Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Garou, vampires et autres oubliés? 19

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar

J'ai eu un gros coup de cœur avec CO. Je dois dire que la majorité des voies me satisfont. Pourtant, j’ai un gros problème avec les garous en tout genre dans le jeu.

La base de mon désamour avec les garous dans CO est que pour moi un garou naturel peut être une classe de joueur. Or si je comprends bien, seul le garou infecté est considéré comme tel.

J’ai trois sources d’inspiration pour les garous. Le jeu de White Wolf avec des garous plus complexe que je suis un garou, je suis mauvais.

La deuxième est mon personnage dans Bladur’s gate 2, un druide Garou.

Enfin, D&D 3.5 et 5 donne la possibilité de jouer des garous en tout genre.

CO ne parle que du Loup-Garou et du Rat Garou. Je trouve ça très limité et je souhaiterai voir d’autre profil.

Je ne suis pas fan du wolfer et de la voie de la fusion animale. Tel que je le conçois ma vision du garou est plus proche de celle de CO contemporain. Sauf que je le trouve trop puissant pour être jouer tel quel dans CO.

Je suis tenté de supprimer la partie fusion animale et considérer que le garou commence directement dans cette voie de garou. Un peu comme une voie de Race.

Sauf que je ne vois pas comme faire une race demi-garou comme il existe des demi-elfes et demi orques.

Un garou devrait commencer dans sa voie raciale et ensuite adopté une autre classe. Sa voie de Garou remplaçant une des voies.

Ses limitations seraient en rapport avec sa puissance. Par exemple, si on considère que ses attaques sont magiques lorsque confrontées a des protections ne pouvant être percées que par des armes magiques. On peut le contrebalancer par une interdiction d’utiliser des armes ou armures.

Pour le vampire, je ne vois pas de règles pour jouer un vampire dés le début.

Donc je me demande, s’il y a une bonne méthode pour y remédier. Remanier, les règles où importer celle de contemporain aux risques de déséquilibrer une campagne low fantasy ou mêmes high fantasy in CO.

avatar

Les règles pour jouer des Loups Garou se trouve dans CB#9 à la page 189, et pour les Vampire, c'est juste après à la page 197 (toujours dans le CB#9).

PS : on attend avec impatience la livraison de la précommande CO Contemporain pour avoir enfin tout ça rassemblé dans un vrai livre de règle.

avatar

A noter que jouer des garous et des vampire n'est pas un classique de la fantasy. En tous cas pas de celle qui a fondé D&D (et donc CO). Ca a toujours été des options ultérieures mais jamais la base. D'où, je pense, leur absence dans CO Fantasy et leur présence dans CO contemporain (qui, lui, émule aussi les White Wolferies)

avatar

Oui, oui je sais bien pour CO contemporain mais ça m'intéresse de les inclure dans COF. Comme je le disais la 3.5 et la 5 ed de D&D le permettent. Ma question est donc de comment bien les intégrer dans COF.

avatar

Bonjour,

L'un de mes joueurs vpimait faire un chevalier wolfer. La combinaison me semblait un peu incongrue, alors je lui ai créé un personnage humain chevalier, mais ayant la capacité de se transformer en loup-garou. J'ai établi une voie adaptée de celle des wolfer avec trois rangs. C'est la voie du Bisclaveret (Terme utilisé dans un texte médiéval "le lai du bisclaveret" pour ceux qui voudraient aller lire.) cette voie est considérée comme sa troisième voie

Rang 1: griffeset crocs/ Bisclaveret Berserk.

le rang 1 est acquis dès le début.

1: Le personnage peut se faire pousser des griffes et des crocs pour une action limitée.

Les actions d'attaques sont des actions simple.malus de 3 pour toute tentative d'uliser une arme.

-Au rang 1, le personnage ne maîtrise pas sa capacité d'hybridation intégrale. Il doit réussir des tests de sagesse (ou d'intelligence, je ne suis pas encore fixé) pour garder le contrôle. la difficulté des test augmente progressivement. Avec trois échecs, il perd le contrôle de son esprit et se transforme en Bisclaveret Berserk.

2: le bisclaveret berserk est en mod hybride. Ses carac de force/ constit/ dex/ Sag (ouïe, odorat, vue) , PV et init sont augmentées. Ses carac d'int et Cha sont diminuée. Le berserk ne subit que des Dommages temporaires jusqu'à ce qu'il redevienne humain ou qu'il subisse tellement de dommage qu'il tombe inconscient.

Incapable d'utilitser une arme ou de porter une armure, qui éclate au moment de la transformation.

Rang 2: Bisclaveret conscient

cette deuxième voie n'est accessible que si dans les deux premières, le rang 3 est déjà acquis.

Les stats augmentent encore. le mod d'int n'est plus diminué. car le bisclaveret garde son intelligence humaine. Il est capable de parler, mais ne peut pas utiliser d'armes ou d'armures.

Rang 3: Bisclaveret de guerre. Accessible si dans les deux voies principales le rang 5 est validé.

Augmantation de stats + possibilité d'utiliser une arme et une armure adaptée. (ce qui fera d'ailleurs probablement l'objet d'une quête).

Je pense que j'ai encore des choses à vérifier et à calibrer. On n'a pa encore commencé à jouer, donc, je pense que je verrai en partie, si ça fonctionne ou pas.

avatar

Ne le prends pas.mal, mais je ne suis pas trop convaincu par une voie de personnage en 3 niveau. En fait en le lisant, j'ai plutôt imaginé un chevalier humain devenu gardien d'une épée / lame maudite, la griffe du loup, qui lui donne une apparence de loup humanoïde (style cosmocat ou comme de le manga slayers! Où tu as un demi loup garou avec une épée si je me souviens bien).

Bref, plus il contrôle la malédiction plus il dispose de pouvoirs lupins. Un peu comme dans wakfu, avec les chouchou

Reste à voir comment la maîtriser. ... et ce qui se passe s'il perds la lame (genre il se transforme après un temps en vrai loup garou maléfique par exemple. ..)

avatar

@invalys Ah je le prends pas mal et merci pour ta réponse. J'aime bien ton idée, mais c'est vrai qu'elle correspond pas trop à mon délire concernant ce personnage. Je pense que je vais te piquer ça pour un pnj.

Pour ma personnage, l'idée c'est qu'il appartient à un clan barbare, composé de loup-garous. Ils ne sont pas forcément maléfiques, en tout cas, pas plus qu'ils ne le sont sous leur forme humaine. Mon personnage n'a pas été élevé dans le clan mais parmi les humains chez un baron local, qui l'a élevé pour devenir chevalier. Le problème essentiel, du personnage est d'apprendre à maîtriser seul sa double nature.

Qu'est-ce que te dérange dans l'organisation de cette Voie à 3 rangs. Je cherche surtout à savoir si ça peut poser un problème dans le déroulement de l'histoire.

avatar

Qu'est-ce que te dérange dans l'organisation de cette Voie à 3 rangs. Je cherche surtout à savoir si ça peut poser un problème dans le déroulement de l'histoire.

Greystoke

De prime abord, tout dépend le coût d'évolution, pour ne pas risquer de se retrouver avec trop de points de capacités ou des points "orphelins".

Maintenant c'est surtout une question de cohérence: pourquoi une voie à 3 rangs quand l'ensemble du jeu se définit sur 5 rangs?

Qu'est-ce qui se gêne avec la voie de base du Wolfer? Elle n'est pas assez puissante par rapport à tes attentes?

Ceci mis à part, ça peut être sympa comme concept mais il faut voir comment ça s'articule autour de la table, et notamment en terme de puissance.

Il y a la voie de prestige de la Lycanthropie qui peut être utile pour se faire une idée du concept de Loup-Garou dans COF.

Enfin tu as aussi les Loup-Garous de COC décrit dans le Casus Belli #9 avec des voies dédiées.

avatar

Merci pour ta réponse LeoDanto.

Je vais essayer de te répondre sans me perdre dans mes explications.

Le wolfer. a la base mon joueur m'a demandé s'il pouvait avoir un loup-garou. J'ai dit que ça n'avait pas l'air d'être possible (j'avais pas tout bien lu). On a discuté longuement de ce qu'il voulait faire et il a penché pour un Wolfer...chevalier.

1-Le premier point est subejctif. j'imaginais mal en terme de cohérence esthétique et narrative un chevalier wolfer. Je sais que c'est pas forcément un argument. Mais la raison ayant amené un wolfer à être chevalier, me dépassait totlament, tout comme mon joueur qui ne savait pas comment le justifier. Bref, c'est un question subjective.

2-La vioe du Wolfer ne m'intéressait pas. Je voulais que le loup-garou ait ses griffes dès le début et qu'il ait un problème avec le fait de gérer ses émotions et donc avec le contrôle de sa seconde peau. Les rangs 3 et 4 ne m'intéressaient pas et le rang 5 non plus en l'état.

La voie de prestige lycanthropique: Effectivement je ne l'avais pas lu. Et comme pour le wolfer, y'a des trucs qui m'intéressent pas ou qui en vont pas dans le sens de ce que je voulais proposer au joueur.

Concernant COC, je pense efectivement acheter le bouquin, quand il va sortir prochainement. En atendant...

3 rang contre 5: Oui j'avoue ce n'est pas cohérent par apport au reste des voies. Mais ça reste cohérent par rapport à la proposition que je fais au joueur. Après cette "incohérence" ne me dérange pas, du fait qu'elle évolue par rapport aux rangs des voies normales. ( le rang 2 du bisclaveret ne peut etre validé qu'parès validation du rang trois de deux voies principales- Le rang 3 du bisclaveret validable qu'après validation du rang 5 des deux voies principales).

Concernant les points de capacité. Le rang 1 est acquis, car il s'agit de nature profonde. Le rang 2 est à 3pts et le rang 3, 4 pts. Je comprends pas vraiment, la question que tu poses sur le coût de l'évolution, et sur la surcharge de PC ou les PC orphelins. Enfin, je ne comprends pas la problématique. Je suis en attente de ton explication...

avatar

Ok j'entends tes arguments (même si je trouve que le 1. est un faux problème mais ce n'est pas le débat :p).

Par contre il faut vraiment faire attention aux données techniques de ta voie.

En l'état, si je comprends bien:

Rang 1: +1 (minimum) aux Mods de FOR/DEX/CON/SAG contre un malus aux Mod. d'INT et de CHA et un contrôle imparfait de sa forme hybride

Rang 2 (minimum niveau 5): +2 aux Mods. de FOR/DEX/CON/SAG contre un malus au mod. de CHA

Rang 3 (minimum niveau 10): +3 aux Mods de FOR/DEX/CON/SAG, contrôle parfait de la forme hybride et utilisable possible d'armes/armures

Si on met de côté le fait que le concept d'imposer un malus au CHA et l'interdiction d'utiliser des armures est en opposition totale avec la plupart des capacités ou possibilités du Chevalier, je trouve cette voie beaucoup trop puissante.

Mais le plus important c'est de comparer ça avec le reste de la table (possiblement que ça passera comme une lettre à la poste si tout le monde est du même gabarit) et remettre ça dans le contexte d'un personnage chevalier: faudrait que je regarde plus en détail ce que ça peut donner au niveau technique (notamment le fait que le chevalier mise toute sa DEF sur son armure et son bouclier et que cette voie en empêche l'utilisation).

avatar

Euh. On a est bien d'accord que l'impossibilité d'utiliser une armure, ne vaut que dans le cadre de la forme hybride...

Sous forme humaine, bien entendu, le personnage est un chevalier tout à fait normal.

avatar

Euh. On a est bien d'accord que l'impossibilité d'utiliser une armure, ne vaut que dans le cadre de la forme hybride...

Sous forme humaine, bien entendu, le personnage est un chevalier tout à fait normal.

Greystoke

Je sais bien. Juste que ça veut dire que ce qui fait la spécificité de ce personnage (le côté loup-garou) ne peut pas être utilisé en même temps que ce qu'est le personnage (un chevalier).

En l'occurence, une fois en forme hybride, je dirais à vue de nez que la moitié des capacités d'un chevalier ne sont plus utilisables ou nettement moins puissantes.

C'est aussi une possibilté après tout: en fonction de la campagne et du niveau final espéré d'un personnage, on ne cherchera pas forcément à remplir l'intégralité d'un arbre de talent. Mais c'est un élément à prendre en considération.

avatar

Concernant les points de capacité. Le rang 1 est acquis, car il s'agit de nature profonde. Le rang 2 est à 3pts et le rang 3, 4 pts. Je comprends pas vraiment, la question que tu poses sur le coût de l'évolution, et sur la surcharge de PC ou les PC orphelins. Enfin, je ne comprends pas la problématique. Je suis en attente de ton explication...

Greystoke

Tu as donc une Voie qui coûte un nombre impair de points de capacités. Comme les personnages en reçoivent 2 par niveau, il va à terme se retrouver avec un point seul qu'il ne pourra jamais dépenser, en tout cas pas dans une Voie.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • LeoDanto
avatar
Ulti

Ah oui aussi content

avatar

quelqu'un s'est il poser la question de la cohabitation d'un cheval avec un loup-garou ? parce que généralement, dans la fantasy, les chevaux ont peur des loups garou ... pas terrible pour un chevalier... evidement, on peut toujours dire que le destrier est dressé pour éviter de paniquer avecun loup garou sur le dos...

avatar

bon je poste une première version de ce que pourrait être une race d'humains descendant de loup-garou, des demi-loup en quelque sorte...

nouvelle race Bisclavret
race d'hybrides homme loup naturelle. bien qu'incapable de se transformer en vrai loup, ils peuvent
Carac. +2 FOR +2 DEX -2 INT -2 CHA
caractéristique raciale: Traits lupins. Il peut adopter à volonté des traits apprentés aux loups: sa pilosité s'accroit, ses dents deviennent plus pointues et ses ongles durcissent pour devenir de petites griffes (attaques à maines nues provoquant des dommages naturels léthaux à 1d4 + mod.FOR).
Limitation raciale: manque de controle. Sous l'effets d'émotions intenses, par exemple la colere, la peur voir même la joie , ses traits lupins emergent spontannéement et il faut un test de SAG diff.18 pour reprendre forme humaine, en cas d'echec, il doit attendre 24h pour retrouver une apparence normale. Chaque fois que ses traits lupins sont visibles, tout test de CHA subit une pénalité de -5.
préjugé typique: ils sont maléfiques, sauvages et incontrolables
Voie Raciale de Bisclavret
1. Forme hybrique stade 1 (L) (louveteau)
Il commence à developper sa forme d'homme-loup au dela des traits innés qu'il est déjà capable d'adopter: Son corps entier se couvre de fourrure, sa tête se transforme en tête de loup garnis de crocs, ses mains se retrouvent prolongées par des griffes acerées. Il peut effectuer une attaque au contact avec ses armes naturelles (1d6+mod.FOR DM).
de plus, sous forme hybride, la FOR, CON, DEX, SAG sont considérés comme des caractéristiques supérieures pour tout test faisant appel à la nature animale du personnage.(cf regles optionnelles p138)
Sa carrure de se modifie pas de façon significative, il peut donc porter des armures même s'il ne peut plus porter de heaume. Il peut utiliser des armes en main avec un malus de -1 sans gantelets ou -3 avec gantelets
2. Santé surnaturelle.
Le personnage est immunisé aux maladies naturelles et gagne +5 aux tests de résistances aux poisons.
3. Forme hybride stade 2 (L) (loup)
Sa forme hybride est complete, celle d'un loup garou. ses attaques naturelles passent à 1d8+mod.FOR DM et le personnage gagne une RD 3 aux DM physiques (sauf armes en argents ou magiques), mais il ne peut porter que des armures sur mesures lors de sa transformation.
4. Male dominant
Le personnage possede le don d'apaiser les loups et de communiquer avec eux. En outre, s'il remporte un test opposé de SAG contre le meneur de la meute, il prendra sa place et pourra leur donner des ordres simples.
5. Forme hybride stade 3 (L) (loup alpha)
Sa forme hybride est décuplée, celle d'un loup garou enorme et massif. Ses attaques naturelles sont considérées comme magiques et passent à 1d10+mod.FOR DM, sa RD passe à 5 et Il gagne désormais +2 FOR, +2 DEX sous cette forme, mais il ne peut porter aucune armure lors de sa transformation, sauf si elle dispose d'un magie capable de s'adapter à sa nouvelle forme.

avatar

Euh. On a est bien d'accord que l'impossibilité d'utiliser une armure, ne vaut que dans le cadre de la forme hybride...

Sous forme humaine, bien entendu, le personnage est un chevalier tout à fait normal.

Greystoke

Je sais bien. Juste que ça veut dire que ce qui fait la spécificité de ce personnage (le côté loup-garou) ne peut pas être utilisé en même temps que ce qu'est le personnage (un chevalier).

En l'occurence, une fois en forme hybride, je dirais à vue de nez que la moitié des capacités d'un chevalier ne sont plus utilisables ou nettement moins puissantes.

C'est aussi une possibilté après tout: en fonction de la campagne et du niveau final espéré d'un personnage, on ne cherchera pas forcément à remplir l'intégralité d'un arbre de talent. Mais c'est un élément à prendre en considération.

LeoDanto

En fait oui c'était l'idée, l'hybride perd certaines compétences humaines. Il pourra en récupérer certaines au fur et à mesure de l'évolution.

J'ai conscience que c'est potentiellement casse gueule. J'en ai discuté avec le joueur et on est tous les deux d'accord pour réadapter au fil des parties si nécessiare. je précise que je ne pars pas sur la campagne officielle et que je vais partir sur un scénar sorti de ma tête, ce qui me permettra de réviser certaines choses.

En outre, cette voie est plus un handicape tant qu'il ne la contrôle pas. Et quand il la contrôlera, il n'aura aucun intérêt à se transformer sauf dernier recours, car les louloups ne sont pas forcément bien vu.

@Ulti. Merci. Oui effectivement. Je n'avais pas pensé à ça. je vais revoir ma copie sur ce point.

@ Invalys. Concernant le fait d'avoir une monture. Oui, ce personnage a beaucoup de problème dans sa vie. Trouver une monture qui le supporte en est un. Le profil est celui d'un cheavlier. En terme de Rp, la chose est plus problématique pour le personnage. Il essaie de correspondre à l'idée qu'on se fait d'un chevalier. Mais c'est effectivement quelque chose qui se base sur l'historique du personnage et qui y est raconté.

@Invalys 2: merci pour ta proposition. Je vais l'étudier plus précisément pour réadapter mon propres concept. Je trouve cependant que commencer un test de difficulté de sagesse pour le contrôle de la bête à 18 est un peu violent du coup. Non?

En proposant mon idée, je ne pensais pas avoir autant de réactions, donc je ne suis pas mécontent d'avoir sauté le pas. Dans tous les cas, merci à tous pour vos suggestions et vos mises en garde. Je vais réenvisager mon idée, en fonction de vos conseils.clin d'oeil

avatar

de rien, le forum c'est fait pour ça, poser une idée, voir si on peut tirer partie des commentaires de autres. ..

à titre d'info, comme mj j'avais jadis filé à un joueur un objet magique capable de le changer en loup à volonté, mais avec une petite malédiction, quand il a repris sa forme humaine, il a constaté une pilosité accrue ... (d'où ma précedente remarque sur la lame maudite...) ça a fait un peu sourire au début mais au final, ce n'était pas si interessant que ça à jouer sur la durée. prenez bien le temps, toi et ton joueur, de discuter sur le coté incontrolable de ce concept. si c'est pour en faire un élement central de RP, il faut être sur que le joueur ne vas pas se lasser, et si c'est juste pour introduire une contrepartie à la puissance des capacités, ce n'est peut être pas la meilleur methode. En tant que créature toujours associé à un comportement maléfique, ça va aussi être dur en RP, ça va demander quelques efforts pour ne pas reproduire toujours les mêmes situtations, et ça peut aussi risquer de lasser à la longue...bref laissez vous des portes de sortie ...

edit:aie j'ai l'impression d'être un donneur des leçons, prenez ça juste comme des reflexions à chaud ...

avatar

Les garous en tout genre étaient parfaitement developpés dans le monde de D&D de Mystara dans les annnées 80. Ils avaient même une principauté. Donc c'est pas nouveau mais oublié pendant un long moment.

Un chevalier loup garou pourquoi pas. Il y a bien la paladin de la nature dans la 5eme ed de AD&D. Je me range dans le groupe de ceux qui pense que les personnages ont des voies qui doivent avoir 5 rang.