Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tous moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérer vos cookies ici.


Le salon rôliste idéal 6

Forums > Rencontres IRL > Agenda des manifestations

avatar
dans l'édito de Casus Belli n°6 il est question de la dispariton du Monde du Jeu et qu'il faudrait un évènement digne de ce nom pour notre loisir, une grosse convention Rôliste, alors pourquoi ne pas commencer à en parler déja entre nous ?
Pour vous amis rôlistes içi présents, quel serait le salon idéal ?
Que faudrait-il y trouver ? Quels éditeurs incontournables ? Quelles animations ? Quels prix à remettre (meilleur jeu, meilleur supplément, meilleure couverture, etc ?)
A votre avis faudrait-il cloisonner le JdR ou bien s'ouvrir aux univers proches (GN, figurines, romans, JdP, cartes, BD, comics, mangas ... ?) et évidemment la question du lieu idéal (Paris ? Centre ? Nord ? Sud ? Sachant que de toute façon quelque soit le lieu choisi ça sera toujours trop loin pour quelqu'un) ...
On a en France l'un des plus grands rassemblements geek d'Europe avec le Japan expo / Comic con' qui pourrait être l'évènement idéal avec des infrastructures adaptées et un staff rodé mais cela semble compliqué pour les "petits" éditeurs de JdR et seul La Ligue ludique et quelques rares éditeurs JdR sont présents chaque année mais pourquoi ne pas se regrouper et faire un "village" rôliste la-bas ?
Le débat est vaste, le chantier énorme mais si on veut "notre" salon à nous et qu'il ait de la gueule autant en parler maintenant Smiley
 
avatar
C'est con à dire, mais pour moi un élément essentiel, c'est de pouvoir dormir sur place ou à proximité à un prix modique. Pas besoin de chambres, hein, un grand dortoir avec des matelas par terre dans une salle inutilisée la nuit, c'est suffisant, comme je le constate chaque année à Orc'Idée. C'est un défaut d'Octogones, par exemple (sauf pour moi, j'ai des points de chute là-bas, famille oblige).
La localisation idéale, vu de Suisse, c'est Paris, vu la structure du réseau français de transport. Lyon c'est aussi très bien pour moi, mais fatalement ceux qui vivent dans l'ouest ne seront pas d'accord, et ça ne deviendra jamais LE rendez-vous annuel.
Un village rôliste à la JE/CC, ce serait effectivement intéressant. Je vais sans doute y faire un saut cette année, d'ailleurs, histoire de voir à quoi ça ressemble. Pour les éditeurs, ben... il en faut beaucoup, y compris les petits indépendants. Ca foisonne à ce niveau, et c'est l'occasion de les découvrir.
Reste le prix d'entrée. J'ai envie de dire que pour un vrai gros truc bien monté, non-stop sur 72h, les gens sont prêts à payer ce qu'il faut. Octogones, c'est 15€ pour 3 jours non-stop. La Japan Expo, c'est 40€ pour 4 jours de 9h à 19h. J'ai du mal à croire qu'on ne pourrait pas faire monter le prix d'un événement rôlisto-ludique annuel à 29€ pour 3 jours si on assure derrière, notamment en choyant les MJ et les exposants.
avatar
Avant d'avoir un évènement digne de ce nom, il faudrait peut-être avoir une meilleure visibilité pour être plus abordable par le public.
Pour ma part je ne suis au courant des évènements rolistes que par bouche-à-oreille et je n'ai pas trop envie de me casser la tête à partir à la recherche d'information dans les recoins du web. Une petite affichette publicitaire, des flyers ou que sais-je encore permettrais d'informer non seulement les rolistes, mais aussi et surtout le grand public: permet de sortir d'une certaine marginalisation.
Quoi y trouver?
- Des tablées "one-shot" pour les joueurs.
- Des tablées "découvertes" pour les visiteurs avec des horaires annoncés réguliers (j'imagine des petits scénarios de 1h-1h30 environ toute les 30 ou 45min).
- Des coins "échanges" pour que les rolistes et les curieux puissent papoter (çà nécessite que quelques courageux fassent le pet en attendant que çà morde).
- Des auteurs prêt à faire quelques dédicasse de bouquins.
- Des "conférences/échanges" avec les auteurs permettant de présenter certains jeux ou discuter avec les MJ/PJ des contenus présent et à venir.
- Des éditeurs: présentation des gammes, récolte de fond ou précommande dans le genre "kickstarter" pour certains projets dans l'avenir est indécis.
- Quelques vendeurs (triés sur le volet) avec des tarifs réduits par rapport à la boutique.
- Une foire à l'occaz roliste, achat, vente et échanges entre roliste. On peut imaginer un mur aux annonces (Vérification des "produits" et tamponnage de l'annonce par l'organisation).
- Quelques stands d'associations ou clubs des grandes métropoles françaises (pas un stand par structure, mais plutôt un stand par métropole avec des représentants d'associations différentes dedans).
- Commodités sanitaires, alimentaires et hébergement
Editeurs?
Idéalement une réprésentation de la part des éditeurs des grosses productions de la scène française me parait indispensable (pour les noms je pêche par manque d'ancienneté dans le monde roliste ^^).
Pour les noms je pense qu'un tour sur le grog comblera en temps voulu mon ignorance, mais j'aurais plaisir à y retrouver BBE ou John Doe.
Animations.
2 types de concours de scénarios:
- Le classique concours avec thématique à rendre avant la convention.
- Un coucours (du jour). Un thème sujet donné à midi, les copies à rendre pour 18h... et les résultats en soirée (nécessitera surement du travail en équipe pour fournir au minimum trame scénaristique et plan en si peu de temps). On peut imaginer qu'un tel concours puisse se dérouler plusieurs fois sur la durée de la convention.
- Conférences sur des thèmes rolistes (avec des auteurs, entre MJ, avec des joueurs... selon l'actualité ludique...)
Prix.
J'ai l'impression que le principal problème du JDR en France, c'est qu'il y a beaucoup de licences méconnus qui mériteraient d'être connus justement. Au lieu du "meilleur" ceci ou cela, je mettrais plutôt un duo ou un trio (dans des genres différents), cela permettrait de souligner la qualité de l'ouvrage, mais aussi de multiplier la visibilité pour le public.
Cloisonnement
Voilà ce qui me semble à priori le plus compliqué et le plus important. Qu'est-ce que l'on peut définir comme JDR, les loisirs périphériques et ce qui n'a rien à voir. Dans un sens, il y va des centres d'intérêts de tout un chacun, dans un autre sens, il y a des choses qui n'ont clairement rien à faire là.
A mon avis, il y a certaines choses que l'on peut exclure assez facilement:
- Comme certains JdC (magic) qui ont déjà beaucoup d'évènements qui leurs sont propres. Si il y a cela au sein d'une convention JDR, on ne ferait que faire la même chose en moins bien.
- Certains JdP trop "conventionels"... Vous imaginez voir une table Monopoly à une convention de JDR? A contrario, d'autre JdP ont tout à fait leur place.
- Le cosplay... Euh... lien avec du JDR? Des gens déguisés en Cthulu, Elminster ou je ne sais qui d'autres...
Essayer de s'incruster dans d'autres évènements ne me parait pas forcément une bonne idée non plus.
- Japan expo: Déjà plein à craquer, dixit les orgas ils sont obligés de faire du tri et exclure pleins de choses chaque année, place du JDR là dedans? Un coin de table (si ils sont gentils). Et encore, c'est sans compter sur l'absence total de lien entre le but initial de la Japan expo (promotion de la culture japonisante) et le JDR.
- Salon de la BD (style Angoulême ou les Sables), je m'attends plutôt à y voir de la BD et le JDR là dedans me paraitrait aussi déplacé qu'une pile dans une poubelle... Autant je serais ravi de voir une illustration de D.Crisse, Chami ou Mitric (qui sont tout les trois de sacrés mageurs... -_-) dans un JDR, autant je sais que les deux premiers ne connaissent le JDR que de nom...
- Comic con', là je ne connais pas le milieu, mais j'ose imaginer que le parallèle avec la BD peut-être fait aisément.
Bref, à mon sens, si on veut réussir à faire un évènement pour la promotion du JDR, il faut déjà commencer par ne pas s'égarer dans des activités plus ou moins proches et surtout avoir une approche plutôt grand public.
Tarifs
Perso, 40€ de la Japan expo, je les mettrais pas pour une conv' de JDR, tout autant que 29€... Ma limite est le prix d'un bouquin de JDR, et le moins cher que j'ai trouvé (pour un bouquin), c'est 22€ avec les A5 de john doe.
Si le prix d'entrée à une conv' est à ce prix je m'attendrais quand même à avoir une boisson et un casse-croute à la buvette compris avec le ticket d'entée.
Dans l'optique de faire découvrir au public le JDR, j'imagine quand même que le public devrait être plutôt réticent de payer un tel prix juste pour "découvrir" un truc (surtout que si c'est la p'tite famille qui vient => 4 têtes, çà peut faire cher la ballade du dimanche aprem).
Je serais plutôt partisan d'une offre tarifaire plus large pour s'adapter aux besoins de tous, j'en prends pour exemple les croisades d'unnord qui vont se tenir à la fin du mois (copie du texte de leur site: TARIFS :  Visiteurs : 1€ | Tournois et JdR : 1 jour : 3,50€  | 2 jours : 6€ | 3 jours 7,50€). A défaut de copier leur grille tarifaire, il me semble que les différenciations qui sont faites sont plutôt judicieuses.
Lieux et date
Pas que j'aime cette ville, mais il me semble quand même que Paris serait le moins chiant pour beaucoup de monde. Mais on peut aisément envisager des villes d'une taille assez importante.
- Paris: Centralisation au niveau des transports.
- Lille: Permet de drainer les rollistes entre Paris et Bruxelles, quelques lignes ferroviaires ou aériennes permettent également la liaison avec des grandes villes (écart de prix très faible).
- Strasbourg: Il me semble qu'il y a une communauté roliste d'un bon volume par là-bas.
ETC...
Pour la date, je dirais qu'idéalement il faudrait profiter des ponts. D'une part, çà permet de pouvoir faire les no-life du JDR au plus grand nombre, d'autre part, avec des prix d'entrée attractifs on peut ferrer le promeneur (du moins si le temps est pas trop moche) plus facilement.
avatar
en dehors de chose évidente déjà dite plus haut .
moi je veux les magazins , les petits comme les grands qui viendrait avec leur stock (en manga et en BD c'est comme ca que j'ai trouvé des perles introuvable , je me dit que je pourrait trouvé des choses aussi la dedans ). mais c'est pas sur car si en belgique on trouve encore facilement des vieux truc invendus en fouillant ds les réserves , c'est moins le cas en France selon mon expérience
pour savoir avec qui s'associé je dirais le monde du jeux de socièté. les convention bd et manga n'ont besoin de personne comme on là dit plus haut .
le lieu : qu'importe mais je dirais un lieu centralisateur facilement accessible en transport en commun pour ceux qui ont pas de voiture etc
l'organisation de table me semble intéressante même si perso je n'y participerais pas .
le cosplay est critiqué mais a troll et légendes ca marche bien et reste dans le thème du jeu de rôle avec du cosplay plus héroic fantasy donc c'est tentable sans paraitre hors-sujet.
je ne connait pas bien le milieu mais n'existe-t-il pas des convention de l'imaginaire dédié au littérature , film etc de genre de type polar , sf , fantasy ? ce serait des bons partenaire pour un salon ?
le prix : 10 euro pour made in asia ce dimanche en belgique ; donc je suppose que 15 euro c'est fesable comme prix pour une convention jdr (j'augmente le prix car je suppose que le jdr draine moins de gens et que cela se répercute sur le prix des places et de la location de la salle )
voila mes idées un peu en vrac
avatar
retour intéressant (video de plus d'une heure !) de Mr Phal de Tric Trac en direct du festival du jeu de Cannes.
Pour revenir à notre sujet initial et un éventuel futur évènement JdR,
pour les organisateurs de salons : un passage à méditer sur la location d'une salle pour un salon et notamment à Paris (vers 8") aie aie aie
http://www.trictrac.fr/index.php3?id=jeux&rub=actualite&inf=detail&ref=12189
avatar
Quelle pile l'barbu! Smiley