Profil de cuistot 4

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar
Bonjour, je vous présente mon nain, Troëne Pignon de Pin.
C'est un guerrier, passionné par la cuisine. Je lui ai donné voie du bouclier, voie du maitre d'arme, voie raciale du nain et pour les deux dernières j'ai bricolé 2 voies.
La voie du connaisseur et la voie du chef dont voici le détail.
                           
                                        LE CUISINIER ou Cuistot
Il est considérer comme ayant un profil hybride. Un PJ ne peut pas être profil hybride et cuisinier.
Le cuisinier sait lire, écrire et faire des calculs simples avec des notions de quantité, litres, kilo, grammes, doses.
Un tiers de sa richesse est dépensé dans l'achat d'ingrédients utilisés pour la préparation des repas, d'ustensiles, d'acquisition de nouvelles recettes ou autres. Pour signifier cela à chaque fois que le cuisinier reçoit de l'argent ou une richesse quelconque, il n'en reçoit que les deux tiers.
De plus tout son matériel et ses ingrédients sont encombrant, le cuistot à un malus de -2 pour tous les tests de discrétion, furtivité, camouflage. Il possède et cherchera à avoir sur lui, en permanence un petit chaudron, sa cuillère en bois fétiche, son rouleau à pâtisserie (1D4 DM) et un couteau de cuisine à sa ceinture. Il ne s'en sépare jamais. Si on en viens à lui prendre, il cherchera toujours à les récupérer. Si la situation est périlleuse il devra faire un test de bon sens INT opposé à son envie d'aller chercher ses ustensiles DD13. Il cédera plus facilement épée et bouclier plutôt que son matériels. Une arme, une armure, un bouclier, ça se remplace.
Le cuistot sait préparer un repas pour lui et ses compagnons
Si le cuistot se trouve dans une cuisine, DD 10 pour préparer un repas.
Si le cuistot se trouve à l'extérieur, DD15 pour préparer un repas,
Si le cuistot utilise une marmite ou son petit chaudron, il a un bonus de +4 à la préparation du plat.
Si le cuistot utilise une cuillère en bois, il a un bonus de +2 à la préparation du plat.
le DD passe à 20 s'il ne peut pas faire de feu.
Le cuisinier possède 2 voies bien à lui en remplacement de deux voies de base.  L'une des deux voie est axée sur le relationnelle et la connaissance dans le domaine, l'autre sur son talent à cuisiner.
La Voie du connaisseur
Afin d'augmenter ses connaissances dans le domaine, le cuisinier à obligation lorsqu'il arrive dans une ville, village, bourg de passer par une taverne, auberge ou tout établissement en rapport avec la nourriture ou la boisson.
1 - Comme chez lui
Le Cuistot gagne un bonus de +3 sur tous les tests de CHA pour séduire, baratiné, calmer une bagarre, trouver des renseignement, convaincre, impressionner lorsqu'il se trouve dans une taverne, auberge, brasserie …Tous lieux en rapport avec la nourriture ou la boisson. Ce bonus passe à +5 au rang 3 de cette voie.
2 - Copain de beuverie
S'il offre un verre à un PNJ, le cuistot peut réussir à apprendre un secret en lui parlant 10 minutes et en réussissant un test de CHA opposé à l’INT de la cible. A partir du second verre la cible à une pénalité de -1 à son test pour chaque qu'elle acceptera de boire. Cumulable avec le bonus du rang 1. Le MJ aura toute latitude pour ajouter de la difficulté au test ou non.
3. Négociateur
Le Cuistot obtient un bonus de +5 aux tests de négociation ou de marchandage en rapport avec la nourriture ou la boisson. Ce bonus passe à  +2 si la négociation n'a pas de rapport,
4 - Rumeurs et légendes :
A force de faire le tour des auberges et Tavernes, le cuistot a appris toutes sortes de choses, il obtient un bonus de +2 par Rang dans cette voie aux tests d’INT pour se « souvenir » d’une information, en relation avec le lieu. qu'il aurait pu apprendre lors d'une discussion de comptoir.
De plus lorsqu'il arrive dans une ville, village, région, le cuistot connaît ou à entendu parler des lieu de restauration et leur réputation. La marge de réussite du test lui permettra éventuellement de s'orienter facilement ou de localiser un établissement isolé.
5 - Référence
Le Cuistot obtient un bonus de +5 à tous les tests de connaissance en rapport avec la cuisine, pâtisserie, herbe aromatique, ustensile, auberge, taverne,boucherie, vin, brasserie.... il peut donner un conseil ou évaluer un plat, ce qui peut lui ouvrir des opportunités.
De plus sa connaissance du milieu lui autorise un bonus de +5 en connaissance de l'architecture en rapport avec l'emplacement des cuisines, cave, puits, salle à manger, lieu de passage des domestiques, monte plat, marché...  Ceci lui permet d'utiliser ce bonus pour voir si quelque chose cloche, découvrir un indice s'infiltrer ou au contraire s'enfuir d'une taverne, auberge, cuisine...
La Voie du chef
1 - Popotte
Lorsque le cuistot prépare un repas, il sait l'agrémenter de tel manière que ce repas redonne 1D4+2 PV  par rang dans le voie à ceux qui en mange. Un seul jet de dé, le plat est le même pour tout le monde.  2D4 +2 au rang 2, 3D4+2 au rang 3 …  Limité à 2 repas par jour, espacé d'au moins 5 heures.
2 – Pause goûter
Le cuistot sait préparer des biscuits qui lorsqu'ils sont grignoté, à tout moment en action gratuite, peuvent rendre instantanément 1d3 PV. Pas plus d'un biscuit toutes les 30 minutes. Il faut un four pour préparer ces biscuits et 1 heure pour les cuisiner, cuisson comprise. Ils conservent leurs propriétés pendant 4 jours. A partir de 3 biscuits en moins de 2 heures un test de constitution réussi permet d'éviter une indigestion qui donne un malus de -1 à tous les tests de la journée.
Le cuistot sait également préparer des tisanes ou infusions qui permettent d'obtenir une réduction de DM égal à son [Rang x 2] contre les sources de dégâts naturel lié au froid ou au chaud.
3 - Sac à épice
Le cuistot à toujours son sac à épice avec lui, lorsqu'il agrémente sa préparation avec des épices ou des herbes. Tous ceux qui mange de son plat bénéficient d’un bonus de +1 en Attaque pour le prochain combat. Cet avantage ne dure que 4 heures. Après cela la nourriture est digérée et les épices non plus d’effet.
4 - Maitre brasseur
Le cuistot sait préparer une bière dont il a le secret. Tous ceux qui en boivent  se sentent pris d’une légère euphorie et bénéficient de 10 PV temporaires et d’un bonus de +1 à tous les lancés de d20 pour 10 minutes. Les PV temporaires sont notés à part, en cas de blessure, ils sont perdus les premiers. A la fin des 10 minutes s’il reste des PV temporaires,ils sont perdus.
Cette bière ne peut pas être fabriqué dans la nature, elle peut se faire entre deux aventures. Elle peut se transporter dans des bouteilles ou des gourdes. 1 litre correspond à 4 portions.
5 - Connaissance des ingrédients
En regardant, sentant, observant un plat ou une boisson, le cuistot est capable de connaître les ingrédients qui ont été utilisés pour le plat. Il sait si un plat ou une boisson est normal ou si on y a ajouté quelque chose Par contre le cuistot ne saura pas forcement ce qui à été ajouté.. Plus le plat est courant plus les chance de détecter quelque chose d'inhabituelle sont grande.
Le Cuistot obtient un bonus de +5 pour détecter les Poisons dans la nourriture et les boissons
- DD10 pour un plat commun,
- Pour les spécialités ou des plats étranges ou exotique faire un test de connaissance pour savoir si le cuistot à déjà goûter le plat ou la boisson auparavant, test DD13 Bonus de +2 par rang dans la voie du guide. Si le test de connaissance à réussit, le cuistot connaît ce plat le test de détection du poison est DD10 avec un bonus de +5. Si le test de connaissance à échoué, le cuistot ne connaît pas ce plat et le test de détection est DD15 avec son intuition ( Mod. SAG ) en bonus.
voilà je ne sais pas si c'est jouable en l'état, mais je me suis bien amusé à le faire.
Merci de me donner vos avis.
avatar
J'aime beaucoup, mais je trouve la voie de cuisine très généraliste :
J'aurais fait un profil entier avec cinq voies :
-Ta voie sociale, très bonne
-La voie de l'apprenti (aptitudes martiales avec les ustensiles de cuisine et le port de tabliers renforcés)
-La voie du brasseur (potions diverses avec effets rigolos)
-la voie du restaurateur (repas avec soins)
-la voie du gourmet (améliorations physiques du PJ et capacités spéciales quand il mange/a faim)
avatar
Perso je préfère ce qu'il a fait. Autant jouer un personnage guerrier et cuistot me tenterait mais un pur cuistot moins.
D'autant que si le PJ vit des aventures de fantasy dignes de ce nom ce n'est pas illogique qu'il devienne aussi un guerrier à part entière au niveau de l'évolution du personnage (sans renier sa passion).
Juste mon avis  Smiley
avatar
Je ne sais pas non plus si c'est jouable en l'état, mais j'adore la voie du Connaisseur  Smiley
Et la Voie du chef en remplacement de l'une des Voies du Guerrier, ma foi... on a une bonne base pour un Sam Sagace.