[Role'n Play] Pour parler de la série 2291

Forums > Communauté > Rôle'n Play

avatar

La partie live de ce soir au FIJ, c'est sur Youtube ? J'ai beau rafraîchir la page je ne vois pas de live... triste

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ombreloup
avatar
Renfield

Ca a commencé grosso modo quand t'as posté ton message moqueur

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Renfield
avatar
Ombreloup

Exact. gêné

avatar

Bon, j'ai refait tous mes bouquins de monstre H&D et 3.5, je suis sûr d'avoir déjà vu une illustration du monstre qu'a utilisé Julien dans le live (une géant sans tête, des yeux sur les épaules, et une bouche sur le ventre), mais impossible de remettre la main dessus.

Vous savez ce que c'est vous ? Et d'où il vient ?

Ce message a reçu 3 réponses de
  • Nico du deme de Naxos
  • ,
  • Pretre
  • et
  • Sansfi
avatar
Ombreloup

Non, malheureusement.

Sinon super live avec des joueurs au top de leur forme !

Et ce serait super de savoir ou en est Maxime Chattam de l’écriture de son setting de dark fantasy pour H&D.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Helicon38
avatar
Ombreloup

Y a pas le même genre dans Barbarian of Lemuria ?

avatar

J'ai déjà vu ça aussi quelque part. Mais où ?

avatar
Nico du deme de Naxos

Dans la longue interview que Maxime Chattam a faite à Roliste TV, il parle de ce setting en disant qu'il aimerait bien le finir cette année et qu'il ferait environ 400 pages. D'après lui, il doit le réduire mais cela fait un beau bébé content.

C'est vers la fin de l'interview, je ne sais plus vraiment où.

avatar
Ombreloup

Le monstre est un blemmye. Page 42 du livre des monstres H&D...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ombreloup
avatar

Bon, j'ai refait tous mes bouquins de monstre H&D et 3.5, je suis sûr d'avoir déjà vu une illustration du monstre qu'a utilisé Julien dans le live (une géant sans tête, des yeux sur les épaules, et une bouche sur le ventre), mais impossible de remettre la main dessus.

Vous savez ce que c'est vous ? Et d'où il vient ?

Ombreloup

Sinon... Ce sont les acéphales d'Hérodote, dans son Livre IV,

CXCI. À l’ouest du fleuve Triton, les Libyens laboureurs touchent aux Auséens ; ils ont des maisons, et se nomment Maxyes. Ils laissent croître leurs cheveux sur le côté droit de la tête, rasent le côté gauche, et se peignent le corps avec du vermillon : ils se disent descendus des Troyens. Le pays qu’ils habitent, ainsi que le reste de la Libye occidentale, est beaucoup plus rempli de bêtes sauvages, et couvert de bois, que celui des nomades ; car la partie de la Libye orientale qu’habitent les nomades est basse et sablonneuse jusqu’au fleuve Triton. Mais depuis ce fleuve, en allant vers le couchant, le pays occupé par les laboureurs est très-montagneux, couvert de bois et plein de bêtes sauvages. C’est dans cette partie occidentale de la Libye que se trouvent les serpents d’une grandeur prodigieuse, les lions, les éléphants, les ours, les aspics, les ânes qui ont des cornes, les cynocéphales (têtes de chien) et les acéphales (sans tête), qui ont, si l’on en croit les Libyens, les yeux à la poitrine. On y voit aussi des hommes et des femmes sauvages, et une multitude d’autres bêtes féroces, qui existent réellement.

que Pline l'Ancien identifie ensuite aux Blemmyes, dans le Livre V de son Histoire Naturelle.

VIII. Dans l’intérieur de l’Afrique, du côté du midi, au-dessus des Gétules, et après avoir traversé des déserts, on trouve d’abord les Libyégyptiens, puis les Leucéthiopiens ; plus loin, des nations éthiopiennes : les Nigrites, ainsi nommés du fleuve dont nous avons parlé ; les Gymnètes, les Pharusiens qui atteignent l’Océan, et les Pérorses que nous avons nommés, sur les confins de la Mauritanie. Tous ces peuples sont bornés du côté de l’orient par de vastes solitudes, jusqu’aux Garamantes, aux Augyles et aux Troglodytes. Rien n’est plus vrai que l’opinion de ceux qui placent au delà des déserts d’Afrique deux Éthiopies, et, avant tous, d’Homère, qui divise en deux les Éthiopiens, ceux de l’orient et ceux du couchant. Le Nigris a la même nature que le Nil ; il produit le roseau, le papyrus et les mêmes animaux ; la crue s’en fait aux mêmes époques ; il a sa source entre les Éthiopiens Taréléens et les ¼caliques. La ville de ceux-ci, Mavis, a été placée par quelques-uns dans les déserts ; et à côté les Atlantes, les Ægipans, demi-bêtes, les Blemmyes, les Gamphasantes, les Satyres, les Himantopodes. Les Atlantes, si nous ajoutons foi aux récits, ont perdu les caractères de l’humanité ; ils n’ont point entre eux de noms qui les distinguent ; ils regardent le soleil levant et couchant en prononçant des imprécations terribles, comme contre un astre funeste à eux et à leurs champs ; ils n’ont pas de songes, comme en ont les autres hommes. Les Troglodytes creusent des cavernes, ce sont leurs maisons ; la chair des serpents leur sert de nourriture ; ils ont un grincement, point de voix, et ils sont privés du commerce de la parole. Les Garamantes ne contractent point de mariages, et les femmes sont communes. Les Augyles n’honorent que les dieux infernaux. Les Gamphasantes, nus, ignorants des combats, ne se mêlent jamais aux étrangers. On rapporte que les Blemmyes sont sans tête, et qu’ils ont la bouche et les yeux fixés à la poitrine. Les Satyres, excepté la figure, n’ont rien de l’homme. La conformation des Ægipans est telle qu’on la représente d’ordinaire. Les Himantopodes ont pour pieds des espèces de courroies, avec lesquelles ils avancent en serpentant. Les Pharusiens sont d’anciens Perses qui, dit-on, accompagnèrent Hercule dans son expédition aux Hespérides. Je n’ai pas trouvé d’autres renseignements sur l’Afrique.

avatar
Sansfi

Merci ! Et dire que j'ai oublié de vérifier cet ouvrage... Pourquoi chercher simplement dans l'un des deux seuls tome H&D quand on peut partir sur sa dizaine de tome 3.5 ?

avatar

C'était effectivement un blemmyes avec stats modifiées

avatar

Bonsoir, une super "one shot" au festival ! Un nouveau rythme, de nouveaux persos, une pointe de folie et de délire avec Fibre Tigre donc une ambiance différente, cela change des versions RnP hyper sérieuses (oserais-je dire studieuses) ! moi j'ai bien aimé ! A réitérer ! Bravo !

avatar
...

Et ce serait super de savoir ou en est Maxime Chattam de l’écriture de son setting de dark fantasy pour H&D.

Nico du deme de Naxos

Maxime en parle aussi dans cette interview plus courte que la longue que je n'ai toujours pas eu le temps de regarder.

En gros, il s'est laissé emporté par son enthousiasme, et c'est parti pour être un gros trucs avec une campagne, un bestiaire dédié et probablement pas en 2020.

avatar

Ca y est j'ai enfin pu voir ce live. Vraiment très bon, on sent les joueurs et le MJ galvanisés par le public, mais sans trop cabotiner pour autant. Je ne connaissais pas Fibre Tigre, j'ai trouvé son intégration au groupe bien faite, le côté décalé et comique de son personnage était vraiment plaisant à voir, les autres joueurs et le MJ réagissant bien à ses actions.

Une belle séance rythmée et dynamique, très agréable à regarder (malgré le son).

Bravo à vous tous !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Helicon38
avatar
Darth Fab

J'ai trouvé le son pas si mal sauf pour les questions venant du public.

avatar

C'est moi, ou ils ont oublié que le sort lancé par Darkna (Marche sur le vent) donne une vitesse de déplacement de 90m !!! C'est même là tout l'intérêt du sort !

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Lumpawaroo
  • et
  • Julien Dutel
avatar
Murt

c'est le problème de lire les sorts en diagonale, par contre fais attention ici c'est pas le topic ou on peut spoiler plaisantin

avatar

certes, mais je n'ai pas spolé, quand même...

avatar
Murt

180, en fait, puisqu'en fait tu es obligé de te précipiter et tu ne peux que te précipiter ou reprendre ta forme normale.

En fait il y a eu mauvaise lecture du sort en général, et on s'en est rendu compte trop tard, on a plusieurs scènes avec.