Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tous moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérer vos cookies ici.


Le Tengu et le Moine 2

Forums > Jeux de rôle > Pathfinder > Pathfinder Règles de jeu (PJ)

avatar
Alors voilà mon sujet d'interrogation :
Le Tengu possède une attaque d'arme naturelle de base avec son bec. Dans les traits raciaux alternatif, il peut gagner deux attaques d'armes naturelle avec ses griffes.
Dans le cas ou ce Tengu embrasserait la carrière de moine, et pour autant qu'il possède le don Entraînement au combat féroce, j'aimerais savoir à combien d'attaque il a droit pour un Guerrier1/Moine1 lors d'un déluge de coups et hors déluge de coups, ceci avec tout les éventuelles malus au jet d'attaques...
Entraînement au combat féroce :
Condition:Science du combat à mains nues, Arme de prédilection arme naturelle choisie
Avantage :Le personnage choisit une de ses armes naturelles. Quand il l'utilise, il peut appliquer les effets des dons qui mentionnent  Science du combat à mains nues dans leurs conditions requises, ainsi que les effets qui améliorent les coups à mains nues
Spécial : Si le personnage est un Moine, il peut utiliser l'arme naturelle choisie avec le déluge de coups
avatar
J'aurais vu cela comme ça.
Les texte en anglais auxquels j'ai accès :
Natural Weapon: Tengus possess a bite natural attack that inflicts 1d3 points of damage on a hit. This is a primary attack, or a secondary attack if the tengu wields a manufactured weapon.  
Ironclaw: While most tengu train from an early age with blades of varying lengths, some tengu do not have access to such weaponry. Nevertheless, the instinct to perfect a martial form is deep within the tengu spirit. Tengu with this racial trait possess two claw attacks that inflict 1d8 points of damage on a hit. This ability replaces the swordtrained racial trait.
Feral Combat Training (Combat)
You were taught a style of martial arts that relies on the natural weapons from your racial ability or class feature.
Prerequisites: Improved Unarmed Strike, Weapon Focus with selected natural weapon.
Benef it: Choose one of your natural weapons. While using the selected natural weapon, you can apply the effects of feats that have Improved Unarmed Strike as a prerequisite, as well as effects that augment an unarmed strike.
Special: If you are a monk, you can use the selected natural weapon with your flurry of blows class feature.
Sans le déluge de coups :
Deux attaques de griffe et une de bec, bonus de force max a toutes les trois car il n'y a aucune attaque secondaire, les griffes n'étant pas des manufactured weapon.
Avec le déluge de coups :
Deux attaques de griffes.
Avec le déluge de coups et Feral combat training :
Trois attaques de griffes à -2.
À bas niveau, on peut se passer du Déluge de Coups, mais quand les niveau grimpes, il devient plus intéressant d'utiliser le Déluge de Coups.
Mais sans cela, si ce Tengu est guerrier Niveau 11, Il a combien d'attaques avec ses armes naturelles en sachant qu'il possède Feral combat training, Combat a deux armes, Science du combat a deux armes & Combat à deux armes supérieur mais sans déluge de coups?
+9/+9/+9/+4/+4/-1/-1  ?
Le même Tengu mais Moine niveau 11 avec le Déluge & Feral combat training :
+9/+9/+9/+4/+4/-1    ?
Question subsidiaire :
Quid des dommages a mains nues pour le moine. Appliques-t-on ceus lié a sa catégorie de taille qui évolueront avec les niveaux, ou alors il garde le D8 jusqu'à qu'il aie mieux ou il est condamné à garder ces dégâts de base d'armes naturelles quelque soit son niveau.
Petit rappel pour les attaques naturelles:
Attaques naturelles. La plupart des créatures possèdent une ou plusieurs attaques naturelles (c’est-à-dire des attaques effectuées sans l’aide d’une arme fabriquée). Ces attaques sont regroupées en deux catégories : les attaques principales/primaires et les attaques secondaires. Les attaques principales utilisent le bonus d’attaque de base maximum de la créature et lui permettent d’ajouter son bonus de Force aux jets de dégâts. Les attaques secondaires utilisent le bonus d’attaque de base de la créature –5 et ne lui permettent d’ajouter que la moitié de son bonus de Force aux dégâts. Si une créature ne possède qu’une seule attaque naturelle, celle-ci utilise toujours le bonus d’attaque de base maximum de la créature et lui permet d’ajouter 1,5 fois son bonus de Force aux dégâts.
Cette règle ne s’applique pas si la créature dispose de plusieurs attaques mais n’en effectue qu’une seule. Si une créature possède un seul type d’attaque mais peut attaquer plusieurs fois au cours du même round, on considère cette attaque comme une attaque principale (quelle que soit la catégorie à laquelle elle appartient). La Table 3?1 cite les types d’attaques naturelles les plus courants et indique leur catégorie.
Certaines attaques spécifiques sont régies par des règles différentes. C’est par exemple le cas des dragons qui ajoutent toujours 1,5 fois leur bonus de Force aux dégâts de leur morsure. Ces exceptions sont mentionnées dans la description des monstres concernés. Les créatures qui disposent à la fois d’attaques naturelles et d’attaques par armes manufacturées peuvent combiner ces deux types d’attaques au cours d’une attaque à outrance (mais, généralement, elles doivent sacrifier les attaques naturelles qui correspondent aux membres dans lesquels elles tiennent une arme, qu’il s’agisse de griffes, de tentacules ou d’un autre appendice).
Dans ce cas, les attaques utilisant des armes manufacturées s’effectuent normalement mais toutes les attaques naturelles sont considérées comme des attaques secondaires (quelle que soit la catégorie à laquelle elles appartiennent). La colonne « Type de dégât » indique le type des dégâts généralement infligés par l’attaque naturelle en question : contondant (C), Perforant (P) ou tranchant (T). Certaines attaques peuvent occasionner des dégâts de plusieurs types à la fois. Elles ignorent les réductions de dégâts comme si la totalité des dégâts appartenait à chacun des types de dégâts cités.
Certains Extérieurs, fées, humanoïdes ou humanoïdes monstrueux ne possèdent aucune attaque naturelle. Ces créatures peuvent porter des attaques à mains nues, mais les bonus d’attaque sont alors déterminés comme si elles utilisaient des armes et, si elles attaquent avec deux mains, les règles du combat à deux armes s’appliquent. La Table 3?1 présente également les dégâts usuels des attaques naturelles en fonction de la taille des créatures.
Format : morsure, +5 (1d6+1), 2 griffes, +5 (1d4+2), 4 tentacules, +0 (1d4+1).
Emplacement : Corps à corps et Distance.
Table 3–1: Attaques naturelles selon la taille
Dégâts de base selon la taille*
Attaque naturelle               I Min  TP   P   M   G   TG   Gig  Col    Type de dégâts    Type d’attaque
Aile, pseudopode, sabot, tentacule    -   1  1d2  1d3 1d4 1d6 1d8  2d6 2d8   C       secondaire
Bec, mandibules, morsure            1 1d2 1d3 1d4 1d6 1d8 2d6  2d8 4d6    C/P/T    primaire
Corne, défense                  1 1d2 1d3 1d4 1d6 1d8 2d6 2d8 4d6   P       primaire
Coup, frappe                   -   1   1d2 1d3 1d4 1d6 1d8 2d6 2d8    C       primaire
Coup de queue, pinces               1 1d2 1d3 1d4 1d6 1d8 2d6 2d8 4d6    C       secondaire
Dard                             -   1   1d2 1d3 1d4 1d6 1d8 2d6 2d8       P       primaire
Griffe                      -   1   1d2 1d3 1d4 1d6 1d8 2d6 2d8    C/T       primaire
Serres                      -   1   1d2 1d3 1d4 1d6 1d8 2d6 2d8    T       primaire
Autre                      -   1   1d2 1d3 1d4 1d6 1d8 2d6 2d8    C/P/T    secondaire
* Pour certaines créatures, il peut être approprié d’utiliser d’autres valeurs que celles indiquées ci-dessus.