Chroniques Oubliées : Cthulhu 309

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées (boite d'initiation)

avatar

Je maitrise ce scenario demain pour la première fois. Pour la carte j'ai prévu de la dévoiler dès l'arrivée à la maison, car le plan en soit ne reserve aucune surprise : c'est une maison "banale", pas de labo secret, de salle de torture, etc... Donc je ne vais pas m'embeter avec des caches.

Les figurines des PJ vont me servir à les situer sur la maison, un peu comme sur un Cluedo, car je me doute qu'ils vont se separer. Au moins tant que les choses sont calmes... J'ai du coup fabriquer des figurines pour les Professeur et la jeune actrice (et aussi le chauffeur, au cas où).

La figurine du Mi-Go n'apparaitra sur la carte que lorsque le mystère à son endroit aura été levé, et si ça m'est utile. Par exemple si on rentre dans une logique ou le Mi-Go attaque, ou si il est traqué (et en vue). Evidement il ne s'agit pas de le poser sur la carte d'emblée, alors même que personne n'est rentré dans la biblio. clin d'oeil

avatar
Laurent Kegron Bernasconi

mode troll on

Un oubli de 10 000 ¤ : 5000¤ pour les plans + 5000¤ pour les fiches PNJ

Mode troll off
Remise en perspective du très bon travail. Hier j'ai fini de lire l'ensemble des livrets, mon coup de coeur : Le bestiaire avec la Bête de Cantor qui est une excellente idée, une campagne complète peut être rédigé rien que sur cette bête !

avatar
Parabench

J'ai utilisée la carte dépliée une fois l'ensemble de la maison visitée. Mes trouillards ne sont jamais rentrés dans la pièce clef que j'ai laissé cachée avec une feuille. Le plan a servi pour organiser leur resistance et établir leur schéma de déplacement pour sortir de la maison (leur obsession malgré la météo), et je ne me suis pas servi de la fig du Mi-Go en effet.

avatar

Hier j'ai fini de lire l'ensemble des livrets, mon coup de coeur : Le bestiaire avec la Bête de Cantor qui est une excellente idée, une campagne complète peut être rédigé rien que sur cette bête !

Heroger

Merci content J'ai vraiment essayé de faire un bestiaire avec de nouvelles créatures qui apportent de quoi jouer.

avatar

Question aux pledgers.

Vous qui avez tout (COC et boite Chtulhu), que trouve t'on de plus questions règles dans la boite initiation chtulhu par rapport au livre de base de COC? Le système horreur dans COC est assez bref donc je voulais savoir si mis à part le bestiaire il y avait des choses en plus?

Je possède le ldb COC et j'envisage d'adapter des scénarios trail of chtulhu...ce que j'ai déjà me donne des pistes mais peut être que vous avez quelque chose de plus fourni.?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Gollum
avatar
Radaxes

Je n'ai pas encore fait de comparaison terme à terme mais...

1) Il me semble que les règles de folie sont les mêmes.

2) Il me semble que tu n'auras rien de plus du point de vue des autres règles.

3) Tu auras par contre le bestiaire (40 pages).

4) Tu auras l'équipement des années 20 (rien de très détaillé, mais c'est sympa quand même).

5) Tu auras l'écran Cthulhu d'Aurore Folny, et là, c'est du splendide !

6) Mais, surtout, tu auras une campagne de Laurent Bernasconi (48 pages) ! Et, rien que pour ça, cette boîte vaut le coup (il ne te le dira lui-même car ce n'est pas son genre de sa vanter ; je le fais donc à sa place).

7) Et tu as en plus un scénario de Maxime Chattam (24 pages).

Le tout, sur du matériel encore plus beau et solide que la boîte d'initiation Chroniques Oubliées Fantasy.

avatar

Merci Gollum

J'ai vu la boite lors du FIJ et c'est vrai que c'est du très beau matériel mais j'essaye de ne plus prendre de matériel dont je ne me servirai jamais...je suis en train de faire jouer la campagne COC de casus puis ça sera néphilim avec la nouvelle édition mais en parallèle je vise la campagne eternal lies de trail of chtulhu et je me dis que ça serait bien de la maitriser avec COC...donc j'imagine que les règles de la BI sont les règles de bases + l'option horreur? pas l'option pulp aussi?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Gollum
avatar
Radaxes

Oui, c'est tout à fait ça. A moins que quelque chose ne m'ait échappé (ce qui peut être le cas - que les autres n'hésitent surtout pas à corriger ce que je dis si c'est faux), tu n'auras rien de plus du point de vue des règles dans la boîte d'initiation Cthulhu que dans Chroniques Oubliées Contemporain.

Il te suffit donc de prendre les règles de base, l'option horreur, et de bien utiliser les tests de chocs pour que le tour soit joué.

Attention toutefois ! Ne fais pas autant de tests de chocs que tu en ferais si tu utilisais les règles de L'appel de Cthulhu (je ne sais pas ce qu'il en est exactement dans Trail of Cthulhu). Dans Chroniques Oubliées, les personnages ont très peu de Points de Choc. Si tu exiges un test à chaque rencontre de monstre, par exemple, ils sombreront dans la folie beaucoup trop rapidement et n'arriveront jamais jusqu'à la fin de ta campagne.

De ce fait, les monstres (entre autres) n'impliquent un test de choc que lorsque leur existence ou leur être-même défie la raison. un Profond ou une Goule, même s'ils sont monstrueux et s'ils font très peur, n'en requièrent pas...

Finalement, si tu le souhaites, tu peux aller plus loin que les simples règles de base avec COC : tu peux utiliser les options qui permettent de créer des personnages plus jeunes, plus vieux, plus expérimentés au départ, etc. Ca te permet même un jeu plus varié que la Boîte d'Initiation qui, comme son nom l'indique, n'est qu'une boîte d'initiation (même si elle permet d'aller beaucoup plus loin que quelques parties destinées à découvrir le jeu)...

avatar

Bonjour à tous,

Je rentre du Festival Au Dela du dragon de Montpellier avec la Boite d'Initiation CO Cthulu. C'est du très beau matos. Les 4 livrets, jadore. Je me suis plongé rapidement dans les regles et le scenario de Maxime Chattam, trop impatient !

Du coup, je reviens sur une question posée plus haut : comment jouer la folie ?

Les effets ne sont pas décrits dans CO Cthulu mais effectivement une recherche permet de les imaginer.

Pour ma partje suis MJ débutant, c'est pour cela que je prend la boite d'initiation. Je trouve que l'on est très bien guidé dans le scenario mais au moment de jouer la folie.... plus rien, plus d'accompagnement.

N'ayant pas d'experience dans l'adaptation de la difficulté aux rencontres ... j'aimerais bien vos retours d'experience afin d'adapter au mieux l'effet et la difficulté générée à la rencontre, ...

Par exemple je mettrais a priori

* amnesie : Malus de -5 aux tests d'intelligence pour se rappeler qqchose. Obligation de refaire 1 fois les (1D4) actions précentes du PJ (retourner dans une chambre car on ne sait plus si on y est allé ou non, ...)

* Catatonie : Désavantage sur tous les tests (2 D20 lancés, on garde le plus mauvais) et malus de -5 en force...

Des idées des commentaires, n'est ce pas trop pénalisant ?

merci pour vos retours...

Pierrot la Lude

Ce message a reçu 2 réponses de
  • SmirnovV5312
  • et
  • Kamille
avatar
Pierrot La Lude

tu dois les imaginer plus tôt comme des inspirations ou des interprétations pour le RP (roleplaying)

avatar

J'ai lu en diagonale et pas encore joué cette boite, mais ma vision personnelle est que lorsqu'un personnage devient fou (même temporairement), il n'est plus contrôlable : le joueur ne peut plus décider de ce qu'il fait, c'est le MJ qui décrit ses actions, soit jusqu'à la fin de la période de folie (si temporaire), soit définitivement (le personnage n'est plus "jouable" et finira probablement dans un asile, en prison, ou au fond d'un ravin)

avatar
Pierrot La Lude

Je suis d'accord avec Romje.

Dans les règles, il est d'ailleurs précisé une choses importantes (j'enfonce peut-être une porte ouverte mais tant pis) :

Durée : Tant que le nombre de points de folie est inférieur ou égal au niveau du personnage, la folie est passagère. La durée correspond approximativement à la scène en cours ou au minimum à 1d6 minutes.

Si le nombre de points de folie du personnage devient supérieur à son niveau, la folie devient permanente. Le personnage ne peut plus être joué !

Donc, dans le cas d'une folie permanente => Game Over pour le perso.
Et dans le cas d'un folie passagère : Le joueur ne contrôle plus son personnage et c'est au MJ de décrire ce que fait son personnage pendant la scène en cours ou 1D6 minute(s).

En tout cas, c'est comme ça que je le jouerai.

avatar

OK, merci pour vos retours.Je gererai donc en tant que MJ la folie de mes PJ !!!!

avatar

Oui c'est ça !

avatar
Sansfi

Merci beaucoup

avatar

Je viens de recevoir la boite et j'ai juste regarder le matériel rapidemment sans lire encore les differents manuels. Les pistes de jeu (la maison mais aussi le dos, générique) ne sont pas quadrillées. Du coup, comment gere-t-on les mouvements dans les situations un peu tactiques (combats, etc). J'ai juste lu que le mouvement etait d'environ 20 m mais je ne vois pas comment ca se gere (je viens de D&D5 et suis habitué à des cases de 1,5M...)

Merci

avatar

Cthulhu ? Tactique ? 😂

Tu as a peine le temps d’annoncer ton mouvement que tu es soit déjà mort, soit complément fou...

avatar

Soit mais alors à quoi servent les règles qui parlent d’actions et de mouvement si je suis ton raisonnement ?

avatar

Il faut juste oublier la précision. Dans CO, le déplacement est bien moins tactique qu'à D&D5. Tu n'as même pas de concept d'attaques d'opportunité. Donc tu gères narrativement, au jugé.

avatar

Soit mais alors à quoi servent les règles qui parlent d’actions et de mouvement si je suis ton raisonnement ?

NoOb

L'action de mouvement sert à se déplacer pour fuir ou rejoindre un lieu de combat, à se relever, à dégainer une arme, etc.

Bref, comme le dit Julien, ce n'est pas aussi tactique que dans d'autres jeux de rôles (on ne compte pas les cases) mais c'est tout de même important : cela permet de passer d'un ennemi à un autre ou d'une pièce à une autre par exemple...

Et si la limite des 20 m reste floue, elle est tout de même là pour savoir si on peut aller d'une pièce à une autre, d'un étage à l'autre ou d'un bâtiment à l'autre en un seul tour.

Lorsqu'il faut courir, on peut prendre deux actions de mouvement et parcourir 40 m au lieu de 20. Mais on n'a alors plus d'action de combat...

Ça peut être important s'il faut se précipiter pour rejoindre des camarades qui se font attaquer (combien de tours vont-ils devoir tenir avant qu'on arrive) ou aller chercher de l'aide.

Quant à la réponse de FredDeLyon, c'était juste une blague sur la mortalité de l'univers de Cthulhu...