Spoilers avec la campagne de JDR ? 17

Forums > Jeux de simulation > Jeux Black Book > Pathfinder le jeu de cartes > L'éveil des seigneurs des runes (JCE)

avatar
Bonjour,
je suis en train de préparer la campagne l'éveil du seigneur des runes pour le Pathfinder JDR  et je viens d'apprendre que mes joueurs ont joué la campagne au jeu de cartes Pathfinder. D'où ma question, les 2 intrigues sont-elles similaires ou peut on jouer les 2 campagnes sans soucis ?
Merci
avatar
J'ai lu sur ce forum il y a quelques temps que le JdC résumé bien la trame de la campagne, et surtout révèle tous les noms des méchants de la campagne JdR.
C'est pour cette raison que je n'ai pas encore acheté le JdC.
Je pense que ça peut poser des soucis, par exemple lors de la première rencontre avec Ganrenard au tout début de la campagne, les PJ ne doivent pas savoir qu'il est un méchant.
Bon après, je ne possède pas le JdC, uniquement la campagne JdR, donc peut-être que je me fait une idée fausse.
avatar
Le background du jeu de carte est celui de la campagne jdr du même nom. Les informations obtenues sont succinctes mais significatives.
Dans le meilleur des cas les joueurs connaitront le nom et le type de différents ennemis importants,  quelques lieux et pnj, s'ils n'ont absolument pas lu le background distillé dans le jeu de carte. Dans ce cas un léger effort d'adaptation (sur les noms) devrait suffire à ce qu'il n'y ait pas trop de spoil.
S'ils ont lu le background de chaque scénario du jeu de carte ils auront déjà une petite idée des raisons qui poussent les personnages à agir ainsi que de l'ensemble des évènements importants. Ils n'ont pas du tout idée des pistes à suivre ou de l'agencement des lieux mais ça risque déjà d'être plus dur de leur faire certaines surprises à moins de faire un travail de refonte.
avatar
Merci pour ces réponses, Edit Modo : oui mais non, même avec un smiley
avatar
 Smiley J'y crois pas !!! J'ai bien reçu le message de notre modérateur et effectivement mes termes étaient mal choisis, mais je ne suis pas d'accord avec la démarche  de modération !
Alors pour que mon propos soit mieux compris, je vais le reformuler de manière plus construite :
Je trouve qu'il est dommage que Paizo fasse les feignants ne fasse pas l'effort de développer des intrigues différentes pour ses différents produits surtout en sachant que les deux produits en question vont intéresser le même public.
Je trouve que c'est un manque de respect pour les clients/joueurs, qui en plus bloque les ventes de certains produits... je trouve donc que cette démarche n'est pas très intelligente de leur part !
avatar
Alors la campagne a quand même 6-7 ans depuis sa création, Paizo a le droit de penser que beaucoup de personnes l'ont déjà jouée et qu'ils ont envie de revenir sur les lieux où ils se sont amusés, recroiser les personnages iconiques de la campagne dans un autre contexte.
C'est au contraire très intelligent de leur part de jouer sur la nostalgie par rapport à leurs produits précédents et le nombre de ventes semble leur donner raison.  Smiley
Après, que cela embête une poignée de personnes parce qu'ils n'ont pas envie d'adapter légèrement la campagne....
Personnellement, je joue au jeu de cartes et si je fais jouer la campagne un jour, je sais que mes joueurs seront suffisamment intelligents pour faire abstraction de ce qu'ils auront pu retenir du JDC.  Smiley
avatar
Alors la campagne a quand même 6-7 ans depuis sa création,
Ghostin

ressortie récemment en version anniversaire quand même ! Je trouve que ce n'est pas très respectueux des nouveaux joueurs. Je me suis mis à Pathfinder parce que les campagnes ont l'air de qualités et que je n'ai plus le temps d'écrire mes scénar. Si je n'ai pas accès à tous le matos déjà existant pour que Paizo puisse se faire un peu plus d'argent sans trop d'efforts (j'ai le droit de dire ça ?), j'arrête les frais tout de suite.
De plus j'ai du mal avec l'argument de la nostalgie. Le fait de reprendre une intrigue existante apporte-il une vraie plus-value au jeu ou bien serait-il aussi bon avec une autre histoire ?
[quote author=Ghostin link=topic=4956.msg86017#msg86017 date=1421314029
Après, que cela embête une poignée de personnes parce qu'ils n'ont pas envie d'adapter légèrement la campagne....
[/quote]
D'après Elender ne n'est pas une légère adaptation dont on parle ici !

Personnellement, je joue au jeu de cartes et si je fais jouer la campagne un jour, je sais que mes joueurs seront suffisamment intelligents pour faire abstraction de ce qu'ils auront pu retenir du JDC.  Smiley
Ghostin

Ce n'est pas une question d'intelligence, mais de plaisir de jeu. Pour ma part en tout cas, connaître les personnages et les évènements à l'avance gâche mon plaisir !
C'est au contraire très intelligent de leur part de jouer sur la nostalgie par rapport à leurs produits précédents et le nombre de ventes semble leur donner raison.  Smiley
Ghostin

Ha ben oui forcément, suis-je bête, si ils en vendent des palettes entières c'est qu'ils ont raison !
En tout cas merci pour vos réponses, je vais sans doute me tourner vers une autre campagne (où un autre groupe j'hésite encore  Smiley)
avatar
je suis tout à fait d'accord avec Ghostin.... moi qui ai maitrisé la campagne, je trouve ça particulièrement trop bien que de jouer la campagne avec le jeu de cartes : ça nous rapelle nos parties (et les moments forts !), on est intrigué du "comment ils vont retranscrire en mécanique Jeu de Cartes telle situation ou tel objet/capacité du monstre ?", etc....
Et après, à mes tables de joueurs, nul doute qu'ils sauraient faire abstraction de ce qu'ils ont pu lire sur les cartes, car tout simplement, le plaisir et même la façon de jouer est bien différente....
Par contre, autant je pense que connaitre les noms de certains PNJs peut être péjorants (Aldern, mais aussi un des rôdeurs du tome 3 ; mais c'est aussi le truc le plus facile à changer !), autant aoir le nom des lieux n'aide pas à grand chose (rien dans les cartes ne situe les catacombes de la colère -ni même ne les mentionne ! On sait juste qu'il y a un donjon thassilonien, avec un sanctuaire de Lamashtu, des Cavernes... c'est vachement péjorant, hein ! Les joueurs ne se doutaient pas un seul instants qu'ils allaient affronter des monstres dans un donjon !!!)...
Quand au fait que les PJs vont devoir affronter des Gobelins, puis des Ogres et enfin des Géants, c'est un secret de polichinelle (car pour moi, cette progresion est même un leitmotiv pour cette campagne typé old-school !)... tout comme l'est le fait qu'ils vont évoluer et prendre de l'importance à Pointesable et ses alentours !
Mais n'empêche, je n'ai pas trop compris la raison de ta censure (j'avais lu message hier soir, et le fait d'écrire qu'ils nous prenent des pigeons ne me choquait pas outre-mesure, même si je ne partage absolument pas le même avis !)
avatar
Comme, à priori, vous avez joué la campagne jdr avant le jeu de carte c'est peut-être plus difficile de vous mettre à la place de cyberdwarf Smiley
Quoiqu'il en soit probablement que personne n'a tort ou raison tout ça n'est qu'une question de sensation et les goûts et les couleurs ça se discute pas.
Pour ma part je n'ai joué que le début de la campagne jdr et je dois avouer que je ne serai pas sûr et certain de vouloir la continuer s'il était prévu que ça se fasse Smiley
Ce qui est certain c'est que même après avoir joué le jeu de carte la campagne reste jouable tout simplement parce que les infos obtenues restent assez globales alors que les mécaniques du jeu de carte sont assez basiques puisque se limitant grosso-modo à fouiller les lieux et combattre les grands méchants. Du coup il subsiste pleins de détails à découvrir : les enquêtes ne sont absolument pas traitées donc on ne sait absolument pas comment trouver la solution au problème rencontré, on ne sait pas ce qui motive les pnjs ou les raisons de leurs actions, on a aucune idée de l'agencement du moindre donjon et il y a probablement beaucoup d'informations background à découvrir (par exemple rien que le fait qu'une partie de l'intrigue est liée à une ancienne race réputée disparue et composée de géants ayant maîtrisés une certaine forme de magie runique semble assez compliqué à deviner en ayant seulement pratiqué le jeu de carte alors qu'en tant que joueur du jdr on a eu un doute à ce sujet dès les premières séances).
D'un autre côté j'ai connaissance de pas mal d'évènements à venir, de leur agencement, de principaux ennemis et effectivement c'est quand même dommage de ne plus avoir la surprise si je devais jouer cette campagne. Dans pas mal de cas un travail de refonte assez simple devrait suffire à préserver l'effet mais ponctuellement ça semble plus compliqué. Par exemple je crois savoir qu'à un moment donné on va à Magnimar pour enquêter sur des meurtres, que c'est lié à une secte, qu'un certain juge Roncefer semble lié si ce n'est impliqué (ce n'est qu'hypothèse de ma part mais ça n' m'étonnerait pas qu'on soit pas sensé savoir que c'est un méchant), que je sais qui est l'instigatrice de tout ça, qu'on va probablement la (ou un élément lié à l'affaire) débusquer dans un clocher et que la cloche va nous tomber sur la tronche... Il n'est pas impossible que certains éléments soient mal interprété de ma part mais bon ça fait quand même pas mal et même sans connaître les détails de l'enquête je me dis que ça doit pas être simple à adapter pour tout maquiller.
Bien sûr jouer en faisant abstraction est tout à fait possible mais on peut aussi comprendre que ça plaise plus ou moins selon les gens. A la limite cyberdwarf tu en as parlé avec tes joueurs potentiels? S'ils sont, eux, prêts à jouer en faisant abstraction ça peut aussi le faire peut-être avec juste un soupçon de refonte pour bien faire Smiley
avatar
Moi je suis dans la situation de Cyberdwarf puisque j'ai la Campagne de JdR, mais que je ne l'ai pas encore maitrisée.
Je ne me considère pas lésé par Paizo/BBE. J'ai attrapé le train des campagnes Pathfinder en marche (j'ai commencé par l'héritage de Feu), et je comprend que le JdC est avant tout destiné aux joueurs qui ont déjà joué la campagne en question.
J'ai donc choisi de ne pas acheter le JdC pour le moment, et j'ai prévenu mes joueurs habituels que si ils veulent jouer la campagne avec moi un jour, il suffit d'éviter le JdC.
On a suffisamment de jeux de société et de JdR en attente pour se permettre de faire l'impasse sur certains. J'espère juste que le JdC sera encore trouvable si un jour je maîtrise la campagne et que j'ai envie de m'y remettre...
Le problème va se poser à nouveau pour Skulls & Shakles, et de manière plus aiguë pour nous autres francophones. Le JdC est annoncé pour cette année en VF, alors que la campagne n'est pas encore traduite (personnellement, c'est pour celle-ci que je pense voter lors du prochain crowdfunding).
avatar
Pour ma part, je pense clairement que ça ne pose pas de problèmes que tes joueurs aient joué au JDC avant. Tout simplement parce que le temps que vous finissez un des tomes, ils auront déjà oublié une bonne partie des informations contenus dans le jeu. Ensuite la plupart des gens qui trouvent des informations gênantes pour la campagne, les trouvent justement parce qu'ils ont fait la campagne avant et qu'ils reconnaissent des détails. Tes PJ auront sûrement retenus plus de détails du JDC qui n'auront aucun impact avec le jdr que le contraire.
Pour ma part, je trouvais que les titres et les couvertures des tomes donnaient beaucoup trop d'informations mais je me suis finalement rendu compte que je voyais justement toutes ces infos parce que j'avais lu la campagne.
Je ne sais pas si je suis clair.  Smiley
Pour résumer, joue la campagne car la meilleure sélective de tes joueurs n'auront sûrement pas retenus les informations capitales.
avatar
pour rejoindre Rasend, rien que le livre de base de Pathfinder, avec ses illustrations de chapitre sur 2 pages, sont des mégas spoiler des premières campagnes (dont elles sont issues), mais dans les faits, c'est un spoiler parce ce que je les ai joué, ou parce que je les ai joué !
De même, dans le laius qu'écrit Elender, il y a autant de juste que de faux : le seul truc un peu dérangeant, c'est l'histoire du juge Roncefer (il suffit de changer son nom, et ça passera... car de toutes façons, présenté comme il est dans la campagne, il porte une flèche de type "louche" pour un joueur aguérri aux scénars de JdR !).... pour le reste, tu seras autant surpris (ou pas) que mes joueurs [en voyant le clocher, mes joueurs ce sont dit "attention, un bout du toit risque de s'effondrer sur nous !", ben là, ils diront "attention, une cloche..."].... à titre perso, et je parle au nom de mes joueurs, ce ne sont pas ces quelques détails qui nous ont plu dans la campagne (car certains fils sont vraiment grossier !)
avatar
Comme un peu tout le monde, je dirai qu'effectivement une bonne dose de surprise sera éventée si tes joueurs ont bien lu tout le BG du jeu de cartes. Mais je ne crois pas que ce sera particulièrement dommageable.
Le scénario de cette campagne a beau être très bien, il n'en reste pas moins assez classique dans l'idée. Alors oui, certains spoils seront un peu gênants, mais à la limite tu peux en jouer en inversant certains personnages, en tendant des pièges aux joueurs (le juge Roncefer est dans ta version totalement intègre et il a envoyé un de ses sbires s'infiltrer pour démanteler le culte... c'est en fait l'adjoint du maire Grobaras qui est le meneur). Pas besoin de modifier les statblocks, juste un peu de planification en amont (guère plus que la normale en fait).
Comme cela a été suggéré, discutes-en avec tes joueurs avant de décider quoi que ce soit. Le jeu de rôle, c'est du dialogue et ça commence avant la partie! Smiley
avatar
Il faut jouer la campagne avant de jouer aux cartes
C'est comme regarder un film puis lire le livre, on perd 50% de l'imaginaire... par contre lire un livre puis voir l'interprétation de sur grand écran est toujours intéressant
Et il y a quand même pas mal de scénario chez Paizo, pourquoi choisir celui là ?
avatar
C'est comme regarder un film puis lire le livre, on perd 50% de l'imaginaire... par contre lire un livre puis voir l'interprétation de sur grand écran est toujours intéressant
Armakis

Selon moi ça se discute Smiley
Le livre étant très souvent plus complet et donc, d'après moi du moins, plus intéressant cela rend le fait de voir le film après avoir lu le livre décevant en comparaison. Du coup visionner le film en premier peut permettre de le juger au mieux sans préjugés.
Par exemple j'ai beaucoup apprécié Dune ou Entretien avec un Vampire en film mais si j'avais lu les livres avant j'aurai probablement été un tant soit peu déçu (d'ailleurs le second visionnage après coup m'a rendu plus critique effectivement, surtout pour Dune en l'occurrence Smiley ). Evidemment il y a aussi des exceptions.
avatar
Pour moi j'ai plus de mal à imaginer un perso quand j'ai vu le film, je me le represente 90% du temps comme l'acteur principal
d’où la perte d'imaginaire
J'ai fait la même pour Dune et Paul Muad'hib n'a t'il pas les traits de Kyle MacLachlan ?
Pour Lestat j'ai toujours du mal sur le choix de Tom Cruise mais j'ai lu les bouquins avant Smiley (bon par contre je dois reconnaitre que Brad Pit en Louis est plutôt pas mal!)
avatar
Pour ma part, je suis exactement dans ce cas de figure : je suis en train de faire jouer la campagne (à notre rythme, c'est à dire plutôt lentement) et j'ai acquis le jdc.
Il me semble évident que je ne peux pas faire jouer mes joueurs au jdc (par contre mes enfants aiment beaucoup) vu tous les spoils potentiels. Je n'y vois pas une sous-estimation de la capacité de mes joueurs à faire abstraction de ce qu'il pourraient apprendre mais plutôt le risque de gâcher les "surprises" de l'évolution du scénario pour la partie jdr.
Je sortirais peut être le jdc (un jour où on a des désistements par exemple) une fois que l'on aura terminé le 1er scénario probablement  Smiley