneur c’est justement d’imaginer une autre voie permettant de faire avancer le récit malgré un échec par les dés à franchir un obstacle donné ... c’est la base il me semble, cela rentre dans les fameux 50% d’improvisation auxquels les meneurs font face par séance content

A moins que j’ai mal compris ton exemple ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dohnar
avatar

Comme tu l'indiques toi même il existe un autre fil pour s'étaler sur les qualités et défauts du BRP.

Merci de ne pas importer le débat ici et de rester dans le sujet du présent fil.

Sauriak

Oula oui c’est exact .... c’est dingue comme on dévie vite content

avatar
Dany40

Il faudrait peut-être un jour accepter qu'il existe d'autres pratiques rôlistiques que la tienne, qu'elles sont toutes aussi valables, et qu'elles ne menacent pas la tienne.

C'est assez "drôle" de critiquer un dogme par un autre.

avatar

Vu que j'ai loupé une dizaine de pages de ce fil et que le BRP n'est pour moi que le Bureau des Réclamations Perdues (moqueur), quelqu'un peut-il me dire où en est la Saga SD ?

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Lord Musashi
  • et
  • DSC1978
avatar
alanthyr

Aucun problème legale pour vendre de l'adc pour SD jusqu'en mars, 6 mois pour liquider le stock.

avatar
alanthyr

En gros pour résumer:

Ils n’ont pas payé leur royalties

la licence s’est terminée en septembre

ils ont le droit de vendre leur stock (mais est ce qu’ils ont le droit de réimprimer?) jusqu’en mars 2019

chaosium autorise les campagnes pour les backers et précommandes jusqu’au 2 janvier

les campagnes sont imprimées et en cours d’assemblage

donc On attend confirmation qu’elles sont sur un bateau à destination de la France.

Tous les faits cités sont confirmés par SD et Chaosium en gros.

Chacun se fera maintenant son idée de la probabilité que les campagnes soient livrées ou non.

avatar

Il faudrait peut-être un jour accepter qu'il existe d'autres pratiques rôlistiques que la tienne, qu'elles sont toutes aussi valables, et qu'elles ne menacent pas la tienne.

C'est assez "drôle" de critiquer un dogme par un autre.

Dohnar

Je disais juste que l’AdC de Chaosium tire en partie son identité du BRP .... vu que Lovecraft est dans le domaine public par exemple.

Et que donc le succès de l’AdC démontre que de façon globale il n’y a pas de problème avec ce système en temps que tel.... et que donc le futur éditeur maintiendra certainement ce système ,

Je ne fais aucune critique sur d’autres pratiques du JDR, je dis juste que parler d’un « problème » avec le BRP ne correspond pas à la réalité majoritaire.

Après ... oui au passage je m’interroge sur une idée me semblant étrange .... car ici on ne parle pas de tel ou tel manière de pratiquer , on parle de l’idée d’une nécessité implacable de suivre les étapes d’un récit point par point ... qu’un jet aléatoire pourrait donc mettre en péril. Cette idée remet en cause le principe de liberté et d’improvisation du Meneur qui est si précieuse pour animer une partie ... d’où ma surprise face à cette idée .

Ce n’est pas une critique d’une personne ou d’une pratique... je doute fort qu’un meneur sans aucune improvisation existe ... d’où le fait que l’idée telle que présentait m’interpelle.

avatar
La force de la marque l’appel de Cthulhu tient aussi de sa longévité et du BRP.
Le système est connu et sa notation sur 100 fait qu’il est très facile au besoin de l’adapter à un autre système... alors que l’inverse n’est pas toujours vrai.
C’est dommage que cette histoire entre SD et Cthulhu s’arrête là. C’etait une belle collection.
Je souhaite bien du courage à l’eventuel repreneur, car c’est un peu tôt pour ressortir une nouvelle édition et que sans livre de base, il’est Difficile de lancer une gamme.
Mais on a quand même de quoi jouer jusqu’à ce que les astres soient de nouveau propices...
avatar

Tristan avait commenté dans Casusno je crois le fait que certaines campagnes avaient donné effectivement une mauvaise réputation à l’AdC. Ce n’etait Pas en raison du système à son sens, mais de leur rigidité, mortalité etc. qui ne donnait pas une plaisante expérience de jeu. Le BRP étant associé à Cthulhu cela peut éventuellement expliquer une partie des joueurs/MJs ayant une aversion. Pour moi, un scénario qui repose sur un jet de compétence, quelque soit le jeu, est un mauvais scénario. C’est aussi simple que ça. Le BRP a pas mal de problèmes, notamment quand on passe 100% dans une compétence et le combat est un sacerdoce. Mais où ça marche pour l’AdC, c’est que ces éléments ne sont pas importants. Et pour un débutant, comprendre qu’il a X% de chance de réussir quelque chose, ça parle plus qu’une pool de X des avec un seuil de tant... donc un système parlant, même si effectivement peté dans certains aspects (mon gros problème du coup avec RQG qui n’a pas bénéficié d’une revue du système - mais on s’eloigne Totalement du sujet).

avatar

Toutes les critiques adressées au BRP system ici ont reçu de nombreux contre-arguments dans l'autre fil de discussion. Ces contre-arguments ne sont certes pas forcément extraordinaires, mais si vous souhaitez tout de même les lire, n'hésitez pas à aller le faire.

Voire page 88, premier message, pour trouver un lien vous permettant de vous y rendre directement.

Pour ma part, je ne reprendrai pas cette discussion ici parce qu'elle est hors sujet.

avatar

Que fait la police sans déconner ? (Au sujet des HS ). Si non pour en revenir au sujet principal, le BRP, SimulacreS, ou les regles à Maurice dans son cahier Oxford, c'est comme les cases dans un même courant musical ( par exemple), c'est de la masturbation intellectuelle.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • alanthyr
avatar
SmirnovV5312

Je te trouve un poil branleur sur le coup (intellectuellement parlant bien entendu mort de rire)

avatar

Le système est quand même important et pour plusieurs raisons.

1) Il fait partie de l'identité du jeu. L'appel de Cthulhu sans D100 serait un peu comme D&D sans D20 : on aurait du mal à le reconnaître.

2) Il induit une manière de jouer. En tant que joueur, on n'a pas le même comportement lorsque le jeu est très héroïque, très réaliste ou très narrativiste. Le fait qu'il y ait plus ou moins de hasard change aussi la donne.

3) Il est plus ou moins abordable pour le débutant. L'appel de Cthulhu, avec son D100 parfaitement transparent (j'ai 65 en Fusil de chasse donc 65% de chances de toucher ma cible) est immédiatement comprehensible par tous. Même avec un autre jeu simple comme le Chroniques Oubliées Contemporaines, il faut avoir fait un peu de maths pour se rendre compte qu'un +3 veut dire exactement la même chose.

4) Il est plus ou moins influent, donc familier. Le BRP system a influencé et continue d'inflencer des dizaines de jeux célèbres. L'un des derniers en date est Eclipse Phase.

...

Donc, désolé, mais ce n'est pas une simple masturbation intellectuelle.

Et je ne pense pas que le repreneur s'en séparera. Sans quoi il perdrait beaucoup de clients, dont moi. D'ailleurs, il y aurait peu de chances que Chaosium accorde la licence à quelqu'un qui voudrait changer les règles de Call of Cthulhu 7. J'adore SimulacreS et Chroniques Oubliées, mais si j'achète L'appel de Cthulhu vf, je veux que ce soit du Call of Cthulhu v7 (libre ensuite à moi de l'adapter pour un autre système, ce qui m'est d'ailleurs arrivé *).

_____

* C'est précisément ce qui me permet de vous garantir que changer de système change le comportement des joueurs.

avatar

Sinon est-ce que le système BRP va apporter une issue favorable pour les clients dans l'affrontement SD/Chaosium ?moqueur

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Mathieu
avatar
alanthyr

Fais nous donc un jet de "comprendre les discours abscons".

avatar

Je passe une tête pour voir où en est cette discussion... et je découvre cet échange sur "le repreneur de la licence va-t-il changer de système ?" ! Je ne comprends même pas que cette question soit posée. Par définition, prendre la licence signifie reprendre le jeu d'origine. Selon les termes de la licence, l'éditeur peut ou ne peut pas faire des ajouts, plus ou moins important, mais le jeu est le même. Si un éditeur veut faire du Cthulhu mais sans le BRP, il ne prend pas la licence de CoC auprès de Chaosium. Il faut comme BBE ou d'autres éditeurs avant eux et crée son propre système avec lequel il propose de jouer dans le setting Cthulhu, puisque les droits sont libres à ce niveau. Par la peine de se faire chier à signer une licence dont il va falloir respecter les termes !

Donc évidemment que le "repreneur" va faire du CoC v7 (sauf si une v8 est prévue ?). La question, pour moi, est plutôt : comment vont-ils s'y prendre. La v7 française est une création de SD, dans la mesure où ils l'ont faite à leur manière. La base est bien entendu la v7 d'origine, mais ils l'ont complétée et éditée à leur façon. Et la traduction est celle de SD. De là, le repreneur peut avoir tout à refaire (traduction, édition...) ou essayer de racheter à SD la traduction et ses textes pour poursuivre la publication de la v7 à l'identique ou quasi. Je précise que pour cette dernière hypothèse, encore faudrait-il que SD soit vendeur.

Et la première hypothèse va nécessiter un peu de temps, ce qui fait que si c'est cela, la nouvelle v7 VF va mettre un peu de temps à arriver sur le marché. Sachant que celle de SD a bien marché et que les ventes potentielles sont maintenant nettement réduites, ce qui ne simplifie pas l'entrée en matière du "repreneur", qui va devoir trouver un moyen de rendre son produit attractif.

Bref...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Tristan Lhomme
avatar
Tristan Lhomme

HS : On parle du Jean Pierre Pécau de la BD Arcanes ?

avatar
Marc S

Avant de s’égarer sur les mérites du BRP, ou leur absence, la discussion dérivait sur la possibilité ou non pour SD de sortir un jeu lovecraftien avec un autre système que le BRP.

C’est possible, bien sûr, mais pas gagné, parce qu’il leur faudrait des ressources et des auteurs.

avatar

HS : On parle du Jean Pierre Pécau de la BD Arcanes ?

Fytzounet

Du Jean-Pierre Pécau qui a scénarisé d’innombrables albums de BD, oui.