Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Monter niveau 5 avec le recueil de scénarios pour enchaîner sur Invincible 24

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Héros & Dragons

avatar

Salut,

Je n'ai pas encore fini de lire le recueil de scénars. Je vais prochainement faire jouer le scénar du Miroir Brisé à mon nouveau groupe. D'après vous, quels scénars faut-il faire dans le recueil pour enchaîner ensuite sur Invincible ? Quels sont vos conseils ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Drudentoon
avatar

Perso, je trouve que les scénars se suivent mais ne se ressemblent pas du tout. Je pense que l'idée était de donner un pannel un peu large mais, pour le coup, ça change pas mal géographiquement (Yélin, Gramlin, zones urbaines (Miroir brisé), campagne isolée pour d'autres) et au niveau de l'ambiance (complots politiques, enquête surnaturelle, horreur).

J'ai peur que les enchainer en 5 niveaux fasse un peu patchwork scénaristique.

Personnellement, je trouve que le Miroir brisé (niv 1) est idéal pour réunir facilement un groupe qui ne se connaissait pas. Puis je broderais un peu sur les suites de leurs actions (quelles conséquences vis à vis de leurs anciens commanditaires ?), les PJs doivent se trouver une vie raccord avec leurs convictions qui devrait être à l'opposé de leur ancienne vie : ça ne se fera pas sans certaines inimitiés. Bref, je passerais 1 niveau encore dans la ville du premier scénar à souder le groupe et à leur trouver une occupation avant de les en faire sortir sur fond de conflits avec les guildes, inimitiés religieuses et autres tentatives d'assassinat…

Puis La bête humaine (niv 3) qui permet de s'aérer un peu le temps que les chose se tassent.

Ensuite La mort à deux visages (niv 3-4) qui devrait se clore par une bonne raison de quitter définitivement la ville, éventuellement fauchés.

L'épuration de Raven'hill (niv 4) interviendrait pendant que les PJs se rendent à leur futur nouveau pied-à-terre-où-on-laisse-les-emmerdes-derrière-soi.

Resterait le niveau 5 à atteindre.

J'ai laissé de côté La nef des Ombres et Grabuge au Gramlin qui profiteraient vachement plus à une grande campagne politique qui se déroulerait en Alarian (ce qui n'est pas le cas d'Invincible).

Alzheimerin est, disons, assez particulière : je la garderais pour des vieux briscards, éventuellement pour les suites d'une campagne de niveaux 1 à 5, pas pour en entamer une nouvelle comme Invincible.

Et pour la vieille école (niv 3-5), ça peut être aussi une bonne aletrnative pour couvrir les niveau 3 à 5 et ne pas renoncer à un setting urbain.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • greuh
avatar
Kryssprollz

Whoa. Merci pour les réponses !

Je vais globalement suivre tes recommandations. Je vais aller lire la Bête Humaine asap.

Pour le niveau 2, je vais bricoler quelque chose sur l'idée d'un culte qui se monte autour d'eux (ne sont-ils pas, après tout, marqués par la Déesse ?) et qui dégénère.

A propos de Alzheimerin : mes joueurs sont de vieux briscards de Donj' (on y joue ensemble depuis plus de 25 ans). Quels sont les éléments qui te bloquent dessus ?

avatar

Pour Alzheimerin, ce qui me gêne c'est le côté table rase du passé. C'est un parti pris très fort avec un groupe qui commence sa cohésion. Perso ce scénar me plairait plus comme premier scénar d'un nouveau groupe mais ça peut être justement ce que tu cherches. Un groupe qui arrive niv 5 à la fin du scénar et qui enchaine sur Invincible, ça a de quoi sacrément perturber les repères !!

avatar

C'est clair, c'est ce que je me suis dit en lisant Alzheimerin lorsque j'ai fait les stats techniques ! Je me demande comment réagiront les joueurs, s'ils ne vont pas tout mélanger en commençant Invincible derrère Alzhiemerin ^^

Donc même avis que Kryssprollz : Alzheimerin, plutôt pour un groupe nouveau afin de démarrer directement après Invincible et pour des joueurs qui ont de la bouteille (ils risquent d'être bien paumés, mais ça peut être drôle) content

avatar

Pile poil ce que je cherche.

Mes joueurs ont de la bouteille mais on crée des nouveaux persos. Allez, hop, emballez c'est pesé.

Bon, va falloir que je regarde ce que je leur file dans le genre "ex-niveau 5". Le mago ce sera facile (il a des pages de grimoire qu'il peut pas lire) mais le voleur ?

avatar

C'est l'occasion de leur filer des objets d'une classe qu'ils n'ont pas encore après tout, ils se sont peut être multiclassé au cours de leurs aventures! Donc une armure de maille qu'il ne peut pas encore porter, ou un instrument dont il ne sait pas jouer ou un objet puissant mais qui nécessite l'harmonisation par une classe qu'il ne possède pas (encore). Ou alors des objets à mots de commande, mais dont il ne connait pas le mot de commande (bon un sort d'identification lui permettra de le trouver certes...) Sinon je ne sais pas trop. C'est pas évident de refleter des niveaux supérieur sans déséquilibrer le tout.

avatar

Je souhaite faire jouer la campagne invincible à mes joueurs. C'est leur premier perso en HD/DD5.
Pour ma part, j'ai aussi commencé par le miroir brisé (j'ai situé le scénar à Wyks).
Jeudi, je leur ai fait jouer la chasse au gobs (adapté pour des niveaux 2). J'ai situé Fial entre Wyks et Clairval.
Pour les niveaux 3 et 4, je vais leur faire jouer "Les disparus de Clairval".

Ensuite, go pour invincible content

avatar

C'est a la limite du hors sujet, mais puisqu'on en parle je tente ma chance :

Vous avez joué ces scénarios avec quel publique ? Perso a la lecture je les ai trouvé assez "enfantins" et j'ai pas osé les faire jouer a un groupe d'adultes. J'ai l'impression que le receuil de scénarios de CoF est bien pour de l'initiation ou un groupe d'enfants....

Du coup mon pdf prend la poussiere de façon electrostatique.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dohnar
avatar
Poliakhoff

Tu parles du recueil COF ou H&D ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Poliakhoff
avatar

Tu parles des scénarios du receuil de CO ou de H&D ?
Je n'ai que le premier et trois joués à mon actif, pour le moment ça a donné de très chouettes parties relativement sombres (Le dernier miaulement notamment) que j'ai développé sur trois séances et qui a transformé complètement la campagne d'Anathazerïn que je suis en train de leur faire jouer.

Peut-être parles tu des scénarios d'Invincible, auquel cas... Je suis moi aussi hors sujet !

avatar

C'est a la limite du hors sujet, mais puisqu'on en parle je tente ma chance :

Vous avez joué ces scénarios avec quel publique ? Perso a la lecture je les ai trouvé assez "enfantins" et j'ai pas osé les faire jouer a un groupe d'adultes. J'ai l'impression que le receuil de scénarios de CoF est bien pour de l'initiation ou un groupe d'enfants....

Du coup mon pdf prend la poussiere de façon electrostatique.

Poliakhoff

Pour certains scénarios du recueil COF, je ne suis pas certain... Je prends le mien (l'auberge du martin vermeil), je ne le ferais pas jouer aux gamins de ma famille. :p

avatar
Dohnar

Pardon je parle de ceux de CoF (je pensai qu'on parlait de ce receuil de scénarios la)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • LeoDanto
avatar
Poliakhoff

Le recueil de mini scénario COF présente des scénarios d'ambiance très variables.

Je pense que le côté "enfantin" que tu ressens vient du fait que ce sont des scénarios courts de 90 minutes. Donc les intrigues et les cheminements sont simples, il y a peu de chose à faire pour finir le scénario: c'est imposé par le format.

Ca ne veut pas dire pour autant que les thèmes abordés sont forcément enfantins et sans conséquence, tout dépend de l'ambiance donnée autour de la table. Mais pour les scénarios aux thèmes les plus durs, il est effectivement aisé de les adoucir pour permettre de les jouer facilement avec les plus jeunes.

avatar

Tu parles des scénarios du receuil de CO ou de H&D ?
Je n'ai que le premier et trois joués à mon actif, pour le moment ça a donné de très chouettes parties relativement sombres (Le dernier miaulement notamment) que j'ai développé sur trois séances et qui a transformé complètement la campagne d'Anathazerïn que je suis en train de leur faire jouer.

Peut-être parles tu des scénarios d'Invincible, auquel cas... Je suis moi aussi hors sujet !

Draksider

Ça m'intéresse de savoir comment tu l'as assombri tiens. Quand je l'ai écrit au départ je voulais en faire un truc très glauque justement, mais comme on était dans un receuil CO:F je suis revenu sur un ton très léger et bon enfant. Mais il est à mon sens facile d'en faire à nouveau un truc sale. La maison de Nelly par ex, peut être un lieu vraiment glauque.

Bon comme on est dans le recueil H&D, ma question est un peu hors sujet.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Draksider
avatar
Geraud myvyrrian G

Je me permet alors de rentrer un instant dans ce hors sujet (on n'embêtera pas les autres bien longtemps !?)
A la base je découvrais le JdR à savoir premier JdR, première partie, premier Mastering. En gros un bon débutant ! content

J'avais donc décidé sur le chemin de leur laisser la possibilité d'aller soit à Clairval, soit d'aider les gens qui commencaient à migrer sur la route pour aller vers Micaul.
Ils ont ignoré la quête, pour se plonger directement dans la grande campagne, dommage !
Quelques jours plus tard, alors que Clairval voit de plus en plus de migrants arriver chez eux, les PJs sont appelés pour rejoindre fort boueux, en regardant en direction de Micaul, plus un bruit, plus rien. Une nouvelle fois ils continuent leur route. C'est seulement au retour qu'ils remarquent que le chemin a littéralement disparu et le bourgmestre de Clairval commence à avoir une politique - très douteuse ? - à l'égard des nouveaux venus.
Les PJs décident enfin d'y aller.

Et là nous sommes partis pour trois longues séances de 5h dans Micaul, ils arrivent dans un village abandonné, juste quelques animaux errants, et une petite fille aveugle en vraiment mauvais état... Les joueurs ont eu peur de Licette qui portait toujours son chat avec elle mais mort depuis longtemps. - ils ont fini par l'assomer et la poser derrière un arbre.-
A ce moment je donne des clés qui permettent de jouer l'histoire avec l'ancienne maire (depuis rongée de remords et sombrant dans la folie), ses acolytes, etc... De façon proche à ce que tu as écris, mais avec un mois en plus dans les dents tout a pris en "glauque" ! Ils mènent l'enquête mais doivent se débrouiller seuls pour faire les liens.
J'ai ajouté quelques personnes pendues dans des maisons et des marquages sur les fronts de ces derniers. Pendant une séance les joueurs étaient tétanisés jusqu'à ce qu'ils voient une calèche arriver dans le village et des personnes vides de reflexes dans l'église.
S'en est suivis une longue infiltration dans un complexe derrière une cascade (relié à la bio d'un des persos.) et finissent par arriver à un portail lié à Tor Angul qui cherche à se réincarner. Les âmes de Micaul s'extirpent de leurs corps et commencent à se diriger vers ce dernier. Un des joueurs se jette dans le portail, et commence à passer de dimensions en dimensions, jusqu'à ce qu'une main se pose sur son épaule. Aujourd'hui un oeil a poussé contre son torse et Maëla a prévenu le PJ que le pire était à venir après un long rituel.

Bon comme ça, on dirait que j'ai tout changé, mais c'est vraiment LE scénario qui a influencé le côté GoT que prend notre campagne, sur la gestion des peuples, les choix moraux, les conséquences de l'action ou l'inaction.
Tout ça a donné une ambiance effrayante, avec une première partie sans jets de dés (autre que observation / Dex ) dont les joueurs et les PJ se souviennent très bien !
Un gros succès donc ! C'est seulement la partie de ce dimanche qui a réussi à atteindre un niveau émotionnel à la table aussi fort, près de de 10 séances plus tard donc.


Il est tard, ce n'est pas forcément bien écrit et probablement remplis de fautes, mais j'espère que ça te donnera une idée de comment ton scénario a été reçu à notre table ! clin d'oeil

avatar

Merci pour ce retour. Je n'avais pas envisagé le 1 mois plus tard, mais c'est une super idée.

En effet, Nelly laissée libre à ses agissements, elle a toutes les raisons de sombrer dans la folie (qui se dissipe un peu justement avec l'intervention des PJ qui la font revenir sur terre). A partir du portail, c'est moins ma tasse de thé, mais pour ceux qui aiment la high fan, ça marche très bien.

En tout cas, pour une première expérience de jdr, je dis chapeau bas!

Et tu as fait ce qu'il faut. Un scénar est avant-tout une inspiration. Il ne faut jamais hésiter à s'en emparer, à le tordre dans tous les sens et à le réécrire même totalement si c'est nécessaire. C'est comme les univers, le MJ doit se les approprier!

avatar

Bon, je viens de lire Alzheimerin. Clairement, je le ferai jouer :il est excellent. Mais uniquement quand les PJ seront niveau 5 (et ils finiront niveau 5 - au mieux).

Donc je reste sur le plan initial que Krysprollz m'a fourni, et j'intègre Alzhemerin en "dernier scénar avant Invincible".

Miroir Brisé => (autre) => Bête humaine => Mort à deux visages => Epuration RavenHill

Je sais plus à quel niveau monte Invincible mais si j'arrive au bout de ce programme maousse, j'enchaînerai avec quelques vieux machins (Vecna Lives ou Die Vecna Die me font de l'oeil, ou alors du Planescape).

avatar

Juste au passage, combien de mini-scénars pour gagner un level d'après vous ?

avatar

A l'époque héroïque (ADD2), je faisais, sur les 5 premiers niveaux, un scénar = 1 niveau. Ensuite, les 5 suivants, deux scénars pour un niveau. Et ainsi de suite. Ca va être peu ou prou la même chose, même si je suivrai les indications.