[COCY] Deux voies supplémentaires : Investigateur de l'occulte et pistolero 5

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar
Bonjour à tous !
Je me permets de reprendre mon message déjà posté sur CasusNo, concernant la création de nouvelles fois et les questions d'équilibrages qu'elles me posent.
Le système des Chroniques Oubliées, et plus récemment de sa déclinaison cyberpunk m'a donné envie de créer de nouvelles voies pour d'éventuels personnages. Une fois réalisées, je me suis demandé comment on pouvait s'y prendre pour jauger l'équilibre d'une création si l'on ne dispose pas de nombreuses parties de playtest.
Est-ce que vous auriez quelques conseils concernant l'équilibre de nouvelles règles créées ?(pour les Chroniques Oubliées ou bien des conseils plus généraux)
Pour les plus curieux (et afin de recueillir quelques avis sur leur équilibre, voire leur intérêt ou manque d'intérêt) je me permets de poster les deux voies de ma création, concernant donc les Chroniques Oubliées Cyberpunk :
Voie de l'Investigateur de l'occulte (mage)
1. Esprit d'analyse : Un oeil aussi bien exercé que l'esprit fait des miracles. Le personnage obtient un bonus de +1 par rang atteint dans cette Voie pour chaque test de recherche d'indices.
2. Perception éveillée : Le détective élargit ses sens à l'aide de la magie. Le personnage ajoute son Mod. de CHA à tous ses tests de perception.
3. Détection de la magie : Les plus fins limiers sont capables d'enquêter sur les phénomènes magiques. Le personnage se concentre et détecte la magie dans la pièce ou dans un rayon de 15m autour de lui. Il peut également détecter la trace d'un sort lancé ou d'un esprit invoqué dans le périmètre. Celle-ci existe durant [20 - score de CHA du lanceur] heures. Le personnage peut tenter un test d'attaque magique contre le score de CHA du lanceur. En cas de succès, il sait quel sort a été lancé ou quel type d'esprit a été invoqué, et prend connaissance de l'aura du lanceur et saura le reconnaitre. Si le personnage est capable de se projeter en astral, il peut tenter de retrouver le lanceur : il doit effectuer un test de CHA opposé au CHA du lanceur avec un malus égal au nombre d'heures écoulées depuis le lancement du sort. En cas de succès, il apprend la position du lanceur.
4. Sonde mentale (L) : Il est particulièrement compliqué de mentir à un enquêteur éveillé. Le personnage réalise un test d'attaque magique contre le score d'INT de la cible. Si le jet est un succès, le personnage apprend l'état d'esprit de la cible (confus, angoissé, effrayé, euphorique, stressé, etc). Au rang 5, le personnage est capable de déterminer si la cible lui ment ou non.
5. Maîtrise de la magie et de l'investigation : le personnage peut choisir n'importe quelle capacité de rang 3 ou moins parmi les voies du mage (COF ou COCY) et de l'ensorceleur ou n'importe quelle capacité de la voie de l'investigation (COC).
Voie du Pistolero (adepte)
Les capacités suivantes nécessitent que le personnage soit équipé d'une paire de pistolets.
1. Armes fétiches : Les pistolero utilisent souvent des armes qu'ils connaissent aussi bien qu'un vieil ami. Le personnage obtient un bonus de +1 en attaque à distance et ajoute son Mod. de CHA aux DM de ses attaques.
2. Quick Draw : Les mains d'un pistolero deviennent invisible lorsqu'elles dégainent. Le personnage ajoute son Mod. de CHA lors du premier test d'Initiative d'une rencontre et dégaine au prix d'une action gratuite.
3. Akimbo (L) : Un flingue, c'est bien. Deux, c'est mieux. Le personnage peut effectuer 2 attaques à distance et utilise un d12 au lieu du d20 pour le test de la seconde attaque.
4. Tir en course : Les pistolero traversent le champ de bataille en crachant le feu de leurs armes. Le personnage peut faire feu en pleine course. Au prix d'une action d'attaque, le personnage est capable de réaliser une attaque à distance avec une pénalité de -2 tout en se déplaçant de 20 mètres. Au rang 5, le personnage peut remplacer l'attaque à distance par Akimbo.
5. Gun Kata : L'art martial des pistolero leur permet d'affronter leurs ennemis au corps-à-corps. Le personnage peut utiliser son score d'attaque à distance ainsi que le DM de ses armes lors d'un corps-à-corps. Il ajoute également son Mod. de CHA à sa DEF.
avatar
Ola l'ami!
Je n'ai pas répondu avant parce que je n'avais pas encore assez de recul sur les règles de CO - Cyberpunk.
Donc mes commentaires:
- Voie de l'Investigateur de l'Occulte: ça me semble plutôt bien équilibré vu comme ça. Après, j'avoue que pour la Sonde Mentale, je suis personnellement pas très chaud pour le côté Détecteur de mensonge, ça fait un peu trop "tue intrigue" à mon goût. A la place, j'ajouterai un bonus fixe (mettons +5) à un test de Charisme visant à obtenir une information de la part de son interlocuteur après avoir utilisé la Sonde (+/- si le personnage réussit à mettre le doigt sur ce qui fait mal suite à une bonne interprétation de la sonde).
- Voie du Pistolero: la voie me semble équilibrée comme tel mais je la trouve moyennement intéressante ni dans l'esprit de l'Adepte qui est à la base un spécialiste des armes blanches et du combat à mains nues. Ne serait-il pas plus pertinent de la retravailler pour utiliser des armes de jet à la place?
Parce que là ça donne un peu l'impression qu'il vient empiéter sur les plates bandes du Chromé : autant prendre alors la Voie des Armes à Feu du Chromé en voie de Prestige. Certes ça coûterait très cher en New Yuan mais c'est un sacrifice à consentir pour accéder à la polyvalence à mon sens.
avatar
Merci pour ces retours !
Effectivement la Sonde Mentale paraît assez balaise. Je ne m'inquiétais pas spécialement de l'effet "tue-l'intrigue" (depuis ma lecture de Night's Black Agents j'ai tendance à penser comme l'auteur que l'intérêt n'est pas tant dans la recherche des indices que dans le fait de savoir ce qu'on va en faire) mais ta solution me parait plus subtile et surtout plus simple ; ce qui est loin de me déplaire concernant le système CO.
Concernant l'adepte pistolero, je voulais le rédiger principalement à cause de Shadowrun : les éditions 4a et 5 en font un archétype et il me plait beaucoup. Et a cause de mon goût pour John Woo. Bref effectivement durant la création de cette voie je me suis retrouvé un peu bloqué, entre vouloir le rendre intéressant à jouer sans pour autant marcher sur les plates-bandes du chromé. Je suis parti sur une Voie peut-être moins violente au niveau des dégâts mais plus mobile et agile.
Après effectivement cela ne suffit sans doute pas à la rendre intéressante. Si certains ont d'ailleurs des idées pour l'améliorer, je suis tout ouïe.
J'ai l'impression que c'est une des forces de COCY pour le coup : un nombre de profil et de voies réduits (quoique...) mais qui remplissent bien tout ce qu'on attend d'un univers cyberpunk.
Merci encore pour ton aide !
avatar
En réalité, on pourra tourner le problème dans tous les sens, le principal soucis c'est que la Voie du Pistolero est trop proche de la Voie des Armes à feu.
Admettons qu'on la classe comme voie (de prestige) de la famille des Eveillés: que se passe-t-il si un Chromé la choisit au niveau 3 vis à vis de sa propre Voie de base des Armes à feu?
Il faudrait alors adopter une position claire vis à vis de ça et je vois trois possibilités:
- La Voie du Pistolero est une version alternative de la Voie des Armes à feu.
Conséquence: il n'est pas possible d'avoir les deux en même temps et elle devient une voie de base du Chromé.
- La Voie du Pistolero reste une voie de Prestige à part entière de la famille des Eveillés.
Conséquence: il faudrait la garder plus ou moins tel quel en prévoyant un bonus cumulatif avec la Voie des Armes à feu du Chromés notamment pour la Capacité Akimbo - qu'il faudrait placer en rang 4 pour être raccord avec la Voie des Armes à feu.
- La Voie du Pistolero reste une voie de Prestige complètement indépendante de la Voie des Armes à feu.
Conséquence: il faudrait la typer nettement plus pour qu'elle arrête de faire redite avec la première voie. Par exemple, en ce qui concerne Akimbo plutôt que de permettre de tirer à deux mains, autoriser à la place une arme à feu + une arme de mêlée. Ce faisant, certes le terme "pistolero" perd de son intérêt et il faudrait trouver un autre nom.
A mon sens, à partir du moment où tu as la réponse parmi ces trois options, il deviendra plus simple de raisonner sur la voie.
avatar
Très intéressant tout ça ! Effectivement je comprends tout à fait où tu veux en venir. Je vais travailler la dessus et tenter de pousser un peu au cul les parties histoire d'avoir un brin de playtest.
Merci pour ton temps !
Si d'autres passent dans le coin, qu'ils n'hésitent pas à donner leur avis.