Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Préparation d'un scénario ou d'une campagne 26

Forums > Jeux de rôle

avatar
Bonjour à tous,
Je me posais une question. Comment faites vous pour préparer un scénario ou une campagne du commerce pour vos PJ.
Quel méthodologie utilisez-vous ? Réaliser d’une trame succincte, plan des intrigues, etc.
Merci.
avatar
Personnellement, je prépare des intrigues secondaires pour chaque personnage en fonction de son background.
Je ne les prépare pas spécialement pour un scénario, je couche juste quelques idées.
Du coup, quand le moment opportun survient (que ce soit un passage à vide ou au contraire un moment tendu en fonction de l'évènement et du personnage), je peux improviser facilement à partir de ce que j'ai préparé. 
 
 
avatar
Personnellement, je ne suis pas fan des scénarios ou campagnes du commerce, ça demande trop de boulot de préparation.
J'en ai fait quelques un quand même et ça dépend beaucoup de l'écriture.
Par exemple, pour Cartels Fantômes de Shadowrun, la trame est bien présentée, on lit ça facilement pour savoir le fin mot de l'histoire puis chaque scénario dispose d'un résumé qui suffit à savoir ce qu'il se passe dans le scénario à relire avant de le faire jouer. Enfin, les détails permettent de s'y retrouver en partie pour le côté technique par exemple.
Cette campagne était intéresante dans le fond, dommage que les scénarios soient si basique et ininterressants... en revanche j'ai bien aimé la façon dont le bouquin était présenté.
Mais bien souvent les scénarios sont pas bien écrits et demande vraiment beaucoup de préparation, parfois plus que la durée de la partie....
Au final, je trouve que le principal, c'est de bien intégrer la trame de l'histoire dans un premier temps. Ensuite le setting, bien connaitre les personnages, lieux etc. Enfin, se concentrer sur chaque scénario ou partie de scénario individuellement pour le maitriser et savoir ou trouver les infos utiles comme les stats d'un pnj ou des indices à donner etc.
Pour finir, pour moi la qualité première d'un scénario est sa capacité de résilience ou la liberté qu'il donne. Un scénario trop rigide peut être sympa je ne dis pas le contraire, mais si les actions des joueurs entrent en conflit avec la trame de l'histoire on est partit pour des problème ou une bonne impro plaisantin
Ajouter des intrigues personnalles ou bien choisir des bouts du scénario pour certains joueurs en fonction de sa personnalité ou background est un gros plus en effet.
avatar
Pour moi c'est variable en fonction du scénario.
Une seule chose ne change jamais : lire l'intégralité du scénario pour commencer.
Ensuite, selon le type de scénario, je me fait des petits pense-bête avec parfois un schéma sur les liens entre les différents lieux du scénario, ou bien sur les relations entre les PNJs, etc...
Comme je fais beaucoup de Pathfinder, une bonne partie de la préparation consiste à étudier attentivement les caracs des monstres et PNJs, pour savoir exactement comment leurs capacités fonctionnent, et ce qu'il savent/peuvent faire.
Et puis aussi quand il y a un minimum de combats prévus, je prépare une feuille de brouillon avec les noms des monstres et PNJs et leur points de vie, avec un ligne libre pour chacun.
avatar
d'une manière générale, en plus de lire le scénario, je lis aussi tout ce que les autres MJ ont pu faire de leur côté sur les forums dédiés. Je commence souvent par être fidèle à la campagne telle qu'elle est écrite et au fur et à mesure de mon avancée avec les PJ, je modifie la campagne pour qu'elle colle au mieux à ma table.
Pour les combats, je fais un book (virtuel) avec toutes les rencontres prévues (il est très rare qu'il y est des rencontres aléatoires) par chapitre.
Pour te donner une idée, j'ai commencé mon groupe de pathfinder avec Kingmaker (qui comporte 6 scénarios), ils ont avancé jusqu'au scénario 4 puis ils ont bifurqué vers la Colère des Justes en commençant avec le scénario 3 ... ils vont aller jusqu'au bout pour retourner au scénario 6 de Kingmaker (largement modifié par mes soins) et finir par classer leurs personnages ...
avatar
Merci pour vos réponses très instructives. Pour ceux qui n'ont pas encore répondu, n'hésitez pas, le sujet m'interresse. plaisantin
avatar
Cela dépends aussi de ton mode de fonctionnement. Le pré requis, comme le dit MrRick c'est effectivement de tout lire au moins une fois.
 
En ce qui me concerne c'est quelque chose du genre :
  • première lecture pour connaître l'histoire.
  • ecriture du synopsis (rapide) pour m'aider à mémoriser la trame et les points importants
  • relecture rapide focalisée sur les PNJ et voir leurs interactions, entre-eux et avec l'intrigue.
  • Relecture plus précise de chapitre qui va être concerné par la séance de jeu.
Le but est de bien comprendre l'histoire, les évènements (et pourquoi ils arrivent) et les motivations (dont découlent les réactions) potentielles des PNJ. Tout ça non pas pour suivre la trame à la lettre, mais pour être capable d'improviser en restant dans la cohérence de l'histoire. Cela permet de pouvoir faire jouer les derniers chapitres tout en laissant les joueurs libres (ou l'impression de l'être) de faire ce qu'ils veulent. Mais ce dernier point tient plus de la technique de MJ que liée à la campagne en elle-même.
avatar

Je rejoins mes camarades sur ce qu'ils ont dit.

Je suis entrain de faire jouer Americana: Le syndrome de Babylone par exemple et l'écriture du Burst est très particulière et joue donc un rôle important dans la future prise en main. Le séquençage est monté de telle façon qu'il oscille entre les idées jetées en vrac et une construction nette accompagnée de pistes. Il faut donc s'adapter au style de l'auteur, faire sa propre chirurgie si nécessaire, enlever les scories, rajouter des éléments que le scénario pourrait nous inspirer etc.

J'ai toujours considéré qu'une partie de jeu de rôles se rapproche d'un film ou d'un épisode de série TV. Il faut arriver à trouver une fluidité dans le déroulement de l'intrigue aussi bien dans la gestion du scénario lui-même que dans la réactivité face à des joueurs inventifs et malins.

Là où le scénario est un être à part entière avec sa colonne vertébrale et ses organes qui donnent vie à l'ensemble, il ne faut pas oublier comme le souligne Sigfrid, le rôle du MJ qui se doit de pouvoir rebondir face aux propositions des PJ.

Comme disait Cioran: "si en refermant un livre, vous n'avez rien appris, vous avez perdu du temps." Pour une table de jeu de rôle c'est pareil: il faut sortir du scénario, quitter les sentiers battus, vivre TON aventure avec tes joueurs à partir DU scénario, mais ne pas nécessairement tout faire comme c'est indiqué et surtout ne pas forcer les joueurs à faire des choix qui ne correspondent pas à la mentalité de leur personnage sous prétexte qu'il faut qu'ils fassent ceci ou cela pour rester dans le cadre, autant essayer de faire rentrer des ronds dans des carrés. Si tu ne tritures pas un minimum le scénario, tu ne te l'appropries pas et il ne te racontera pas grand chose et cela se ressentira quand tu le proposeras aux joueurs. L'impro c'est ta façon de rebondir sur l'imprévu catapulté par tes joueurs et plutôt que de se limiter et de prendre peur sur le devenir de ton scénario, laisse-toi guider par ce qui se passe et tu verra que c'est précisément ce genre de chose qui tombe à point nommé pour donner le sel à ton histoire et ta façon de la mettre en scène. Et puis si tu te trompes ou si les joueurs trouvent ça incohérent, c'est pas grave, y aura toujours moyen de raccrocher les wagons et puis...il faut du mystère dans tout pour que le charme opère et perdure. Les voies du MJ sont impénétrables! plaisantin

avatar

Pour ma part, lecture attentive de la totalité de la campage. Puis: je reprends du début, je me fais un fichier Word avec les carac/PV/tactiques en combat des PNJ/monstres à rencontrer. En sus, quelques mots-clés pour pouvoir reprendre le RP et improviser.

Et puis je commets l'irréparable pour mes confrères: je crayonne, note en marge, surligne directement sur la campagne pour meujeuter de manière fluide, sans "blancs" et "euh" interminables (ex: fluo orange pour le jet de dé avec DD et fluo bleu pour le résultat si réussite)

Ah oui: je fais aussi jeter en début de séance un max de jets de compétences pour les intégrer dans les développements pour ne pas casser le rythme.

Enfin je télécharge si possible en plus le pdf pour imprimer et agrandir tous les schémas (évolution des pawns, combats etc...). Bref, bon client consumériste pour Paizo, quoi!

avatar

Et puis je commets l'irréparable pour mes confrères: je crayonne, note en marge, surligne directement sur la campagne pour meujeuter de manière fluide, sans "blancs" et "euh" interminables (ex: fluo orange pour le jet de dé avec DD et fluo bleu pour le résultat si réussite)

Bocoro

Bon, toi, je pense que je vais demander immédiatement ton bannissement à vie pour oser écrire sur les livres ^^clin d'oeil

avatar

@Evensnalgonel

J'ai pensé de plus sur les campagnes PF récentes casser la reliure pour refaire six fascicules... Puis j'ai réussi mon jet de SAN et depuis je vais mieux (enfin je crois).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Evensnalgonel
avatar
Bocoro

ARGH !!!!en larmes

Tu... non... pas possible...

(bon, je ne suis pas fan des campagnes Pathfinder) mais un livre reste un livre !!!!!

C'est pire que d'avoir tué des bébés chatons dans une vie antérieure...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ashram Draconian
avatar
Evensnalgonel

et pour le manuel des joueurs dont la couverture m'a lâché, c'est un crime d'avoir découpé toutes les pages et de les avoir mises dans des portes-vues ? cool

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Evensnalgonel
  • et
  • Emmanuel Deloget
avatar

Non, je plaisantais.

Qu'aurais-tu dit si j'avais confessé prendre du plaisir en déchirant des livres d'illustrations de bébés chatons?

avatar
Ashram Draconian

ça c'est pas pareil : ce n'est pas une action volontaire... J'ai un livre dans le même genre (recueil de magie pour ADD2) dont toutes les pages se sont détachées... donc lui aussi est dans un portes-vues.

Plus sérieusement, en préparant un scénar pour un jeu que je ne pratique pas très régulièrement, je me fais une fiche sur les éléments clés, les points de règles velus sur des situations précises et des fiches sur les PNJ principaux.

avatar
Ashram Draconian

Le Grand Ordre Mondial des Rôlistes Amateurs de Livres et Atteints de Collectionnite (le GOMRALAC) a pourtant indiqué dans son étude intitulée "De la préservation des vieux ouvrages, et autres trucs qui sont quand même important, même si bon, faut pas pousser quand même" que le rôliste avisé devait avoir dans son carnet d'adresse les coordonnées d'un relieur spécialisé dans la conservation du patrimoine rôlistique, quitte à ce que faire appel aux services de ce dernier nécessite le braquage d'une banque (le jeu de rôle n'étant pas interdit en prison).

avatar

Oups

Je n'aurais peut-être pas dû déchirer l'étude du GOMRALAC pour obtenir Fabriquer des origami +1

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Emmanuel Deloget
avatar
Bocoro

Ah ben c'est sympa ça. A quoi ça sert qu'on passe 18 ans à réaliser puis mettre en forme une étude sur un sujet aussi sensible si c'est pour qu'elle se transforme en origami ? Sans compter que pour les origami, tu pouvais très bien utiliser les 48,3 tomes de Vampire Diaries ! Ca se trouve, tu aurais même obtenu Fabriquer des origami +2 !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Bocoro
avatar
Emmanuel Deloget

ben, s'agissant de Vampire diaries j'avais envisagé un autre usage que la convenance m'interdit de détailler (lieux d'aisance +3)...

avatar

Et puis je commets l'irréparable pour mes confrères: je crayonne, note en marge, surligne directement sur la campagne pour meujeuter de manière fluide, sans "blancs" et "euh" interminables (ex: fluo orange pour le jet de dé avec DD et fluo bleu pour le résultat si réussite)

Bocoro

Bon, toi, je pense que je vais demander immédiatement ton bannissement à vie pour oser écrire sur les livres ^^clin d'oeil

Evensnalgonel

Où va le monde si même un modérateur flood un sujet. clin d'oeil

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Evensnalgonel