[Les seigneurs de l'hiver] Equilibrage des rencontres 20

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées Casus

avatar
Je suis en train de faire jouer la campagne des Seigneurs de l'hiver et autant le premier scenario s'est passé comme je l’espérait, le second m'a vraiment surpris a l'inverse de ce que j'attendais.
Je m'explique, pour le premier scenario j'avais 4 joueurs (le nombre moyen prévu par les règles de CO), pour le second j'en avais 6 et pourtant ils ont galéré sur certains combats :
[SPOILER]
- le combat contre Bruin (nv 4) face a un seul PJ (sensé être nv3 a ce stade) : avec les carac du maitre des ours, je ne vois pas comment un PJ seul aurait pu gagner (peut être a l'usure, puisqu'il est permis de faire entrer un nouveau PJ en cas de défaite ?)
- Pour le combat contre les 10 Loups, comment une équipe de 4 est sensée s'en sortir alors qu'a 6 c'etait compliqué ?
[/SPOILER]
A la décharge du scenario, il est vrai que j'ai oublié d'ajouter les mod de FOR aux DM des attaques au cac.
Je ne suis pas en train de critiquer (j'ai fait quelques ajustements a la volée, et ça s'est bien terminé) mais plutôt en train de chercher ce que j'aurais pu oublier et qui aurait pu rééquilibrer les rencontres ...
Est ce que vous avez eu les mêmes problèmes ?
avatar
2 questions pour ma part:
- De quel scénario parlons-nous? C'est un scenario Casus? (je pose la question parce que j'ai tous les CB version BBE mais je ne connais pas les noms des scénarios par coeur).
- Quelle est la composition exacte du groupe? Profil et capacité?
Parce que certes la voie de la meute augmente clairement le niveau de la rencontre mais au niveau 3 (si j'ai bien compris), les joueurs peuvent pratiquement tuer un loup par attaque. Donc certes les premières attaques risquent de consommer des points de chance (parce que +5 en DEF ça pique) mais rapidement les loups se retrouvent en sous-nombre et la voie de la meute perd tout son intérêt - surtout à 6 joueurs vs 10 loups où normalement dès le premier tour il doit manquer la moitié de l'adversité, ça aurait dû être plier en 3 rounds cette rencontre - sans compter sur d'éventuelles possibilités stratégiques.
avatar
Oui on parle de scenario casus (le numéro 2 ou le numéro 3).
Composition du groupe : un guerrier, un arquebusier, un moine, un forgesort, un nécromancien et un rôdeur.
- La stratégie n'est pas leur fort : très peu utilisent les manœuvres et ils attaquent chacun dans leur coin
- J'ai oublié d'ajouter le bonus de force aux DM  des attaquants en mêlée, ça change peut être beaucoup de chose, je ne me rends pas bien compte. Mais c'est vrai qu'aucune attaque (sauf celles du guerrier) n'a pu tuer un loup en un seul coup ...
Comme c'etait dans les premiers casus, les adaptations faites sur les PNJ et les voies de PNJ n'existaient pas : c'est peut être une explication
avatar
En préambule, note que je n'utilise que les règles de CO issues du HS#1 de CB. Je sais qu'il y a quelques points de rééquilibrage par rapport aux règles parues dans les premiers CB. Donc il est possible que je sois un peu à côté de tes références.
Je n'ai pas les CB#2-3 sous la main mais en ce qui concerne la composition du groupe il est clair que l'oubli de compter le bonus de force aux DM a été très préjudiciable, surtout pour le guerrier et le rôdeur (moins pour le moine mais quand même :p).
En ce qui concerne la puissance brute du groupe, tout dépend de la façon dont les personnages ont été montés: c'est à la fois la grande force et un inconvénient de CO, deux personnages du même profil peuvent présenter des capacités complètement différentes à un niveau donné (surtout à bas niveau).
Cependant, un guerrier de niveau 3 classiquement Epée + Bouclier peut facilement faire une moyenne de 10-11 DM par tour (en fait il peut faire beaucoup plus mais je n'ai pas chercher à hyperspécialiser cet exemple sur les DM). Si tu ne comptes pas le bonus de force, cette moyenne passe à 7-8 DM (sauf s'il a opté plutôt pour la Voie du Combat et qu'il dispose de la capacité de Double Attaque).
Les loups ayant 9 PV chacun (selon le bestiaire CO - j'ignore si dans le scénario ils avaient plus), ça change tout.
A moins que le rôdeur soit monté uniquement sur le combat à distance - qui ne serait pas le style le plus efficace sur une meute de loup - il peut facilement faire autant (voire plus s'il a choisi de faire des loups ses ennemis jurés).
Quant au forgesort, s'il a monté la voie des artefacts, il peut frapper sur une moyenne de 10 DM avec son bâton du mage ou alors il peut utiliser des fioles de feu grégeois qui font autant en moyenne en zone (bon certes soumise à un test de dextérité pour diviser les dégâts par deux mais je me dis qu'un bon feu de zone aurait été peut-être suffisant pour mettre un terme à la rencontre, les animaux sauvages n'appréciant que moyennement le feu).
(Je ne parle pas du nécromancien, de l'arquebusier ou du moine parce qu'il est plus difficile pour eux d'arriver des moyennes de DM aussi élevée au niveau 3).
La voie de la Meute des loups rend le nombre de loup particulièrement important pour deux aspects: tout d'abord tant que les loups sont supérieurs en nombre à leur adversaire, ils bénéficient d'un bonus de +5 en DEF. Et ensuite, quand il y a plusieurs loups au contact d'un adversaire, le MJ peut interchanger les DM entre les différents loups.
Ces deux aspects conjugués font que l'enjeu de la rencontre tenait à infliger le maximum de dégâts par loup en une seule fois pour faire descendre le plus vite possible le nombre de loup.
Enfin, je ne sais pas si c'était décrit dans le scénario, mais sauf si les loups étaient ensorcelés on parle quand même d'animaux qui attaquent par instinct de prédation, pas par fanatisme religieux: un loup grièvement blessé va chercher à fuir et dès qu'un tier de la meute est décimé ça devrait être la débandade.
(Et typiquement les sorts de nécromancie doivent être particulièrement efficace sur ce type de cible)
Je ne dis pas que la rencontre ne représentait aucun danger, mais pour un groupe de 6 héros de niveau 3, même avec un malus de DM du fait de l'oubli de compter le bonus de force, ça aurait dû passer sans trop de casse (sauf si les loups ont pris le groupe par surprise et ont le droit de placer quelques attaques avant que les PJ ne puissent agir).
Edit: après la règle veut que les faits se déroulent souvent de façon complètement différentes entre la théorie et la pratique. Typiquement je viens de finir le premier volume de l'AP1 remixé en système CO avec mes joueurs et sur le dernier affrontement, il y avait 1 boss normal "obligatoire" et 1 gros boss "optionnel".
Les joueurs ont failli y passer sur le boss "obligatoire" (deux personnages ont fini inconscient - notamment le Templier et le Barbare - il ne restait plus que le Forgesort et Magicien) tandis que le boss "optionnel" est passé comme une lettre à la poste (malgré une RD de 10 et une régénération rapide de 3 PV/round - seul le golem du forgesort a rendu l'âme sur cet affrontement).
avatar
ok, ce que tu dis me rassures : ça se serait mieux passé et plus rapidement si je n'avais pas fait cet oubli ...
Par contre, je me demande toujours s'il n'y a pas un problème a faire affronter un maitre des ours (NC4) a un seul PJ nv 3.
Le duel se voulait honorable, donc 1 contre 1 et les PJ ont bien respecté le deal. D’après ce que j'ai lu, une créature avec le même niveau que le niveau moyen des PJ représente un défi donc quelle chance avait mon PJ contre un NC supérieur a son niveau ?
avatar
Bon j'ai jeter un oeil en diagonale au scénario en question.
En vrac: les loups sont différents de la version du bestiaire. Les loups du scénario étaient nettement plus puissant que les loups standards (reste à savoir si les personnages de CO version 1 sont également plus puissants que les personnages de CO version finale).
Alors le scénario était à la base prévu pour des personnages de niveau 4 au moins. Malgré cela, je pense qu'effectivement en regardant ces loups-là, il n'y a rien de surprenant à ce que tes personnages en ait bavé grave, surtout s'ils ont été construits avec les règles standards de CO.
Je n'ai pas trouvé les stats par contre de Bruin?
avatar
Cette rencontre n'est pas un simple combat, les PJ peuvent tenter de raisonner Bruin, sauf s'ils ont tué l'ours auparavant.
Bruïn accepte 2 duels d'affilé sans bénéficier de soins ce qui rééquilibre beaucoup les chances. En plus de cela il préfère éviter les coups mortels : l'occasion idéale pour ton moine de briller dans un combat à mains nues !
Ceci dit je pense que cette rencontre n'est pas très explicite, notamment elle n'explique pas ce que fait Bruïn en cas de défaite complète des PJ.
Ce n'est pas moi qui ai écrit le scénario, mais j'ai fait les stats et la technique et je l'ai fait jouer. Ca c'était bien passé. Dans mon groupe j'avais un barbare qui avait fait presque jeu égal avec Bruïn. Le maître des ours s'était incliné avec respect sans proposer un second duel en considérant que les PJ avaient prouvé leur force et leur détermination.
Sinon, concernant les bonus de FOR sur 6 personnages, en moyenne, à mon avis, ça fait un loup tué en plus à chaque tour ou pas loin...
PS : c'était les loups ancienne version. Le bestiaire est le principal changement entre CO Casus et le HS.
PPS : les loups sont censés fuir après 6 loups tombés. C'est à dire un par PJ dans ton cas. Au pire, il faut adapter : les loups fuient après 5 morts... Dans mon groupe en tout cas c'était passé, pas de souvenir particulier de cette rencontre.
avatar
Bruïn accepte 2 duels d'affilé sans bénéficier de soins ce qui rééquilibre beaucoup les chances. En plus de cela il préfère éviter les coups mortels : l'occasion idéale pour ton moine de briller dans un combat à mains nues !
Kegron
C'est ce qu'il s'est passé mais Bruin etait un plus gros sac a PV que mon moine  Smiley
Ceci dit je pense que cette rencontre n'est pas très explicite, notamment elle n'explique pas ce que fait Bruïn en cas de défaite complète des PJ.
Kegron
Je me suis fait la même réflexion parce que même si le moine a fait belle résistance, il s'est quand même fait battre.
Du coup, je me suis retrouvé embêté et ils ont réglé ça a la nego ... heureusement qu'ils avaient sauvé l'ours.
Sinon, concernant les bonus de FOR sur 6 personnages, en moyenne, à mon avis, ça fait un loup tué en plus à chaque tour ou pas loin...
Kegron
Oui c'est sur que ça aurait du mieux se passer mais ça n'a pas été catastrophique
PPS : les loups sont censés fuir après 6 loups tombés. C'est à dire un par PJ dans ton cas. Au pire, il faut adapter : les loups fuient après 5 morts... Dans mon groupe en tout cas c'était passé, pas de souvenir particulier de cette rencontre.
Kegron
Ils se sont enfuis après avoir vu tombé leurs congénères mais pas sans avoir croqué du héros, avant.
avatar
Si ton moine avait un bonus de FOR il pouvait le retrancher aux DM reçu (DM temporaire) ce que Bruïn ne pouvait pas faire (avantage du moine par rapport aux DM temporaires).
avatar
j'ai fait jouer ces scénario pour initier un groupe d'amis. Vu la puissance de Bruin, les pj avaient sauvé l'ours et on négocié pour un duel au premier sang plutôt qu'un duel " à mort". Résultat c'est la barde gnome à 25 en défense qui s'y est collé, ça a été plié en un ou deux tour... Les loups ca a été réglé sans difficulté.
Après je pense que même en duel à mort ils auraient pu s'en sortir, entre le chevalier et le barde le chevalier avait beaucoup de pt de vie, le barde une defense vraiment balèze.
avatar
Si ton moine avait un bonus de FOR il pouvait le retrancher aux DM reçu (DM temporaire) ce que Bruïn ne pouvait pas faire (avantage du moine par rapport aux DM temporaires).
Kegron

Cette règle ne s'applique qu'aux joueurs ?
avatar
Non, mais le moine peut infliger des DM létaux à mains nues et c'est le seul.
avatar
A oui, c'est vrai !
J'ai donc aussi oublié de retranché le bonus de force du moine au DM.
En gros, je les ai bien handicapés !! Pas gentils le MJ ...
avatar
Les meilleurs MJ sont toujours sadiques à ce qu'il paraît :p
avatar
Oui d'ailleurs MJ ça veut pas dire Maître du Jeu mais Mauvais Joueur d'ailleurs
avatar
Ya un de mes joueurs qui dit que ça veut dire "méchant joueur".
avatar

Bonsoir tout le monde,

Je suis un MJ débutant avec des joueurs (6) débutants eux aussi.

J’ai rédigé les deux documents (en un PDF) (que je vous invite à télécharger pour vous) afin de préparer et de jouer la campagne « les seigneurs de l’hiver » avec, en introduction, le scénario « caraverne ».

Dans ma préparation des rencontres, j’ai essayé de convertir certains monstres ou certains NPC de Pathfinder vers COF.

Aussi, j’ai besoin d’une relecture pour corriger les statistiques et évaluer le niveau des rencontres pour un groupe de 6 héros (sans prêtre/soigneur).

Pouvez-vous m'aider svp ?

Merci bien.

Charles

PS : J’utilise ce sujet pour ne pas surcharger le forum.

avatar

Petit UP car j'ai besoin d'un second regardgêné.

Merci tout le monde (et pour la modération je vais me limiter à cette unique remontée de sujet).oui

avatar

Beau boulot !

Par contre pas évident de répondre à ta question. Ce n'est pas toujours clair le nb d'opposants que tu as prévu.

Tu sembles avoir pas mal adapté le scénario et comme tu as 6 joueurs c'est normal.

En tout cas je n'ai rien vu de choquant.

avatar

Beau boulot !

Par contre pas évident de répondre à ta question. Ce n'est pas toujours clair le nb d'opposants que tu as prévus.

Tu sembles avoir pas mal adapté le scénario et comme tu as 6 joueurs c'est normal.

En tout cas je n'ai rien vu de choquant.

Laurent Kegron Bernasconi

Merci Laurent ! Je vais clarifier le document pour corriger l’élément que tu soulignes.

Je constate que c'est difficile d’évaluer le niveau d’une rencontre malgré les outils du livre de base. Particulièrement à cause du décalage de génération entre la publication de cette campagne et la publication du HS n°1 ; mais pour comprendre les mécaniques c’est un exercice intéressant ^^