Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Bonjour à tous 15

Forums > Communauté > Présentez-vous

avatar

Bonjour à tous,

Nouveau par ici, je suis un très vieux rôliste, un peu sur le retour et envisageant actuellement un retour aux affaires par le biais d'une campagne Pathfinder.

Je suis arrivé ici suite à une amusante recherche Google de Laelith et comme j'ai vu de la lumière ...

Au plaisir de se croiser dans les parages,

Ch'uplz

avatar

Mae govannen

avatar

Tervetuloa !

avatar

Bonjour et bienvenue !

avatar

Tagazok !

Bienvenue !

Si tu es de retour après un long arrêt, reprendre sur une campagne Pathfinder, c'est s'attaquer à un gros morceaux.

Après tout dépend du profil que vous avez avec tes camarades de jeu.

Les règles de Pathfinder sont très riches et très détaillées, mais ça peut être trop pour certains. Beaucoup d'anciens rôlistes qui reviennent se tournent vers des systèmes plus simples, plus léger.

H&D (Héros & Dragons) a des règles un peu plus légères, et n'a pas des dizaines de suppléments à intégrer. Il est dispo en Late Pledge, avec les PDF immédiatement et les livres d'ici la fin de l'année. Si on veut plus de variété on peut le compléter avec D&D 5 qui utilise les même règles (c'est ce que je fais).

CO:F (Chroniques Oubliées) est encore plus léger, tout en possédant une certaine compatibilité avec Pathfinder puisqu'ils sont construits sur le même socle (D&D 3).

D'autre part il faut savoir que les campagnes officielles Pathfinder (même converties en CO:F) sont très longues à jouer (plus de 200h de jeu généralement), il faut vraiment être sûr de bien aimer avant de se lancer dans une telle entreprise. Par contre si c'est ton trip, c'est le genre d'aventure dont tu te souviens longtemps après !

D'un autre côté, le livre sur Laelith sera fourni avec les règles CO:F et H&D. Laelith aussi est dispo en Late Pledge (mais je crois que la livraison c'est plutôt pour début 2018).

Voilà, j'espère que ça va t'aider à choisir.

avatar

Bonjour et merci à tous pour ces messages de bienvenue.

MRick, merci de ces infos détaillées. Je pense bien partir sur Pathfinder, d'abord parceque j'ai arrêté en D&D 3.5 et que Pathfinder me semble le plus proche, d'autre part parceque mes joueurs ont un petit côté "custom&grosbill" qui me semble plus s'accorder avec Pathfinder qu'avec D&D 5 et produits dérivés ou qu'avec CO:F. Je jetterai sans doute un oeuil à ce dernier mais plutôt pour des parties d'initiation avec mes enfants dans quelques années.

Pour les campagnes, mon idée est de faire un truc maison à grand spectacle mais je me servirai sans doute de briques piquées à un AP ou deux (Hell's Vengeance pourrait être utile pour introduire une partie de ce à quoi je pense).

Laelith c'est plus pour la nostalgie mais la géographie pourrait servir comme partie d'une ville centrale de ma campagne.

Remerci à tous

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Helicon38
avatar
Chuplz

En tant que MJ, j'adore les PJ "Custom & Grosbill". Je les mange au petit déjeuner !! troll

avatar

Au petit déjeuner ?? C'est un peu rude pour moi, je garde ça pour les jours où j'ai besoin d'un petit plaisir coupable, en général en milieu d'après midi : j'ai toujours trouvé ça un peu lourd à digérer, surtout au milieu des grognements, pleurs ou autres glapissements des joueurs...

Et puis, custom c'est plutôt sympa, ça donne l'occasion de mettre du bakground sur les persos.

Grosbill, ça peut être plus embêtant, surtout quand ça génére des groupes trop déséquilibrés. Si les joueurs sont à peu près compatibles en termes de capacité de survie, ça devient juste une question de dosage dans l'opposition et/ou la qualité/violence/perfidie de ses tactiques.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Helicon38
avatar
Chuplz

Pour les customs, je suis d'accord. Cela met de la diversité et des profils atypiques qui offrent indéniablement un enrichissement en termes de "roleplay" tant que ce n'est pas trop "tiré par les cheveux".

Pour les grosbills, ce qui me dérange c'est que souvent ils déséquilibrent le jeu (la plupart du temps en connaissance de cause) et qu'ils polluent l'expérience de jeu des "non-grosbills" du fait de l'ajustement des oppositions par le MJ.

Pour le reste, mon message se voulait avant tout ironique avec un soupçon d'autodérision content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • MRick
avatar

Bon retour dans le monde du JDR, Chuplz ! content

avatar

@Helicon38, je me disais aussi que le petit-déjeuner n'était pas un moment à très forte qualité rôlistique plaisantin Disons que j'évite le TPK quand les PJs ne l'ont pas expréssément demandé (ce qui m'est arrivé une fois ou deux). Tout à fait d'accord avec ton avis sur les grosbils, pour en avoir côtoyé un ou deux vrais en tant que joueur (à Vampire ...), ça peut être chiant même quand le MJ fait des efforts.

@Dox, merci !!

avatar
Helicon38

Après il ne faut pas mélanger les joueurs optimisateurs et les joueurs grosbills.

Clairement le grosbill est un problème, le grosbill est généralement aussi un optimisateur (sauf le cas particulier du grosbill qui est grosbill de par une relation privilégiée avec le MJ).

Tant que l'optimisateur n'utilise pas sa science de l'optimisation pour écraser les autres, ça reste juste un optimisateur. Et un bon optimisateur aidera même les autres joueurs à construire un personnage efficace, pour tirer le groupe vers le haut.

À l'inverse, quand l'optimisation est utilisée pour éclipser tous les autres PJs de la table et s'attirer toute la gloire, les feux de la rampe, tous les trésors et même la serveuse blonde de l'auberge, alors là on est dans le grosbillisme !

Bon en tout cas on est d'accord, Pathfinder est plus adapté pour ce genre de joueurs...

Et surtout si tu as connu D&D 3.5 tu ne seras pas perdu ! plaisantin

Ah et puis tu n'es pas un si vieux rôliste que ça, les vrai vieux rôlistes qui reviennent ils ont arrêté à l'époque d'AD&D 2 !!! mort de rire

PS : Moi-même je pratique l'optimisation avec modération, et je suis joueur à Pathfinder, alors que je suis MJ sur CO:F et H&D.

avatar

Ouh la, la ...

Faut être précis avec vous. Tu as raison, optimisateurs était le terme le plus juste et plus, ils le faisaient en général sans trop de malices et avec une mauvaise foi désarmante. Ca me rappelle un joueur qui insistait pour pouvoir activer des runes en action libre en D&D 3.5, juste histoire de pouvoir passer deux sorts ... Disons que mon "grosbill" était affectueux content

Pour l'âge, D&D 3.5 (vers la fin du truc), c'est là que ma longue pause a débuté, la vraie vie, les enfants, tout ça. J'avais commencé le JdR avec la boîte rouge et je dois encore avoir toutes les boîtes Basic/Expert/Companion/Master/Immortal quelque part. J'ai encore un vague souvenir d'un voisin de bahut essayant de me préfourguer dans la cour un "nouveau jeu de rôle français qui va tout déchirer" en version avant-première photocopiée ; c'était Bitume et le mec, apparemment, un pote de Croc. Je préfère ne pas compter les années passées depuis lors plaisantin

avatar

welcome in the pack

t'inquiètes on est plein de jeunes de ton age ici

avatar

Merci bien, flyingwerewolf. Ca fait toujours plaisir de voir qu'il reste encore quelques jeunes plein de sagesse pour garder la flamme !